les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Christophe le Mer 28 Mar 2012 - 12:31

Dans le post dédié à Mano 2012, on a commencé à lire des choses intéressantes à propos des choses que l'on se cache à soi-même (sur son niveau, ses lacunes), ce qui éviterait (si j'ai bien compris naturo notamment) de se poser les bonnes questions et donc de progresser.
Je crois que le mot "scientifique" à ce propos c'est "locus externe" mais je laisse les psys de passage me corriger. C'est quand on attribue à un "mauvais objet" (une personne, des greens pas parfaits, des arbres mal placés) la responsabilité de ses propres échecs. Je pense qu'on a tous un jour dit "j'aurais fait un score de dieu sans ce vent, ou avec des FW mieux tondus ou moins bien tondus etc". Pour avoir accompagné des profs de golf sur les parcours, j'ai vu et entendu qu'eux-mêmes peuvent en être "victimes". Perso j'en suis victime quand j'accuse par ex mon manque de sommeil d'être la cause de mes balles perdues => j'ai qu'à pas jouer les lendemains de soirées un peu arrosées...

Quand ça nous arrive, c'est donc qu'on a mal évalué une situation sur le parcours, et/ou qu'on a des lacunes techniques qu'on voudrait masquer par de fausses justifications et qui donc, peut-être, perdureraient.
La question est : comment s'en sortir ? Grosso modo, comment rester lucides ? Comment affronter nos lacunes efficacement ?

Notez que je ne sais pas si ce sujet est intéressant. Je veux dire, pas sûr que la solution ne soit pas très personnelle, en fonction de chacun de nous, et donc pas trop généralisable.

Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8733
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Mano le Mer 28 Mar 2012 - 13:02

Est-ce que c'est forcément négatif comme comportement ? Ca peut servir de soupape de sécurité. Parce que si on est conscient et parfaitement lucide y'a moyen d'arrêter le golf non ?

Mano

Masculin
Nombre de messages : 1033
Age : 36
Ville : Savenay
Index : 16.8
Citation favorite : Moïse cherchait juste une balle dans un obstacle d'eau frontal.
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Def le Mer 28 Mar 2012 - 13:10

Je suis assez d'accord avec le fait que souvent on se trouve des excuses bidons, mais ça arrive aussi que ce soit justifié (style: j'ai joué avec une playmate, j'arrivais pas à me concentrer avec sa mini-jupe. Lol).
Les excuses bidons, c'est surtout pour les copains, mais intérieurement, on sait assez à quoi c'est dû.

Def

Masculin
Nombre de messages : 3114
Age : 40
Ville : Morgins
Index : 4.6
Citation favorite : Morgins mon oxygène
Date d'inscription : 19/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par gerardvin le Mer 28 Mar 2012 - 13:28

Les seuls cas où je me trouve des excuses pour mes mauvais coups, c'est lorsque que quelqu'un parle au milieu de ma routine ou de ma préparation (au départ, surtout et au putting) car je suis un petit être fragile qui a besoin de concentration....
Sinon, rien ne me permettra d'accuser des éléments extérieurs pour mes ratés, ils ne sont dus qu'à moi.

gerardvin

Masculin
Nombre de messages : 4029
Age : 73
Ville : Paris
Index : 22,2 objectif - de 20
Citation favorite : Don't drink water, fishes make love in it...
Date d'inscription : 25/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Christophe le Mer 28 Mar 2012 - 13:56

J'oubliais : source possible, les clubs empruntés à d'autres joueurs...

Tout ça tout ça Wink

Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8733
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Mano le Mer 28 Mar 2012 - 13:58

Je valide l'excuse de Def. Si il y a une jolie fille près du tee quand j'ai le driver en main, obligé je vais forcer pour impressionner la belle et... me ridiculiser en faisant un slice HL. mickey

(Rien à voir avec un quelconque problème technique donc)

Mano

Masculin
Nombre de messages : 1033
Age : 36
Ville : Savenay
Index : 16.8
Citation favorite : Moïse cherchait juste une balle dans un obstacle d'eau frontal.
Date d'inscription : 14/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 14:36

Je reprends le fil de la discussion ouverte chez Mano :

greg a écrit:
gun75 a écrit:
Naturo a écrit:
Un autre exemple, et après on revient à Mano, serait une personne qui n'exprime pas ouvertement sa frustration sur le parcours (parce que cela ne se fait soit disant pas) et qui du coup perd tous ses repères. Je mets un million sur le fait que la personne dira qu'elle a un problème technique alors que la solution se situe au niveau de l'expression de ses émotions.
N.B : attention je ne dis pas que tout le monde doit exprimer sa frustration, mais que ceux qui en aurait besoin et qui ne le font pas pour une "mauvaise" raison devrait accepter de se lâcher.

Le soucis, c'est que si tu écoutes certaines vierges effarouchées (et je ne parle pas de SW) le moindre geste d'humeur est complètement à proscrire du golf. Surement qu'ils ne comprennent pas que chaque être humain exprime ses émotions (dont fait partie la frustration) différemment...

Mais encore une fois, tout à fait d'accord avec toi !

On dérive et mes excuses auprès de Mano, mais je ne suis pas sûr du tout de vous suivre. En quoi exprimer sa frustration et ses émotions aide à mieux rendre bénéfique et exploitable l'expérience (du coup raté, mal géré...) ?
Qu'est ce qu'apporte le geste d'humeur ? en terme d'apprentissage, pas en terme de plaisir immédiat, si tant est que cela fasse vraiment du bien de balancer un club ou de balancer un juron.
Il y a des personnes pour qui exprimer la frustration ne sert à rein et je ne parle pas d'eux.
Par contre, il y en a pour qui ce serait bien de l'exprimer et qui ne le font pas à cause des "ont dit" et/ou du regard des autres. Ce serait pourtant mieux pour eux parce que tant qu'il garde la frustration en eux ça les ronge de l'intérieur.

En gros, pour certaines personnes, un bon jet de club permet de rester dans la partie alors que si le geste est retenu c'est 3 ou 4 trous de bouffés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par gun75 le Mer 28 Mar 2012 - 14:40

Naturo a écrit:
Par contre, il y en a pour qui ce serait bien de l'exprimer et qui ne le font pas à cause des "ont dit" et/ou du regard des autres. Ce serait pourtant mieux pour eux parce que tant qu'il garde la frustration en eux ça les ronge de l'intérieur.

En gros, pour certaines personnes, un bon jet de club permet de rester dans la partie alors que si le geste est retenu c'est 3 ou 4 trous de bouffés.

Tout à fait en phase avec ça.

EDIT : ça fait 3 fois Naturo, je vais pas pouvoir tenir plus lolll

gun75

Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 29
Ville : Paris
Index : 5
Citation favorite : Mauvais départ n'empêche pas le par !
Date d'inscription : 28/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 14:46

Mano a écrit:Est-ce que c'est forcément négatif comme comportement ? Ca peut servir de soupape de sécurité. Parce que si on est conscient et parfaitement lucide y'a moyen d'arrêter le golf non ?
Non. Il faut juste accepter qu'à l'instant où tu débutes un parcours tu vas faire de ton mieux sur les 18 trous. Ce qui veut dire, jouer le moins de coup possible avec tes forces et tes faiblesses du moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Teeone le Mer 28 Mar 2012 - 14:57

Naturo a écrit:
Mano a écrit:Est-ce que c'est forcément négatif comme comportement ? Ca peut servir de soupape de sécurité. Parce que si on est conscient et parfaitement lucide y'a moyen d'arrêter le golf non ?
Non. Il faut juste accepter qu'à l'instant où tu débutes un parcours tu vas faire de ton mieux sur les 18 trous. Ce qui veut dire, jouer le moins de coup possible avec tes forces et tes faiblesses du moment.

Eh les amis, regardez ma citation favorite : "prends du plaisir, amuse-toi !".
Pensez-y lors de votre prochain parcours.
Bon golf à tous.

Teeone

Masculin
Nombre de messages : 882
Age : 48
Ville : Belgique
Citation favorite : Et bien voilà !
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par greg le Mer 28 Mar 2012 - 15:28

gun75 a écrit:
Naturo a écrit:
Par contre, il y en a pour qui ce serait bien de l'exprimer et qui ne le font pas à cause des "ont dit" et/ou du regard des autres. Ce serait pourtant mieux pour eux parce que tant qu'il garde la frustration en eux ça les ronge de l'intérieur.

En gros, pour certaines personnes, un bon jet de club permet de rester dans la partie alors que si le geste est retenu c'est 3 ou 4 trous de bouffés.

Tout à fait en phase avec ça.

EDIT : ça fait 3 fois Naturo, je vais pas pouvoir tenir plus lolll

Vous avez raison. Depuis que je suis devenu un chef d'équipe, je suis parfois très frustré des résultats de certains de mes collaborateurs. Depuis que je m'autorise à les taper (2-3 baffes, ou juste un bon bourre pif), ça va mieux et cela ne me pourrit plus ma journée.
Je m'en porte vraiment mieux.
Avec mes gamins, c'est pareil, d'ailleurs, quand ils ne comprennent pas mes explications et me frustrent.

Plus sérieux, les gars, s'il n'y a que le jet de club qui vous permet de revenir dans la partie, c'est qu'il y a un problème, quand même.
Quel est l'apport d'un jet de club, ou de taper dans un truc, ou de pousser un coup de gueule ? Cela "fait du bien" ? cela permet de sortir d'une spirale, d'un contexte ? il y a peut être d'autres moyens de le faire, non ?



greg

Masculin
Nombre de messages : 3860
Age : 43
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par GregM le Mer 28 Mar 2012 - 15:30

Naturo a écrit:

En gros, pour certaines personnes, un bon jet de club permet de rester dans la partie alors que si le geste est retenu c'est 3 ou 4 trous de bouffés.

Bon à noter pour jeudi prochain prendre un casque... boxing

joie

GregM

Masculin
Nombre de messages : 697
Age : 47
Ville : Grenoble
Index : 22
Citation favorite : Celui qui n'a pas d'objectifs ne risque pas de les atteindre... Sun Tzu
Date d'inscription : 09/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Rea le Mer 28 Mar 2012 - 15:55

Ma dernière compétition à Marivaux : temps exécrable avec du froid et du vent , les greens étaient pourris. Mon partenaire de jeu avait 8 clubs seulement et avait 39° de fièvre et il a fait le meilleur score avec un retour à + 3 (malgré un double sur le 18). Il marchait toujours devant , toujours le sourire et il se débrouillait pour faire plusieurs distance avec le même club. Il putttait avec confiance et a fait 2 birdies.
On n'a que de mauvaises excuses au golf.

rea

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Horus le Mer 28 Mar 2012 - 16:05

Désolé, mais j'ai du mal à suivre.

On part d'une phrase, Rater n'est pas un echec, mais de l'experience.
Et on termine par un bon jet de club c'est salvateur.
En passant par il faut se poser les bonnes questions
Et les causes extérieures sont de mauvaises excuses ...... minor

Un bon jet de club : ou est l'apprentissage ? ou sont les bonnes questions ?
N'est ce pas l'expression d'une colère contre soi et contre un coup passé, donc par nature inefficace ?
S'en vouloir au point d'exprimer sa colère, n'est ce pas accuser un cause extérieure, du style je suis nul ? Quel con ?

Bref, Rater n'est pas un échec en effet, si au lieu de t'énerver et gueuler contre toi même (= excuse bidon), tu ne t'associes pas à l'échec, mais tu en fais l'analyse.
Nous ne sommes pas ce que nous faisons.

Ce n'est pas parce que j'ai fait un mauvais coup que je dois jeter mon club et me traiter de guignol. 1 parce que ça ne sert à rien. 2 parce que j'ancre l'idée que je suis un guignol. 3. parce qu'un guignol ne sachant pas jouer au golf, il va être difficile pour moi de me convaincre que je suis capable malgré tout de bien jouer.
La colère n'est jamais bonne conseillère.

Comment faire ?
1. Tu viens de faire un coup pourri. Ne t'associe pas à ce coup. C'est pas toi qui est nul, c'est le coup qui est nul. C'est très différent.

2. Pourquoi ce coup est nul ? Parce que j'ai oublié qu'il y avait du vent, parce que j'ai désarmé trop tôt et gratté, parce qu'au dernier moment j'ai pensé que j'allai être trop court, parce que ..... C'est là qu'il faut être honnête et lucide.

3. Ensuite, il faut ce demander quoi faire la prochaine fois pour ou ne pas refaire la même erreur, ou faire un bon coup (c'est mieux). C'est ça l'expérience. C'est ça apprendre. Ne pas refaire toujours les mêmes erreurs, en pestant sur des causes extérieures.

Nous ne sommes pas ce que nous faisons. Nous avons le droit de faire des fautes, sans être une faute soit même. L'erreur serait de répéter la même faute sans cesse, car là, c'est cretin.

Enfin, l'histoire du jet de club, en général, c'est plutôt l'inverse qui arrive, c'est à dire qu'il faut quelques bons trous pour revenir dans la partie. C'est souvent l'amorce d'une spirale négative au lieu d'être le point de sortie.

Un coup raté. Ok on est déçu, mais pas plus de 2 secondes. Et aussitôt, il faut redevenir constructif. Occuper son esprit à trouver les raisons justes de ce mauvais coup, et surtout voir une solution pour le prochain coup. C'est ça apprendre et retourner l'échec en expérience.

Enfin et surtout, rien n'interdit de sourire, pas même un mauvais coup.....

Horus

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 49
Ville : Avignon
Index : 10
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Christophe le Mer 28 Mar 2012 - 16:30

Horus a écrit:Nous ne sommes pas ce que nous faisons.
dans le contexte, hein, dans le contexte...

Horus a écrit:Enfin et surtout, rien n'interdit de sourire, pas même un mauvais coup.....
Quand je le fais (un coup raté sur deux) ça surprend mes partenaires, comme si j'avais une réaction bizarre... touf hein3


Du coup pour leur montrer que je peux me mettre en colère, sur le coup raté suivant je pète un de leurs clubs. Ils trouvent ça bizarre aussi mais je les comprends mieux, et ça me va mieux. Very Happy

Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8733
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 17:01

greg a écrit:Vous avez raison. Depuis que je suis devenu un chef d'équipe, je suis parfois très frustré des résultats de certains de mes collaborateurs. Depuis que je m'autorise à les taper (2-3 baffes, ou juste un bon bourre pif), ça va mieux et cela ne me pourrit plus ma journée.
Je m'en porte vraiment mieux.
Avec mes gamins, c'est pareil, d'ailleurs, quand ils ne comprennent pas mes explications et me frustrent.

Plus sérieux, les gars, s'il n'y a que le jet de club qui vous permet de revenir dans la partie, c'est qu'il y a un problème, quand même.
Quel est l'apport d'un jet de club, ou de taper dans un truc, ou de pousser un coup de gueule ? Cela "fait du bien" ? cela permet de sortir d'une spirale, d'un contexte ? il y a peut être d'autres moyens de le faire, non ?
Ama, là, tu es dans le jugement et tu considères que jeter un club n'est pas bien. C'est ta croyance, ta référence et elle ne peut être universelle.
Si jeter un club est la meilleure solution à l'instant T alors il faut se l'autoriser. Cela ne veut pas dire que l'on fonctionnera toujours comme cela mais sur le moment c'est la meilleure chose à faire si on veut éviter de se pourrir son parcours.
Ensuite, au retour à la maison on essaie de prendre du recul, d'identifier le déclencheur et d'évaluer les possibilités pour régler le conflit intérieur (parce que c'est bien de cela dont il s'agit dans la grande majorité des cas).

Pour ce qui est de ton équipe es-tu sûr d'être frustré de leur résultats perso ou de ceux de l'équipe ce qui t'inclus ? (là, c'est un exemple de bonne question à se poser). Dans une telle situation, on peut aussi se demander pourquoi on ressent de la frustration et une fois que l'on a identifier la cause, on bosse ce point sensible et la frustration diminue petit à petit.

De toute façon, la seule personne que l'on peut changer c'est soi-même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Teeone le Mer 28 Mar 2012 - 17:14

Horus, bravo !
not

Teeone

Masculin
Nombre de messages : 882
Age : 48
Ville : Belgique
Citation favorite : Et bien voilà !
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 17:18

Horus a écrit:Un bon jet de club : ou est l'apprentissage ? ou sont les bonnes questions ?
A mes débuts, je ne jetais pas de club et je pourrissais ma partie. Ces 3 ou 4 dernières années, quand le niveau de frustration était trop élevé, je me suis autorisé à le faire ce qui me permettait de mieux profiter du reste du parcours. Hors golf, je me suis posé les bonnes questions, j'ai cherché à comprendre pourquoi je ressentais cette frustration et aujourd'hui la frustration n'a plus d'emprise sur moi. Il vient, je la vis et elle s'en va.

N'est ce pas l'expression d'une colère contre soi et contre un coup passé, donc par nature inefficace ?
C'est efficace dans le sens où si je jette le club j'extériorise cette colère et elle ne s'imprègne pas dans mon corps. Ni plus, ni moins.

S'en vouloir au point d'exprimer sa colère, n'est ce pas accuser un cause extérieure, du style je suis nul ? Quel con ?
Si je me dis que je suis nul je n'accuse pas une cause extérieure. Certes, je suis intolérant et injuste avec moi-même mais je n'inclus aucune cause extérieure

Enfin, l'histoire du jet de club, en général, c'est plutôt l'inverse qui arrive, c'est à dire qu'il faut quelques bons trous pour revenir dans la partie. C'est souvent l'amorce d'une spirale négative au lieu d'être le point de sortie.
Ama, ça c'est vrai si tu n'assumes pas ton jet de club. A partir du moment où on est en cohérence avec son geste, il n'y a pas de spirale.

Nous ne sommes pas ce que nous faisons.
Tu peux préciser ta pensée.


Un coup raté. Ok on est déçu, mais pas plus de 2 secondes. Et aussitôt, il faut redevenir constructif. Occuper son esprit à trouver les raisons justes de ce mauvais coup, et surtout voir une solution pour le prochain coup. C'est ça apprendre et retourner l'échec en expérience.
Oui c'est très juste. Mais tout le monde n'a pas les même niveaux de conscience et de maitrise que toi. Toute solution est juste à partir du moment où à l'instant t elle est cohérente avec nous-même.


Dernière édition par Naturo le Mer 28 Mar 2012 - 17:23, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Teeone le Mer 28 Mar 2012 - 17:19

"De toute façon, la seule personne que l'on peut changer c'est soi-même".
J'adhère totalement.


Teeone

Masculin
Nombre de messages : 882
Age : 48
Ville : Belgique
Citation favorite : Et bien voilà !
Date d'inscription : 14/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Horus le Mer 28 Mar 2012 - 19:26

Nous ne sommes pas ce que nous faisons en effet. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'on devient ce que l'on croit être. Cette croyance a un impact très profond, elle joue sur notre identité.
Si tu as de mauvais résultats au golf, c'est parce que tu joues mal, pas parce que tu es nul.
Ce n'est pas le même chose. Il y a bien ce que tu fais et il y a bien ce que tu es.

Si je joue mal un jour, et que je passe mon temps à dire que je suis nul, je vais renforcer cette croyance. Et même si après le parcours, je pense que ce sont juste des mots en l'air, mon cerveau va les enregistrer et impacter la perception de ma propre personne de manière profonde et durable.
Si je putte trop cours, il faut arrêter de se dire "je suis court". Si je ne drive pas très loin, il faut arrêter de dire "je suis cours", etc ....
D'abord c'est faux, et ensuite c'est la meilleure manière de se programmer pour définitivement faire des putts ou des drives trop courts.
Donc, ce n'est pas moi qui suis court, mais mon drive ou mon putt qui le sont. Et au contraire de cette vérité gravé dans le marbre, mon putt ou mon drive je peux facilement agir dessus pour le modifier.

Cette idée de "nous ne sommes pas ce que nous faisons" est très importante, surtout lorsque l'on a des gosses. Un gamin fait une bêtise qui génère la colère de ses parents : tu es vilain, tu es un désobéissant, tu es un idiot, tu es stupide, etc,etc, etc... Autant de phrases définitives qui vont se graver dans le cerveau encore malléable de l'enfant qui va se construire et grandir avec cette idée définitive qu'il est un idiot.
Au contraire, il faut (comme le propose Christophe) rappeler le contexte, et préférer dire à un enfant, par exemple, que son attitude dans ce contexte est stupide (c'est son attitude qui est stupide pas lui, pas l'enfant). Et cela est valable pour des tonnes de choses, tu es nul en math, tu as peur de l'eau, tu n'écoutes jamais, tu es méchant, ....

Faites le parallèle avec le golf, et vous verrez moultes fois où nous portons un jugement définitif sur notre jeu, et nous nous identifions à lui.

Dire "je suis nul au driving" est perçu comme un fait définitif par notre cerveau, sans possibilité d'évolution. Ce qui n'empêche pas le joueur de s'entrainer, prendre des cours et travailler son driving dans l'espoir de l'améliorer, tout en étant persuadé consciemment ou pas qu'il est nul.
Dire "Je suis nul au Driving" ou "Mes drives sont slicés" veut dire la même chose, mais n'est pas interprété par le cerveau de la même manière.



Horus

Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 49
Ville : Avignon
Index : 10
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Folgan le Mer 28 Mar 2012 - 19:44

J'en ai vu des clubs voler, ça n'a jamais ramené le propriétaire à de bonnes dispositions.

Par ailleurs s'autoriser ce geste est ama très médiocre vis à vis des partenaires, or, le golf, c'est aussi les partenaires. Ce geste, comme d'autres du même ordre, dévalorise celui qui le fait aux yeux de ses partenaires et aussi à ses propres yeux.

Bref, Horus, sur ce coup là : +1000 !

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par greg le Mer 28 Mar 2012 - 19:48

Naturo a écrit:
Ama, là, tu es dans le jugement et tu considères que jeter un club n'est pas bien.
Je suis d'accord. Je considère notamment, même si c'est secondaire ici, que jeter un club n'est pas un comportement adéquat, car il y a des règles, une étiquette, un esprit sur ce sport. Mais c'est secondaire.

Naturo a écrit:C'est ta croyance, ta référence et elle ne peut être universelle.
Si jeter un club est la meilleure solution à l'instant T alors il faut se l'autoriser. Cela ne veut pas dire que l'on fonctionnera toujours comme cela mais sur le moment c'est la meilleure chose à faire si on veut éviter de se pourrir son parcours.

Au delà de ce que je crois, ou pas, en quoi jeter un club peut être une solution ? Qu'est ce que cela apporte ?
Le jet, le cri, taper sur quelque chose, qu'est ce que cela apporte ?? Pour avoir déjà essayé, cela peut éventuellement contribuer à te vider physiquement, à créer une rupture. So what, ne peut on pas créer cette rupture par la simple volonté, ou par une autre méthode ?

J'ai fait ma 1ere compét dimanche dernier. Résultat 25 points stb, en net.

Jamais galéré autant, et j'ai eu toutes les bonnes excuses de la terre. Comme mes partenaires me l'ont fait remarqué, ils n'ont jamais vu un type avec autant de coups pourris à jouer... J'ai tout eu: drive parfait qui finit dans un divot de 5cm de profondeur (le seul dans un rayon de 25m), kick improbable qui finit derrière des arbres, balle perdue après avoir piché le green (on me l'a piquée, j'en suis sûr), j'ai du joué au moins 10 recoveries type recentrage ou autre. J'ai aussi fait des coups de merde comme pas possible.
En bien, je suis quand même content et satisfait de ma partie:
1. parce que j'ai pris la peine d'essayer de comprendre mes coups foirés, sans grommeler ni autre, et je pense avoir compris pas mal de truc (je ne pivote pas au BS, je reviens par le haut, j'ai un problème d'alignement à droite monstrueux...)
2. parce que j'ai compris certaines erreurs de comportement de ma part (trop ambitieux sur certains coups, routine non respectée, erreurs de débutant...)
3. parce que je suis resté zen et un partenaire agréable (j'ai payé ma bière avec grand plaisir pour ne pas avoir dépassé les rouges), et c'est une sorte de victoire (en tous cas, sur moi)
4. parce que j'ai su repartir à zéro sur chaque départ de trou, en faisant abstraction (même au 10, après avoir paumé ma balle sur le green du 9...)

Conclusion: je suis content de ma journée, quand bien même je ramène un 25 points stb, ce qui est minable de chez minable, soyons honnète. Je ne me suis pas laissé "pourrir mon parcours" par un jeu à la fois défaillant (mais j'ai compris pourquoi et c'est le principal) et une adversité hors du commun.

Est ce que si j'avais "extérieurisé" mon ressenti, j'aurai plus vite repris le cours du jeu ? Je ne sais pas.

greg

Masculin
Nombre de messages : 3860
Age : 43
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Rea le Mer 28 Mar 2012 - 20:33

Le jet de club est une entorse grave à l'étiquette, c'est désagréable pour les partenaires de jeu et constitue un véritable danger car le club est incontrôlable. J'en était personnellement témoin, la personne a été "sauvée" par son propre sac de golf et les excuses du "golfeur "pitoyables.

rea

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Tarif le Mer 28 Mar 2012 - 20:59

Perso, je ne vois pas en quoi ça dérange les autres qu'un co-compétiteur lance un club. Mais bon, je dois louper un truc car il semble que ça dérange beaucoup de monde ...

Tarif

Masculin
Nombre de messages : 4013
Age : 45
Ville : Alfortville
Index : 11.6
Citation favorite : Sssssssssss !!!!!!!!!
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Michel TEICHET le Mer 28 Mar 2012 - 21:27

Tarif a écrit:Perso, je ne vois pas en quoi ça dérange les autres qu'un co-compétiteur lance un club. Mais bon, je dois louper un truc car il semble que ça dérange beaucoup de monde ...
Qu'il le jete c'est son problème, mais qu'il agace les autres par son comportement c'est inadmissible.
Après les autres souhaitent juste que cela n'arrive plus, et donc leur attention est régulirement détourner des élements pertinents du jeu. C'est pour çà que cela agace. C'est pas le "1 fois il s'ennerve", c'est que celui qui le fait généralement le répète.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 23:19

et puis c'est vrai ça agace de mal jouer! comme ça agace qu'on nous fasse un crasse sur la route... mais franchement on sait que ça va arriver avant même de jouer! j'ai l'impression que certains prennent ça comme une surprise!
jetez des trucs chez vous avant de venir jouer et vous gagnerez du temps et des partenaires de jeux!
franchement j'hésite plus une seconde, quand je commence à pester sur mon jeu je vais direct voir mon pro pour comprendre au lieu de croire que je comprends et de faire pire le lendemain.
quand on voit le 12 de sergio il y quelques semaines sur un par 4, là oui ça doit être frustrant. le mec il est capable de faire birdie 10 fois d'affilé et le jour J il se plante comme une grosse ME..DE!
mais nous franchement on est déjà des grosses ME..DE avant même d'entamer le parcours. les mauvais coups de sergio correspondent à nos coups d'éclats. un peu de réalisme... je crois que ça commence par là se poser la bonne question.
enfin je parle d'abord pour moi et a vous de voir dans quelle situation vous pensez vous trouver!
c'est marrant le golf quand même, chaque mauvais coup tombe comme si c'était le premier... mdr

ps: lors d'une de mes dernières compétition mon partenaire a balancé son club et il l'a retrouvé en 2 morceaux. c'était franchement drôle! après on lui disait que si son club ne dépassait le départ femme il devait payer l'apéro. lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Minor swing le Mer 28 Mar 2012 - 23:48

Jeter le club c'est extrêmement prétentieux : "Quoi? je vaux tellement mieux que ça qu'il faut marquer le coup de façon exceptionnellement ostentatoire !" (avez-vous déjà vu sur un parcours un joueur solitaire jeter son club? Impossible !).
Cela-dit être prétentieux et avoir une haute idée de soi c'est peut-être nécessaire à la performance (ici a été critiquée l'approche "golf école d'humilité").
(NB- j'ai choisi : j'ai abandonné la performance...)

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par gerardvin le Jeu 29 Mar 2012 - 6:00

Teeone a écrit: Horus, bravo !
not
un1

gerardvin

Masculin
Nombre de messages : 4029
Age : 73
Ville : Paris
Index : 22,2 objectif - de 20
Citation favorite : Don't drink water, fishes make love in it...
Date d'inscription : 25/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 8:48

Horus a écrit:Nous ne sommes pas ce que nous faisons en effet. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'on devient ce que l'on croit être. Cette croyance a un impact très profond, elle joue sur notre identité.
Si tu as de mauvais résultats au golf, c'est parce que tu joues mal, pas parce que tu es nul.
Ce n'est pas le même chose. Il y a bien ce que tu fais et il y a bien ce que tu es.

Si je joue mal un jour, et que je passe mon temps à dire que je suis nul, je vais renforcer cette croyance. Et même si après le parcours, je pense que ce sont juste des mots en l'air, mon cerveau va les enregistrer et impacter la perception de ma propre personne de manière profonde et durable.
Si je putte trop cours, il faut arrêter de se dire "je suis court". Si je ne drive pas très loin, il faut arrêter de dire "je suis cours", etc ....
D'abord c'est faux, et ensuite c'est la meilleure manière de se programmer pour définitivement faire des putts ou des drives trop courts.
Donc, ce n'est pas moi qui suis court, mais mon drive ou mon putt qui le sont. Et au contraire de cette vérité gravé dans le marbre, mon putt ou mon drive je peux facilement agir dessus pour le modifier.

Cette idée de "nous ne sommes pas ce que nous faisons" est très importante, surtout lorsque l'on a des gosses. Un gamin fait une bêtise qui génère la colère de ses parents : tu es vilain, tu es un désobéissant, tu es un idiot, tu es stupide, etc,etc, etc... Autant de phrases définitives qui vont se graver dans le cerveau encore malléable de l'enfant qui va se construire et grandir avec cette idée définitive qu'il est un idiot.
Au contraire, il faut (comme le propose Christophe) rappeler le contexte, et préférer dire à un enfant, par exemple, que son attitude dans ce contexte est stupide (c'est son attitude qui est stupide pas lui, pas l'enfant). Et cela est valable pour des tonnes de choses, tu es nul en math, tu as peur de l'eau, tu n'écoutes jamais, tu es méchant, ....

Faites le parallèle avec le golf, et vous verrez moultes fois où nous portons un jugement définitif sur notre jeu, et nous nous identifions à lui.

Dire "je suis nul au driving" est perçu comme un fait définitif par notre cerveau, sans possibilité d'évolution. Ce qui n'empêche pas le joueur de s'entrainer, prendre des cours et travailler son driving dans l'espoir de l'améliorer, tout en étant persuadé consciemment ou pas qu'il est nul.
Dire "Je suis nul au Driving" ou "Mes drives sont slicés" veut dire la même chose, mais n'est pas interprété par le cerveau de la même manière.


un1 not

Au concept de "nous ne sommes pas ce que nous faisons", j'ajouterai également celui de "nous sommes responsable de tout ce qu'il nous arrive."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 8:56

Michel TEICHET a écrit:
Tarif a écrit:Perso, je ne vois pas en quoi ça dérange les autres qu'un co-compétiteur lance un club. Mais bon, je dois louper un truc car il semble que ça dérange beaucoup de monde ...
Qu'il le jete c'est son problème, mais qu'il agace les autres par son comportement c'est inadmissible.
Après les autres souhaitent juste que cela n'arrive plus, et donc leur attention est régulirement détourner des élements pertinents du jeu. C'est pour çà que cela agace. C'est pas le "1 fois il s'ennerve", c'est que celui qui le fait généralement le répète.
La répétition du geste n'est pas une généralité. Il m'arrivait de jeter un club mais ce n'était pas tous les 4 matins.


[Mode "un peu provoc" = ON]

Que cela agace les partenaires je le conçois aisément. Mais si cela les détourne des éléments pertinents du jeu, ama, ce n'est pas la faute de celui qui a balancé le club (qui n'est finalement que le déclencheur d'un processus interne). Si cela les énerve c'est qu'il y a une partie en eux-même qui résonne avec cet événement.

[Mode "un peu provoc" = OFF]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 9:04

Rea a écrit:Le jet de club est une entorse grave à l'étiquette, c'est désagréable pour les partenaires de jeu et constitue un véritable danger car le club est incontrôlable. J'en était personnellement témoin, la personne a été "sauvée" par son propre sac de golf et les excuses du "golfeur "pitoyables.

rea
Jeter un club ne veut pas dire perdre sa raison et sa lucidité. Perso, je prends le temps de trouver un lieu où l'envoyer en toute sécurité et personne ne risque rien.

En fait, je lance un club mais cela pourrait tout aussi bien être un caillou ou une pomme de pain. Pour moi ce serait la même chose mais je pense que pour beaucoup ce serait vu (accepté) différemment, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 9:16

Folgan a écrit:J'en ai vu des clubs voler, ça n'a jamais ramené le propriétaire à de bonnes dispositions.

Par ailleurs s'autoriser ce geste est ama très médiocre vis à vis des partenaires, or, le golf, c'est aussi les partenaires. Ce geste, comme d'autres du même ordre, dévalorise celui qui le fait aux yeux de ses partenaires et aussi à ses propres yeux.

Bref, Horus, sur ce coup là : +1000 !
Le dernier jet que j'ai fait, c'était l'an passé lors de la belle avec GregM contre Patten et Valoche. J'ai jeté mon H3 au second coup du trou n°7.
Au trou n°8, je plante le mat au fer7 et j'ai enchainé une superbe série de coup jusqu'au départ du 14 et on les a plié 5&4.

C'est vrai que jeter un club dénote avec l'étiquette demandée au golf mais, pour moi, une personne qui retient sa colère ou quelconque de ses émotions plutôt que de la vivre c'est aussi dérangeant car je ressens cette émotion. Quand c'est de la joie c'est génial mais quand c'est une accumulation de peur ou de colère c'est beaucoup moins sympathique. Tout n'est vraiment qu'une question de point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Minor swing le Jeu 29 Mar 2012 - 10:00

Naturo a écrit: Tout n'est vraiment qu'une question de point de vue.
Voilà qui fait avancer les choses lolll

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 10:42

Michel TEICHET a écrit:
Tarif a écrit:Perso, je ne vois pas en quoi ça dérange les autres qu'un co-compétiteur lance un club. Mais bon, je dois louper un truc car il semble que ça dérange beaucoup de monde ...
Qu'il le jete c'est son problème, mais qu'il agace les autres par son comportement c'est inadmissible.
Après les autres souhaitent juste que cela n'arrive plus, et donc leur attention est régulirement détourner des élements pertinents du jeu. C'est pour çà que cela agace. C'est pas le "1 fois il s'ennerve", c'est que celui qui le fait généralement le répète.

un1
texte tiré des règles de golf 2012-2015 passage sur l’étiquette

Introduction
Cette section expose les grands principes auxquels devrait répondre la pratique du jeu de golf. S'ils sont respectés, tous les joueurs tireront le maximum de plaisir de ce jeu. Le principe prééminent est qu’il conviendrait à tout moment de respecter les autres sur le terrain.
L'esprit du jeu
Le jeu de golf est en majeure partie pratiqué sans le contrôle d’un arbitre ou d’un juge. Le jeu repose sur l’honnêteté du joueur, tant en ce qui concerne le respect des autres joueurs que l’observation des Règles. Tous les joueurs devraient se conduire d'une manière disciplinée, faire preuve de courtoisie et de sportivité en toute circonstance, quel que puisse être leur esprit de compétition. Tel est l’esprit du jeu de golf.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par fanfan92 le Jeu 29 Mar 2012 - 12:45

La procédure pour aborder le coup suivant après un coup raté pourrait s'énoncer de la façon suivante:

1 - Evacuer la frustration
2 - Faire le deuil du coup raté et éventuellement de la balle perdue
3 - Identifier l'erreur qui a été commise s'il y en a une
4 - Refaire un coup d'essai pour ressentir le coup correct qui aurait du être réalisé et annuler dans sa mémoire le coup raté

Les étapes 1 et 2 sont fondamentales, si elles sont mal réalisées ou incomplètes le joueur risque d'en payer le prix avant la fin de la partie car il aura une charge émotionnelle correspondant à de la colère et de la frustration.
Je ne cautionne pas les jets de clubs et les manifestations excessives des râleurs mais il faut comprendre la logique et la nécessité de ce processus. L'idéal serait d'évacuer ces émotions sans que ses partenaires s'en rendent compte.
Bien des joueurs professionnels engueulent leur caddie en toute mauvaise foi pour expulser leur charge, après tout ça fait partie de leur travail si les choses sont correctement posées.

Le point 3 est important pour comprendre ce qui s'est passé et prendre des mesures pour que cela ne se reproduise pas, par exemple si j'ai été trop court je vais en tenir compte sur les coups suivants, si j'ai slicé je vais m'aligner en conséquence car ça risque de se reproduire etc ...
Le point 4 permet d'effacer le coup, si les étapes 1 et 2 ont été suffisamment respectées, le coup raté n'a jamais existé.

On peut alors aborder le coup suivant qui est le seul qui existe à ce moment (un coup à la fois).

Une joueuse professionnelle avait une phase clé à ce moment là:
"Je jouerai bien la balle ou elle est".

fanfan92

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 54
Ville : Issy Les Moulineaux
Index : 17
Citation favorite : Regardez votre cible, regardez la balle, frappez.
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Christophe le Jeu 29 Mar 2012 - 13:34

Le point 4 requiert d'avoir le niveau suffisant pour connaître le coup qui aurait été nécessaire, et qu'on n'a pas réussi à faire avant : je suis dubitatif sur la capacité de le réaliser à tous les coups.

Exemple idiot j'ai tenté de taper mon fer4 à 200m parce que je comptais sur un bon vent de dos (pour moi, par pour Horus), po de vent, je refais mon geste en attendant le vent ? Wink
Parfois, donc, il faut s'arrêter au point 3 : l'erreur est une erreur de jmelapetise, il faut que je prenne deux comprimés d'humilitation (ou de réalismage).

Sinon j'aime bien les points 1 à 3, donc. Par contre je ne sais pas comment on se décrète à soi-même qu'on fait le deuil. Une préparation mentale ex-ante ?

Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8733
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 14:30

Christophe a écrit:
Parfois, donc, il faut s'arrêter au point 3 : l'erreur est une erreur de jmelapetise, il faut que je prenne deux comprimés d'humilitation (ou de réalismage).

?

brav

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par fanfan92 le Jeu 29 Mar 2012 - 15:54

Christophe a écrit:
Sinon j'aime bien les points 1 à 3, donc. Par contre je ne sais pas comment on se décrète à soi-même qu'on fait le deuil. Une préparation mentale ex-ante ?

Le deuil ne se décrète pas il se constate au mieux,

Si le deuil n'est pas fait ou mal fait la charge émotionnelle est toujours là même si elle n'est pas toujours consciente et elle va probablement ressortir avant la fin de la partie car il y a encore plusieurs coups à jouer.

Constater le deuil consisterai à faire un examen interne objectif et honnête:

- Est ce que j'accepte complètement le coup raté et ses conséquences sur mon score qui me semblait très correct jusqu'à présent ?
(je note mon score sur chaque trou, je ne le mémorise pas c'est à proscrire mais j'ai quand même une idée du niveau de ma journée)

Si je sens un léger mal de crâne ou toute autre sensation désagréable à ce moment là il est probable que le deuil n'est pas fait.

Très souvent il faut savoir accepter qu'on a perdu un coup plutôt que de tenter avec colère et frustration un coup hors de notre portée.

La phrase que j'ai citée:

"Je jouerai bien la balle ou elle est".

C'est une ancienne joueuse professionnelle qui travaillais le mental avec J.P. Vaillant l'auteur du "Mental pour scorer" qui me l'a donnée autour d'une bière.

C'est une bonne recette si on est en accord avec la phrase et qu'on peu l'appliquer

- J'accepte ce qui est arrivé sans colère ni frustration
- J'anticipe le plaisir et le challenge de jouer le coup la ou se trouve la balle

Attention je reste lucide et ne tente le coup que s'il est raisonnable,

Si je le tente et qu'il ne correspond pas a mes attentes, je suis confronté au même phénomène mais les enjeux on montés, l'acceptation du coup raté sera encore plus difficile a faire et la colère et la frustration sont décuplées,

Dans tous les cas c'est judicieux d'accepter de perdre des coups en étant lucide et d'évaluer les probabilités de réussite.

Personnellement je trouve ça très difficile et je perds toute lucidité quand je joue bien et qu'une erreur ou un manque de réussite me met en difficulté alors que le sore était super jusque là.

fanfan92

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 54
Ville : Issy Les Moulineaux
Index : 17
Citation favorite : Regardez votre cible, regardez la balle, frappez.
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 16:43

je pense aussi que la capacité a oublier un mauvais coup vient avec le temps ,l’expérience et le niveau technique qui augmente, si je mets un drive a droite ou a gauche si mon 2eme coup est injouable je ne tenterais pas le diable,je me remet sur le fairway et sur mon 3eme j'essaye de me mettre le plus prés possible du trou et si ca ne marche pas j'accepte de perdre un coup en me disant que je ferais peut être un birdie sur le trou d’après

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Rea le Jeu 29 Mar 2012 - 17:32

La première chose qu'on apprend au golf, c'est d'accepter le mauvais coup car il est inévitable et essayer de faire un bon au suivant....et ainsi de suite.Les mauvais coups font parti du jeu et il faut en faire le moins possible, celui qui les refuse empêche son esprit d'analyser pourquoi c'est arrivé et comment faire mieux.

rea


Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Valoche le Jeu 29 Mar 2012 - 19:45

Sinon, si jeter un club est mal perçu, il doit bien être possible de jeter autre chose, qui ne soit pas dangereux.
Par exemple un tout petit ours en peluche très léger. Ca défoule, ça fait quelque chose sur laquelle reporter sa colère, et le côté comique de la chose permet de sortir la colère d'un coup tout en se mettant automatiquement et immédiatement de bonne humeur pour le coup suivant.

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4013
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Tarif le Jeu 29 Mar 2012 - 20:59

Rea a écrit:La première chose qu'on apprend au golf, c'est d'accepter le mauvais coup car il est inévitable et essayer de faire un bon au suivant....et ainsi de suite.Les mauvais coups font parti du jeu et il faut en faire le moins possible, celui qui les refuse empêche son esprit d'analyser pourquoi c'est arrivé et comment faire mieux.

rea

Quel rapport avec le jet de club? Ce n'est pas parce qu'on jette un club qu'on accepte pas le mauvais coup. Ou alors il faut sourire lorsqu'on fait une grosse bouse?

Perso, il m'arrive de taper dans le sol avec mon club ou de le ranger un peu manu militari dans le sac. Et, pour Minor, je le fais même (surtout) lorsque je joue seul. J'espère que ce n'est pas trop grave ...

Tarif

Masculin
Nombre de messages : 4013
Age : 45
Ville : Alfortville
Index : 11.6
Citation favorite : Sssssssssss !!!!!!!!!
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Jeu 29 Mar 2012 - 22:20




meme Tiger s'agace quand ca ne marche pas lolll

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par lucky luc le Jeu 29 Mar 2012 - 22:34

Pour ma part je râle un peu, j'arrive même à sourire de mes erreurs mais jeter un club c'est au dessus de mes forces.
Pour moi jeter un club c'est impensable, ça voudrait dire que je pète complètement les plombs et que là faudrait que je rentre chez moi parce que j'ai passé le point de non retour. Quelle circonstance grave mériterait que je me mette dans un état pareil, certainement pas un coup raté au golf.
Si pour moi le jet de club serait extrême, pour d'autres le jet de club est tout à fait banal et je le comprends parfaitement. J'ai vu des copains, en partie amicale sans le moindre enjeu, balancer club, sac....puis quelques instants plus tard être normal. C'est à l'image des rapports humains. Il y a des familles ou le verbes haut est "normal" et d'autres où ce serait signe de tempête.
Chacun exprime sa frustration comme il peut. Là où ça peut être gênant c'est quand ça a un impact sur les partenaires de jeu et quand le gars commence à balancer ses clubs, l'ambiance dans la partie n'est plus la même. Bon après ça dépend si on accorde de l'importance à l'ambiance dans une partie....

Bon par contre quand je fais un bon birdie voire une eagle ça m'arrive de lâcher un cri. Je m'excuse auprès de mes partenaires....

lucky luc

Masculin
Nombre de messages : 3190
Age : 48
Ville : rueil
Citation favorite : heureux au jeu... heureux au jeu
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Payne Stewart Jr le Jeu 29 Mar 2012 - 23:07

Rea a écrit:Ma dernière compétition à Marivaux : temps exécrable avec du froid et du vent , les greens étaient pourris. Mon partenaire de jeu avait 8 clubs seulement et avait 39° de fièvre et il a fait le meilleur score avec un retour à + 3 (malgré un double sur le 18). Il marchait toujours devant , toujours le sourire et il se débrouillait pour faire plusieurs distance avec le même club. Il putttait avec confiance et a fait 2 birdies.
[b]On n'a que de mauvaises excuses au golf[b].

rea

un1
Rien à rajouter...

Payne Stewart Jr

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 29
Ville : Rennes / Etiolles
Index : Pro Enseignant au golf d'Etiolles
Citation favorite : Concentre-toi sur les solutions et non sur les erreurs... Jack Nicklaus
Date d'inscription : 08/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Payne Stewart Jr le Jeu 29 Mar 2012 - 23:11

Rea a écrit:La première chose qu'on apprend au golf, c'est d'accepter le mauvais coup car il est inévitable et essayer de faire un bon au suivant....et ainsi de suite.Les mauvais coups font parti du jeu et il faut en faire le moins possible, celui qui les refuse empêche son esprit d'analyser pourquoi c'est arrivé et comment faire mieux.

rea

...

C est bien d avoir l option citer pour reprendre les posts...
Surtout celui là !
Un de mes préférés ...

Payne Stewart Jr

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 29
Ville : Rennes / Etiolles
Index : Pro Enseignant au golf d'Etiolles
Citation favorite : Concentre-toi sur les solutions et non sur les erreurs... Jack Nicklaus
Date d'inscription : 08/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par gun75 le Ven 30 Mar 2012 - 12:10

lucky luc a écrit:
Si pour moi le jet de club serait extrême, pour d'autres le jet de club est tout à fait banal et je le comprends parfaitement. J'ai vu des copains, en partie amicale sans le moindre enjeu, balancer club, sac....puis quelques instants plus tard être normal. C'est à l'image des rapports humains. Il y a des familles ou le verbes haut est "normal" et d'autres où ce serait signe de tempête.

Je pense qu'il faut voir les choses comme ça.
Ne pas hurler au scandale si qqun le fait, mais il faut pas non plus que ça soit régulier.

Perso, si je joue dans une partie avec un joueur qui fait ça, c'est vraiment pas ça qui va me faire sortir de ma partie, sauf s'il le fait quand je joue (routine+shot).

Mais un mec qui crie pour un birdie, ou un eagle, ça va plus me "choquer" (tout est relatif hein?!) qu'un mec qui s'énerve car il tape un shot pourri.


gun75

Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 29
Ville : Paris
Index : 5
Citation favorite : Mauvais départ n'empêche pas le par !
Date d'inscription : 28/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par gun75 le Ven 30 Mar 2012 - 12:13

Payne Stewart Jr a écrit:
Rea a écrit:Ma dernière compétition à Marivaux : temps exécrable avec du froid et du vent , les greens étaient pourris. Mon partenaire de jeu avait 8 clubs seulement et avait 39° de fièvre et il a fait le meilleur score avec un retour à + 3 (malgré un double sur le 18). Il marchait toujours devant , toujours le sourire et il se débrouillait pour faire plusieurs distance avec le même club. Il putttait avec confiance et a fait 2 birdies.
[b]On n'a que de mauvaises excuses au golf[b].

rea

un1
Rien à rajouter...

Et alors ?

Tu penses qu'il n'aurait pas eu cette attitude s'il en temps normal ? Tu penses qu'il aurait eu cette attitude s'il jouait mal ?

Ca reste un exemple, impossible d'en faire une généralité. Et surtout, j'ai l'impression que, pr toi, c'est l'exemple à suivre.

gun75

Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 29
Ville : Paris
Index : 5
Citation favorite : Mauvais départ n'empêche pas le par !
Date d'inscription : 28/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Invité le Ven 30 Mar 2012 - 17:05

gun75 a écrit:
Mais un mec qui crie pour un birdie, ou un eagle, ça va plus me "choquer" (tout est relatif hein?!) qu'un mec qui s'énerve car il tape un shot pourri.
un1
c'est hors sujet mais je moi aussi je trouve ça d'un ridicule les 4 quatre gugusses qui crient comme des vrais américains parce que l'un deux vient de rentrer un long putt pour birdie, tout les gens aux alentours sont au courant, des vrais beaufs quoi.

YEAH !!! WOUAHOU !!! WANAGAIN !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Payne Stewart Jr le Ven 30 Mar 2012 - 21:58

gun75 a écrit:
Payne Stewart Jr a écrit:
Rea a écrit:Ma dernière compétition à Marivaux : temps exécrable avec du froid et du vent , les greens étaient pourris. Mon partenaire de jeu avait 8 clubs seulement et avait 39° de fièvre et il a fait le meilleur score avec un retour à + 3 (malgré un double sur le 18). Il marchait toujours devant , toujours le sourire et il se débrouillait pour faire plusieurs distance avec le même club. Il putttait avec confiance et a fait 2 birdies.
[b]On n'a que de mauvaises excuses au golf[b].
rea
Rien à rajouter...
Et alors ?
Ca reste un exemple, impossible d'en faire une généralité.
Et surtout, j'ai l'impression que, pr toi, c'est l'exemple à suivre.
En fait... quand je disais rien à rajouter c etait pour la phrase...on n a que de mauvaises excuses au golf qui devait etre en gras...
J ai pas tout compris à ton histoire d exemple à suivre... mais s etonner qu un gars manifeste sa satisfaction suite à un eagle ou un trou en un et tolérer le jet de club...c est bizarre !

Payne Stewart Jr

Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 29
Ville : Rennes / Etiolles
Index : Pro Enseignant au golf d'Etiolles
Citation favorite : Concentre-toi sur les solutions et non sur les erreurs... Jack Nicklaus
Date d'inscription : 08/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les fausses bonnes raisons qui nuiraient aux progrès

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum