Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Ven 21 Mar 2008 - 2:05

Rappel du premier message :

Je fais ici une petite traduction d'un extrait de quelques uns des éléments principaux de la méthode de Dan Shauger, tiré de l'un de ses 2 livres : "The 21st Century Golfswing". Cette méthode est basée sur le swing de MIKE AUSTIN. Parmi les élèves de Dan Shauger, il y a Jaacob Bowden, John Marshall et Jim Liska. Tous 3 vainqueurs de longest drive championship. Les 2 derniers en seniors. En outre, ces champions se caractérisent par une précision plus grande que leurs co-compétiteurs, lors de ces tournois de longest drive.
---------------------------------------------------------------------------------------
===Début de l'extrait===
"Le but de tout golf swing est d'amener le club à retourner parfaitement sur la balle. Cependant, les instructeurs traditionnels, à chaque niveau, enseignent un swing qui altère la relation entre la tête de club et la balle dans le backswing. Ceci entraîne la nécessité pour le joueur d'annuler ces altérations dans le downswing. Une des plus grandes différences entre ce swing et les autres swings, est qu'au cours de l'impact vous n'utiliserez pas un mouvement qui fait tourner la tête de club autour du shaft. En effet, la façon communément acceptée d'utiliser les bras et les poignets provoque la rotation de la tête de club autour du shaft pendant que les poignets s'arment et se désarment de haut en bas, verticalement. En même temps, les bras montent et descendent depuis l'articulation des épaules. Ces éléments modifient la relation du club, tant par rapport au corps que par rapport à la balle, en faisant passer la tête de club d'un plan à un autre. Si cela n'était pas encore assez complexe, en plus la face de club s'ouvre et se ferme à cause de la rotation des bras l'un sur l'autre.
Dans ce swing, vous ne ferez rien de tout cela.
Swinguer avec le swing traditionnel est comme jouer à la roulette russe puisque le joueur n'est jamais sûr que son timing sera à ce point parfait que pour avoir un contact square à chaque fois. (Dû à la rotation rapide de la tête de club sur elle-même dans l'impact, la face ne regarde le drapeau que pendant une fraction infime de seconde. En outre, la position de la balle est dès lors déterminante car c'est à ce moment précis que le club devrait rencontrer la balle). Dans ce swing, nous maintiendrons l'alignement club-balle fixés à l'adresse, simplifiant ainsi le contact solide square et rendant le résultat du coup prévisible, tout en frappant avec une puissance accrue. C'est le seul swing qui soit vraiment un swing sur un plan. La position de la balle vers le drapeau ou vers l'arrière est pratiquement sans importance puisque la face "regarde" le drapeau sur pratiquement toute la largeur du stance pendant la frappe. Elle n'affectera que la hauteur du vol, pas sa direction.
Ce swing est aussi conçu pour empêcher la face du club de s'ouvrir dans le BS. L'ouverture de la face dans le BS a lieu naturellement, (mais "naturel" n'est pas toujours bon)dans le swing traditionnel, quand le coude droit se plie. Ici, on effectue une compensation en tournant le club dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, d'un huitième de tour environ, jusqu'à ce que le bras gauche soit à peu près horizontal. En quelque sorte, la face continue à "regarder" la balle pendant le back swing. Techniquement parlant, elle reste très fermée. La face de club n'est donc pas verticale du tout lorsque le bras gauche est parallèle au sol.
Dans ce swing, quand le club swing dans l'impact, les poignets s'articulent latéralement : un mouvement qui a été considéré comme tabou depuis toujours. Cette façon de libérer la tête de club, en opposition à celle utilisée par un désarmement vertical des poignets, doit être parfaitement comprise sous peine de dénaturer totalement le concept de ce swing."
===fin de l'extrait===
--------------------------------------------------------------------------------------
J'ajoute quelques éléments pour ceux qui voudraient faire un tour de manège avec ce swing :
-Le départ du BS se fait en "bombant" très fortement le poignet gauche (convexe) et en creusant le poignet droit, tout en faisant légèrement tourner le poignet gauche dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. (comme si on dévissait une vis). On ressent l'impression que le petit doit gauche passe un peu en dessous de la main. (Joe Dante préconisait aussi ce type de départ). Le club reste donc très fermé pendant son déplacement en s'éloignant de la balle.
-La tête de club seule se déplace sur le plan de swing (plan de swing de Ben Hogan) et ce n'est pas tout le club qui "frotte" contre ce plan. Dès lors les mains restent assez basses.
-Le club se déplace en quelque sorte dans un cône, le centre étant les mains, car l'angle formé par le club et les bras à l'adresse reste maintenu. (encore une variable de supprimée). Je parle ici de l'angle qui se trouve dans le plan perpendiculaire à la ligne de jeu.
-Le pouce gauche reste tout le temps aligné avec le bras gauche, tel qu'il est à l'adresse. C'est à dire qu'il n'y a aucun armement vertical des poignets. (une variable de plus de supprimée). L'armement est causé par le bombage du poignet gauche, la face étant très fermée au sommet. Elle regarde pratiquement le ciel.
-Dans l'impact, la main droite passe sous la main gauche, la charnière étant l'articulation latérale naturelle du poignet gauche (par opposition à l'articulation verticale d'armement/désarmement du swing traditionnel). Elle se retrouve donc entre la main gauche et la balle. La face de club après l'impact reste donc complètement ouverte : elle regarde le ciel. Pour ce faire, le poignet gauche s'articule sur sa charnière principale, le dos de la main gauche se dirigeant vers le dessus de l'avant bras gauche. Mouvement sacrilège dans le swing traditionnel. Cette articulation du poignet gauche est très libre et souple.
-Le différentiel de rotation entre les épaules et les hanches (le fameux X factor cher à Jim MacLean) est maintenu jusqu'après l'impact.
-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact.
-Les coudes agissent en un mouvement similaire à celui du trombone à coulisse. Le droit se plie vers l'arrière dans le BS et le gauche vers l'arrière après l'impact. Pas en aile de poulet (chickenwing), mais ça y ressemble un peu.
-Le glissement latéral des hanches à droite au BS, la tête restant parfaitement centrée, provoque une sorte de léger pivot inversé.
-Le chipping et les petit pitches avec cette méthode est son moyen d'accès le plus efficace. Les résultats obtenus au chipping sont remarquables. Veiller à faire se mouvoir le club dans un cône, sans donc ramener le club vers l'intérieur, et faire un peu de "tromboning" avec les coudes droits et gauches. Pas de rotation. Poids sur pied avant. Mouvement des poignets avec contre rotation dans le BS. Jouer avec les bras et les poignets. Passage le la main droite entre la main gauche et la balle. Aucune rotation du club sur lui-même.

Pour le reste, voir Mike Austin : tête parfaitement immobile, déplacement des hanches (donc du poids du corps) latéralement à droite dans le BS et à gauche dans le DS (plus prononcé ici), la base du cou étant un point fixe. Lancer de la tête de club depuis le sommet autour des poignets. Rotation très tardive mais complète des hanches vers le drapeau, le talon droit pivotant complètement alors vers la ligne de jeu pour aider cette rotation tardive.
Le bras droit reste en arrière de l'épaule droite.
Pas d'action des bras, qui ne montent que par la rotation du corps, grâce à l'inclinaison du corps, et pas par eux mêmes. (voir Mike Dunaway-Mike Austin). Les mains rejoignent en quelque sorte l'épaule droite et ne vont pas plus haut. Dans le DS, les bras n'ont aucune action par eux-mêmes et le bras gauche reste collé à la poitrine. On a un peu l'impression que les mains restent là où elles sont, car elles ne descendent pas volontairement. C'est le pivot seul qui les amène sur la balle, comme les rayons d'une roue qui restent fixés à l'axe. Les bras restent détendus.

Si ce sujet intéresse certains, je le complèterai par la suite.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Dim 23 Mar 2008 - 9:51

Pebs a écrit:

Le MA swing m'a apporté un meilleur touché de balle, une plus grande régularité dans le swing avec les bois et une plus grande précision dès qu'il s'agit d'attaquer les drapeaux. Le tout fait que j'ai gagné en confiance. J'ai également remarqué que ce swing me permets de bien jouer malgré la fatigue. Pourquoi? Parce que, comme ce swing requiert du relachement, je me concentre uniquement sur cet aspect de relachement... des mains. Pour moi le MA swing me permets de jouer quasiment toujours mon niveau ce qui surprend toujours les autres joueurs dans mon club. Il faut malgrè tout préciser que j'ai toujours pris régulièrement des cours. Il est possible que le joueur lambda, qui voudrait apprendre de façon autodidacte le MA swing, éprouverait quelques difficultés. Je pense qu'avec le bagage que j'avais déjà, le discours de M. Austin dans le DVD a été une révélation de part la simplicité des explications. Il m'a donné une autre pièce du puzzle qui constitue mon jeu. Avec ce swing la balle est plus longtemps en contact avec le club ce qui a pour conséquence que les trajectoires sont droites. En ce qui me concerne, le MA swing a rendu mon geste plus fluide, plus régulier et a soulagé mon dos. C'est déjà pas mal...............



Fais-tu le "bombé" de poignet au BS préconisé par Dan Saugher avec la face de club qui regarde le ciel au sommet?
Quel type de grip: fort, neutre ou faible?
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Dim 23 Mar 2008 - 9:55

Pebs a écrit:

Avec ce swing la balle est plus longtemps en contact avec le club ce qui a pour conséquence que les trajectoires sont droites.



Minor swing a écrit:Ah ben ça! Ah ben ça! A mon avis ça va faire jaser dans les chaumières!

Je pense que ce que Pebs veut dire c'est que la face de club reste plus longtemps dans l'axe de la ligne de jeu, le contact n'étant que l'impact à l'instant "t".
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Minor swing le Dim 23 Mar 2008 - 9:55

Belle manip sur les quotes Big...
je parlerai de toi en hauts lieux...

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com




avatar
Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11717
Age : 100
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Dim 23 Mar 2008 - 9:59

Minor swing a écrit:Belle manip sur les quotes Big...
je parlerai de toi en hauts lieux...


Monsieur Minor, modérez vos propos!

Je n'ai rien d'un MANIPULATEUR... lolll
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par ol le Lun 24 Mar 2008 - 21:45

applau1 golfy pour tes golfmag qui porte a la reflexion coucou cii
avatar
ol

Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 40
Ville : pays de loire
Index : 11
Citation favorite : tiger
Date d'inscription : 27/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mar 25 Mar 2008 - 18:51

Un temps un peu plus clément m'a permis d'expérimenter sur le parcours ce que j'ai cru comprendre du "bombé" du poignet G au BS.

J'ai eu le même résultat qu'à mes premiers essais: des coups en hoock incontrolables: je dois mal m'y prendre...ou ma façon de swinguer ne correspond pas à cette filière.. tapt
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mar 25 Mar 2008 - 18:53

biggolf17 a écrit:Un temps un peu plus clément m'a permis d'expérimenter sur le parcours ce que j'ai cru comprendre du "bombé" du poignet G au BS.

J'ai eu le même résultat qu'à mes premiers essais: des coups en hoock incontrolables: je dois mal m'y prendre...ou ma façon de swinguer ne correspond pas à cette filière.. tapt
C'est normal !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mar 25 Mar 2008 - 18:55

C'est ce qui se passe quand on fait sans savoir pourquoi on fait.
Alors pourquoi au fait ? Et ensuite comment...

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mar 25 Mar 2008 - 19:02

Laurent Jockschies a écrit:C'est ce qui se passe quand on fait sans savoir pourquoi on fait.
Alors pourquoi au fait ? Et ensuite comment...

Le pourquoi je fais, c'est pour essayer car il me semblait comprendre que cela permettait de garder la face du club square plus longtemps aprés la frappe et donc d'avoir des balles plus droites...

Le comment, eh bien j'attends que l'on me l'explique mieux.
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Mar 25 Mar 2008 - 19:09

la contrerotation ne represente qu'1/8 d'un cercle
perso j'ai essayé ce w-e et j'ai tapé des supers coups de fer et j'ai réussi à scorer dans des conditions méteo difficiles.
mais je pense que chez moi en faisant cela au maximum le poignet g est plat car normalement et cela provoque une montée + extérieur que d'habitude et donc un retour de l'intérieur meilleur alors que j'ai tendance à faire l'inverse.
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mar 25 Mar 2008 - 23:21

biggolf17 a écrit:
Laurent Jockschies a écrit:C'est ce qui se passe quand on fait sans savoir pourquoi on fait.
Alors pourquoi au fait ? Et ensuite comment...

Le pourquoi je fais, c'est pour essayer car il me semblait comprendre que cela permettait de garder la face du club square plus longtemps aprés la frappe et donc d'avoir des balles plus droites...

Le comment, eh bien j'attends que l'on me l'explique mieux.
Bonsoir Biggolf17
Les bases de cette méthode représentent un premier livre de 210 pages et un 2ème de 185 pages. Je n'avais donné qu'une petite introduction, à titre de curiosité principalement, et ce n'est pas avec si peu de matériel et une petite séance que tu vas swinger comme Jaacob Bowden ou simplement contrôler tes balles. Laurent Jockschies a écrit plusieurs choses très sensées à ce propos. Il y a plusieurs façons de jouer au golf, comme l'a très bien dit Laurent. Celle-ci est une des façons. Mais elle demande un apprentissage ardu, comme toutes les méthodes qui visent à une certaine efficacité. Même sans aucune méthode, il y a moyen de jouer plus au moins au golf et aucune n'est parfaite. Celle-ci a comme avantage de nécessiter peu d'entretien une fois acquise car elle supprime plusieurs problèmes de timing critiques, et elle donne également une bonne précision, de par la nature même de la frappe avec la face toujours square. En outre, à voir les résultats en longest drive, elle est performante en distance. Mais si je peux me permettre de conseiller les lecteurs de ceci, c'est de n'éventuellement adopter cette méthode que si vous l'adoptez e-n-t-i-è-r-e-m-e-n-t et si vous êtes prêts à franchir le pas de ne plus faire que celle-là. Car elle diffère trop de la méthode clasique, en particulier avec son armement vertical des poignets et sa rotation du club sur lui-même.

Quoique, s'il était possible d'appliquer la méthode de Moe Norman, là il n'y aurait plus de choix possible à part celle-là. Une petite anecdote sur lui : Il jouait un jour avec Sam Snead. Au départ d'un trou, barré à 220m d'une large rivière empêchant l'utilisation d'un long coup, Moe Norman prend son driver. Sam Snead lui dit : "Tu dois être fou de tenter de passer cette rivière, personne ne l'a jamais fait !" Et moe lui répond : "Je n'ai pas l'intention de passer au-dessus. Je vais simplement utiliser le pont qui l'enjambe". Et il le fit. En effet, un étroit et long pont permettait aux golfeurs de traverser la rivière. Ce fut le chemin qu'emprunta la balle de Moe Norman. Etait-ce dû à sa forme d'autisme, ou à une technique extraordinaire ? On ne le saura jamais. Moe Norman avait une longueur relative : Je l'ai entendu dire lui-même, dans une interview sur Golf Channel, qu'il faisait 138 m avec son fer 7. Lee Trevino dit de lui, que sans ses problèmes psychologiques, il aurait tout gagné, toujours et tout le temps.

Un des éléments de la technique de Shauger, pour répondre à ta question, est un grip très faible et surtout ne pas intégrer des éléments du swing traditionnel, notamment en ce qui concerne l'armement vertical du poignet gauche. Le pouce gauche reste toujours en ligne avec l'avant bras. Ceci, notamment, t'empêchera de partir à gauche. Au début de ma pratique avec cette méthode, j'ai envoyé des balles plus qu'hazardeuses tant que je gardais mes réflexes anciens, bien ancrés, se mêler avec les nouveaux mouvements. Outre le grip trop fort et l'armement vertical du poignet gauche, la rotation du club dans l'impact envoie aussi à gauche. Or cette rotation doit être totalement éliminée avec cette méthode. Et au début, on continue à tourner le club sur lui-même, tellement on est habitué à faire cela, en laissant la main droite recouvrir la gauche un tant soit peu.

Shauger recommande l'apprentissage préliminaire de ce swing, qui se fait dans un cône -essence de la méthode-, par un exercice consistant en au moins 20 chips par jour pendant 30 jours avec les bras et les mains totalement immobiles par rapport à la balle, le poids du corps tout à fait à gauche et aucune rotation du corps. Le club se déplaçant dans un cône de 45 degrés vers l'arrière puis 45 degrés au delà de la balle avec la main droite passant par en dessous et une articulation du poignet gauche autour de sa large charnière horizontale. De telle manière que s'il y avait un mur face à toi dressé depuis la balle, la tête de club resterait tout le temps en contact avec ce mur et la face de club toujours exactement perpendiculaire à ce mur. La tête du club se déplace donc dans un quart de cercle parfaitement vertical. On voit bien alors le "cône" en question. Il ajoute : si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle, ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle, vous faites cet exercice de travers. Note que les 45° vers l'arrière, en respectant les conditions de l'exercice, forcent la contre-rotation d'1/8 de tour et le "bombage de ce poignet.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mar 25 Mar 2008 - 23:35

Dans un swing "classique", l'angle formé par le dos de la main gauche avec l'avant bras doit se retrouver identique au sommet du backswing pour une face de club square ; si on modifie l'angle en cours de backswing , on obtient une face orientée à gauche dans le cas d'un poignet plus convexe (hook) et une face orientée à droite dans la cas d'un poignet plus concave (slice).
Pour pouvoir revenir square avec un poignet qui s'est bombé au backswing dans le cas du MA swing, l'avant-bras droit effectue au backswing une rotation interne (mouvement de pronation) ce qui ramène la face square. Sinon, c'est le hook.

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mar 25 Mar 2008 - 23:43

Shauger recommande l'apprentissage préliminaire de ce swing, qui se fait dans un cône -essence de la méthode-, par un exercice consistant en au moins 20 chips par jour pendant 30 jours avec les bras et les mains totalement immobiles par rapport à la balle, le poids du corps tout à fait à gauche et aucune rotation du corps. Le club se déplaçant dans un cône de 45 degrés vers l'arrière puis 45 degrés au delà de la balle avec la main droite passant par en dessous et une articulation du poignet gauche autour de sa large charnière horizontale. De telle manière que s'il y avait un mur face à toi dressé depuis la balle, la tête de club resterait tout le temps en contact avec ce mur et la face de club toujours exactement perpendiculaire à ce mur. La tête du club se déplace donc dans un quart de cercle parfaitement vertical. On voit bien alors le "cône" en question. Il ajoute : si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle, ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle, vous faites cet exercice de travers. Note que les 45° vers l'arrière, en respectant les conditions de l'exercice, forcent la contre-rotation d'1/8 de tour et le "bombage de ce poignet.
C'est simple !

Laurent Jockschies a écrit plusieurs choses très sensées à ce propos
Merci !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mer 26 Mar 2008 - 9:16

Si je comprend bien, voilà ce que cela donne:la tête de club se déplace sur la ligne de jeu et les mains sur un arc de cercle contenu dans un cône de 45° maxi.



On se rapproche de l'exercice de la lampe torche de Laurent et je me pose la question: ne peut-on pas faire la même chose avec un armement classique des poignets et garder la face square bien aprés la frappe?

Il me semble que je le fais lorsque j'effectue un coup d'approche punché contre le vent quand mon club au DS s'arrête parraléle au sol et vers la cible avec une face qui regarde encore un peu le ciel.

Autre question: le fait de conserver l'appui sur le pied avant durant le swing est-il contre-indiqué (SnT oblige!)?

A mon sens la seule grosse différence de ce swing, mis à part quelques ajustements comme le grip, réside dans l'armement-désarmement des poignets dans un sens longitudinal plutôt que vertical. hein2
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 26 Mar 2008 - 11:29

Comme je ne comprend pas grand chose à ce post, je me mets à la place de ceux qui ont du subir mes messages sur le MA swing.touf
Ne me haïssez pas. lolll

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mer 26 Mar 2008 - 12:13

Rea a écrit:Comme je ne comprend pas grand chose à ce post, je me mets à la place de ceux qui ont du subir mes messages sur le MA swing.touf
Ne me haïssez pas. lolll

rea

Tu ne comprends pas ce que je ne comprend pas moi-même? lolll
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Mer 26 Mar 2008 - 18:59

biggolf17 a écrit:Si je comprend bien, voilà ce que cela donne:la tête de club se déplace sur la ligne de jeu et les mains sur un arc de cercle contenu dans un cône de 45° maxi.

On se rapproche de l'exercice de la lampe torche de Laurent et je me pose la question: ne peut-on pas faire la même chose avec un armement classique des poignets et garder la face square bien aprés la frappe?

Il me semble que je le fais lorsque j'effectue un coup d'approche punché contre le vent quand mon club au DS s'arrête parraléle au sol et vers la cible avec une face qui regarde encore un peu le ciel.

Autre question: le fait de conserver l'appui sur le pied avant durant le swing est-il contre-indiqué (SnT oblige!)?

A mon sens la seule grosse différence de ce swing, mis à part quelques ajustements comme le grip, réside dans l'armement-désarmement des poignets dans un sens longitudinal plutôt que vertical. hein2
Hello Biggolf,
Quand je relis mon texte que tu ne comprends pas, c'est drôle mais moi je lecomprends joie .
J'ai écrit : "les mains totalement immobiles par rapport à la balle". Plus loin : "si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle (sous-entendu l'emplacement où la balle se trouve), ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle (ici je parlais de la tête de club. J'aurais pu le préciser mais ça me paraissait évident), vous faites cet exercice de travers.
Ceci veut dire que le triangle bras-mains, dont les mains sont le sommet et les épaules la base et les bras les 2 côtés regoignant le sommet, ne BOUGE PAS. Je ne vois pas d'où tu déduis que les mains se déplacent sur un arc de cercle, étant donné que j'ai bien dit (cad Shauger a dit) qu'elles étaient immobiles.

Surtout pas d'armement classique. Tu mélanges 2 méthodes opposées et tu cours droit au désastre. Le non-armement vertical du poignet gauche est une donnée essentielle de cette méthode. Encore une fois, il ne faut pas essayer de réinventer la roue en se lançant dans des recherches. A moins quel l'on préfère la recherche au jeu lui-même bien sûr, ce qui a été un peu mon cas pendant des années, mais maintenant j'en ai un peu marre et je laisse à de plus savants et plus expérimentés que moi le soin de faire les recherches et de m'en faire profiter.

Le cône est un cône dont les mains IMMOBILES sont le sommet et dont la tête de club dessine la base circulaire qui est verticale par rapport au sol. Reprends l'image du mur face à toi que j'ai expliquée.

Quant au poids à gauche, ce n'est que pour dans cet exercice particulier de petits coups. Il n'est sûrement pas contre-indiqué. Au contraire, ainsi que je l'avais écrit, il doit l'être. Il s'agit ici d'un exercice, mais tu verras qu'il donne de très bons résultats en chipping.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Mer 26 Mar 2008 - 19:31

OK, par contre, impératif => grip neutre à faible.

Par contre, je maintiens, jouer une balle en fade est impossible.

foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Mer 26 Mar 2008 - 19:41

si tu as une face légérement ouverte et un chemin de club normal l'effet doit etre du fade
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mer 26 Mar 2008 - 19:44

Pattenzinc a écrit:OK, par contre, impératif => grip neutre à faible.

Par contre, je maintiens, jouer une balle en fade est impossible.

foot2
Avec MA ou Dan Shauger ?
hein3
Pourquoi grip neutre à faible ?
Il me semblait avoir expliqué pourquoi certains font du hook... mais bon.
Il faudrait que vous retrouviez les posts d'après stage T Dang qui traitaient du second levier, vous comprendriez mieux.

jesors

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mer 26 Mar 2008 - 20:42

Golfy a écrit:
Hello Biggolf,
Quand je relis mon texte que tu ne comprends pas, c'est drôle mais moi je lecomprends joie .
J'ai écrit : "les mains totalement immobiles par rapport à la balle". Plus loin : "si vos mains se déplacent vers l'arrière ou l'avant par rapport à la balle (sous-entendu l'emplacement où la balle se trouve), ou si vous allez au-delà ou en deça de 45° de chaque côté de la balle (ici je parlais de la tête de club. J'aurais pu le préciser mais ça me paraissait évident), vous faites cet exercice de travers.
Ceci veut dire que le triangle bras-mains, dont les mains sont le sommet et les épaules la base et les bras les 2 côtés regoignant le sommet, ne BOUGE PAS. Je ne vois pas d'où tu déduis que les mains se déplacent sur un arc de cercle, étant donné que j'ai bien dit (cad Shauger a dit) qu'elles étaient immobiles.

Je comprend que le triange épaules-bras-mains puisse être constant (et il doit l'être). Ce que je ne comprend pas c'est quand tu parles d'immobilité des mains qui à mon sens dans un swing vont de bas en haut et d'arriére en avant entrainant d'ailleurs la tête de club... Et tout cela bouge! Seule la balle est fixe, au moins jusqu'à l'impact.


Surtout pas d'armement classique. Tu mélanges 2 méthodes opposées et tu cours droit au désastre. Le non-armement vertical du poignet gauche est une donnée essentielle de cette méthode.

Le cône est un cône dont les mains IMMOBILES sont le sommet et dont la tête de club dessine la base circulaire qui est verticale par rapport au sol. Reprends l'image du mur face à toi que j'ai expliquée.

Sur l'armement, j'ai bien compris qu'il n'est pas vertical comme cela est classique, mais longitudinal en bombant le poignet G et creusant le poignet D à la montée, l'inverse se faisant au moment de la frappe et de l'accompagnement.

Le cône par contre je n'arrive pas à le visualiser dans l'espace: les mains sont le sommet, la tête de club dessine une base circulaire perpendiculaire au sol...Est-ce un cône incomplet? Non, décidemment je ne vois pas.

Quant au poids à gauche, ce n'est que pour dans cet exercice particulier de petits coups. Il n'est sûrement pas contre-indiqué. Au contraire, ainsi que je l'avais écrit, il doit l'être. Il s'agit ici d'un exercice, mais tu verras qu'il donne de très bons résultats en chipping.

Si je te posais la question du poids à G ce n'était pas à propos du chipping, qui comme chacun le sait exige que l'on reste en appui de ce côté, mais à propos du swing normal. Essayant de pratiquer le Stack and Tilt depuis plusieurs mois, où donc il n'y a pas de transfert vers la D, je me demamdais si cet appui G était contre-indiqué lors de l'expérimentation d'un "armement longitudinal".
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Mer 26 Mar 2008 - 21:00

Pattenzinc a écrit:OK, par contre, impératif => grip neutre à faible.

Par contre, je maintiens, jouer une balle en fade est impossible.

foot2
Laurent Jockschies a écrit:Avec MA ou Dan Shauger ?
hein3
Pourquoi grip neutre à faible ?
Il me semblait avoir expliqué pourquoi certains font du hook... mais bon.
Il faudrait que vous retrouviez les posts d'après stage T Dang qui traitaient du second levier, vous comprendriez mieux.

jesors


Grip neutre à faible, sans doute pour diminuer le hoock..

Car il me semble qu'en se positionnant à l'adresse avec un poignet G bombé et en faisant une contre-rotation (dans le sens contraire des aiguilles d'une montre) d'un huitième de tour de la main G en démarrant le BS on ferme la tête de club (d'où le hoock).
C'est donc pour contrecarrer cela et frapper square, Laurent, que tu préconises une pronation de la main D à la montée?
Il me semble d'ailleurs que c'est ce que montre MD dans le dvd avec son avion.
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Laurent Jockschies le Mer 26 Mar 2008 - 21:12

ce n'est pas moi qui le préconise, c'est le système qui le demande.

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 8004
Age : 46
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Mer 26 Mar 2008 - 21:14

Il me semble que c'est ce geste:



rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 0:18

Pattenzinc a écrit:OK, par contre, impératif => grip neutre à faible.

Par contre, je maintiens, jouer une balle en fade est impossible.

foot2
Bonsoir Pattenzinc,
Si tu ouvres ton stance, ton chemin de club sera extérieur intérieur. Avec la face du club perpendiculaire à la ligne de jeu, tu auras du fade. Autre façon : ouvrir la face dans le grip, combinée ou non avec l'ouverture du stance. Sans rien changer d'autre, tu iras du fade au slice. Je ne vois pas bien où est le problème que tu soulèves. Merci de m'expliquer.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 1:28

biggolf17 a écrit:
Je comprend que le triange épaules-bras-mains puisse être constant (et il doit l'être). Ce que je ne comprend pas c'est quand tu parles d'immobilité des mains qui à mon sens dans un swing vont de bas en haut et d'arriére en avant entrainant d'ailleurs la tête de club... Et tout cela bouge! Seule la balle est fixe, au moins jusqu'à l'impact.
Remets stp ceci dans son contexte : il ne s'agit que d'un exercice de chips fortement recommandé par Shauger. Cela ne concerne pas autre chose. Il le préconise pour comprendre et ressentir le mouvement en cône du shaft et le passage de la main droite sous la gauche.

Sur l'armement, j'ai bien compris qu'il n'est pas vertical comme cela est classique, mais longitudinal en bombant le poignet G et creusant le poignet D à la montée, l'inverse se faisant au moment de la frappe et de l'accompagnement.
Exact

Le cône par contre je n'arrive pas à le visualiser dans l'espace: les mains sont le sommet, la tête de club dessine une base circulaire perpendiculaire au sol...Est-ce un cône incomplet? Non, décidemment je ne vois pas.
S'il y avait une craie fixée sur la tête de club, elle dessinerait un arc d'un quart de cercle sur un mur situé sur la ligne de jeu face à toi. Le shaft se déplace sur la surface extérieure de ce cône et les mains immobiles en sont le sommet. Le shaft ne fait pas le tour complet du cône ! Juste de quoi faire parcourir par la tête de club un arc d'un quart de cercle, le milieu de cet arc étant sur le sol à l'endroit de la balle.


Si je te posais la question du poids à G ce n'était pas à propos du chipping, qui comme chacun le sait exige que l'on reste en appui de ce côté, mais à propos du swing normal. Essayant de pratiquer le Stack and Tilt depuis plusieurs mois, où donc il n'y a pas de transfert vers la D, je me demamdais si cet appui G était contre-indiqué lors de l'expérimentation d'un "armement longitudinal".
Tu es de nouveau ici dans l'expérimentation hors de la méthode. Shauger ne pratique pas le S&T. Les questions en dehors de la méthode ne sont pas de mon ressort. Je me contente d'exposer une méthode dont je ne suis pas l'auteur. Shauger déplace les hanches à droite dans le BS et amorce le DS par le déplacement LATERAL des hanches, la rotation n'intervenant que lorsque les hanches ne peuvent plus glisser plus loin latéralement. Tout ceci avec la vertèbre à la base du cou parfaitement immobile et le bras gauche restant collé sur la poitrine pendant le DS. En outre, le différentiel de rotation entre les hanches et les épaules est maintenu jusqu'après la frappe. En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit. Ce lancer se fait sans effort violent et pas tout au long du DS, dont la suite se fait en "roue libre", (mouvement de pendule de Mike Austin) bras très détendus et poignets très relachés. Au sommet, la main droite peut supporter un plateau.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 2:41

biggolf17 a écrit:Le cône par contre je n'arrive pas à le visualiser dans l'espace: les mains sont le sommet, la tête de club dessine une base circulaire perpendiculaire au sol...Est-ce un cône incomplet? Non, décidemment je ne vois pas.
Le shaft ne se déplace bien sûr que dans la partie inférieure du cône et la tête de club ne décrit qu'un arc égal au quart de la circonférence de la base du cône. Dans l'exercice en question, les mains au sommet du cône ne se déplacent en aucune manière. Seul le club bouge. J'espère que c'est clair maintenant. Si ce ne l'est pas encore, je démissionne tapt
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Jeu 27 Mar 2008 - 8:29

Golfy a écrit: Le shaft ne se déplace bien sûr que dans la partie inférieure du cône et la tête de club ne décrit qu'un arc égal au quart de la circonférence de la base du cône. Dans l'exercice en question, les mains au sommet du cône ne se déplacent en aucune manière. Seul le club bouge. J'espère que c'est clair maintenant. Si ce ne l'est pas encore, je démissionne


Non, Golfy, tu peux rester: on a encore besoin de toi. Cette fois j'ai tout compris et je te remercie de ta patience... cii
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Jeu 27 Mar 2008 - 8:33

Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

Que fait exactement ce pouce?
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Christophe le Jeu 27 Mar 2008 - 8:34

Comme ça c'est clair. Effectivement.

Par contre je ne suis pas du tout d'accord avec le fait d'énoncer que c'est un véritable "swing en un plan". Quand on regarde les images, c'est un swing assez vertical, qui a priori permet de mieux donner une direction donnée. Non ?
avatar
Christophe

Masculin
Nombre de messages : 9416
Age : 48
Ville : Tours
Index : 10.0
Citation favorite : The only thing a golfer needs is more daylight (Ben Hogan)
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Pattenzinc le Jeu 27 Mar 2008 - 8:49

Pattenzinc a écrit:OK, par contre, impératif => grip neutre à faible.

Par contre, je maintiens, jouer une balle en fade est impossible.

foot2

Rectification: rajouter "pour moi" dans chaque phrase lolll

Pour mémoire:

http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/un-fade-avec-le-ma-swing-t1701.htm?highlight=fade


Revenir exter-inter avec un système comme celui là est pour moi impossible, à moins de "bricoler":

http://www.dailymotion.com/relevance/search/jaacob%2Bbowden/video/x1242w_mov00065_sport


Mais à mon niveau, je peux me passer de fade, quoique j'adore cette trajectoire


foot2

_________________
C'est quand il manque quelqu'un qu'on est tous présents.
http://pattenflightgear.wifeo.com/
avatar
Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 6076
Age : 62
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : N'attends pas l'instant parfait, saisis l'instant et rend le parfait ...!
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 9:23

biggolf17 a écrit:
Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

Que fait exactement ce pouce?
Il pousse.... ecla
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Christophe le Jeu 27 Mar 2008 - 9:53

Pour les anglophones qui veulent jouer du trombone Wink :
http://blog.swingmangolf.com/my_weblog/techniques/index.html
avatar
Christophe

Masculin
Nombre de messages : 9416
Age : 48
Ville : Tours
Index : 10.0
Citation favorite : The only thing a golfer needs is more daylight (Ben Hogan)
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 10:35

Golfy a écrit:--------------------------------------------------------------------------------------
-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact.


Si ce sujet intéresse certains, je le complèterai par la suite.

J'ai aussi essayé et j'ai réussi à supprimer la première tendance des balles en hook.
Par contre, mes balles sont beaucoup plus basses qu'auparavant. Je ne me plains pas, je gagne enfin des mètres sur les fairways.
Je crois enfin avoir compris le principe décrit pour le cone; les mains ne bougent pas dans un premier temps, le temps de l'armement avant rotation?
Par contre, je pense que le coup de la craie sur le mur est un peu exagéré. En tout cas, le swing décomposé image par image que l'on peut voir sur ce post ne devrait pas écrire grand chose! lolll
Là où je ne comprends toujours pas, c'est la partie que je reproduis ci-dessus. Qu'est-ce que ces 20° de plus qui permettent un pivot de base plus réduit? (cela m'arrangerait bien vu ma souplesse qui dégringole).

En tout cas, chapeau et merci d'avoir lancé et fait découvrir une variante aussi interpellante.
cii

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jacques78 le Jeu 27 Mar 2008 - 10:37

Golfy a écrit:
biggolf17 a écrit:
Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

Que fait exactement ce pouce?
Il pousse.... ecla

Ce ne serait pas plutot le pouce gauche (posé préalablement dessus le shaft à l'adresse et non un peu à droite)?
A moins que tu sois gaucher?
avatar
jacques78

Masculin
Nombre de messages : 723
Age : 69
Ville : marly le roi
Index : 31
Citation favorite :
Date d'inscription : 16/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 10:41

jacques78 a écrit:
Golfy a écrit:
biggolf17 a écrit:
Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

Que fait exactement ce pouce?
Il pousse.... ecla

Ce ne serait pas plutot le pouce gauche (posé préalablement dessus le shaft à l'adresse et non un peu à droite)?
A moins que tu sois gaucher?

Si le pouce G est un peu à droite sur le shaft à l'adresse, quand le poignet G est légèrement bombé au BS, le pouce G se retrouve donc au dessus du shaft, non? hein4

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 10:52

Christophe a écrit:Comme ça c'est clair. Effectivement.

Par contre je ne suis pas du tout d'accord avec le fait d'énoncer que c'est un véritable "swing en un plan". Quand on regarde les images, c'est un swing assez vertical, qui a priori permet de mieux donner une direction donnée. Non ?
Moe norman fait un réel swing en un plan car ses bras sont en ligne avec le club. Pour un spectateur à sa droite, de l'épaule gauche à la tête de club, c'est une ligne droite. Dans Shauger-Austin, la ligne est cassée à hauteur des mains, comme dans le swing classique, dû au design du club lui-même. Mais cet angle est conservé au cours du BS et DS puisqu'il n'y a pas d'armement vertical du poignet gauche. C'est ce qui provoque le fameux cône qui m'a donné bien du fil à retordre à expliquer touf .
Donc la tête de club reste bel et bien dans le même plan dans le BS DS.

C'est le cassage vertical du poignet dans le BS qui provoque, dans le swing classique, le changement de plan. On change de nouveau de plan après décassage au cours du DS, ou à la fin de celui-ci, peu avant la frappe, en cas de retard de la libération du club. Nécessité de timing précis. Un peu trop tôt et c'est la gratte, un peu trop tard et c'est le top. Et si ce n'était que ça !

Le swing n'est pas vertical. Voir le DVD de MA-Mike Dunaway. C'est le même swing. Au début de ce sujet, dans mon 1er post, j'ai écrit : "Les mains rejoignent en quelque sorte l'épaule droite et ne vont pas plus haut". Ceci ne peut provoquer un swing vertical. Ne pas confondre avec le déplacement vertical de la tête de club dans les petits chips décrits comme exercice.

A propos du plan, Shauger fait une remarque pertinente à laquelle il tient beaucoup. C'est intéressant et perso je n'y avais jamais pensé et n'avais jamais rien lu à ce sujet. Et si vous voyiez ma blibliothèque, vidéothèque, et DVDthèque de golf !
Il s'agit de la notion de plan tournant. matinfor
Le plan tourne avec le golfeur ! Dans le plan de Ben Hogan, le plan est fixe et le club (ou plutôt le bras gauche), se déplace sous ce plan fixe, en contact avec lui, pendant la plus grande partie du BS. (Ben Hogan ajoute d'ailleurs dans son livre que ce plan change d'inclinaison par rapport au sol dans le DS, mais qu'il ne faut pas y penser spécialement ni le provoquer consciemment dit-il).

Imaginez maintenant que le fameux panneau de ben hogan tourne en même temps que le golfeur. Au sommet du BS, à la fin du pivot, le panneau finira à peu près perpendiculaire à la ligne de jeu, alors qu'il en était parallèle à l'adresse. Ce plan a gardé la même inclinaison par rapport au sol. Le golfeur démarre sa descente dans ce plan qui ne cesse de tourner avec lui tout au long de son DS, comme il l'a fait dans le BS, et jusqu'au finish. Shauger écrit : "On a l'impression au cours du DS, et surtout à son début, que l'on va envoyer la balle sur la partie droite du terrain". En effet, cette vision du plan tournant ôte de notre esprit la perception fausse subconsciente qu'il faut revenir sur la balle pour retrouver sa position d'adresse le plus vite possible. On sait ce que ça provoque : le "diablo (censuré) over the top". Cette fausse perception est encouragée par l'image du plan fixe de Ben Hogan.

Au contraire, cette vision du plan tournant permet d'aider naturellement à ne pas tourner les épaules vers leur position d'adresse trop tôt, ce qui est une clé importante, et souvent sous-estimée, d'un bon swing puissant. Le dos reste plus longtemps tourné vers le drapeau et le club descend sur le côté droit du joueur. Regardez n'importe quel pro. C'est ce qu'ils font tous.

Cette perception claire dans notre esprit brumeux permet d'obtenir ceci sans effort conscient. Le corps suit l'image subconsciente qui est dans le cerveau. Si l'image est erronnée, il faut forcer le corps pour lui faire faire l'image intellectuelle. Lutte entre le subconscient et le conscient. Entre le moi numéro 2 et le moi numéro 1 de Timothy Galway. (Pour ceux qui n n'ont pas lu son excellent livre, le moi n°1 est notre moi conscient, intellectuel. Il est maladroit et lent. Le moi n°2 est celui qui fait tous les prodiges dont nous sommes capables. Nous conduisons notre voiture avec lui, en pensant à autre chose, et tout se fait automatiquement : changement de vitesse, freinage, jolie fille sur le trottoir etc. C'est lui qui nous permet de rattraper au vol un objet qui tombe par accident dans une rapidité de réflèxe phénoménale. Si nous sommes à 20 m l'un de l'autre, et même si on court tous deux en sens contraire, et que je vous jette mes clés de voiture sans y penser, juste par l'image je les lancerai exactement à la bonne longueur et direction et vous les rattraperez à la main au vol. Essayez de faire cela en "intellectualisant" : "coude droit près du corps, vertical et décontracté, jambe gauche en avant, tête immobile, poids du corps vers l'avant mais pas trop, corps incliné de 30° etc"
Si l'image subconsciente est exacte, le corps la reproduit automatiquement. Personne ne rate sa bouche en y portant sa fourchette. Pourtant on le fait rapidement, des centaines de milliers de fois dans une vie. On ne voit jamais dans les hopitaux un blessé par "bouche ratée avec fourchette". Curieux, isn't it ? Vertige philosophique. Maintenant dirigez votre fourchette consciemment mais rapidement sans que l'image préalable exacte n'ait été créée et je viens vous apporter des bombons à l'hopital demain.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Jeu 27 Mar 2008 - 10:53

Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

biggolf17 a écrit:Que fait exactement ce pouce?
Golfy a écrit:Il pousse.... ecla

jacques78 a écrit:Ce ne serait pas plutot le pouce gauche (posé préalablement dessus le shaft à l'adresse et non un peu à droite)?
A moins que tu sois gaucher?

Trouenun a écrit:Si le pouce G est un peu à droite sur le shaft à l'adresse, quand le poignet G est légèrement bombé au BS, le pouce G se retrouve donc au dessus du shaft, non? hein4

On parle du pouce dans le DS qui au moment de la frappe et aprés se retrouve sous la main G, et on parle du D parce que c'est ce côté qui pousse alors que le G guide, non?
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par osteo le Jeu 27 Mar 2008 - 10:55

[quote="Trouenun"]
Golfy a écrit:--------------------------------------------------------------------------------------

Là où je ne comprends toujours pas, c'est la partie que je reproduis ci-dessus. Qu'est-ce que ces 20° de plus qui permettent un pivot de base plus réduit? (cela m'arrangerait bien vu ma souplesse qui dégringole).

En tout cas, chapeau et merci d'avoir lancé et fait découvrir une variante aussi interpellante.
cii

tu obtiens 20° par glissement des omoplates sur le grill costal
si tu recule les 2 moignons d'épaule vers l'AR tes omoplates se rapprochent. si tu fais l'inverse elles séloignent
maintenant au BS ton omoplate gauche s'éloigne de la colonne vertébrale et la droite se rapproche de la colonne
ton poignon d'épaule G est avancé et le droit reculé ce qui donne l'impression que tu as fait une rotation de 20° alors que ta colonne n'a pas bougé
le mouvement de l'omoplate droite se fait naturellement avec le mouvement du bras droit en trombone
avatar
osteo

Masculin
Nombre de messages : 596
Age : 48
Index : 5
Date d'inscription : 10/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Jeu 27 Mar 2008 - 11:09

Golfy a écrit: C'est ce qui provoque le fameux cône qui m'a donné bien du fil à retordre à expliquer touf .

Comme quoi un bon dessin vaut parfois de longs discours... lolll

Il s'agit de la notion de plan tournant. matinfor

Intéressante cette image de plan tournant et..... l'explication qui va avec! not
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par biggolf17 le Jeu 27 Mar 2008 - 11:20

Golfy a écrit:



le mouvement de l'omoplate droite se fait naturellement avec le mouvement du bras droit en trombone


Cette image du trombone évoque pour moi un mouvement de coulisse paralléle, alors que le bras droit...

Suis-je bête, ce n'est pas le trombone qu'il faut voir mais celui qui en joue en pliant et dépliant son bras! lolll
avatar
biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 73
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par jacques78 le Jeu 27 Mar 2008 - 11:23

biggolf17 a écrit:
On parle du pouce dans le DS qui au moment de la frappe et aprés se retrouve sous la main G, et on parle du D parce que c'est ce côté qui pousse alors que le G guide, non?

Ok, je croyais que golfy parlait de l'initialisation du lancer au début du DS.

Par contre pousser à l'impact ou àprès avec le pouce droit m'étonne. Je penserais plutot pousser avec la paume droite sur le pouce gauche. Je ne vois pas comment le pouce droit peut pousser surtout s'il est comme souvent mis un peu à gauche du dessus du shaft à l'adresse hein4
avatar
jacques78

Masculin
Nombre de messages : 723
Age : 69
Ville : marly le roi
Index : 31
Citation favorite :
Date d'inscription : 16/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 11:26

Trouenun a écrit:
Golfy a écrit:--------------------------------------------------------------------------------------
-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact.

Trouenun a écrit:Je crois enfin avoir compris le principe décrit pour le cone; les mains ne bougent pas dans un premier temps, le temps de l'armement avant rotation?
Par contre, je pense que le coup de la craie sur le mur est un peu exagéré. En tout cas, le swing décomposé image par image que l'on peut voir sur ce post ne devrait pas écrire grand chose! lolll
Je répète encore une fois que "le coup de la craie sur le mur" concerne spécifiquement un exercice particulier que j'ai décrit en long et en large. Il ne faut pas l'étendre à tout le swing. Cet exercice particulier n'a pour but que d'éduquer le cerveau et les mains à un autre mouvement. Il permet en outre de faire des chips très précis. La balle ne peut aller que tout droit, comme avec un putter. Toute la sensation de longueur étant concentrée dans les petits muscles sensitifs des mains. Cet exercice ne peut se faire, comme dit Shauger, que sur un excellent lie car on manque de force quand on ne bouge pas les mains et il s'ensuit que le moindre contact avec l'herbe ralentit trop le club.

Trouenun a écrit:
a écrit:Là où je ne comprends toujours pas, c'est la partie que je reproduis ci-dessus. Qu'est-ce que ces 20° de plus qui permettent un pivot de base plus réduit? (cela m'arrangerait bien vu ma souplesse qui dégringole).
Tiens toi debout devant une glace. Ne tourne pas tes épaules autour de la colonne vertébrale mais pousse la gauche en avant et tire la droit vers l'arrière. Tu obtiens 20° de rotation à droite, sans avoir tourné quoique ce soit. Voilà ce que cela veut dire.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 11:32

Merci Golfy. C'est vraiment un sujet très intéressant.
Je vais tester l'exercice du cône" au practice ce w-e.

Ostéo, ton explication sur les 20° de glissement est limpide.

cii à tous pour ce post

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 11:34

osteo a écrit:
tu obtiens 20° par glissement des omoplates sur le grill costal
si tu recule les 2 moignons d'épaule vers l'AR tes omoplates se rapprochent. si tu fais l'inverse elles séloignent
maintenant au BS ton omoplate gauche s'éloigne de la colonne vertébrale et la droite se rapproche de la colonne
ton moignon d'épaule G est avancé et le droit reculé ce qui donne l'impression que tu as fait une rotation de 20° alors que ta colonne n'a pas bougé
le mouvement de l'omoplate droite se fait naturellement avec le mouvement du bras droit en trombone
Voilà une bonne description faite par spécialiste. Tu es sans doute kiné ou ostéopathe d'après ton pseudo.
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 11:41

jacques78 a écrit:
Golfy a écrit:
biggolf17 a écrit:
Golfy a écrit:..... En même temps se fait le lancer de la tête de club avec les mains, autour des poignets, en s'aidant du pouce droit....

Que fait exactement ce pouce?
Il pousse.... ecla

Ce ne serait pas plutot le pouce gauche (posé préalablement dessus le shaft à l'adresse et non un peu à droite)?
A moins que tu sois gaucher?
Non je ne suis pas gaucher. (pas de politique ici). Le pouce droit est au-dessus du manche dans le grip de ce swing (comme le gauche d'ailleurs), comme chez Mike Dunaway. En fait la question est d'importance toute relative. Il faut faire tourner comme une toupie le club autour des poignets. Le corps trouvera de lui-même le moyen le plus efficace de le faire s'il a l'image claire et qu'on le laisse faire. (ceci n'est pas de Shauger. C'est une remarque perso).
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 11:42

Golfy a écrit:
Tiens toi debout devant une glace. Ne tourne pas tes épaules autour de la colonne vertébrale mais pousse la gauche en avant et tire la droit vers l'arrière. Tu obtiens 20° de rotation à droite, sans avoir tourné quoique ce soit. Voilà ce que cela veut dire.

Bon sang, mais c'est bien sûr!
Comme cela c'est clair.
Question subsidiaire (excuse-moi): avant, pendant ou après la rotation du buste? hein2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Golfy le Jeu 27 Mar 2008 - 11:55

Trouenun a écrit:
Golfy a écrit:
Tiens toi debout devant une glace. Ne tourne pas tes épaules autour de la colonne vertébrale mais pousse la gauche en avant et tire la droite vers l'arrière. Tu obtiens 20° de rotation à droite, sans avoir tourné quoique ce soit. Voilà ce que cela veut dire.

Bon sang, mais c'est bien sûr!
Comme cela c'est clair.
Question subsidiaire (excuse-moi): avant, pendant ou après la rotation du buste? hein2
Je l'ai écrit dans mon tout 1er post. (voir page 1, début du sujet).
(Golfy avait écrit) a écrit:-Le glissement des épaules en avant pour la gauche et en arrière pour la droite complète la rotation du corps en y apportant près de 20 degrés de plus. Cette rotation supplémentaire est également maintenue jusqu'après l'impact. Elle permet en outre d'avoir un pivot de base plus réduit, qui donne beaucoup de confort pour garder les yeux bien en face de la balle, ce qui améliore sa vision et dès lors le contact et la régularité à l'impact
avatar
Golfy

Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 67
Index : 9.6
Citation favorite : 99% des puts trop courts ne rentrent pas ...
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Minor swing le Jeu 27 Mar 2008 - 11:58

Golfy a écrit:
Je l'ai écrit dans mon tout 1er post. (voir page 1, début du sujet).
C'est dingue! Il y en a qui postent sans avoir lu leurs classiques!

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com




avatar
Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11717
Age : 100
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Invité le Jeu 27 Mar 2008 - 13:17

Minor swing a écrit:
Golfy a écrit:
Je l'ai écrit dans mon tout 1er post. (voir page 1, début du sujet).
C'est dingue! Il y en a qui postent sans avoir lu leurs classiques!

Je fais des copier/coller sur un fichier word pour mieux lire le tout. invision

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Austin approfondi par Dan Shauger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum