Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Ven 21 Mar 2008 - 2:05

Rappel du premier message :

Je fais ici une petite traduction d'un extrait de quelques uns des éléments principaux de la méthode de Dan Shauger, tiré de l'un de ses 2 livres : "The 21st Century Golfswing". Cette méthode est basée sur le swing de MIKE AUSTIN. Parmi les élèves de Dan Shauger, il y a Jaacob Bowden, John Marshall et Jim Liska. Tous 3 vainqueurs de longest drive championship. Les 2 derniers en seniors. En outre, ces champions se caractérisent par une précision plus grande que leurs co-compétiteurs, lors de ces tournois de longest drive.
---------------------------------------------------------------------------------------
===Début de l'extrait===
"Le but de tout golf swing est d'amener le club à retourner parfaitement sur la balle. Cependant, les instructeurs traditionnels, à chaque niveau, enseignent un swing qui altère la relation entre la tête de club et la balle dans le backswing. Ceci entraîne la nécessité pour le joueur d'annuler ces altérations dans le downswing. Une des plus grandes différences entre ce swing et les autres swings, est qu'au cours de l'impact vous n'utiliserez pas un mouvement qui fait tourner la tête de club autour du shaft. En effet, la façon communément acceptée d'utiliser les bras et les poignets provoque la rotation de la tête de club autour du shaft pendant que les poignets s'arment et se désarment de haut en bas, verticalement. En même temps, les bras montent et descendent depuis l'articulation des épaules. Ces éléments modifient la relation du club, tant par rapport au corps que par rapport à la balle, en faisant passer la tête de club d'un plan à un autre. Si cela n'était pas encore assez complexe, en plus la face de club s'ouvre et se ferme à cause de la rotation des bras l'un sur l'autre.
Dans ce swing, vous ne ferez rien de tout cela.
Swinguer avec le swing traditionnel est comme jouer à la roulette russe puisque le joueur n'est jamais sûr que son timing sera à ce point parfait que pour avoir un contact square à chaque fois. (Dû à la rotation rapide de la tête de club sur elle-même dans l'impact, la face ne regarde le drapeau que pendant une fraction infime de seconde. En outre, la position de la balle est dès lors déterminante car c'est à ce moment précis que le club devrait rencontrer la balle). Dans ce swing, nous maintiendrons l'alignement club-balle fixés à l'adresse, simplifiant ainsi le contact solide square et rendant le résultat du coup prévisible, tout en frappant avec une puissance accrue. C'est le seul swing qui soit vraiment un swing sur un plan. La position de la balle vers le drapeau ou vers l'arrière est pratiquement sans importance puisque la face "regarde" le drapeau sur pratiquement toute la largeur du stance pendant la frappe. Elle n'affectera que la hauteur du vol, pas sa direction.
Ce swing est aussi conçu pour empêcher la face du club de s'ouvrir dans le BS. L'ouverture de la face dans le BS a lieu naturellement, (mais "naturel" n'est pas toujours bon)dans le swing traditionnel, quand le coude droit se plie. Ici, on effectue une compensation en tournant le club dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, d'un huitième de tour environ, jusqu'à ce que le bras gauche soit à peu près horizontal. En quelque sorte, la face continue à "regarder" la balle pendant le back swing. Techniquement parlant, elle reste très fermée. La face de club n'est donc pas verticale du tout lorsque le bras gauche est parallèle au sol.
Dans ce swing, quand le club swing dans l'impact, les poignets s'articulent latéralement : un mouvement qui a été considéré comme tabou depuis toujours. Cette façon de libérer la tête de club, en opposition à celle utilisée par un désarmement vertical des poignets, doit être parfaitement comprise sous peine de dénaturer totalement le concept de ce swing."
===fin de l'extrait===
--------------------------------------------------------------------------------------
J'ajoute quelques éléments pour ceux qui voudraient faire un tour de manège avec ce swing :
-Le départ du BS se fait en "bombant" très fortement le poignet gauche (convexe) et en creusant le poignet droit, tout en faisant légèrement tourner le poignet gauche dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. (comme si on dévissait une vis). On ressent l'impression que le petit doit gauche passe un peu en dessous de la main. (Joe Dante préconisait aussi ce type de départ). Le club reste donc très fermé pendant son déplacement en s'éloignant de la balle.
-La tête de club seule se déplace sur le plan de swing (plan de swing de Ben Hogan) et ce n'est pas tout le club qui "frotte" contre ce plan. Dès lors les mains restent assez basses.
-Le club se déplace en quelque sorte dans un cône, le centre étant les mains, car l'angle formé par le club et les bras à l'adresse reste maintenu. (encore une variable de supprimée). Je parle ici de l'angle qui se trouve dans le plan perpendiculaire à la ligne de jeu.
-Le pouce gauche reste tout le temps aligné avec le bras gauche, tel qu'il est à l'adresse. C'est à dire qu'il n'y a aucun armement vertical des poignets. (une variable de plus de supprimée). L'armement est causé par le bombage du poignet gauche, la face étant très fermée au sommet. Elle regarde pratiquement le ciel.
-Dans l'impact, la main droite passe sous la main gauche, la charnière étant l'articulation latérale naturelle du poignet gauche (par opposition à l'articulation verticale d'armement/désarmement du swing traditionnel). Elle se retrouve donc entre la main gauche et la balle. La face de club après l'impact reste donc complètement ouverte : elle regarde le ciel. Pour ce faire, le poignet gauche s'articule sur sa charnière principale, le dos de la main gauche se dirigeant vers le dessus de l'avant bras gauche. Mouvement sacrilège dans le swing traditionnel. Cette articulation du poignet gauche est très libre et souple.
-Le différentiel de rotation entre les épaules et les hanches (le fameux X factor cher à Jim MacLean) est maintenu jusqu'après l'impact.
-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact.
-Les coudes agissent en un mouvement similaire à celui du trombone à coulisse. Le droit se plie vers l'arrière dans le BS et le gauche vers l'arrière après l'impact. Pas en aile de poulet (chickenwing), mais ça y ressemble un peu.
-Le glissement latéral des hanches à droite au BS, la tête restant parfaitement centrée, provoque une sorte de léger pivot inversé.
-Le chipping et les petit pitches avec cette méthode est son moyen d'accès le plus efficace. Les résultats obtenus au chipping sont remarquables. Veiller à faire se mouvoir le club dans un cône, sans donc ramener le club vers l'intérieur, et faire un peu de "tromboning" avec les coudes droits et gauches. Pas de rotation. Poids sur pied avant. Mouvement des poignets avec contre rotation dans le BS. Jouer avec les bras et les poignets. Passage le la main droite entre la main gauche et la balle. Aucune rotation du club sur lui-même.

Pour le reste, voir Mike Austin : tête parfaitement immobile, déplacement des hanches (donc du poids du corps) latéralement à droite dans le BS et à gauche dans le DS (plus prononcé ici), la base du cou étant un point fixe. Lancer de la tête de club depuis le sommet autour des poignets. Rotation très tardive mais complète des hanches vers le drapeau, le talon droit pivotant complètement alors vers la ligne de jeu pour aider cette rotation tardive.
Le bras droit reste en arrière de l'épaule droite.
Pas d'action des bras, qui ne montent que par la rotation du corps, grâce à l'inclinaison du corps, et pas par eux mêmes. (voir Mike Dunaway-Mike Austin). Les mains rejoignent en quelque sorte l'épaule droite et ne vont pas plus haut. Dans le DS, les bras n'ont aucune action par eux-mêmes et le bras gauche reste collé à la poitrine. On a un peu l'impression que les mains restent là où elles sont, car elles ne descendent pas volontairement. C'est le pivot seul qui les amène sur la balle, comme les rayons d'une roue qui restent fixés à l'axe. Les bras restent détendus.

Si ce sujet intéresse certains, je le complèterai par la suite.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par gemo le Dim 11 Mai 2008 - 3:30

Il me semble que Leadbetter a fait un article sur le Tai chi , il y a quelques mois sur un golf digest
avatar
gemo

Nombre de messages : 79
Age : 66
Ville : toulon
Index : 15
Citation favorite : La vraie faute est celle qu' on ne corrige pas
Date d'inscription : 28/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Dim 11 Mai 2008 - 5:00

dans un golf digest johnny miller disait qu'il pensait qu'un jour grace à des joueurs ayant une formation trés jeune en arts martiaux, les distances sur le pga tour seront explosées

je pense que nous avons beaucoup à gagner à faire des exercices d'ancrage.
par contre, cela demande à chaque fois une mise en place un peu longue et alors là jeu trés lent assuré
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 11 Mai 2008 - 6:27

osteo a écrit:

je pense que nous avons beaucoup à gagner à faire des exercices d'ancrage.
par contre, cela demande à chaque fois une mise en place un peu longue et alors là jeu trés lent assuré


Le phénomène de l’ancrage peut paraître surprenant à un esprit cartésien , pourtant c’est un phénomène naturel et universel. Faut-il rappeler que l’ancrage consiste simplement à associer un stimulus ( un geste de la main par exemple , bien connu des sportifs en général ) à un état interne( ressource ) . Etat ressource comme la concentration , la confiance , le calme , la joie , le dynamisme… Cette association permet de reproduire à volonté la même réponse à partir du même stimulus comme l’a démontré la psychologie comportementale. Souvenez-vous , la petite madeleine trempée dans le tilleul , la sensation de la serviette rêche de l’internat , le bruit du carillon de nos grands parents…etc sont des ancres qui ont suscité la recherche du temps perdu de Marcel Proust.


Noue réussissons ou nous échouons en fonction de nos Choix Personnels , de nos Motivations issues de nos Etats Internes et de nos Croyances , c’est vrai au golf comme dans la vraie Vie.. N’est-ce pas ?

dans un golf digest johnny miller disait qu'il pensait qu'un jour grace à des joueurs ayant une formation trés jeune en arts martiaux, les distances sur le pga tour seront explosées


Ignacio garrido actuellement au Methorios Capital Italian Open à Milan , est un expert en art martiaux , ( puis collectionneur d’insectes en tous genres ) selon lui , ça lui permet d’être en total alignement avec le Corps et l’Esprit afin notamment de lui permettre une bien meilleure canalisation énergétique , principe qu’on retrouve dans d’autres approches ( sophro pour le golf , za zen…tai chi…)



Live

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 11 Mai 2008 - 6:29

Quand je parle de swing de bras je fais référence au haut du corps ce qui incluent le torse, les épaules, les bras et les mains mais l'ensemble connecté et synchro. Drivez à genoux et votre balle peut faire 200m avec un peu d'entraînement car vous apprendrez à vous relâcher.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par KhunVincent le Dim 11 Mai 2008 - 9:16

Une erreur dans le Ma c'est vouloir lancer la tete de club sans en même temps envoyer bien sur les hanches mais aussi le coude droit.

Mon dos se calme j'ai donc fait 9 trous sympa hier et le swing revient avec quelques erreurs sur le 8 e trou, jolis mi socket bois hybride!!

Le reste fut très encourageant, c'est bien de revoir ses classiques et retrouver de nouvelles clefs grace a vous!

Merci
avatar
KhunVincent

Nombre de messages : 216
Age : 54
Date d'inscription : 20/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://471ma.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par M.A. Fan le Dim 11 Mai 2008 - 9:29

au risque d'être monomaniaque (mais cela, tout le monde le sait déjà) je rappelle que Mike Austin avait été professionnel de boxe poids-lourds (à l'époque) et avait une excellence connaissance du karaté, dont il parle d'ailleurs dans le DVD, au moment de l'impact et du jeu des mains.

Thomas Dang nous a confirmé cette connaissance des arts martiaux, et cette capacité à mettre toute l'énergie en un point donné à un moment donné. sans quoi bien sûr, cette distance inimaginable n'aurait pas pu être atteinte.

Je continue à vous lire joie
avatar
M.A. Fan

Nombre de messages : 2298
Age : 49
Ville : Paris
Index : 6 à 15
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.golfrevelation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Minor swing le Dim 11 Mai 2008 - 10:01

M.A. Fan a écrit:

Je continue à vous lire joie
Franchement tu n'as pas quelque chose de plus intelligent à faire?

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com




avatar
Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11717
Age : 100
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Dim 11 Mai 2008 - 13:14

live a écrit:
osteo a écrit:

je pense que nous avons beaucoup à gagner à faire des exercices d'ancrage.
par contre, cela demande à chaque fois une mise en place un peu longue et alors là jeu trés lent assuré


Le phénomène de l’ancrage peut paraître surprenant à un esprit cartésien , pourtant c’est un phénomène naturel et universel. Faut-il rappeler que l’ancrage consiste simplement à associer un stimulus ( un geste de la main par exemple , bien connu des sportifs en général ) à un état interne( ressource ) . Etat ressource comme la concentration , la confiance , le calme , la joie , le dynamisme… Cette association permet de reproduire à volonté la même réponse à partir du même stimulus comme l’a démontré la psychologie comportementale. Souvenez-vous , la petite madeleine trempée dans le tilleul , la sensation de la serviette rêche de l’internat , le bruit du carillon de nos grands parents…etc sont des ancres qui ont suscité la recherche du temps perdu

je ne parlais pas de cette ancrage là. Mais c'est de ma faute, j'aurais du utilisé le mot "enracinement".
savoir utiliser et etre relier à la terre.
tdang, dunaway , ont la morphologie des gens enracinés ou ancrés au sol.
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Mike2 le Dim 11 Mai 2008 - 16:19

Un peu largué parfois par la technicité des intervenants. Néanmoins je décortique de près les débats et bien sûr j'essaie dans mon coin "à Noisy".
N'ayant qu'une année de golf mais ayant pratiqué pas mal de sports je suis tout de même en passe d'adhérer à ce passage.
"Garder la tête square tout au long de la zone d'impact, plutôt que d'espérer qu'elle soit square dans le temps infinitésimal de l'impact lorsque le club tourne sur lui-même dans le swing conventionnel est aussi très logique. J'avais cité Shauger plus haut, lorsqu'il dit qu'un mouvement rotatoire d'un instrument de frappe dans l'impact avait peut-être tout son sens au Base-Ball par ex, dont la batte est ronde, mais qu'il était illogique avec un club de golf dont la surface de frappe est platte car elle ne sera square qu'une micro fraction de seconde et cela exige un timing d'une précision diabolique et une position de balle précise au milimètre. La moindre baisse de forme ou le plus petit défaut de coordination et on peut vite s'écarter de la positon square de la lame dans l'impact, avec toutes les conséquences que nous connaissons tous, même les meilleurs. Cette coordination exige par ailleurs un entraînement constant pour être si pas maîtrisée, du moins pas trop hazardeuse. "
Pour moi cela se traduit effectivement par des trajectoire plus droites... ( voir très droites) en un temps probablement plus court que la méthode plus classiaque.Etant long naturellement je n'ai pas vu encore réellement de gain en distance. Je ne parle pas des bois et driver car là le timing et la bonne execution du geste sont probablement plus pointus j'attend pour voir les résultats . Je vous tiendrai au courant des progrès...
De ttes façons merci à Golfy et aux autres membres pour ces détails et synthèses.

Mike2

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 70
Ville : La Falaise
Index : 18
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mar 13 Mai 2008 - 21:45

Laurent Jockschies a écrit:Réponse à Golfy :
...Eh bien ce mouvement de "flipping" des poignets, je ne le saisis toujours pas dans la version Dan Shauger qui pour moi n'est pas celle de Mike Austin.

Mais bon, peu importe, l'important c'est que chacun trouve sa voie, si celle-ci est source de progrès pour certains, c'est formidable car c'est l'essentiel !

cii
Si j'en crois Philip Reed, qui a longtemps fréquenté Mike Austin et écrit un livre qui lui est consacré, il a plusieurs fois rencontré Dan Shauger au domicile de Mike Austin, où DS tapait sur sont ordinateur portable l'esquisse de ses livres, sous la supervision de Mike Austin. Que faut-il croire ? Philip Reed aurait-il inventé cela, au risque de perdre tout son crédit de journaliste et d'écrivain ?
Il cite par ex MA: under and up. Vous devez pouvoir lire la bible dans la paume de votre main gauche pendant le BS. Et Mike Dunaway ne montre-t-il pas, dans le dvd MA-MD, qu'il amorce un flapping du poignet gauche en disant "Bam, comme ceci je ferai vraiment mal en frappant quelqu'un" (contrairement à un poignet tenu qui ne ferait aucun flapping).

Quant à ce que tu dis sur une voie pour chacun, c'est bien vrai. Chacun doit chercher ce qui lui convient et tout ne convient pas à chacun. Personnellement, je suis convaincu par contre que l'on ne doit pas passer sa vie à chercher dans toutes les directions en changeant continuellement de professeur ou de technique. Un jour Ledbetter, le lendemain Ernest Jones, ou Bob Toski ou Jim Flick, ou Ben Hogan ou Jacobs ou Nicklaus, ou Laurent Jockschies puis la semaine d'après Rick Smits ou Dean Reimuth, en passant par un des frères Harmon ou Jim MacLean et au passage quelques conseils d'amis bien intentionnés et de tips divers glânés dans des revues ou sites de golf. Beaucoup font cela (je l'ai fait aussi), et cela n'apporte que confusions, contradictions et inconsistence.
Donc à chacun de trouver une méthode qui lui convienne et de s'y tenir, une fois pour toutes. Il y a moyen de jouer avec des tas de swing. Lee Trevino n'avait pas un swing classique. Quand on voit le finish d'Arnold Palmer, c'est une horreur du point de vue académique. Mais ils ont conservé ces particularités toute leur vie, et ils ont été bien inspirés. Ce n'est pas à toi que je vais apprendre cela. Je l'écris pour ceux qui tombent dans ce travers.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Mike2 le Mer 14 Mai 2008 - 5:59

J'avance mais ai-je bien compris..? hein3

"Cependant, à la fin de ce déplacement, on voit qu'elles ont tourné d'elles-mêmes et sont maintenant ouvertes de 45°. A ce moment là les hanches ont donc fait en tout 90° depuis le départ du DS. Et les épaules ont suivi et ont donc fait aussi 90° et sont donc maintenant face à la balle. Tout s'est donc réglé automatiquement et on est dans le position d'impact idéale "

Donc au contact club/balle Epaule parallele a la ligne d'objectif et bassin à +45°
par rapport à la ligne d'épaule (cou =point de rotation)...?

Répartition des appuis jambes à ce moment précis ?

cii

Mike2

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 70
Ville : La Falaise
Index : 18
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jmtiger3 le Mer 14 Mai 2008 - 8:27

Même si les éléments des différentes filières ne doivent pas êtres mélangées dans le même swing, les méthodes (ou techniques) ne sont pas cloisonnées. Ce qui signifierait que si on en suit une, il faudrait absolument la suivre totalement.
De plus, il y a des options possibles, ainsi que des préférences personelles, qui restent "valides" à partir du moment où le tout est cohérent, ce qui n'impose pas de suivre "à la lettre" une seule méthode, ou variation dans la méthode (ex: MA Swing version MA, version Dan S, version Thomas D., etc...)
On le voit bien en regardant les swings des PROS, y compris ceux que tu cites : Trevino, Palmer, ...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8757
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 10:14

Mike2 a écrit:J'avance mais ai-je bien compris..? hein3

"Cependant, à la fin de ce déplacement, on voit qu'elles ont tourné d'elles-mêmes et sont maintenant ouvertes de 45°. A ce moment là les hanches ont donc fait en tout 90° depuis le départ du DS. Et les épaules ont suivi et ont donc fait aussi 90° et sont donc maintenant face à la balle. Tout s'est donc réglé automatiquement et on est dans le position d'impact idéale "

Donc au contact club/balle Epaule parallele a la ligne d'objectif et bassin à +45°
par rapport à la ligne d'épaule (cou =point de rotation)...?

Répartition des appuis jambes à ce moment précis ?

cii
Au stance, la jambe D est pliée et la G allongée ce qui provoque l'inclinaison du buste à D à partir des hanches pour amener la main D sur le grip, sous la main G. Le BS inverse cette relation : la jambe D s'allonge complètement, et la G se plie en levant le talon, le genou G pointant vers la balle et on rapproche la hanche G du bas des côtes en raccourcissant le côté G et en allongeant le côté droit du corps entre les hanches et l'aisselle G et tout le poids est à D. Le seul poids qui reste à G est celui du bas de la jambe G. Le DS fait l'inverse : Dès le départ du DS, tout en lançant la tête de club par un mouvement de rotation de la main et de l'avant-bras droit, on abaisse le talon G et lève le D simultanément, on glisse latéralement sans les tourner les hanches à G, on raidit la jambe G et plie la jambe droite au genou en levant le talon D, on raccourci le côté droit du corps en tirant la hanche D vers la base des côtes D, on transfère le poids complètement à G. Attention, ceci n'est pas un cours de golf. Juste un résumé. Il faut lire les 2 livres de Dan Shauger. Si c'était un cours de golf, je risquerais ce qui suit dans le dessin suivant : http://i48.servimg.com/u/f48/12/18/31/82/enseig10.jpg
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 10:23

jmtiger3 a écrit:Même si les éléments des différentes filières ne doivent pas êtres mélangées dans le même swing, les méthodes (ou techniques) ne sont pas cloisonnées. Ce qui signifierait que si on en suit une, il faudrait absolument la suivre totalement.
De plus, il y a des options possibles, ainsi que des préférences personelles, qui restent "valides" à partir du moment où le tout est cohérent, ce qui n'impose pas de suivre "à la lettre" une seule méthode, ou variation dans la méthode (ex: MA Swing version MA, version Dan S, version Thomas D., etc...)
On le voit bien en regardant les swings des PROS, y compris ceux que tu cites : Trevino, Palmer, ...
C'est ton avis. Je ne le partage pas mais libre à toi de considérer les choses ainsi. MA, qui était très colérique, allait jusqu'à frapper ses élèves qui modifiaient quoique ce soit à ce qu'il enseignait. Et il était mieux placé que quiconque pour savoir pourquoi tout devait être très précis. On envoie pas sa balle à 465 m par accident. Toute sa méthode était basée sur une étude scientifique des muscles et articulations. Il était Dr en Kinésiologie. Et il a prouvé la validité de ses assertions de manière irréfutable.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jmtiger3 le Mer 14 Mai 2008 - 12:36

la méthode MA est certainement une méthode complète et précise (et cohérente). Mais malgré tout :
- ses propres "fils spirituels" tels que Dan S. Thomas D et autres ne font pas ni ne pronent exactement la même chose, puisqu'ils ont apparamment des interprétations différentes...
- il y a comme tu l'as dit aussi des tas de swing qui ont prouvé leur efficacité : les swing des meilleurs champions depuis Hogan, Palmer, Player, jusqu'à Nicklaus, Faldo, Norman, Woods, etc... Chacun avec des swings vraiment différents (pas seulement dans le style)...
Pour moi, rien ne prouve que le MA swing est supérieur à tous les autres, compte tenu des exigences de puissance, de régularité, de contrôle des effets, de précision, de marge d'erreur, etc... Même en concours de long drive, ils ne font pas tous du MA Swing...et ceux qui n'en font pas gagnent aussi...

J'aimerai comprendre pourquoi tu dis que MA a prouvé la validité de ses assertions de manière irréfutable, tout Dr en kinésiologie qu'il fut...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8757
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 12:57

jmtiger3 a écrit:J'aimerai comprendre pourquoi tu dis que MA a prouvé la validité de ses assertions de manière irréfutable, tout Dr en kinésiologie qu'il fut...
Tout simplement par son record de distance toujours inégalé au Guiness Book, en outre réalisé avec un équipement très ancien et peu performant par rapport à ce qui se fait aujourd'hui : shafts, têtes de club, balles. Et last but not least, à l'âge de 64 ans ! Si cela ne sont pas des preuves de l'excellence de son système, alors j'ignore ce que signifie le mot preuve hein3 .

Evidemment, ceci ne veut pas dire que nous allons tous taper à 515 yards. Comme le dit LJ, à chacun de trouver ce qui lui convient selon ses dons, ses objectifs et ses aptitudes physiques et mentales. Personnellement, j'espère descendre à 5 dans les 2 ans qui viennent, et cette méthode me réussissant, j'ai cet espoir que j'avais à peu près perdu avec les autres méthodes. Cette méthode m'apporte en effet plus de longueur et plus de précision que tout ce que j'avais essayé jusqu'ici. Et ça tient dans le temps ! Mais je n'y ajoute ni n'en retranche rien. Un vrai stakanoviste.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jmtiger3 le Mer 14 Mai 2008 - 13:08

Si c'est ce type de preuve, rien ne prouve qu'il n'aurait pas tapé encore plus loin avec une autre méthode de swing...
Si la méthode est réellement "supérieure" ne serait-ce qu'en terme de longueur (pas le seul critère pour avoir une bonne frappe), alors n'importe quel golfeur "moyen" avec les clubs d'aujourd'hui devrait taper ses Drives à 300m (carry) ... sur le fairway...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8757
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jmtiger3 le Mer 14 Mai 2008 - 13:18

En tout cas, tu as l'air de connaître "à fond" cette technique, et tu as le "mérite" de t'y tenir "religieusement".

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8757
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 15:44

jmtiger3 a écrit:Si c'est ce type de preuve, rien ne prouve qu'il n'aurait pas tapé encore plus loin avec une autre méthode de swing...
Si la méthode est réellement "supérieure" ne serait-ce qu'en terme de longueur (pas le seul critère pour avoir une bonne frappe), alors n'importe quel golfeur "moyen" avec les clubs d'aujourd'hui devrait taper ses Drives à 300m (carry) ... sur le fairway...
Peut-être existe-t'il une méthode encore meilleure. L'avenir nous le dira. Je ne suis pas obtu et reste ouvert. En fait, la méthode qui me séduirait le plus, s'il m'était possible de l'appliquer, est celle de Moe Norman. Pas très long, mais quelle précision. Inégalée à ce jour. "The best ball striker, ever". Ce n'est plus du golf, c'est du billard.
Quant à MA, beaucoup pensent qu'il n'a pas tout révélé. Il aurait gardé pour lui l'ultime "secret". Et il n'était pas que long. Il était aussi remarquablement droit, selon les témoignages. Dans le livre de Philip Reed, MA, à propos de son "secret" qu'il n'aurait pas révélé, dit qu'outre technique, il est d'ordre mental. Comme est d'ordre mental le secret de ce basketteur qui figure au Guiness book qui a réalisé 2750 paniers d'affilée, en 12 H, sans en rater un seul.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Mer 14 Mai 2008 - 16:54

mike austin disait aussi que ce qui peut limiter la distance c'est que dans notre tete on est habitué à envoyer à une certaine distance et que finalement on répéte ce qui est programmé.
Lui avant de frapper un drive il imaginait qu'il allait l'envoyer à des miles.
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 14 Mai 2008 - 17:24

Le reproche que je fais à Dan Shauger c'est de montrer le MA swing comme un système fermé...un swing à part, ce qu'il n'est pas.Il suffit de le voir pour constater que c'est avant tout un swing de golf. Il est équilibré, fluide et tout le corps est mis à contribution pour envoyer la balle...très loin.
Le seul reproche que faisait Mike Austin avec l'apparition du swing moderne, c'était la mode "de tirer la cloche ou la corde" au downswing: "the biggest lies" comme il le disait lui même.
Mike Austin avait un swing de type classique comme on swinguait avant et qu'on a oublié mais il a optimisé au maximum l'action du corps, des bras et des mains. Ses connaissances en kinésiologie lui ont permis de faire actionner les bonnes parties du corps. L'aspect mental est fondamental chez lui et il était doté d'une force exceptionnelle(surtout l'avant bras droit et ses jambes).
Mike Austin a légué son oeuvre à Thomas Dang et non pas à Dan Shauger,ni à Mike Dunaway il y a une raison pour cela c'est la bonne compréhension de son swing mais ce n'est que mon opinion.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Minor swing le Mer 14 Mai 2008 - 17:33

Il y a le MA Canal Historique et beaucoup de dissidents...

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com




avatar
Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11717
Age : 100
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 18:05

Rea a écrit:....Ses connaissances en kinésiologie lui ont permis de faire actionner les bonnes parties du corps. L'aspect mental est fondamental chez lui et il était doté d'une force exceptionnelle(surtout l'avant bras droit et ses jambes).
Mike Austin a légué son oeuvre à Thomas Dang et non pas à Dan Shauger,ni à Mike Dunaway il y a une raison pour cela c'est la bonne compréhension de son swing mais ce n'est que mon opinion.

rea
Exact, force exceptionnelle narrée dans une anecdote par Philip Reed à propos d'un moteur de voiture que MA avait soulevé tout seul, alors que 2 personnes n'y parvenaient pas. Une sorte de Jean-Val-Jean.

Je m'interroge sur un point : Philip Reed, ami intime très proche de MA jusqu'à sa mort, a rencontré notamment Mike Dunaway et Dan Shauger au domicile de MA. Mais dans son livre "In Search of The Greatest Golf Swing" consacré entièrement à MA, à sa vie, à ses leçons et à ses entretiens avec MA, Thomas Dang n'est pas cité une seule fois. Par contre, entre Dan Shauger et MA s'étaient établis des rapports père-fils. Dan Shauger homme sans père et MA, homme sans enfants suite à une maladie contractée en Afrique pendant la guerre, la Fièvre X.
Tout cela n'est pas clair matinfor
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Mer 14 Mai 2008 - 18:28

qui est l'heritier du mythe Austin :

A : Thomas Dang
B : Dan Shauger
C : Mike Dunaway

Votez aujourd'hui lolll

reponse A pour moi ...euhh B en fait

NAn les trois mais lequel le plus lolll


Dernière édition par stikidu le Mer 14 Mai 2008 - 19:08, édité 1 fois
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 14 Mai 2008 - 19:02

Le "secret" du swing de Mike Austin est expliqué dans cette vidéo de Shawn Clément que je viens de découvrir et c'est ce que Thomas nous a expliqué durant le stage. C'est l'application d'une force centrifuge mais surtout d'une force centripète pour résister à l'accélération du club et on ne peut le faire qu'en tournant le corps pendant le swing tout en restant parfaitement stable comme pour un lancer de marteau:



rea rea rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Folgan le Mer 14 Mai 2008 - 20:01

Minor swing a écrit:Il y a le MA Canal Historique et beaucoup de dissidents...
+1000
avatar
Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4638
Age : 48
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pascal78 le Mer 14 Mai 2008 - 20:04

osteo a écrit:mike austin disait aussi que ce qui peut limiter la distance c'est que dans notre tete on est habitué à envoyer à une certaine distance et que finalement on répéte ce qui est programmé.
Lui avant de frapper un drive il imaginait qu'il allait l'envoyer à des miles.

lors d'une compet au national, on a eu droit a un speech d'un coach de joueurs de golf et de tennis (me souviens plus de son nom). Il nous a parlé des limites qu'on se donne : comme exemple il nous a demandé de tourner les epaules le plus possibles et de reperer quelquechose dans la direction atteinte (donc soi disant le point le plus en arriere possible). Ensuite apres etre revenu en position de depart, on a refait la meme chose les yeux fermés en imaginant aller plus loin. En ouvrant les yeux on etait (pour au moins 90% des gens) aller beaucoup plus loin !!!
ca a bluffé un paquet de monde !!!
avatar
Pascal78
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 4077
Age : 52
Ville : Montigny
Index : 18.1
Citation favorite : connais toi toi-meme
Date d'inscription : 24/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 14 Mai 2008 - 20:26

Nouvelle séance de practice et ça va de mieux en mieux.
Plus de 150m au carry avec mon fer5 (record battu) joie et des balles droites ou en léger draw.
Je fais encore des tops mais c'est quand j'oublie de relâcher mes poignets au début du swing.


Un grand merci à tous pour vos explications techniques du MA Swing.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par M.A. Fan le Mer 14 Mai 2008 - 22:19

Rea a écrit:Le "secret" du swing de Mike Austin est expliqué dans cette vidéo de Shawn Clément que je viens de découvrir et c'est ce que Thomas nous a expliqué durant le stage. C'est l'application d'une force centrifuge mais surtout d'une force centripète pour résister à l'accélération du club et on ne peut le faire qu'en tournant le corps pendant le swing tout en restant parfaitement stable comme pour un lancer de marteau:

rea rea rea

ha non.... La notion de lancer de marteau c'est moi qui l'avait trouvée lors du stage de Thomas... Mais je ne la fais pas tant en ce moment... il faut dire qu'avec la notion de Trombonne....

Flute alors......
avatar
M.A. Fan

Nombre de messages : 2298
Age : 49
Ville : Paris
Index : 6 à 15
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.golfrevelation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 14 Mai 2008 - 23:30

Arthurion a écrit:Nouvelle séance de practice et ça va de mieux en mieux.
Plus de 150m au carry avec mon fer5 (record battu) joie et des balles droites ou en léger draw.
Je fais encore des tops mais c'est quand j'oublie de relâcher mes poignets au début du swing.


Un grand merci à tous pour vos explications techniques du MA Swing.
Reste bien dans le système et tu vas voir, tu vas encore t'améliorer. Le swing c'est un peu comme l'écriture. Elle tend à se déformer avec le temps et devient même parfois illisible. Il faut faire toujours attention de faire de la calligraphie, comme à ses débuts, sinon à l'usage le swing se détériore comme si on se mettait à "écrire" trop vite sans bien faire attention à former les lettres correctement. C'est je pense pourquoi un nouveau mouvement marche parfois très bien au début puis ne donne plus les mêmes bons résultats par la suite. Personnellement, je refais souvent des mouvements corrects très lents qui permettent d'être suivis et contrôlés par la conscience pour reprogrammer les circuits neuronaux afin qu'ils envoient, à partir du cerveau, les stimuli nerveux dans les bonnes séquences. Il ne faut pas essayer de jouer à pleine vitesse une Polonaise de Chopin quand on ne sait même pas ou plus faire des gammes correctement.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Minor swing le Jeu 15 Mai 2008 - 10:11

Golfy a écrit: Le swing c'est un peu comme l'écriture. Elle tend à se déformer avec le temps et devient même parfois illisible
mercii Je comprends pourquoi beaucoup de médecins jouent au golf!

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com




avatar
Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11717
Age : 100
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Folgan le Jeu 15 Mai 2008 - 13:04

Minor swing a écrit:
Golfy a écrit: Le swing c'est un peu comme l'écriture. Elle tend à se déformer avec le temps et devient même parfois illisible
mercii Je comprends pourquoi beaucoup de médecins jouent au golf!
mdr, ceci étant l'image est excellente.
avatar
Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4638
Age : 48
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 18 Mai 2008 - 0:22

Suite à une question d'un membre en privé, je poste ici un petit résumé.
Mais si cette technique vous intéresse vraiment, je vous conseille vivement d'acheter les 2 livres de Dan Shauger, sous réserve que vous compreniez l'Anglais évidemment.
Le dvd Mike Austin-Mike Dunaway explique bien le stance et le grip :
Pour le grip, les pouces et index main G et main D se touchent. C'est aussi un grip faible et "pouce court" et club assez haut dans la paume, donc le long de la base des doigts. Pour le stance, la jambe G est tendue et la D est légèrement pliée pour incliner le bassin et toute la colonne vers la D afin que la main D s'adapte sour la main G sur le grip. Le dos est bien plat. Inclinaison du buste vers l'avant de 30°, à partir du sommet des fémurs. Ensuite, forward-press pour mettre le poignet G en ligne avec l'avant-bras G. Ensuite, le grip étant relativement faible (=dos de la main G plutôt face à l'objectif), la main G fait une légère rotation en sens inverse des aiguilles d'une montre (contre-rotation), en poussant la 1ère phalange du petit doigt G vers le bas, pendant que le dos de la main G passe par en-dessous et que la paume de la main D se mette parallèle au sol. ("under and up" dixit Mike Austin). Ceci fait que le club reste très fermé et la face "regarde" tout le temps la balle. Il n'y a aucun armement vertical du poignet G. Le pouce G restant tout le temps en ligne avec l'avant-bras G. Dès lors le club se déplace dans un cône et ne change pas de plan. En même temps, les hanches glissent à D (tête centrée !) sans tourner, avec la jambe D qui se raidit, le talon G se soulève, le genou G en se pliant pointe vers la balle, le pied G roulant vers l'intérieur sur la base du gros orteil. Tout le côté G retrécit en rapprochant la hanche G du bas des côtes G et le côté droit s'allonge. Le poids passe entièrement à D. La tête restant parfaitement centrée. On a un peu l'impression de faire du pivôt inversé. Les mains ne vont pas très loin à D, c'est la main G qui pousse la main D jusqu'un peu après la hanche D et ensuite leur montée, qui n'est pas une élévation des bras, sera produite par la rotation des épaules. On aura l'impression que la main G tend à rejoindre l'épaule D et qu'on peut "lire la bible dans la paume gauche", comme dit Mike Austin, ce qui veut dire que la paume de la main G et le dos de la main D "regardent" plutôt l'objectif au lieu de regarder vers derrière soi comme c'est le cas dans le swing conventionnel. Le bras droit est vertical au sommet du BS et la main D pourrait porter un plateau, paume au ciel. On opérera en outre un glissement des épaules : G vers l'avant et D vers l'arrière pour compléter le BS sans forcer sur la rotation du tronc). Pendant le DS, on aura l'impression que les mains resteront là et que c'est uniquement le glissement des hanches latéralement à G (sans tourner) avec repose talon G et élévation talon D, raidissement jambe G et pliage jambe D, raccourcissement/allongements côtés du corps inverses de ce qu'on a fait au BS et transfert du poids à G, qui, grace à la tête centrée, feront monter l'épaule G et descendre la D sur une ligne oblique coupant la ligne de jeu (voir mon post sur le plan tournant dans ce même sujet et la nécessité d'envoyer le club comme si on allait couper la ligne de jeu à 45° et envoyer la balle complètement sur la droite. Impression étrange au début. En fait, le dos reste longtemps tourné par rapport à l'objectif. Création de "retard" par le dos et les épaules). Ceci amènera le bras G vers le bas qui descendra en oblique en ligne droite vers la ligne de jeu, sans qu'on l'ait descendu à partir de l'articulation de l'épaule. Il restera collé à la poitrine et croisé sur celle-ci (chiffre 7) jusqu'après l'impact. Le plan tournant remettra le club sur la ligne de jeu, notamment par la franche rotation du talon droit (pied D sur sa pointe) vers la ligne de jeu qui amènera la jambe D à tourner autour de la G, pendant la rotation finale très tardive du bassin qui termine le glissement latéral des hanches à G. L'impact se fera sur le côté droit du corps, à hauteur de la cuisse D. Le bras droit sera lui très actif et lancera la tête de club en faisant tourner la main D et l'avant-bras D. Il sera entraîné par l'épaule droite et ne sera jamais en avant de celle-ci. Le poignet G sera bombé avant l'impact (un des 7 impératifs de Ben Hogan qui a d'ailleurs été coaché par MA à un certain moment), se mettra en ligne dans l'impact et s'articulera TRES librement après l'impact, dos de la main vers le ciel. La main D passe entre la main G et la balle. Tout ceci est beaucoup plus simple à faire qu'il n'y paraît dans cette explication-dissection.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 18 Mai 2008 - 1:21

Certains parlent de "filière" en citant différentes versions du swing de Mike Austin. Thomas Dang, Dan Shauger, Mike Dunaway etc. Que faut-il en penser ? Y-a-t'il plusieurs swings MA ? Qui en est le vrai dépositaire ? Pour donner un début de réponse, je poste ici la traduction de la préface du livre "How to Kill the Ball-The Mike Austin Method" de Dan Shauger. Cette préface est faite par Mike Austin lui-même. A chacun d'en penser ce qu'il veut et d'éclairer ce sujet par d'autres informations.

"J'ai rencontré Dan Shauger la première fois en 1979 et nous sommes devenus depuis des amis proches. Nous avons commencé notre relation en tant que professeur-élève et cette relation s'est muée en amitié puis a évolué en un rapport Père-Fils.

Dan possède un esprit aigu et curieux. Quand il saisit un concept, il est capable de prendre une idée complexe et de l'interpréter par des analogies simples et faciles à comprendre. Les mots qu'il utilise sont choisis soigneusement et décrivent ma méthode d'une manière très précise.

Les dessins qu'il a faits et les photos ainsi que les légendes les accompagnant montrent à quel point il a bien compris tout ce que je lui ai enseigné au cours des années. Il a fait un travail magistral d'interprétation de mes terminologies scientifiques et médicales, en quelque chose que tout un chacun peut comprendre aisément. L'expérience de Dan en tant que coordinateur dans la construction dans l'industrie du cinéma lui a permis d'aiguiser ses connaissances mécaniques à l'extrême. Son habileté en tant que professeur de golf et d'écrivain-instructeur sont sans égal.

Après son retrait des studios de cinéma, durant les années où il enseigna sur les parcours Wilson et Harding pour mes chers amis Tom et Roger Barber, il était un des professeurs les plus recherchés dans la région de Los Angeles. A mon avis, Dan est devenu le meilleur professeur qui soit par sa capacité à voir les erreurs du swing de golf instantanément et par sa description du remède à y apporter. Il comprend la signification de chaque mot qu'il utilise et ne suppose pas ce que sera le résultat du changement d'une action, car il est certain de ce résultat.

Ce livre parle de lui-même et n'a pas besoin d'interprétation. En outre, quiconque n'est pas accrédité dans la méthode Austin, ne serait pas capable de l'interpréter correctement.

Personne d'autre n'aurait pu écrire ce livre, il changera la vision du swing de golf à partir de maintenant.

Michael H. Austin Sept. 23, 2003"
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Mike2 le Dim 18 Mai 2008 - 5:53

Il y croit ... et il argumente..!
bravo Golfy!! thanks

Mike2

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 70
Ville : La Falaise
Index : 18
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par M.A. Fan le Dim 18 Mai 2008 - 8:03

Glfy, je suis super impressionné mais pour info... il faut savoir que Mike était sur la fin de sa vie et surtout que Dan Shauger n'a jamais payé aucun droit à Mike Austin ni sa femme.... De sorte qu'ils étaient plutôt fâchés sur la toute fin...

Thomas quant à lui, n'a connu Mike que sur sa fin aussi... mais s'en est occupé jusqu'au bout... j'ai des photos, mais assez horribles d'ailleurs, de Mike sur ses derniers jours... plus que l'ombre du géant qu'il avait été toute sa vie...

Je suis certain que Dan est excellent... je sais que DUnaway est très bon et lui a été le premier champion de long drive officiel et le confondateur avec plusieurs dont Mike de la long drive association.

Thomas quant à lui est un ancien étudiant en physique quantique, parfois à la limite de l'ésotérisme, mais très gentil...

La question demeure.... comme faire 471 mètres à 64 ans avec un persimmon quand on ne fait que 1,88m et 90 kg... +++
avatar
M.A. Fan

Nombre de messages : 2298
Age : 49
Ville : Paris
Index : 6 à 15
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.golfrevelation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Dim 18 Mai 2008 - 8:44

Donc dans mon cas, il faut attendre encore 10 ans (putain 10 ans...) le poids, ça va, mais pour grandir je fais comment.? ecla



foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 18 Mai 2008 - 9:21

Merci Golfy pour la traduction de la préface écrite par Mike Austin.

J'ai relevé un extrait précis de ta traduction où Mike dit clairement que Dan a bien intégré ce qu'il lui a enseigné :
Golfy a écrit:...Les dessins qu'il a faits et les photos ainsi que les légendes les accompagnant montrent à quel point il a bien compris tout ce que je lui ai enseigné au cours des années. Il a fait un travail magistral d'interprétation de mes terminologies scientifiques et médicales, en quelque chose que tout un chacun peut comprendre aisément...Michael H. Austin Sept. 23, 2003"
Ce qui laisse penser que le mouvement de flipping des poignets est un élément d'origine du MA Swing ?!?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Dim 18 Mai 2008 - 10:34

Pattenzinc a écrit:Donc dans mon cas, il faut attendre encore 10 ans (putain 10 ans...) le poids, ça va, mais pour grandir je fais comment.? ecla



foot2

Faut voir le côté positif, Patt: il te reste dix ans pour t'entrainer! boxing

Pour la taille, rien de plus simple: tu fais un stage chez un berger landais et il te "fittera" des échasses sur mesure!lolll
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Dim 18 Mai 2008 - 11:31

biggolf17 a écrit:
Pattenzinc a écrit:Donc dans mon cas, il faut attendre encore 10 ans (putain 10 ans...) le poids, ça va, mais pour grandir je fais comment.? ecla



foot2

Faut voir le côté positif, Patt: il te reste dix ans pour t'entrainer! boxing

Pour la taille, rien de plus simple: tu fais un stage chez un berger landais et il te "fittera" des échasses sur mesure!lolll

un1 avec toi Big, mais je crains que me connaissant, le séjour dans les Landes ne fasse varier ENORMEMENT le poids (foie gras, magrets tout ça tout ça...)

Non, on est dans une impasse, à moins que là dedans, on trouve un secret:



foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par danyzuko le Dim 18 Mai 2008 - 11:51

Je pense MA fan que la réponse à ta question est simple, il faut être Mike Austin. De même que pour sauter 6m14 à la perche il faut s'appeler Serguei Bubka. lolll
avatar
danyzuko

Masculin
Nombre de messages : 359
Age : 45
Ville : L'aigle
Index : 18,3
Citation favorite : am stram gram...
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 18 Mai 2008 - 13:36

Pattenzinc a écrit:...à moins que là dedans, on trouve un secret:



Superbe montage vidéo Pattenzinc. Bravo et Merci not et cii
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 18 Mai 2008 - 13:38

[quote="Pattenzinc"]
biggolf17 a écrit:

Non, on est dans une impasse, à moins que là dedans, on trouve un secret:



foot2

On voit très bien dans la vidéo du swing de Mike Austin:
- Il tend très peu la jambe droite au sommet du backswing(contrairement à ce que dit Mike Austin dit lui même, Ben Hogan a fait des erreurs aussi dans la description de son swing)
- Il ne bascule pas son bassin, la hanche droite reste au même niveau au sommet du backswing et la hanche gauche aussi.
- Il ne fait absolument un mouvement de flipping des mains durant son swing
- Au downswing sa jambe droite accompagne sa rotation comparable au mouvement d'une ballerine qui ferait une pirouette.
Observez et critiquez. Vous êtes capable de discerner ce qui peut être vrai de qui est faux ou trop approximatif et d'avoir votre propre opinion sans la demander à quiconque. J'ai visionné le swing de Mike Ausin des milliers de fois et cela ne correspond pas au swing de Dan Shauger (qui peu parfaitement fonctionner). Il en a fait une interprétation comme Mike Dunaway. Il est tout à fait légitime de ne pas faire exactement comme le modèle car chacun son swing.
Tout les golfeurs, pros compris apprennent à peu près le même swing et pourtant chacun le fait à sa façon.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 18 Mai 2008 - 16:49

Arthurion a écrit:
Golfy a écrit:...Les dessins qu'il a faits et les photos ainsi que les légendes les accompagnant montrent à quel point il a bien compris tout ce que je lui ai enseigné au cours des années. Il a fait un travail magistral d'interprétation de mes terminologies scientifiques et médicales, en quelque chose que tout un chacun peut comprendre aisément...Michael H. Austin Sept. 23, 2003"
Ce qui laisse penser que le mouvement de flipping des poignets est un élément d'origine du MA Swing ?!?

A la lecture du post de Réa, j'ai relu mon précédent commentaire auquel je souhaite apporter des précisions :
Il est indéniable que dans le swing de Mike (himself) il n'y a aucun flipping des poignets.
Et pourtant, il valide bien ce point technique dans le swing présenté par Dan Shauger ce qui me laisse penser qu'il l'aurait pu se l'appliquer s'il n'avait pas eu sa paralysie du bras.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 18 Mai 2008 - 19:01

Pattenzinc a écrit:







Non, on est dans une impasse, à moins que là dedans, on trouve un secret:



foot2

Superbe montage de Pattenzinc qui permet de visualiser et comparer en continu. cii
Je me permets donc de vous livrer mes observations.
Si je me réfère au swing de MA, quand il tient son shaft à mi hauteur, et que je l'applique mentalement aux autres, je constate ceci.
Le moment du release où le prologement imaginaire du shaft quitte l'axe des bras (je ne sais pas si je me fais bien comprendre) est nettement plus précoce chez MD et chez JB.
Cette constatation est confirmée en appliquant la même méthode au swing de MA "jeune".
J'en déduis donc que MA ne pratiquait pas le flipping des poignets préconisé par DS.

Autre observation.
De tous les swings proposés dans cette vidéo, celui de MA Fan (que je n'avais plus vu swinguer depuis le stage avec Thomas) est celui où les hanches ont le moins tourné au moment de la frappe.
D'où, probablement, cette action ves le bas de l'épaule droite.
A méditer?
bla

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Lun 19 Mai 2008 - 23:32

Rea a écrit:
On voit très bien dans la vidéo du swing de Mike Austin:
- Il tend très peu la jambe droite au sommet du backswing(contrairement à ce que dit Mike Austin dit lui même, Ben Hogan a fait des erreurs aussi dans la description de son swing)
- Il ne bascule pas son bassin, la hanche droite reste au même niveau au sommet du backswing et la hanche gauche aussi.
- Il ne fait absolument un mouvement de flipping des mains durant son swing
- Au downswing sa jambe droite accompagne sa rotation comparable au mouvement d'une ballerine qui ferait une pirouette.
Observez et critiquez. Vous êtes capable de discerner ce qui peut être vrai de qui est faux ou trop approximatif et d'avoir votre propre opinion sans la demander à quiconque. J'ai visionné le swing de Mike Ausin des milliers de fois et cela ne correspond pas au swing de Dan Shauger (qui peu parfaitement fonctionner). Il en a fait une interprétation comme Mike Dunaway. Il est tout à fait légitime de ne pas faire exactement comme le modèle car chacun son swing.
Tout les golfeurs, pros compris apprennent à peu près le même swing et pourtant chacun le fait à sa façon.

rea
TOUS DES MENTEURS : Mike Austin, Ben Hogan, Dan Shauger, Mike Dunaway, Philip Reed, Vincent, François, Paul et les autres. C'est un sport de menteurs et comme je n'aime pas les menteurs, j'abandonne le golf.
jesors
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mar 20 Mai 2008 - 6:34

Chacun est à même d'interpréter au vu des documents qu'il possède de la part de vérité de chacun et tout le monde possède des yeux pour voir ce qui parait juste ou pas. L'essentiel, c'est de trouver son swing et non pas celui de l'autre aussi grand soit il. Si Hank Haney déclarait "Je vais vous apprendre le swing de Tiger Woods " cela n'aurait aucun sens pour nous et on n'y arriverait pas de toute façon. Ce qui compte ce sont certains messages qu'il a délivré sur la posture,l'accélération de la tête de club, l'action des poignets et des mains, la bascule ou non du bassin, le maintien du centre du swing, l'action des hanches...... et après on fait comme on peut pour intégrer certains éléments qui vous conviennent avec la meilleure sensation possible.
Je parie que le swing de Mike Austin reste en grande partie un mystère car il n'est plus là pour qu'on le triture avec des capteurs, des caméras spéciales ou des enregistrements électromyographiques pour "disséquer" à la fois son swing et le golfeur.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mar 20 Mai 2008 - 6:46

Rea a écrit:Chacun est à même d'interpréter au vu des documents qu'il possède de la part de vérité de chacun et tout le monde possède des yeux pour voir ce qui parait juste ou pas. L'essentiel, c'est de trouver son swing et non pas celui de l'autre aussi grand soit il. Si Hank Haney déclarait "Je vais vous apprendre le swing de Tiger Woods " cela n'aurait aucun sens pour nous et on n'y arriverait pas de toute façon. Ce qui compte ce sont certains messages qu'il a délivré sur la posture,l'accélération de la tête de club, l'action des poignets et des mains, la bascule ou non du bassin, le maintien du centre du swing, l'action des hanches...... et après on fait comme on peut pour intégrer certains éléments qui vous conviennent avec la meilleure sensation possible.
Je parie que le swing de Mike Austin reste en grande partie un mystère car il n'est plus là pour qu'on le triture avec des capteurs, des caméras spéciales ou des enregistrements électromyographiques pour "disséquer" à la fois son swing et le golfeur.

rea
J'espère que tout le monde est OK avec ça... ici sur le forum en tout cas !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8001
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par M.A. Fan le Mer 21 Mai 2008 - 6:08

yep
avatar
M.A. Fan

Nombre de messages : 2298
Age : 49
Ville : Paris
Index : 6 à 15
Date d'inscription : 19/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.golfrevelation.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Lun 26 Mai 2008 - 10:52

Un lien pour un article de Philip Reed sur Mike Austin paru dans le Los Angeles Times en oct 2001. Pour ceux qui ne l'auraient pas lu. Amusant et intéressant. Fichier PDF
www.mikeaustin.de/media/files/cracked_2.pdf
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum