croyance limitante

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

croyance limitante

Message par greg le Sam 9 Fév 2013 - 14:15

Rappel du premier message :

AP a écrit:
greg a écrit:
AP a écrit:libéré son cerveau de toutes pensées ( croyances ) limitantes

Peux tu stp donner un exemple, ou une explication, sur ce qu'est une pensée ou croyance limitante ?
Cela fait plusieurs fois qu'on m'oppose ce concept, qui paraît simple, mais concrètement, appliqué au golf, je ne vois pas comment cela se manifeste.
Merci

Ah ! Les croyances , très beau sujet . C'est déjà bien de poser la question , je te laisse y réfléchir ! minor

Mais pour l'heure et d'une façon générale . Rapidement , une pensée peut devenir croyance aidante ou au contraire limitante . Les Croyances sont en fait la base de la perception .
De façon synthétique , nous pouvons comprendre que tous nos comportements , conduites du niveau conscient et ( prétendument ) rationnel sont sous-tendus à niveau inconscient par des croyances qui sont intriqués avec les fameuses émotions , ce lien trouvant naturellement sa source ds le vécu réel ou parfois imaginaire de la personne .
En conséquence , nos croyances constituent incontestablement notre base de données personnelle , qui ns permet de faire face au challenge de conduire notre vie en effectuant différents choix et en élaborant des stratégies parfois très sophistiquées permettant de se rapprocher des objectifs fixés préalablement
Enfin juste pour revenir rapidement à l'émotion , nous pouvons dire qu'elle est la fibre dont est tissé la croyance .

La dernière croyance limitante d'un joueur que j'accompagne ; " Je n'arriverai jamais à toucher le green de ce par 3 en un seul coup " du coup en terme de résultat bogey voire double sur ce trou et ce de façon récurrente . Dans ce cas , le but de mon travail consistera à identifier la croyance associée à l'émotion parasite qui s'exprime dans le comportemnet dysfonctionnel du joueur

PS : désolé Jako de contribuer au HS de ton post initial . cii

Bon, le sujet est lancé.

Merci de m'avoir invité à réfléchir. Je l'ai fait.
Je pense avoir compris ce qu'est le concept. Je pense voir clairement l'intérêt de travailler ce sujet, notamment dans un cadre professionnel, ou dans un cadre personnel. Appliqué au golf, je ne vois pas quoi en tirer.
L'exemple de croyance limitante qui est donné "je ne pourrai jamais toucher ce par 3" est très clair. C'est une vrai croyance limitante si c'est vraiment un par 3 que ce joueur peut toucher dans des conditions normales de jeu. Ce n'est pas une croyance limitante si c'est un par 3 de 240m vent contre avec un green mouchoir de poche bordé d'eau. Là, j'appelle cela du réalisme.
Mais c'est quand même très caricatural et simpliste, comme exemple.

Il y a certainement de tels joueurs qui se disent "je ne pourrai pas", alors qu'ils le peuvent. Mais est on potentiellement tous concernés par ce type de croyance sans s'en rendre compte, ou sans l'avoir identifié ?

Je m'auto-limite souvent sur le parcours, parce que je sais que je ne maitrise pas tel ou tel type de coup. Par exemple, en ce moment, je suis en froid avec les lob shots, probléme de technique que je ne maitrise plus. Je n'ai pas assez travaillé ce coup depuis plus d'un an, et désormais, si j'en ai un à faire, c'est vraiment "au petit bonheur la chance"... De fait, je peux me limiter et m'astreindre à ne pas le faire, quitte à aller chercher l'approche en diagonale et le 2 putts, plutôt que de risquer de me retrouver dans l'OE derrière ou le bunker fosse devant.
Suis je dans une croyance limitante ?

Je joue souvent des putts longs et compliqués sans objectif de rentrer la balle. Pourquoi, parce que je sais que dans la circonstance du putt en jeu, le 3 putts peut vite arriver, et que du coup, un cercle de 1m de diamètre autour du trou constitue plus mon objectif que le fait d'enquiller.
Suis je dans une croyance limitante ?

Bref, je pense me limiter souvent, ou m'astreindre à essayer de jouer "intelligemment" ou de façon réaliste, sans pour autant être dans la croyance limitante.

On m'a donné un jour un autre exemple de croyance limitante. Quelqu'un était persuadé de ne pas avoir le jeu pour jouer des clubs shaft acier. Il a travaillé avec un coach "mental", et il s'est mis à jouer des clubs shafts acier pour son plus grand plaisir.
Parfait.

Est ce que avec ce côté "travail coach mental", on est juste sur ce type d'exemples, extrèmes à mon sens:
- je ne saurais jamais jouer le driver
- je ne saurais jamais toucher ce par 3 en 1
- je ne saurais jamais jouer des shafts acier
- je ne saurais jamais putter correctement
- je ne saurais jamais sortir des bunkers
- je ne saurais jamais flyer cet OE de 150m...

Si oui, parfait, on est plus sur des problématique de franchir des paliers, mais on est pas dans une gestion au quotidien, dans un travail de fond récurrent.

Aucune critique dans mes propos, j'essaie juste de me faire une idée sur d'éventuels champs de réflexion et de travail, et avec tous ces concepts qui reviennent souvent (jouer comme on est, ne pas s'autolimiter, etc...), j'ai du mal à voir où cela nous mène, et ce que cela peut apporter.


Avis de tous bienvenu !
avatar
greg

Masculin
Nombre de messages : 3929
Age : 44
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Lun 11 Fév 2013 - 21:56

AP a écrit:
Laurent Jockschies a écrit: En donnant la bonne information, la plupart des problèmes disparaissent. A confition d'y croire, et à condition de faire le travail demandé. Et là, je vois que 80% des joueurs ne le font pas. Alors ils continueront à se plaindre, à évoquer parfois le mental... c'est plus facile sans doute, on a une excuse.

Et si les joueurs ne le font pas , quelles en sont les raisons et les causes selon toi ?
Par rapport à des niveaux de joueurs de clubs, je dirais que dans la majorité des cas l'information donnée au joueur sur le "quoi faire " et "comment faire" n'est pas pertinente. Beaucoup de joueurs ne savent pas pourquoi on leur demande de faire comme ça, ni pourquoi il FAUT faire comme ça. Donc l'intérêt n'est pas compris. Pourquoi faire quelque chose dont on n'a pas compris l'intérêt ? "Pourquoi m'emmerder?" D'autant que souvent l'instinct joue contre le joueur. Prenons le cas d'un joueur qui a tendance à slicer légèrement par exemple lors d'un parcours. Au fur et à mesure du parcours il va être tenté instinctivement de viser à gauche. Or cela va l'emmener à slicer en fait davantage. L'instinct dans un swing de golf n'est pas toujours le meilleur ami. Pareil pour le confort. Lorsqu'un doute apparaît, un joueur peut être tenté de frapper un coup plus confortable, pour assurer par exemple... Or ce manque d'engagement nuit au timing et le résultat est pire.
Maintenant lorsqu'on donne au joueur les bonnes informations, ce n'est pas gagné non plus, car cela demande parfois, au niveau amateur moyen, une remise en question trop grande, un changement trop long incompatible avec la recherche immédiate de résultat que souhaitent la plupart des joueurs qui ne vont donc pas s'investir dans le changement.

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Lun 11 Fév 2013 - 22:03

Pour poursuivre ma réponse précédente, c'est uniquement lorsque les problèmes sur le "quoi faire, comment faire, connaissance du jeu" sont réglés que je peux déceler de vrais facteurs d'ordre mental, émotionnel ou autre. Le blabla mental que je vois de certains coaches à des joueurs qui manifestement n'ont rien compris aux coups qu'ils doivent faire, ça me fait sourire ! Donc d'abord régler les problèmes techniques pour moi, mais les régler correctement. Je rejoins alors ce que Michel appelle sa démarche pragmatique, mais c'est peut être lié à notre formation initiale de technicien ;-)

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Christophe le Mar 12 Fév 2013 - 8:04

Impressionnant post de Horus. C'est assez rare ce va-et-vient entre science dure et science "moins dure". Bravo pour l'ouverture d'esprit, bravo surtout de rester lucide quand aux limites des pratiques de 'coaching'.

En réfléchissant sur mon cas, il a dû m'arriver de faire un blocage sur certains coups par anxiété (le cas classique, on lève les yeux trop tôt pour regarder sa balle... mal finir), puis j'ai eu un gros passage à vide golfique avec stress énorme, et c'est parti maintenant. Les deux. En retournant au practice et en arrêtant le parcours. A voir au printemps pour la confirmation.

Question croyance limitante : on peut rien faire pour le climat ? Wink
avatar
Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8869
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Rea le Mar 12 Fév 2013 - 8:55

Le golf est un sport trè particulier où l'on doit sans cesse gérer des coups ratés qui peuvent vous déprimer car on n'a pas l'habitude dans la vie d'être confrontés à de tels échecs aussi brutaux et répétés. C'est normal d'être déstabilisé après un air shot ou une gratte ou a un top parfois enchainés .
On comprend très vite que le golf va vous prendre la tête quand on débute d'ailleurs. Le pire, c'est que parfois on fait d'excellents coups dignes d'un professionnel qui vous donnent des ailes et on ne comprend pas cette alternance du pire et du meilleur comme un véritable maniaco dépressif .
Bien jouer au golf, je pense c'est ne plus penser aux aléas du jeu mais au processus d'organisation de son propre jeu. Je pense stratégie, je visualise mon coup je recherche la bonne sensation , j'exécute . Ça marche je me félicite ça marche pas je refais le coup à vide. Je m'appuie sur mon petit jeu et mon putting car c'est là que les points résident et j'avance sur le parcours. Tant qu'on reste dans le processus de programmation des coups , de la stratégie ,du je relativise mon jeu (mon swing n'est pas en place mais je sais faire approche putt) on évite la catastrophe ou le mauvais parcours et parfois on a la performance au bout.

rea



Dernière édition par Rea le Mar 12 Fév 2013 - 9:30, édité 1 fois
avatar
Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8749
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par jmtiger3 le Mar 12 Fév 2013 - 9:09

Horus a écrit:Non simplement de comportements limitant ou inefficaces, comme une mauvaise gestion des émotions, une susceptibilité à fleur de peau, le stress, la peur, le doute, le manque d’engagement, l’indécision, le déplaisir, le manque de confiance en soi, l’insatisfaction, l’auto-sabordage, le poids du regard des autres, le manque de concentration, l’impatience, ….
Toutes ces choses ont une source très profonde, ancrée dans notre identité. Travailler à la périphérie amène immanquablement à plonger au cœur des choses.

...

Enfin, si on vise le sommet, il faut alors éliminer le moindre obstacle, aussi petit soit-il. Travailler avec un psychologue du sport sur la gestion des émotions, les croyances, les valeurs, l’identité, … est sans doute indispensable pour tout aligner sur l’axe de la performance.

Ps : vous voila prévenu, la prochaine fois que vous jouez un MP avec moi, attention a tout ce que je dis, vous pourriez me laisser gagner sans vous en rendre compte....


.

A priori je n'ai pas de trop gros soucis d'identité (car je pense ne pas faire trop d'erreurs répétées de comportements inefficaces cités par Horus).
Dans un 2ieme temps, j'essaierai tout de même d'améliorer les points de gestion des émotions, les croyances, les valeurs, l’identité...
Je n'ai plus de croyances limitantes sur mes capacités golfiques, car je pense réellement pourvoir être performant dans tous les compartiments du jeu !

La prochaine fois qu'on joue en MP, Horus, je me méfierai !

Ma conclusion pragmatique de tout cela, c'est que d'ici là, il faut absolument que je "monte à Paris" faire une cure de "désintoxication et coaching" avec maître LJ ... afin de lever les doutes techniques encore présents...
Après je serai "imbattable" ... sans aucun DOUTE !


Dernière édition par jmtiger3 le Mar 12 Fév 2013 - 9:33, édité 5 fois

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8586
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Folgan le Mar 12 Fév 2013 - 9:10

à AP : la solitude est une libération, elle m'a donné du recul et de l'autonomie.

à Horus : les livres ne sont qu'une toute petite partie de ma recherche, je suis aussi passée par l'hypnose, mais surtout l'application au golf est un détail. Je travaille au sens large, pour aller ensuite vers les différents domaines qui m'intéressent.
avatar
Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4553
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Christophe le Mar 12 Fév 2013 - 11:53

Folgan, tu programmerais pas un hypnotiseur automatique de voyageurs stressés dans un avion j'espère ? Tu te cantonnes au poste de pilotage ? Wink
avatar
Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8869
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Folgan le Mar 12 Fév 2013 - 12:33

...


Dernière édition par Folgan le Mer 13 Fév 2013 - 8:24, édité 1 fois
avatar
Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4553
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Christophe le Mar 12 Fév 2013 - 16:49

Quand on est dans la zone, on a l'impression d'avoir guidé la balle vers le drapeau. De façon autonome. Wink
avatar
Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8869
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mar 12 Fév 2013 - 17:28

Folgan a écrit:à AP : la solitude est une libération, elle m'a donné du recul et de l'autonomie.

Grand bien te fasse yes
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mar 12 Fév 2013 - 18:03

Laurent Jockschies a écrit:Pour poursuivre ma réponse précédente, c'est uniquement lorsque les problèmes sur le "quoi faire, comment faire, connaissance du jeu" sont réglés que je peux déceler de vrais facteurs d'ordre mental, émotionnel ou autre. Le blabla mental que je vois de certains coaches à des joueurs qui manifestement n'ont rien compris aux coups qu'ils doivent faire, ça me fait sourire ! Donc d'abord régler les problèmes techniques pour moi, mais les régler correctement. Je rejoins alors ce que Michel appelle sa démarche pragmatique, mais c'est peut être lié à notre formation initiale de technicien ;-)

Sans doute ! cii pour ce partage
Par ailleurs j'entends un travail qui privilègie une approche que je pourrais nommer " séquentielle ", c'est un choix conditionné par ses propres cadres. Pour ma part , j'interviens avec une approche que je pourrais nommer "concomittante" ( le plus souvent en collaboration avec le coach ) et je choisis l'approche méthodologiquement en fonction de ce que tend la personne que j'accompagne et de ce que je m'imagine être possible à réaliser avec cela. C'est également un choix conditionné par mes propres cadres . Il est vrai aussi que l'enjeu et l'objectif du joueur pro accompagné et très différent de celui du joueur amateur en progresion .
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mar 12 Fév 2013 - 18:15

Il n'existe pas de solution ou théorie miraculeuse, ni de posologie typique. Il n'y a pas de trucs qui marchent à tous les coups, et surtout pour tout le monde. Par contre, il y a des méthodes efficaces, et certaines extraordinaires, mais toutes demandent de la précision et de la pertinence.
J'ai envie de dire, sans marquer de désaccord yes , mais en choisissant un autre angle de visée : la réussite de l'accompagnement thérapeutique dépend plus de l'implication et de l'expérience du thérapeute, que de l'approche / méthode thérapeutique utilisée .
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Horus le Mar 12 Fév 2013 - 18:19

AP a écrit:
Il n'existe pas de solution ou théorie miraculeuse, ni de posologie typique. Il n'y a pas de trucs qui marchent à tous les coups, et surtout pour tout le monde. Par contre, il y a des méthodes efficaces, et certaines extraordinaires, mais toutes demandent de la précision et de la pertinence.
J'ai envie de dire, sans marquer de désaccord yes , mais en choisissant un autre angle de visée : la réussite de l'accompagnement thérapeutique dépend plus de l'implication et de l'expérience du thérapeute, que de l'approche / méthode thérapeutique utilisée .
100% d'accord avec ça, que dis je, 100.000% d'accord !
avatar
Horus

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 50
Ville : Avignon
Index : 10
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Jako le Mar 12 Fév 2013 - 19:00

71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
avatar
Jako

Masculin
Nombre de messages : 3918
Age : 73
Ville : Bruxelles
Index : 16.2
Citation favorite : Pourquoi est-ce que le temps passe?
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mar 12 Fév 2013 - 19:21

Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.

Bah , je me considère plus comme un "généraliste " agité du bocal
hein4
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mar 12 Fév 2013 - 19:29

Horus a écrit:
AP a écrit:
Il n'existe pas de solution ou théorie miraculeuse, ni de posologie typique. Il n'y a pas de trucs qui marchent à tous les coups, et surtout pour tout le monde. Par contre, il y a des méthodes efficaces, et certaines extraordinaires, mais toutes demandent de la précision et de la pertinence.
J'ai envie de dire, sans marquer de désaccord yes , mais en choisissant un autre angle de visée : la réussite de l'accompagnement thérapeutique dépend plus de l'implication et de l'expérience du thérapeute, que de l'approche / méthode thérapeutique utilisée .
100% d'accord avec ça, que dis je, 100.000% d'accord !

Alors il se pourrait bien que tu sois passé entre les "mains" de GR ainsi que MPR foot2
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Mar 12 Fév 2013 - 22:33

Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
Non, mais comme pour tous les sujets, beaucoup n'osent pas intervenir, ou se retrouvent dans les réponses... Pas facile d'intervenir ! Et toi, qu'en dis tu ?

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par lucky luc le Mer 13 Fév 2013 - 0:02

Si je suis entièrement convaincu que j'ai d’incommensurables progrès à faire dans le domaine mental, je pense -peut être à tort- que c'est d'abord ma "technique" qui me limite le plus dans mon golf.
Ce n'est pas une croyance limitante c'est la réalité, elle ne m'appartient pas.
Ca ne me chagrine pas, il ne tient qu'à moi de m'améliorer.
Par contre au fond de moi je ne me fixe pas de vraiment de limite.




avatar
lucky luc

Masculin
Nombre de messages : 3199
Age : 49
Ville : rueil
Citation favorite : heureux au jeu... heureux au jeu
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Teeone le Mer 13 Fév 2013 - 9:05

Laurent Jockschies a écrit:
Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
Non, mais comme pour tous les sujets, beaucoup n'osent pas intervenir, ou se retrouvent dans les réponses... Pas facile d'intervenir ! Et toi, qu'en dis tu ?

En attendant la réponse de Jako.
Le joueur avant de jouer, analyse et va chercher dans sa palette les coups qu'il sait faire. Ensuite, il choisit. Le choix est fait (il sait quoi faire) mais surtout il sait le faire (il s'est entraîne des dizaines de fois). Il est en confiance car il maîtrise plusieurs gestes et qu'il à plusieurs choix possibles. Le joueur à besoin de technique, ... sans technique il ne sert à rien de parler de mental.
... au golf, on apprend tout à l'envers.
avatar
Teeone

Masculin
Nombre de messages : 888
Age : 48
Ville : Belgique
Index : 1,2
Citation favorite : L'avenir, vous n'avez pas à le prévoir mais à le rendre possible
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par hervegolfeur le Mer 13 Fév 2013 - 10:03

je suis d'accord avec ce qui vient d’être dit, AMHA avant de parler de mental ,il faut parler de technique ,si le swing est défaillant forcement il n'y a pas de confiance et l'attitude mentale ne peut pas être positive (c'est du vécu),quand le swing est en place et que la confiance est la ,rien ne parait impossible ,et le mental défaillant oublié

hervegolfeur

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 56
Ville : Nancy
Index : 10.5
Citation favorite : allons constater les degats
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Folgan le Mer 13 Fév 2013 - 10:26

hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?
avatar
Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4553
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par hervegolfeur le Mer 13 Fév 2013 - 10:53

Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?

AMHA plus l'index est bas plus la technique est en place,de la a te dire a partir de quel index précisément c'est difficile,moi je suis a 10.5 et je pense que mes problèmes viennent encore d'un manque de rigueur dans mon swing qui est trop sujet a variations (manque de travail aussi ceci explique cela )



hervegolfeur

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 56
Ville : Nancy
Index : 10.5
Citation favorite : allons constater les degats
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par bonnyv le Mer 13 Fév 2013 - 11:58

Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?

J'ai tendance à croire et je suis persuadé qu'il est nécessaire et indispensable d'introduire dès l'apprentissage du golf une approche mentale, les encrages négatifs et les coyances limitantes s'installent très tôt.
avatar
bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2453
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Jako le Mer 13 Fév 2013 - 12:13

Laurent Jockschies a écrit:
Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
Non, mais comme pour tous les sujets, beaucoup n'osent pas intervenir, ou se retrouvent dans les réponses... Pas facile d'intervenir ! Et toi, qu'en dis tu ?

La plupart des phrases, que j'ai lues dans ce post, relèvent plutôt de pensées dévalorisantes.
Étant donné la manière dont j'aborde le golf, je ne me sens pas particulièrement concerné.
Je suis en recherche de comprendre depuis de nombreuses années.
Même si je n'ai pas encore pu trouver un swing décoiffant, mon plaisir est de tenter des coups, de faire varier mes techniques, d'apprécier un beau vol de balle.
Néanmoins, certains se sont certainement déjà aperçus que je n'apprécie pas du tout les greens de mon club, lesquels se rapprochent plus des montagnes russes que d'un Green traditionnel.
Ainsi couramment, je me retrouve devant un putt d'1m50 et je me dis "qu'est-ce qu'elle va encore me faire cette fois-ci?". Pourtant, j'ai déjà essayé "ça doit rentrer, ça va rentrer".
Bien sûr, il s'agit d'une pensée limitante. Mais là, je me trouve devant une réalité indépendante de moi.
Je ne sais pas comment la gérer.
avatar
Jako

Masculin
Nombre de messages : 3918
Age : 73
Ville : Bruxelles
Index : 16.2
Citation favorite : Pourquoi est-ce que le temps passe?
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mer 13 Fév 2013 - 12:19

bonnyv a écrit:
Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?

J'ai tendance à croire et je suis persuadé qu'il est nécessaire et indispensable d'introduire dès l'apprentissage du golf une approche mentale, les encrages négatifs et les coyances limitantes s'installent très tôt.

Je le pense également un1 . Seulement les personnes ne savent pas Comment le faire et Quoi travailler et surtout dans quels sens . Ce qui signe une véritable méconnaissance du sujet , pour cause ! Alors j'ose dire : Apprendre a entrainer son cerveau devrait faire partie du cursus scolaire !
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mer 13 Fév 2013 - 12:28

Teeone a écrit:
Laurent Jockschies a écrit:
Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
Non, mais comme pour tous les sujets, beaucoup n'osent pas intervenir, ou se retrouvent dans les réponses... Pas facile d'intervenir ! Et toi, qu'en dis tu ?

En attendant la réponse de Jako.
Le joueur avant de jouer, analyse et va chercher dans sa palette les coups qu'il sait faire. Ensuite, il choisit. Le choix est fait (il sait quoi faire) mais surtout il sait le faire (il s'est entraîne des dizaines de fois). Il est en confiance car il maîtrise plusieurs gestes et qu'il à plusieurs choix possibles. Le joueur à besoin de technique, ... sans technique il ne sert à rien de parler de mental.
... au golf, on apprend tout à l'envers.

Bien entendu . Toutefois , j'ai connu un certains nombres de joueurs tellement encombrés dans le présent par différents blocages qui se sont installés confortablement depuis des décennies , qu'ils étaient dans l'incapacité d'avancer et donc de construire le futur .
Ces blocages dans le présent trouvent le plus souvent leurs origines dans des blessures non-résolues ou refoulées du passé constituant en partie l'histoire de la personne .
Ceci constitue un véritable frein à la progression , à la performance …. et nous sommes ici dans des cas qui ne sont pas isolés , loin sans faut , sauf que force et de constater , ils ne sont pas diagnostiqués ou que tardivement .
Pour ma part , en matière d'accompagnement professionnel , je prône depuis des années en faveur d'une prise en charge dans sa globalité , c'est à dire de prendre en compte tous les aspects de la personne et non pas de se cantonner à quelques - uns seulement .
Une chaise dispose de 4 pieds , les 4 pieds doivent être pris en compte et ce de façon séquentielle et / ou concomitante en utilisant des méthodes diverses et/ou complémentaires que l'on pense utiles pour résoudre telles ou telles situations problématiques même si des éléments très lourds sont parfois abordés
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par AP le Mer 13 Fév 2013 - 12:43

Jako a écrit:
Laurent Jockschies a écrit:
Jako a écrit:71 membres connectés depuis 24 h et 6 qui interviennent.
Pas de doute, c'est un sujet de spécialistes.
Non, mais comme pour tous les sujets, beaucoup n'osent pas intervenir, ou se retrouvent dans les réponses... Pas facile d'intervenir ! Et toi, qu'en dis tu ?

La plupart des phrases, que j'ai lues dans ce post, relèvent plutôt de pensées dévalorisantes.
Étant donné la manière dont j'aborde le golf, je ne me sens pas particulièrement concerné.
Je suis en recherche de comprendre depuis de nombreuses années.
Même si je n'ai pas encore pu trouver un swing décoiffant, mon plaisir est de tenter des coups, de faire varier mes techniques, d'apprécier un beau vol de balle.
Néanmoins, certains se sont certainement déjà aperçus que je n'apprécie pas du tout les greens de mon club, lesquels se rapprochent plus des montagnes russes que d'un Green traditionnel.
Ainsi couramment, je me retrouve devant un putt d'1m50 et je me dis "qu'est-ce qu'elle va encore me faire cette fois-ci?". Pourtant, j'ai déjà essayé "ça doit rentrer, ça va rentrer".
Bien sûr, il s'agit d'une pensée limitante. Mais là, je me trouve devant une réalité indépendante de moi.
Je ne sais pas comment la gérer.

cii Jako de ton témoignage . Il reflète parfaitement bien la "réalité" d'un bon nombre d'entre nous
avatar
AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par bonnyv le Mer 13 Fév 2013 - 13:08

AP a écrit:
bonnyv a écrit:
Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?

J'ai tendance à croire et je suis persuadé qu'il est nécessaire et indispensable d'introduire dès l'apprentissage du golf une approche mentale, les encrages négatifs et les coyances limitantes s'installent très tôt.

Je le pense également un1 . Seulement les personnes ne savent pas Comment le faire et Quoi travailler et surtout dans quels sens . Ce qui signe une véritable méconnaissance du sujet , pour cause ! Alors j'ose dire : Apprendre a entrainer son cerveau devrait faire partie du cursus scolaire !

Je serai même tenté d'aller au delà du seul contexte scolaire, mais je m'éloignerai du sujet de Greg et surtout du golf.
avatar
bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2453
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Teeone le Mer 13 Fév 2013 - 15:58

J'avoue être totalement dépasse par la complexite de certaines reponses de ce post.
Si j'explique ça à mon gamin, il ne va rien comprendre. Par contre, quand je lui parle du swing décrit par PhilB, du putting décrit par Laurent ou des vidéos de Michel, il progresse de façon magnifique.
Des infos techniques justes qui lui permettent de développer SA créativité, de faire ses expériences, ... de progresser.
avatar
Teeone

Masculin
Nombre de messages : 888
Age : 48
Ville : Belgique
Index : 1,2
Citation favorite : L'avenir, vous n'avez pas à le prévoir mais à le rendre possible
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par greg le Mer 13 Fév 2013 - 16:08

Teeone a écrit:J'avoue être totalement dépasse par la complexite de certaines reponses de ce post.
Si j'explique ça à mon gamin, il ne va rien comprendre. Par contre, quand je lui parle du swing décrit par PhilB, du putting décrit par Laurent ou des vidéos de Michel, il progresse de façon magnifique.
Des infos techniques justes qui lui permettent de développer SA créativité, de faire ses expériences, ... de progresser.

Il a quel age ton gamin ?
Non, parce que sérieux, moi j'ai 40 piges et le swing de PhilB, je capte rien...
avatar
greg

Masculin
Nombre de messages : 3929
Age : 44
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Michel TEICHET le Mer 13 Fév 2013 - 16:10

Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?
Niveau pour parler du mental : de la carte verte à Pro de niveau international.
avatar
Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7693
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par greg le Mer 13 Fév 2013 - 16:21

AP a écrit:
bonnyv a écrit:
Folgan a écrit:
hervegolfeur a écrit:... avant de parler de mental ,il faut parler de technique...
Peux-tu estimer l'index à partir duquel on peut parler de mental ?

J'ai tendance à croire et je suis persuadé qu'il est nécessaire et indispensable d'introduire dès l'apprentissage du golf une approche mentale, les encrages négatifs et les coyances limitantes s'installent très tôt.

Je le pense également un1 . Seulement les personnes ne savent pas Comment le faire et Quoi travailler et surtout dans quels sens . Ce qui signe une véritable méconnaissance du sujet , pour cause ! Alors j'ose dire : Apprendre a entrainer son cerveau devrait faire partie du cursus scolaire !

Bon alors Bonnyv, et AP, je relance...

J'ai 2 gamins en apprentissage du golf. Que verriez vous à leur apprendre pour, soit entrainer leur cerveau, soit éviter qu'ils ne se limitent par des ancrages ou croyances limitantes ?
Comme dit AP, je ne sais certainement pas quoi faire, comment faire et quoi travailler, mais clairement, à part les traits de personnalité propres à chacun (le besogneux, le fougeux, l'intrépide, le rationnel, le prudent, le paresseux, le frimeur, etc, etc...) et qui s'expriment dans la façon de jouer au golf et que l'on peut aider soit à exacerber soit à réfréne, soit simplement à identifier, pour plus de performance, je ne vois pas...
avatar
greg

Masculin
Nombre de messages : 3929
Age : 44
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Rea le Mer 13 Fév 2013 - 19:35

Pour moi, il faut laisser jouer les gamins car le golf est avant tout un jeu. Je ne crois qu'aux cours de golf s'ils sont motivés et pas aux écoles de golf qui sont des garderies améliorées.

rea
avatar
Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8749
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 19:49

N'importe quel geste a une composante physique mental et psychique. Ne parler que de l'un ou l'autre est faux ou tout du moins incomplet.
Attention à la psychologisation des conduites qui ne fait que véhiculer la distinction entre corps et esprit. Ce dernier ne contrôle pas le corps. La pensée est aussi corporel. Les croyances ne sont donc pas prioritaires. Elles peuvent constituer le problème à un moment de la progression ou de l'activité d'un golfeur. Comme le sont les problèmes techniques. Ce qu'il faut regarder ce sont les liens entre caractéristiques de l'individu, ses ressources physiques et mentales, ses buts, intentions et motivation ainsi que la perception qu'il a de la situation dans un tout cohérent. Et un bon pro je pense intervient sur l'ensemble.
Il faut donc prendre les problèmes posés sur le plan moteur, mental ou psychique dans le rapport à la situation. Il n'y a pas que des problèmes de pensées limitantes du style "je pense que je suis nul".
Elles existent certes mais il y a aussi des connaissances véhiculés par les uns et les autres, donc potentiellement par certains pros, qui peuvent être aussi fausses ou limitantes pour certains (exemple l'idiotie classique "plier les jambes et garder le dos droit" dans le monde du travail).
Sinon d'accord avec Folgan sur le fait que ces aspects ne sont pas pris en compte à l'école.
Mais plutôt en accord avec LJ car je constate également que les problèmes rencontrés dans l'apprentissage sont souvent liés à un manque de compréhension technique. On ne peut être efficient sans technique.
Je me permets de dire qu'on peut voir des vidéos, sur le site, d'amateurs qui pratiquent depuis longtemps, et dont les soucis sont plutôt techniques que mentaux. Ou peut être qu'ils rencontrent des problèmes mentaux pour comprendre que leur souci se place au niveau technique et où précisément ? lolll
AMA d'ailleurs se perdre dans les différentes filières tant qu'on n'a pas compris les bases techniques de ce que doit faire le corps pour arriver correctement à l'impact peut induire un mélanges d'informations qui empêche la structuration des connaissances "facilitantes" et finalement efficaces.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Mer 13 Fév 2013 - 20:16

Ok avec ça Guille !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par greg le Mer 13 Fév 2013 - 20:28

Rea a écrit:Pour moi, il faut laisser jouer les gamins car le golf est avant tout un jeu. Je ne crois qu'aux cours de golf s'ils sont motivés et pas aux écoles de golf qui sont des garderies améliorées.

rea

Réa, c'est bidon. Tu as des EDG garderies, tout comme tu as des profs de golf qui passeront 30min en te disant juste "bien, bouge ton corps, bien"... Tout dépend de l'intervenant et de son implication. Celle que j'ai choisie pour mes gamins est top, et j'ai confiance à tel point que je n'ose m'immiscer dans les messages pédagogiques.
Pour faire le lien avec le sujet, le principal avantage des EDG par rapport aux cours, c'est justement que tu travailles sans t'en rendre compte sur la construction du mental: 1ere compét, 1eres victoires, 1eres défaites, 1ere frustration, les concours de putts, les drapeaux, la gestion des compét, la découverte des match play, la découverte de jouer pour une équipe, les modèles que tu prends chez les plus grands, etc...
avatar
greg

Masculin
Nombre de messages : 3929
Age : 44
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Rea le Mer 13 Fév 2013 - 23:53

greg a écrit:
Rea a écrit:Pour moi, il faut laisser jouer les gamins car le golf est avant tout un jeu. Je ne crois qu'aux cours de golf s'ils sont motivés et pas aux écoles de golf qui sont des garderies améliorées.

rea

Réa, c'est bidon. Tu as des EDG garderies, tout comme tu as des profs de golf qui passeront 30min en te disant juste "bien, bouge ton corps, bien"... Tout dépend de l'intervenant et de son implication. Celle que j'ai choisie pour mes gamins est top, et j'ai confiance à tel point que je n'ose m'immiscer dans les messages pédagogiques.
Pour faire le lien avec le sujet, le principal avantage des EDG par rapport aux cours, c'est justement que tu travailles sans t'en rendre compte sur la construction du mental: 1ere compét, 1eres victoires, 1eres défaites, 1ere frustration, les concours de putts, les drapeaux, la gestion des compét, la découverte des match play, la découverte de jouer pour une équipe, les modèles que tu prends chez les plus grands, etc...

Si c'est si parfait que tu le dis , pourquoi tu te poses des questions sur l'avenir golfique de tes gamins? Je ne crois pas a l'avenir golfique d'un jeune sans cours individuel.
rea
avatar
Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8749
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par hervegolfeur le Jeu 14 Fév 2013 - 7:05

Guille a écrit:N'importe quel geste a une composante physique mental et psychique. .......................les bases techniques de ce que doit faire le corps pour arriver correctement à l'impact peut induire un mélanges d'informations qui empêche la structuration des connaissances "facilitantes" et finalement efficaces.

un1

hervegolfeur

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 56
Ville : Nancy
Index : 10.5
Citation favorite : allons constater les degats
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Horus le Jeu 14 Fév 2013 - 7:30

1° La question initiale de Greg portait sur les croyances limitantes. Comme à chaque fois qu'il est question de "mental", le sujet dérive pour nous expliquer en long en large et en travers qu'il faut d'abord travailler la technique.
Dois je comprendre que le sujet est tabou ?
En tout cas, j'ai au moins pu lire une belle liste de croyances bien limitantes.

2° Puisque le sujet a dérivé vers "est ce que la gestion du mental est prioritaire, utile, necessaire, à partir de quel niveau, ....?", je vais redonner mon point de vue. Je precise et je l'ai déjà dit dans un post plus haut, je pense aussi que la technique est obligatoire et primordiale. Toutefois, je ne peux résumer le golf seulement à l'acquisition d'une collection de geste techniques, sinon :
Pourquoi est ce que le putt de la victoire est le plus dur à entrer ?
Pourquoi est ce que la mise en jeu devant le public est plus difficile ?
Pourquoi parfois un bon swing est suivi d'un horrible swing ?
Pourquoi une partie qui traine devant nous fait dejouer ?
Pourquoi quand je joue trés bien, je me mets subitement à mal jouer quelques trous (c'est pour moi çà) ?
etc....

Un joueur qui a bien appris sa leçon technique, ne devrait pas avoir de problèmes, et chaque joueur de golf devrait jouer comme un metronome, à son niveau, non ? Entre les deux oreilles, ils ne se passent donc rien ? Sommes nous des robots ? L'adversaire, le terrain, le score, le contexte, .... n'influencent-ils par notre cerveau, et par conséquent notre swing ?

Bon, ok, j'exclue les gens de ce forum, y compris moi, qui sommes toujours à la recherche de cette collection de geste efficaces et générateurs de confiance, et je regarde le top 100 mondial.
Tous ces experts dotés d'une collection de gestes techniques ultra efficaces.
Et je m'interroge. Pourquoi font-ils appel pour beaucoup à des coach mental ????

Je l'ai déjà dit, et je rejoins totalement le post de MT. Apprendre à jouer au golf c'est aussi développer des habilités mentales. Ca s'apprend. Il ne suffit pas de dire à quelqu'un "fais toi confiance", "détends toi", "concentre toi", "oubli le score", etc .... Oui, mais comment faire, ce n'est pas simple. Je n'ai pas les réponses, mais sans doute LJ et MT les ont. Des champions ont été modélisés, les neurosciences ont confirmé ou infirmé certaines techniques, etc .... C'est ce qu'ils enseignent entre autres choses, au cas par cas, en fonction de la situation et du joueur. Du moins je le pense.

Ensuite, et comme je l'ai dit, le coaching peut aller encore plus loin. Vers le développement personnel pour plus d'efficacité personnelle et notamment dans le golf.

ps : tout ça n'est qu'un avis. Je n'affirme rien. Je réfléchis à haute voix sur le forum.


Dernière édition par Horus le Jeu 14 Fév 2013 - 9:05, édité 1 fois
avatar
Horus

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 50
Ville : Avignon
Index : 10
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Michel TEICHET le Jeu 14 Fév 2013 - 8:09

J'aime bien ton 2° ! Bravo
avatar
Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7693
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Nab le Jeu 14 Fév 2013 - 8:20

un1 avec Horus. Ce post a le mérite de recentrer les débats... Rien de très neuf mais bien clair et appelle des vraies réponses. Car les problèmes existent (cf. la liste des pourquoi... J'attends un nouveau post de Horus avec des "Moi, bon golfeur, bla bla. Moi, bon golfeur, bla bla... ! Wink lolll )

Après, ne crois-tu pas que des questions comme "Pourquoi est ce que la mise en jeu devant le public est plus difficile" ou "Pourquoi est ce que le putt de la victoire est le plus dur à entrer ?" ou d'autres sont justement des croyances limitantes...? wick diablo lolll Si tu sais quoi faire, tu le fais... Si on t'aide à identifier et dépasser tes croyances limitantes...

Un niveau pour regarder sa gestion du mental ??? Mais dès qu'on a un club dans les mains ! Allez 'carte verte' comme dit MT puisque qu'on parle alors de golf sur un parcours. On ne réagit pas tous pareil, mais à quelque niveau que ce soit cela peut intervenir. Un gars 52 pourra se mettre à mal jouer car il a fait un bon début de parcours et panique à l'idée de mal gérer la fin pour simplement descendre son index à 49 ! Et pour certains il serait plus facile de gagner 5 coups sur un parcours en étant meilleur mentalement qu'en travaillant la technique pendant des heures...

Et comme Horus, je le redis aussi, j'en ai un peu marre des "fais toi confiance", "détends toi", "concentre toi", "oublie le score"... Le top du top : "Avec ton swing tu devrais descendre d'au moins 5 points d'index !". Ben sauf que non... C'est plus compliqué que ça...
avatar
Nab

Masculin
Nombre de messages : 1776
Age : 47
Ville : SudOuest de l'IdF
Index : 9.5
Citation favorite : 'Just you... that ball... that flag... and all you are...'
Date d'inscription : 20/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Jeu 14 Fév 2013 - 8:35

Une anectode au passage : Luke Donald vient de déclarer qu'il aimait jouer souvent avec son ami et voisin Michael Jordan pour 2 raisons :
1. Lui vider son portefeuille
2. Ne pas manquer une occasion de le questionner sur ce qu'il pensait dans ses matchs et sa gestion mentale

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par jmtiger3 le Jeu 14 Fév 2013 - 8:57

La technique c'est bon pour l'entrainement.
Le mental et la tactique, c'est nécessaire en compétition.
Je recite la phrase simple de Leadbetter, mais qui résume bien l'équation de la performance golfique : niveau de performance en compétition = niveau technique - (moins) niveau mental.
Autrement dit, plus on est bon en mental, et moins on sera pénalisé en compétition en étant donc capable de reproduire son niveau technique en compétition. Et si on a un mental peu performant, cela peut anéantir son niveau technique en compétition !

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8586
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Jeu 14 Fév 2013 - 9:04

Là où le "mental" est le plus défaillant pour moi, c'est dans la programmation de son action motrice. Les joueurs pensent q´il suffit de répéter leur mouvement pour le rendre automatique... C'est la programmation du coup qui est souvent déficiente par méconnaissance des mécanismes d'élaboration du schema moteur interne.

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Michel TEICHET le Jeu 14 Fév 2013 - 9:05

Je crois qu'à Mionnay on va remettre les choses dans l'ordre parce que là çà part dans tous les sens.
avatar
Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7693
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Jako le Jeu 14 Fév 2013 - 9:14

Laurent Jockschies a écrit:Là où le "mental" est le plus défaillant pour moi, c'est dans la programmation de son action motrice. Les joueurs pensent q´il suffit de répéter leur mouvement pour le rendre automatique... C'est la programmation du coup qui est souvent déficiente par méconnaissance des mécanismes d'élaboration du schema moteur interne.

J'ai eu un pro qui me disait avoir une Check list avant de démarrer son swing.
C'est ce genre de chose dont tu parles?
avatar
Jako

Masculin
Nombre de messages : 3918
Age : 73
Ville : Bruxelles
Index : 16.2
Citation favorite : Pourquoi est-ce que le temps passe?
Date d'inscription : 26/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par jmtiger3 le Jeu 14 Fév 2013 - 9:18

Laurent Jockschies a écrit:Là où le "mental" est le plus défaillant pour moi, c'est dans la programmation de son action motrice. Les joueurs pensent q´il suffit de répéter leur mouvement pour le rendre automatique... C'est la programmation du coup qui est souvent déficiente par méconnaissance des mécanismes d'élaboration du schema moteur interne.

Oui, mais malgré une routine efficace, on est aussi, comme l'a dit Horus, influencé par ce qui se passe entre les deux oreilles : L'adversaire, le terrain, le score, le contexte, .... et par conséquent notre swing de l'instant peut en subir les conséquences

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8586
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Laurent Jockschies le Jeu 14 Fév 2013 - 9:21

Confusion avec routine, ce est la routine, etc. Oui je suis ok avec Michel il faut tout redéfinir !

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum - Pro
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
avatar
Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7706
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par jmtiger3 le Jeu 14 Fév 2013 - 9:23

Laurent Jockschies a écrit:Confusion avec routine, ce est la routine, etc. Oui je suis ok avec Michel il faut tout redéfinir !

Ton propos était donc plutôt ciblé sur l'influence possiblement très positive du mental pendant l'apprentissage moteur ("programmation du coup") ?

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8586
Age : 52
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Nab le Jeu 14 Fév 2013 - 9:46

Michel TEICHET a écrit:Je crois qu'à Mionnay on va remettre les choses dans l'ordre parce que là çà part dans tous les sens.
Bien volontiers !!! cling Mais on jouera au golf quand même ? lolll cling

Laurent Jockschies a écrit:Là où le "mental" est le plus défaillant pour moi, c'est dans la programmation de son action motrice. Les joueurs pensent q´il suffit de répéter leur mouvement pour le rendre automatique... C'est la programmation du coup qui est souvent déficiente par méconnaissance des mécanismes d'élaboration du schema moteur interne.
Hmmm... je comprends la phrase du milieu... La première et la dernière c'est plus flou... hein2 Un petit éclairage ?
avatar
Nab

Masculin
Nombre de messages : 1776
Age : 47
Ville : SudOuest de l'IdF
Index : 9.5
Citation favorite : 'Just you... that ball... that flag... and all you are...'
Date d'inscription : 20/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: croyance limitante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum