Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Ven 21 Mar 2008 - 2:05

Rappel du premier message :

Je fais ici une petite traduction d'un extrait de quelques uns des éléments principaux de la méthode de Dan Shauger, tiré de l'un de ses 2 livres : "The 21st Century Golfswing". Cette méthode est basée sur le swing de MIKE AUSTIN. Parmi les élèves de Dan Shauger, il y a Jaacob Bowden, John Marshall et Jim Liska. Tous 3 vainqueurs de longest drive championship. Les 2 derniers en seniors. En outre, ces champions se caractérisent par une précision plus grande que leurs co-compétiteurs, lors de ces tournois de longest drive.
---------------------------------------------------------------------------------------
===Début de l'extrait===
"Le but de tout golf swing est d'amener le club à retourner parfaitement sur la balle. Cependant, les instructeurs traditionnels, à chaque niveau, enseignent un swing qui altère la relation entre la tête de club et la balle dans le backswing. Ceci entraîne la nécessité pour le joueur d'annuler ces altérations dans le downswing. Une des plus grandes différences entre ce swing et les autres swings, est qu'au cours de l'impact vous n'utiliserez pas un mouvement qui fait tourner la tête de club autour du shaft. En effet, la façon communément acceptée d'utiliser les bras et les poignets provoque la rotation de la tête de club autour du shaft pendant que les poignets s'arment et se désarment de haut en bas, verticalement. En même temps, les bras montent et descendent depuis l'articulation des épaules. Ces éléments modifient la relation du club, tant par rapport au corps que par rapport à la balle, en faisant passer la tête de club d'un plan à un autre. Si cela n'était pas encore assez complexe, en plus la face de club s'ouvre et se ferme à cause de la rotation des bras l'un sur l'autre.
Dans ce swing, vous ne ferez rien de tout cela.
Swinguer avec le swing traditionnel est comme jouer à la roulette russe puisque le joueur n'est jamais sûr que son timing sera à ce point parfait que pour avoir un contact square à chaque fois. (Dû à la rotation rapide de la tête de club sur elle-même dans l'impact, la face ne regarde le drapeau que pendant une fraction infime de seconde. En outre, la position de la balle est dès lors déterminante car c'est à ce moment précis que le club devrait rencontrer la balle). Dans ce swing, nous maintiendrons l'alignement club-balle fixés à l'adresse, simplifiant ainsi le contact solide square et rendant le résultat du coup prévisible, tout en frappant avec une puissance accrue. C'est le seul swing qui soit vraiment un swing sur un plan. La position de la balle vers le drapeau ou vers l'arrière est pratiquement sans importance puisque la face "regarde" le drapeau sur pratiquement toute la largeur du stance pendant la frappe. Elle n'affectera que la hauteur du vol, pas sa direction.
Ce swing est aussi conçu pour empêcher la face du club de s'ouvrir dans le BS. L'ouverture de la face dans le BS a lieu naturellement, (mais "naturel" n'est pas toujours bon)dans le swing traditionnel, quand le coude droit se plie. Ici, on effectue une compensation en tournant le club dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, d'un huitième de tour environ, jusqu'à ce que le bras gauche soit à peu près horizontal. En quelque sorte, la face continue à "regarder" la balle pendant le back swing. Techniquement parlant, elle reste très fermée. La face de club n'est donc pas verticale du tout lorsque le bras gauche est parallèle au sol.
Dans ce swing, quand le club swing dans l'impact, les poignets s'articulent latéralement : un mouvement qui a été considéré comme tabou depuis toujours. Cette façon de libérer la tête de club, en opposition à celle utilisée par un désarmement vertical des poignets, doit être parfaitement comprise sous peine de dénaturer totalement le concept de ce swing."
===fin de l'extrait===
--------------------------------------------------------------------------------------
J'ajoute quelques éléments pour ceux qui voudraient faire un tour de manège avec ce swing :
-Le départ du BS se fait en "bombant" très fortement le poignet gauche (convexe) et en creusant le poignet droit, tout en faisant légèrement tourner le poignet gauche dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. (comme si on dévissait une vis). On ressent l'impression que le petit doit gauche passe un peu en dessous de la main. (Joe Dante préconisait aussi ce type de départ). Le club reste donc très fermé pendant son déplacement en s'éloignant de la balle.
-La tête de club seule se déplace sur le plan de swing (plan de swing de Ben Hogan) et ce n'est pas tout le club qui "frotte" contre ce plan. Dès lors les mains restent assez basses.
-Le club se déplace en quelque sorte dans un cône, le centre étant les mains, car l'angle formé par le club et les bras à l'adresse reste maintenu. (encore une variable de supprimée). Je parle ici de l'angle qui se trouve dans le plan perpendiculaire à la ligne de jeu.
-Le pouce gauche reste tout le temps aligné avec le bras gauche, tel qu'il est à l'adresse. C'est à dire qu'il n'y a aucun armement vertical des poignets. (une variable de plus de supprimée). L'armement est causé par le bombage du poignet gauche, la face étant très fermée au sommet. Elle regarde pratiquement le ciel.
-Dans l'impact, la main droite passe sous la main gauche, la charnière étant l'articulation latérale naturelle du poignet gauche (par opposition à l'articulation verticale d'armement/désarmement du swing traditionnel). Elle se retrouve donc entre la main gauche et la balle. La face de club après l'impact reste donc complètement ouverte : elle regarde le ciel. Pour ce faire, le poignet gauche s'articule sur sa charnière principale, le dos de la main gauche se dirigeant vers le dessus de l'avant bras gauche. Mouvement sacrilège dans le swing traditionnel. Cette articulation du poignet gauche est très libre et souple.
-Le différentiel de rotation entre les épaules et les hanches (le fameux X factor cher à Jim MacLean) est maintenu jusqu'après l'impact.
-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact.
-Les coudes agissent en un mouvement similaire à celui du trombone à coulisse. Le droit se plie vers l'arrière dans le BS et le gauche vers l'arrière après l'impact. Pas en aile de poulet (chickenwing), mais ça y ressemble un peu.
-Le glissement latéral des hanches à droite au BS, la tête restant parfaitement centrée, provoque une sorte de léger pivot inversé.
-Le chipping et les petit pitches avec cette méthode est son moyen d'accès le plus efficace. Les résultats obtenus au chipping sont remarquables. Veiller à faire se mouvoir le club dans un cône, sans donc ramener le club vers l'intérieur, et faire un peu de "tromboning" avec les coudes droits et gauches. Pas de rotation. Poids sur pied avant. Mouvement des poignets avec contre rotation dans le BS. Jouer avec les bras et les poignets. Passage le la main droite entre la main gauche et la balle. Aucune rotation du club sur lui-même.

Pour le reste, voir Mike Austin : tête parfaitement immobile, déplacement des hanches (donc du poids du corps) latéralement à droite dans le BS et à gauche dans le DS (plus prononcé ici), la base du cou étant un point fixe. Lancer de la tête de club depuis le sommet autour des poignets. Rotation très tardive mais complète des hanches vers le drapeau, le talon droit pivotant complètement alors vers la ligne de jeu pour aider cette rotation tardive.
Le bras droit reste en arrière de l'épaule droite.
Pas d'action des bras, qui ne montent que par la rotation du corps, grâce à l'inclinaison du corps, et pas par eux mêmes. (voir Mike Dunaway-Mike Austin). Les mains rejoignent en quelque sorte l'épaule droite et ne vont pas plus haut. Dans le DS, les bras n'ont aucune action par eux-mêmes et le bras gauche reste collé à la poitrine. On a un peu l'impression que les mains restent là où elles sont, car elles ne descendent pas volontairement. C'est le pivot seul qui les amène sur la balle, comme les rayons d'une roue qui restent fixés à l'axe. Les bras restent détendus.

Si ce sujet intéresse certains, je le complèterai par la suite.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 13:30

(Golfy avait écrit) a écrit:-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact
[/quote]

Désolé mais un geste n'est pas facilement compris, simplement sur sa description. Nos amis les pros doivent en savoir quelque chose... tapt

Pour ma part, je pense que, naturellement, je vais armer les poignets dans le même mouvement que les 20° des épaules et ensuite je vais tourner. Je vais ensuite faire l'inverse au retour.
A ce sujet, je suis étonné de la phrase "Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact". Si elle est maintenue... alors elle est perdue? non?

Petit ajout à l'attention de nos pros: de nombreuses méthodes sont, en résumé, successivement:
1. monter les bras
2. armer les poignets
3.descendre les bras
4. désarmer les poignets.
Il me semble, pour le ressentir personnellement, que armer / monter / descendre / désarmer est beaucoup plus naturel et... simplifié. minor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Jeu 27 Mar 2008 - 15:58

[quote="Golfy"]
osteo a écrit:


Voilà une bonne description faite par spécialiste. Tu es sans doute kiné ou ostéopathe d'après ton pseudo.

oui kiné puis ostéo
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 16:57

Golfy, j'aimerais une vidéo explicative de ce swing car ce n'est pas exactement ce que je vois dans les youtube de Dan Shauger. Je les vois souvent faire un démarrage en 2 temps d'abord le take away avec les poignets qui agissent avec la face de club fermée, un backswing raccourci aussi mais pas de changement de plan.
rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 17:49

Rea a écrit:Golfy, j'aimerais une vidéo explicative de ce swing car ce n'est pas exactement ce que je vois dans les youtube de Dan Shauger. Je les vois souvent faire un démarrage en 2 temps d'abord le take away avec les poignets qui agissent avec la face de club fermée, un backswing raccourci aussi mais pas de changement de plan.
rea
J'en ferai une à l'occasion. Ou j'ajouterai encore quelques éléments des bouquins de Dan Shauger. Je crois que le plus important est de comprendre le concept. Je pense que j'en ai déjà dit assez sur le concept que pour pouvoir faire quelques essais et voir si cela peut être intéressant de poursuivre dans cette voie, ou de rester dans le bon vieux swing classique.
En ultra résumé : la puissance vient du corps, du déplacement latéral des hanches avec tête immobile et du pivot. Le chemin du club est le produit du pivot. La précision vient de la lame qui reste square dans l'impact. En outre, la régularité vient de la disparition de certaines variables et de la moindre importance d'un timing précis. Mais le mieux, pour ceux qui maîtrisent l'anglais et que cette méthode intéresse, reste d'acheter les livres, avec ou sans leurs DVD. Je ne peux quand même pas traduire ici les quelques 400 pages. En plus, ce serait parfaitement illégal et unfair pour Mr Shauger.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 18:07

Trouenun a écrit:
(Golfy avait écrit) a écrit:-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact

Désolé mais un geste n'est pas facilement compris, simplement sur sa description. Nos amis les pros doivent en savoir quelque chose... tapt

Pour ma part, je pense que, naturellement, je vais armer les poignets dans le même mouvement que les 20° des épaules et ensuite je vais tourner. Je vais ensuite faire l'inverse au retour.
A ce sujet, je suis étonné de la phrase "Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact". Si elle est maintenue... alors elle est perdue? non?

Petit ajout à l'attention de nos pros: de nombreuses méthodes sont, en résumé, successivement:
1. monter les bras
2. armer les poignets
3.descendre les bras
4. désarmer les poignets.
Il me semble, pour le ressentir personnellement, que armer / monter / descendre / désarmer est beaucoup plus naturel et... simplifié. minor
Les poignets s'arment de cette façon spéciale, déjà décrite, dès le départ du BS. Mike Austin dans son costume de squelette, pour ceux qui l'on vu, le préconisait déjà. Il ajoutait qu'il poussait sa main gauche vers le bas pour aider le club à s'armer très tôt.

Je ne vois pas comment tu pourrais armer les poignets dans le même mouvement que les 20° des épaules, alors que le 1er mouvement se fait au départ du BS et le 2ème au sommet, à la fin du pivot. Les 20° de rotation supplémentaire sont créés après la fin du pivot "confortable" du BS, là où on commencerait à forcer pour tourner plus et ou on perdrait le contact visuel net avec la balle. Ou bien je me suis mal exprimé, ou bien tu ne lis pas attentivement ce que j'ai traduit de Shauger. Lequel de nous deux aura 2 heures de colle ? hein3

A propos de ta phrase sur le maintien de la rotation qui ne servirait à rien, tu as partiellement raison. Toutefois, je pense que la plupart des pros te diront qu'il ne faut pas dérouler le haut du corps sur le bas du corps, mais de dérouler le bas du corps d'abord, le haut du corps lui suit. S'il suit, la tension du BS n'est pas relachée. C'est cette conservation de tension qui permet d'accélérer le club dans et après l'impact, là où elle est utilisée. Un éclairage des pros sur ce sujet serait d'ailleurs le bienvenu, car Trouenun a raison d'aborder ce sujet à mon avis. cling
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 19:14

Golfy a écrit:



Je ne vois pas comment tu pourrais armer les poignets dans le même mouvement que les 20° des épaules, alors que le 1er mouvement se fait au départ du BS et le 2ème au sommet, à la fin du pivot. Les 20° de rotation supplémentaire sont créés après la fin du pivot "confortable" du BS, là où on commencerait à forcer pour tourner plus et ou on perdrait le contact visuel net avec la balle. Ou bien je me suis mal exprimé, ou bien tu ne lis pas attentivement ce que j'ai traduit de Shauger. Lequel de nous deux aura 2 heures de colle ? hein3

.

Je pense que les 2 mouvements peuvent se faire.
Si j'arme les poignets, le club part à l'horizontale dans le cone.
Si je fais le coup des 20° avec les épaules, les mains partent déjà en rotation.
Je peux donc faire les deux simultanément avant de tourner le buste.
J'ai peur que, en terminant le BS par ces 20° ajouté, je cherche à aller trop loin et voir revenir les défauts anciens qui me faisaient faire de l'overswing (hanche droite qui lâche, poignet droit concave!).

Et hop! 2 hrs de colle à l'élève parce qu'il pose trop de questions pascompris

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Jeu 27 Mar 2008 - 19:34

je pense que le mouvement de l'omoplate se fait naturellement et progressivement lors du mouvement du bras droit
c'est ce mouvement particulier qui crée le rapprochement de l'omoplate droite vers la colonne vertebrale
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Jeu 27 Mar 2008 - 20:05

Golfy a écrit: Le shaft ne se déplace bien sûr que dans la partie inférieure du cône et la tête de club ne décrit qu'un arc égal au quart de la circonférence de la base du cône. Dans l'exercice en question, les mains au sommet du cône ne se déplacent en aucune manière. Seul le club bouge. J'espère que c'est clair maintenant. Si ce ne l'est pas encore, je démissionne tapt


J'ai bon là??

Pfuuuu! ce qu'il faut pas faire quand même:

Uniquement avec les petits doigts



foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Ven 28 Mar 2008 - 0:59

Pattenzinc a écrit:
Golfy a écrit: Le shaft ne se déplace bien sûr que dans la partie inférieure du cône et la tête de club ne décrit qu'un arc égal au quart de la circonférence de la base du cône. Dans l'exercice en question, les mains au sommet du cône ne se déplacent en aucune manière. Seul le club bouge. J'espère que c'est clair maintenant. Si ce ne l'est pas encore, je démissionne tapt


J'ai bon là??

Pfuuuu! ce qu'il faut pas faire quand même:

Uniquement avec les petits doigts



Tu m'as bien fait rire avec ta vidéo, Pattenzinc. En tout cas, tes pattes ne sont pas en zinc, mais plutôt en caoutchouc. Tu as tout faux. Comme je le disais à Trouenun, ou bien c'est moi qui explique mal, ou bien c'est vous qui lisez mal. hein2

Je reprends. Il s'agit de faire des chips dans cet exercice. Pas de faire tourner le club dans un cône complet. Pendant ces chips, les mains, les bras et le corps ne se déplacent pas. Le poids est à gauche. Dans le mini backswing, les mains font bouger le club en arrière de 45°, en faisant en sorte, grâce à la contre-rotation, que la face du club reste toujours parfaitement perpendiculaire à la ligne de jeu ET sur cette ligne de jeu. Donc elle ne rentre pas du tout à l'intérieur, ni au BS, ni au DS. Ensuite, toujours en gardant la tête de club sur la ligne de jeu et perpendiculaire à celle-ci, et sans déplacer les mains qui sont toujours au même endroit qu'à l'adresse, on fait le downswing. La tête de club rencontre la balle et fait un finish de 45°, toujour sans déplacer les mains, en gardant la tête du club sur la ligne de jeu et sa face parfaitement perpendiculaire à celle-ci.

Tu verras en faisant ainsi que ton shaft se déplace en dessinant dans l'espace une partie de cône dont les mains immobiles sont le sommet, et que la main droite doit passer sous la main gauche et le poignet gauche se casser concave(donc l'opposé du bombé du backswing).
Tu verras aussi que la tête de club se déplace sur un morceau de circonférence vertical égal à un quart de cercle.
Tu verras aussi que s'il y avait un mur vertical devant toi, planté sur la ligne de jeu, que la tête de club ne quitterait jamais ce mur et dessinerait sur celui ci le quart de cercle en question. On peut d'ailleurs commencer cet exercice, sans balle, en se mettant devant un mur, en prenant son stance pour que la tête de club repose sur le sol contre ce mur, et qu'elle ne quitte jamais le mur pendant le BS de 45° au cours duquel elle monte sur le mur en suivant un arc de cercle de 45° vers l'arrière puis de même dans le DS de 45° + le finish de 45°, tout en gardant la tête de club parfaitement perpendiculaire à ce mur. Plutôt que de chercher à faire le cône (remarquez que j'ai mis un "e" et un "^"), constatez-le cône qui se formera lorsque vous faites le mouvement correctement.

Moi qui trouvait déjà que Dan Shauger écrivait mal, alors que je le comprends, qu'est ce que ça doit être en ce qui me concerne que personne ne semble comprendre ! invision

Shauger préconise, ainsi que je l'ai déjà écrit, de pratiquer cet exercice sur un très bon lie, au moins 20 balles par jour pendant 30 jours et par la suite de toujours commencer une session par quelques balles frappées comme cela. Accessoirement, on réalise de très bon chips de cette manière. Il attache une extrême importance à cet exercice qu'il présente comme la base de l'apprentissage du swing complet, car dans le grand swing, on retrouvera à peu près les éléments de cet exercice dans la zone d'impact.


Dernière édition par Golfy le Ven 28 Mar 2008 - 19:38, édité 1 fois (Raison : erreur typo)
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Ven 28 Mar 2008 - 8:25

Golfy a écrit:
Moi qui trouvait déjà que Dan Shauger écrivait mal, alors que je le comprends, qu'est ce que ça doit être en ce qui me concerne que personne ne semble comprendre ! invision

Shauger préconise, ainsi que je l'ai déjà écrit, de pratiquer cet exercice sur un très bon lie, au moins 20 balles par jour pendant 30 jours et par la suite de toujours commencer une session par quelques balles frappées comme cela. Accessoirement, on réalise de très bon chips de cette manière. Il attache une extrême importance à cet exercice qu'il présente comme la base de l'apprentissage du swing complet, car dans le grand swing, on retrouvera à peu près les éléments de cet exercice dans la zone d'impact.


Mais si, Golfy, on finit par te comprendre! Faut dire que tu débordes de patience... lolll

Combien de temps as-tu mis pour mettre en place cette filière de swing?

J'ai essayé à nouveau hier aprés-midi sur mon parcours, et en prenant un grip main G plus neutre et en appliquant la contre-rotation j'ai envoyé des balles assez droites (fers et bois 3) et pratiquement aussi longues, avec un ou deux ratés en top (mais droits). Pour le petit jeu par contre je suis resté "classique".
En fait, la différence essentielle que je ressens est dans l'armement des poignets différent et dans cette contre-rotation qui demande attention. Mais peut-être ais-je tout faux! hein2
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Ven 28 Mar 2008 - 18:57

Un même geste peut être interprété de 2 manières différentes et qui deviennent opposées.
La technique de chipping analysé par Thomas Dang c'est une contraction alternée des avant bras avec des mains qui ne bougent pas et un mouvement qui s'arrête à l'impact pour propulser la balle.
Pour Dan Shauger on fait le mouvement en gardant la face de club square à la montée et on fait un flipping donc en laissant la main gauche concave après l'impact.
On croit voir la même chose grossièrement mais c'est très different.
L'un fait une analyse biomécanique du geste de Mike Austin et l'autre pas. La même critique peut être adréssée à Mike Dunaway qui interprète à sa manière mais avec une absence d'analyse biomécanique.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Ven 28 Mar 2008 - 19:16

ce qu'il y a de commun c'est le pivot qui permet au downswing de ne pas jouer sur la rotation du haut du corps: c'est le mouvement du bas du corps qui amène les épaules square à l'impact. sur cette base vient se greffer un mouvement des bras qui peut etre fait differemment.
je pense que la notion de plan qui tourne avec le corps est importante à visualiser pour permettre d'avoir les épaules square à l'impact
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Ven 28 Mar 2008 - 19:20

http://www.golfinstruction.co.nz/index.php?pr=Swing_Sequence

la video la plus parlante pour moi la derniere de la page, bien sur .
i love this swing.
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Ven 28 Mar 2008 - 19:59

Golfy a écrit:Shauger recommande l'apprentissage préliminaire de ce swing, qui se fait dans un cône -essence de la méthode-, par un exercice consistant en au moins 20 chips par jour pendant 30 jours avec les bras et les mains totalement immobiles par rapport à la balle, le poids du corps tout à fait à gauche et aucune rotation du corps. Le club se déplaçant dans un cône de 45 degrés vers l'arrière puis 45 degrés au delà de la balle avec la main droite passant par en dessous et une articulation du poignet gauche autour de sa large charnière horizontale. De telle manière que s'il y avait un mur face à toi dressé depuis la balle, la tête de club resterait tout le temps en contact avec ce mur et la face de club toujours exactement perpendiculaire à ce mur. La tête du club se déplace donc dans un quart de cercle parfaitement vertical. On voit bien alors le "cône" en question. Il ajoute : si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle, ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle, vous faites cet exercice de travers. Note que les 45° vers l'arrière, en respectant les conditions de l'exercice, forcent la contre-rotation d'1/8 de tour et le "bombage de ce poignet.


Pour cet exercice, la balle est au centre du stance ou plutôt sur le pied droit comme au chip ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Sam 29 Mar 2008 - 14:12

Arthurion a écrit:
Golfy a écrit:Shauger recommande l'apprentissage préliminaire de ce swing, qui se fait dans un cône -essence de la méthode-, par un exercice consistant en au moins 20 chips par jour pendant 30 jours avec les bras et les mains totalement immobiles par rapport à la balle, le poids du corps tout à fait à gauche et aucune rotation du corps. Le club se déplaçant dans un cône de 45 degrés vers l'arrière puis 45 degrés au delà de la balle avec la main droite passant par en dessous et une articulation du poignet gauche autour de sa large charnière horizontale. De telle manière que s'il y avait un mur face à toi dressé depuis la balle, la tête de club resterait tout le temps en contact avec ce mur et la face de club toujours exactement perpendiculaire à ce mur. La tête du club se déplace donc dans un quart de cercle parfaitement vertical. On voit bien alors le "cône" en question. Il ajoute : si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle, ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle, vous faites cet exercice de travers. Note que les 45° vers l'arrière, en respectant les conditions de l'exercice, forcent la contre-rotation d'1/8 de tour et le "bombage de ce poignet.


Pour cet exercice, la balle est au centre du stance ou plutôt sur le pied droit comme au chip ?
La position de la balle a peu d'importance. Elle déterminera la hauteur du vol mais ne modifiera pas la direction puisque le club est continuellement square le long de la ligne de jeu et face à l'objectif, comme au putting. La distance au SW sera à peu près de 10m. Pratiquer cet exercice avec tous les clubs. L'inclinaison du shaft + ou - vers l'avant modifiera aussi la hauteur du vol, pour un club donné, par la modification de son loft. Shauger ajoute que cet exercice devrait aussi être fait avec la main G seule et la main D seule.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Sam 29 Mar 2008 - 18:29

Alors j'ai esssayé et j'ai pas réussi à garder la face le long du mur.
Vraiment pas facile comme exercice tapt
Je metterai les vidéos de mes meilleurs essais demain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un lien Wikipedia sur Mike Austin

Message par Golfy le Sam 29 Mar 2008 - 23:39

http://en.wikipedia.org/wiki/Mike_Austin_Swing
Traduction si quelqu'un a des problèmes avec l'anglais :

Sur les photos, le swing de Mike Austin dans une séquence de photos prises à hautes vitesse.

Le swing de Mike Austin est un swing de golf (sic). Certains affirment que cette méthode est une manière de frapper la balle plus efficace et plus précise. Ce swing a été développé par Mike Austin. Basé sur le principe des leviers, Austin, un ingénieur, a démontré la puissance de ce swing en frappant le drive le plus long du monde avec un coup de 515 yards lors du National Seniors Open en 1974. Il avait 64 ans à l'époque.
Le swing d'Austin se démarque de l'enseignement standard de l'Association Professionnelle de Golf (PGA), de plusieurs façons.

1. Les hanches glissent latéralement plutôt que de tourner.
2. La tête de club est lancée depuis le sommet, plutôt que d'être libérée au dernier moment.
3. Le golfeur se plie vers l'avant depuis les hanches, plutôt qu'en pliant les genoux.

Plus tard dans sa carrière, Austin modifia son mouvement de mains par une contre-rotation des avant-bras qui maintient le club face à la cible au cours du swing, ce qui rend les coups ratés presque impossibles.
Austin a construit son swing pour utiliser les articulations du corps de la façon dont elles sont concues. Il prétendait que son swing ne provoquait pas de blessures au dos, qui sont tellement communes parmi les professionnels de golf.
Les élèves de Austin comprennent les champions de concours de drive les plus long : Mike Dunaway, Jaacob Bowden, et les professionnels de l'enseignement Thomas Dang et Dan Shauger.
Videos du swing d'Austin's : http://www.mikeaustingolf.com et http://www.mikeaustinonline.com
From Wikipedia, the free encyclopedia




The Mike Austin Swing, as shown by a sequence of high-speed photographs.



The Mike Austin Swing is a golf swing. Some claim that this method is a more efficient and more accurate way of hitting a golf ball. The swing was developed by Mike Austin. Based on the principle of leverage, Austin, an engineer, demonstrated the power of the swing by hitting the world's longest drive with a 515 yard shot while playing in the U.S. National Seniors Open in 1974. He was 64 years old at the time.
The Austin swing breaks from standard Professional Golfers Association teaching in a number of ways:

  1. The hips slide laterally rather than turning.
  2. The club head is thrown from the top of the swing, not released at the last moment.
  3. The golfer bends forward from the hips rather than bending with the knees.

Late in his career, Austin changed his hand motion to a counter-rotation of the forearms that keeps the club facing the target throughout the swing, making misses nearly impossible.
Austin designed his golf swing to use the joints of the body in the way they are designed. He claimed that his swing did not cause back injuries which are so common among professional golfers.
Students of Austin include World Long Drive Champion Mike Dunaway, Long Drive Champion Jaacob Bowden, and golf teaching professionals Thomas Dang and Dan Shauger. Video of Austin's swing can be found at http://www.mikeaustingolf.com and http://www.mikeaustinonline.comRetrieved from "http://en.wikipedia.org/wiki/Mike_Austin_Swing"
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 7:09

Le seul hic c'est qu'il n'a jamais fait ce mouvement de contre rotation dans son swing car il était paralysé à ce moment là mais il a pu en parler à Dan Shauger comme une théorie applicable. La controverse est là et c'est pour cela que l'on dit que c'est la vision de Dan Shauger
rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Dim 30 Mar 2008 - 15:26

a propos , a t il realisé son record avec cette clé technique ? et existe t il une preuve montrant clairement austin pratiquant la contre rotation ?
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 17:29

stikidu a écrit:a propos , a t il realisé son record avec cette clé technique ? et existe t il une preuve montrant clairement austin pratiquant la contre rotation ?
Son record a été établi avec une "action classique" des mains voir DVD Golf is Mental Imagery qui a été fait quelques années plus tard.
Il n'a jamais fait de contre rotation dans son swing parce qu'il était hémiplégique et ne pouvait plus swinguer quand il aurait évoqué cette technique.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Dim 30 Mar 2008 - 18:20

déçu ,je suis. mais l'a t il seulement évoqué ? ?
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 20:43

Comme promis, 2 extraits vidéos de ma séance d'essai de l'exercice du cône :

Vue de face

Vue de profil


Sur la vidéo de profil, on voit bien que je n'arrive pas à garder les épaules parrallèles à la ligne de jeu.

Et même si je n'ai pas réussi à effectuer le bon mouvement, le contact de balle était très agréable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 22:05

Je ne voudrais pas être prof de golf aujourd'hui. J'imagine un élève qui demande à faire du pivot inversé (il n''arrive pas à prononcer Stack and Tilt) et du flipping avec ses mains.touf

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 30 Mar 2008 - 22:34

Arthurion a écrit:Comme promis, 2 extraits vidéos de ma séance d'essai de l'exercice du cône :

Vue de face

Vue de profil


Sur la vidéo de profil, on voit bien que je n'arrive pas à garder les épaules parrallèles à la ligne de jeu.

Et même si je n'ai pas réussi à effectuer le bon mouvement, le contact de balle était très agréable.
C'est pas mal du tout. Mais tu bouges le triangle épaules-bras. Or cet exercice est conçus pour des petits chips et la seule énergie utilisée doit être celle des poignets. Dans un exercice suivant, dont je n'ai pas encore parlé, on fait des petits pitch et là on utilise un peu plus de mouvement du triangle. Tu auras probablement remarqué que l'on fait des coups très droits avec cette technique. Perso, je rentre beaucoup plus de chip en un en chipant de cette manière.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 30 Mar 2008 - 22:43

Rea a écrit:Je ne voudrais pas être prof de golf aujourd'hui. J'imagine un élève qui demande à faire du pivot inversé (il n''arrive pas à prononcer Stack and Tilt) et du flipping avec ses mains.touf

rea
C'est vrai que quand je voyais des foot1 faire ce genre "d'erreur" auparavant, je me disais : comment est-ce possible de ne même pas un petit peu se renseigner sur les bases et les fondamentaux du golf avant de commencer, ou ne fut-ce que un peu regarder les autres pour voir comment ils font. Au fond, peut-être que Dan Shauger et Jaacob Bowden n'y connaissent rien au golf. ri2
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 30 Mar 2008 - 23:11

Rea a écrit:
stikidu a écrit:a propos , a t il realisé son record avec cette clé technique ? et existe t il une preuve montrant clairement austin pratiquant la contre rotation ?
Son record a été établi avec une "action classique" des mains voir DVD Golf is Mental Imagery qui a été fait quelques années plus tard.
Il n'a jamais fait de contre rotation dans son swing parce qu'il était hémiplégique et ne pouvait plus swinguer quand il aurait évoqué cette technique.

rea
Il est quand même raisonnable de supposer qu'il l'a expérimenté par personnes interposées, quand bien même ce n'aurait été que pour satisfaire sa curiosité personnelle. Sais-tu s'il en dit plus qu'une simple évocation ?
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

feedback

Message par Golfy le Lun 31 Mar 2008 - 8:05

Je crois que la grande difficulté du golf vient du peu de feedback que donne le swing. Par ex, Beethoven, quand il devint sourd, continuait à donner des concerts de piano dans lesquels presqu'aucune note n'était plus juste. Car il n'avait plus qu'un feedback partiel, cad le musculaire et le toucher. Son oreille ne lui permettait plus de faire les micros corrections nécessaires. De même, on parle toujours des sourds-muets. Ils sont muets quand ils sont sourds, non pas parce que leur appareil phonétique est en panne, mais à cause du manque de feedback que leur donnait l'ouïe. Les sons qu'ils émettent deviennent petit à petit incompréhensibles.
Il faudrait, pour construire un swing constant et efficace, un appareillage qui nous donnerait un feedback auditif, par ex. Mais peut-être que le golf deviendrait trop facile.
Voici un exemple d'un tel appareillage, qu'il faudrait commercialiser : On pourrait swinguer en musique avec, du moins à l'entraînement :
http://www.dailymotion.com/relevance/search/%2522le%2Bplus%2Bgrand%2Bcabaret%2522/video/x3atz0_homme-klaxon_fun causetj
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Lun 31 Mar 2008 - 9:02

Le feedback quelquefois ne suffit pas...
http://www.dailymotion.com/related/5544252/video/xz1ud_garer-sa-voiture_auto

Quand on ne sait pas faire, on ne sait pas faire !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8003
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par ol le Lun 31 Mar 2008 - 9:34

ri2 ri2 brav cling
avatar
ol

Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 40
Ville : pays de loire
Index : 11
Citation favorite : tiger
Date d'inscription : 27/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Lun 31 Mar 2008 - 13:42

Laurent Jockschies a écrit:Le feedback quelquefois ne suffit pas...


Quand on ne sait pas faire, on ne sait pas faire !

- Ah bon? On prend un autre rendez-vous?
- Pas la peine.
- Je vous dois combien?
- 30 euros!

ri2 ri2 ri2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Lun 31 Mar 2008 - 17:30

Golfy a écrit:...Tu auras probablement remarqué que l'on fait des coups très droits avec cette technique. Perso, je rentre beaucoup plus de chip en un en chipant de cette manière.

J'ai profité de mon passage au practice pour taper des pleins swings en essayant d'appliquer une contre-rotation du poignet gauche comme préconisé par Dan.
Les trajectoires obtenues étaient droites à part quelques balles à "gauche toute". rea
J'ai un bon feeling avec le geste et quand j'aurai résolu mon défaut de BS trop intérieur je pourrai réellement jugeai si cette méthode me convient durablement.


Pour poursuivre sur le MA Swing, j'ai aussi esssayé le petit excercice de Thomas Dang pour travailler le 1er levier. C'est encore plus dur que l'exercice du cône mais quand c'est réussi ça claque fort techet


Vivement la prochaine séance de practice...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mar 1 Avr 2008 - 0:47

Arthurion a écrit:
Golfy a écrit:...Tu auras probablement remarqué que l'on fait des coups très droits avec cette technique. Perso, je rentre beaucoup plus de chip en un en chipant de cette manière.

J'ai profité de mon passage au practice pour taper des pleins swings en essayant d'appliquer une contre-rotation du poignet gauche comme préconisé par Dan.
Les trajectoires obtenues étaient droites à part quelques balles à "gauche toute". rea
J'ai un bon feeling avec le geste et quand j'aurai résolu mon défaut de BS trop intérieur je pourrai réellement jugeai si cette méthode me convient durablement.

Pour poursuivre sur le MA Swing, j'ai aussi esssayé le petit excercice de Thomas Dang pour travailler le 1er levier. C'est encore plus dur que l'exercice du cône mais quand c'est réussi ça claque fort techet

Vivement la prochaine séance de practice...
D'après mon expérience avec ce swing, les balles partent fortement à gauche tout à coup lorsque involontairement des réflexes de notre ancien swing se mêlent insidieusement à ce type de swing tapt . En particulier la rotation de la tête de club dans l'impact, et l'armement/désarmement vertical du poignet, cad que le pouce gauche ne reste pas en ligne avec l'avant-bras. Aussi, le club ne se déplaçant pas dans le fameux cône, qui est d'ailleurs détruit lorsque l'on rentre trop à l'intérieur dans le BS. Le chemin du club peut aussi être en cause : pull. Le chemin du club doit être déterminé par le pivot correct, avec bras gauche restant collé au sternum.
Par ailleurs, peux-tu décrire l'exercice de Thomas Dang auquel tu fais allusion ?
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Mar 1 Avr 2008 - 9:40

Suite au stage, Folgan en avait fait un excellent résumé (validé par les autres participants au stage dont Laurent, c'est dire...) :

http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/thomas-dang-et-mike-austin-t1753-100.htm?highlight=thomas+dang

foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 2 Avr 2008 - 20:00

Pattenzinc a écrit:Suite au stage, Folgan en avait fait un excellent résumé (validé par les autres participants au stage dont Laurent, c'est dire...) :

http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/thomas-dang-et-mike-austin-t1753-100.htm?highlight=thomas+dang

foot2

Grâce au message de Pattenzinc, je suis allé consulter le résumé de Folgan. Super!
Manifestement, elle en a retiré beaucoup plus que moi, qui ai participé le jeudi.
Le premier jour, on a un peu "essuyé les plâtres", je constate que les choses ont pu mieux se mettre en place par la suite.
A la lecture de ce résumé qui m'a, il est vrai, rafraîchi la mémoire, une question me taraude:
est-ce que le swing de TD n'est pas, en fait, un swing de frappeur, alors que tous les très bons golfeurs sont des lanceurs?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 2 Avr 2008 - 21:01

On cherche à impacter la balle, à donner de l'énergie mais c'est un geste de lancer.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mer 2 Avr 2008 - 23:07

Trouenun a écrit:
Pattenzinc a écrit:Suite au stage, Folgan en avait fait un excellent résumé (validé par les autres participants au stage dont Laurent, c'est dire...) :

http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/thomas-dang-et-mike-austin-t1753-100.htm?highlight=thomas+dang

foot2

Grâce au message de Pattenzinc, je suis allé consulter le résumé de Folgan. Super!
Manifestement, elle en a retiré beaucoup plus que moi, qui ai participé le jeudi.
Le premier jour, on a un peu "essuyé les plâtres", je constate que les choses ont pu mieux se mettre en place par la suite.
A la lecture de ce résumé qui m'a, il est vrai, rafraîchi la mémoire, une question me taraude:
est-ce que le swing de TD n'est pas, en fait, un swing de frappeur, alors que tous les très bons golfeurs sont des lanceurs?

Thomas Dang : non, non, c'est une action de lancer. Cela me paraissait clair, et il me semblait bien que j'insistais bien dans les traductions sur ce point. (peut-être pas le premier jour... ?)

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8003
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Sam 5 Avr 2008 - 16:44

"Un des éléments de la technique de Shauger, pour répondre à ta question, est un grip très faible"

bon, et bien j'ai essayé comme tu dis avec un grip tres faible on peut pas dire que c'etait concluant .
mais il me semble aussi que dans "how to kill the ball" il recommande un grip "lightly weak" et si je ne m'abuse cela voudrait dire "legerement faible" non ?

ceci dit en ce qui me concerne ca marche avec un grip vardon traditionnel ...
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Dim 6 Avr 2008 - 17:41

Je vois que Arthurion a mis un post très intéressant dans la rubriqe "Livres consultables gratuitement sur Internet".
je le mentionne dans ce sujet-ci car on y trouve plusieurs éléments du livre de Dan Shauger "How to Kill the Ball", avec images. Ce sont des extraits du livre. En Anglais. Cela m'évitera à l'avenir de longues explications, comme celle du cône tapt

Lien direct :
http://books.google.fr/books?id=XCdDlFg5-Q4C&printsec=frontcover&dq=%22how+to+kill+the+ball%22&sig=7mTy_dPgAcewIpLKB_1JeoefgOY#PPA65,M1

On y accède aussi, ainsi qu'à d'autres livres, en tapant : google book dans Google et en tapant ensuite le titre du livre recherché.

Si quelques uns ont des problèmes de traduction, je traduirai avec plaisir les points obscurs, dans la mesure de mes possibilités.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Lun 7 Avr 2008 - 13:38

Une petite vidéo intéressante mettant en relief la descente au DS via le déplacement du bas de la colonne, et sans action des bras ainsi que le lancer de la tête de club versus le maintient de l'angle. Typique Mike Austin.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/mov00065/video/x1242w_mov00065_sport
PS:J'ai trouvé cette vidéo via le site de M.A Fan www.golfrevelation.com. Merci M.A. Fan.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Lun 7 Avr 2008 - 17:33

Cette video a été mise en ligne par Jacques78, qu'il en soit une fois de plus remercié.

Attention, l'accélération maximum de Jaacob Bowden est produite avec ce shaft tenu d'une seule main.

Je ne met surtout pas en cause cette technique, puisque moi même je l'applique, mais tant qu'à faire des démos, il faudrait qu'il reste objectif pour être crédible.

foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Dim 13 Avr 2008 - 15:31

Golfy a dit :

Un des éléments de la technique de Shauger, pour répondre à ta question, est un grip très faible et surtout ne pas intégrer des éléments du swing traditionnel, notamment en ce qui concerne l'armement vertical du poignet gauche. Le pouce gauche reste toujours en ligne avec l'avant bras. Ceci, notamment, t'empêchera de partir à gauche. Au début de ma pratique avec cette méthode, j'ai envoyé des balles plus qu'hazardeuses tant que je gardais mes réflexes anciens, bien ancrés, se mêler avec les nouveaux mouvements. Outre le grip trop fort et l'armement vertical du poignet gauche, la rotation du club dans l'impact envoie aussi à gauche. Or cette rotation doit être totalement éliminée avec cette méthode. Et au début, on continue à tourner le club sur lui-même, tellement on est habitué à faire cela, en laissant la main droite recouvrir la gauche un tant soit peu.


hi all ,

je pensais connaître les bases de ce swing mais en y regardant de plus près et surtout après lecture ce ce post
je me suis rendu compte que mes poignets étaient cassées verticalement a l'adresse or comme le dit golfy le pouce gauche doit rester en
ligne avec l'avant bras . ce weekend j'ai mis en pratique ces recommandations et bien sur les résultats ne se sont pas fait attendre .
des coups beaucoup plus réguliers . les grattes et les tops ont quasi disparus .
donc je remercie encore l'auteur de ce topic pour les conseils qu'il dispense . cii
vivement mercredi que je confirme les sensations du weekend ...
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Mar 15 Avr 2008 - 17:06

une nouvelle seance de practise tout a l'heure ma permis de verifier
que un grip main gauche legerement faible est l'ideal pour ce swing.

mais par contre pour la main droite c'est exactement le contraire .
un grip un peu fort permet d'armer les poignets et de tourner sans blocage .
c'est ma conclusion apres des essais dans tous les sens .

donc un grip peu conforme et surtout pas square mais qui va bien ...

quelqu'un pour confirmer ?
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 17:58

Pour ma part, je me suis orienté sur un grip faible pour la main droite et neutre pour la main gauche.

Je viens d'esssayer (dans mon salon) d'utiliser un grip fort main droite + faible main gauche et ça me bloque complètement le poignet droit hein3 hein4

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Mar 15 Avr 2008 - 18:30

un grip faible pour la main droite bloque completement la contre rotation et empeche de monter les bras, chez moi...

d'autre part il me parait impossible d'avoir un finish avec la paume de la main droite face au joueur avec ce type de grip or c'est une des conditions de reussite de ce swing justement .

enfin de mon point de vue ...
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 18:41

Arthurion a écrit:Pour ma part, je me suis orienté sur un grip faible pour la main droite et neutre pour la main gauche.

Je viens d'esssayer (dans mon salon) d'utiliser un grip fort main droite + faible main gauche et ça me bloque complètement le poignet droit hein3 hein4

AMA, les pros me rectifieront, avec un grip de main D fort, tu deviens un "frappeur" et non plus un "lanceur".

De nombreux pros (dont Gary Player) préconisent d'avoir les deux paumes face à face. De manière, paraît-il, à ce que les mains ne travaillent pas l'une contre l'autre.

Ce n'est manifestement pas le cas de beaucoup de champions qui font, eux, juste l'inverse de ce que tu fais: main G forte et main D neutre. C'est la particularité que j'ai tenté de soulever dans un autre post intitulé (je crois) "Main G forte, que nous cache-t-on?" minor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Mar 15 Avr 2008 - 19:01

stikidu a écrit:un grip faible pour la main droite bloque completement la contre rotation et empeche de monter les bras, chez moi...

d'autre part il me parait impossible d'avoir un finish avec la paume de la main droite face au joueur avec ce type de grip or c'est une des conditions de reussite de ce swing justement .

enfin de mon point de vue ...

La paume de la main droite face au joueur! touf scratch affraid

J'ai dû louper un truc là.

foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par stikidu le Mar 15 Avr 2008 - 22:19

en position post impact dan saugher preconise un finish qui ramene pratiquement la paume de la main droite face au joueur alors que la paume de l'autre main est presque face a la cible na
avatar
stikidu

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 52
Ville : calvi
Index : 17.3
Citation favorite : Quand on veut fortement et constamment on y arrive toujours . Napoleon
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mer 16 Avr 2008 - 7:05

stikidu a écrit:en position post impact dan saugher preconise un finish qui ramene pratiquement la paume de la main droite face au joueur alors que la paume de l'autre main est presque face a la cible na
Y en a qui doivent souffrir quand même...
pascompris

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8003
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mer 16 Avr 2008 - 7:13

Ce n'est manifestement pas le cas de beaucoup de champions qui font, eux, juste l'inverse de ce que tu fais: main G forte et main D neutre. C'est la particularité que j'ai tenté de soulever dans un autre post intitulé (je crois) "Main G forte, que nous cache-t-on?"
Tu as les noms ?
Non, je vois ce que tu veux dire. Mais ce n'est pas exactement ça. Il n'y a pas de grip main gauche fort et droite faible ou inversement, l'unité est parfaite entre les deux. Mais il peut y avoir différence dans la prise plus ou moins doigts ou paume (pour la main gauche) qui donne le sentiment d'une main gauche plus forte que la droite (qui elle est toujours dans les doigts).

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8003
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 16 Avr 2008 - 8:00

Laurent Jockschies a écrit:
Ce n'est manifestement pas le cas de beaucoup de champions qui font, eux, juste l'inverse de ce que tu fais: main G forte et main D neutre. C'est la particularité que j'ai tenté de soulever dans un autre post intitulé (je crois) "Main G forte, que nous cache-t-on?"
Tu as les noms ?
Non, je vois ce que tu veux dire. Mais ce n'est pas exactement ça. Il n'y a pas de grip main gauche fort et droite faible ou inversement, l'unité est parfaite entre les deux. Mais il peut y avoir différence dans la prise plus ou moins doigts ou paume (pour la main gauche) qui donne le sentiment d'une main gauche plus forte que la droite (qui elle est toujours dans les doigts).

Pour moi, une main G forte ne signifie pas dans la paume mais bien toujours dans les doigts, la main G étant plus tournée dans le sens des aiguilles d'une montre. La main D, elle, n'a pas bougé (heureusement...).

C'est vrai que c'est surtout observable sur les tee shots avec le driver mais, là, on est loin d'apercevoir les 2 phalanges de la main G. Certains doivent bien bien voir les 4 sans difficulté.

Je reprendrai mes bouquins qui traitent de l'analyse photographique des swings de champions et je citerai des noms. matinfor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum