Pourquoi si peu de pédagogie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par pierre-yves le Sam 27 Déc 2008 - 11:59

Bonjour à tous,
Sous ce titre un peu provocateur (surtout ici, oasis de la pédagogie) je voulais faire part de mon étonnement sur le peu d'intérêt que semble porter une majorité de pros à la pédagogie. Quand je dis pédagogie je veux parler de faire la manière de faire passer le message, pas du contenu technique en lui même (je n'ai jamais à me plaindre d'un pro incompétent techniquement)

Dans une autre activité sportive que je pratique, le parachutisme, le recours à la vidéo est systématique. Je suis frappé de voir que sur les 7-8 pros que j'ai fréquenté, 1 seul à eu recours à la video pour me montrer certaines choses, et aucun n'a eu recours à d'autres outils (analyseur de swing ou autres aide pédagogique)
On reste souvent dans une approche technico-technique qui à mon sens pourrait être améliorée... surtout que l'évocation d'aides pédagogiques génère le plus souvent des commentaires ironiques voire pire...

J'imagine pourtant que, bien l'enseignement du golf ne soit plus soumis à un brevet d'état, que la pédagogie est quand même au menu de la formation des pros, non?

pierre-yves

Masculin
Nombre de messages : 361
Age : 42
Ville : Lyon
Index : 25
Citation favorite : never up, never up!
Date d'inscription : 20/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Gastel le Sam 27 Déc 2008 - 12:38

Je te suis en partie. Pour des cours collectifs, l'utilisation d'outils est plus compliqué par des problèmes d'intendance et aussi par la nécessité que le pro garde l'oeil en permanence sur l'élève. Dans mes cours collectifs, j'ai eu droit à l'impact bag, au plan incliné pour définir le takeaway et à la video.

Pour les cours individuels, oui il faudrait une utilisation plus large mais cela ne peut se faire que dans le cadre d'une série de cours assez bien définie (on fait découvrir des sensations avec les outils pédagogiques, puis on applique). Est-ce que la majorité des cours s'inscrit bien dans cette perspective ? Par contre, l'usage de la video n'est pas à mon sens suffisament développée que ce soit pour l'analyse du swing ou pour montrer des exemples de bons joueurs/joueuses illustrant un point technique. Elle est même considérée comme suffisament exceptionelle pour donner lieu à un surcoût par rapport à une scéance "classique" de même durée.

Gastel

Masculin
Nombre de messages : 4564
Age : 49
Ville : IdF
Index : 17.3
Citation favorite : Hit it until you no longer miss it !
Date d'inscription : 09/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

+

Message par tigerkik le Sam 27 Déc 2008 - 13:08

bonjour,
L'usage de la vidéo doit à mon sens venir en 2° intention , c'est à dire pour confirmer ce qu'a vu le pro aprés cinq ou six coups de fers 6, cinq ou six drives . Là il te dit : tu fais çi et pas ça , voyons si cela se confirme à la vidéo .

Si ton pro se contente de te filmer et ensuite d'analyser ton swing à la vidéo , tu peux le faire aussi en te faisant filmer
par un pote et en analysant ton swing grâce au logiciel V1 home par exemple.(ou en le mettant en ligne sur le forum, et tu demande à Réa ce qui ne va pas) lolll

En médecine , le premier diagnostic est d'abord basé sur les signes cliniques (comparaison :le swing au tapis)
qui sera confirmé par les signes radiologiques (comparaison :vidéo du swing ) .

@+

tigerkik

Masculin
Nombre de messages : 1292
Age : 54
Ville : Marseille
Index : 13.6
Citation favorite : Titleist is best
Date d'inscription : 23/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par jmtiger3 le Sam 27 Déc 2008 - 14:03

La pédagogie (façon de faire passer les bons messages à chacun) n'est pas limitée à l'utilisation d'outils pédagogiques...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Invité le Sam 27 Déc 2008 - 14:36

Les pros ici ne sont pas concernés, LJ a tout le matériel de torture pédagogique et Michel possède le nec plus ultra de la caméra vidéo.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Ringeval le Dim 28 Déc 2008 - 12:16

Rea a écrit:Les pros ici ne sont pas concernés, LJ a tout le matériel de torture pédagogique et Michel possède le nec plus ultra de la caméra vidéo.

rea

Ce serait bien de les réunir tous les deux pour nous faire un stage , vous pensez pas joie

Ringeval

Masculin
Nombre de messages : 3242
Age : 61
Ville : ozoir
Index : 17.7
Citation favorite : Ne jamais remettre au lendemain ce que l'on peut remettre au surlendemain
Date d'inscription : 29/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Laurent Jockschies le Dim 28 Déc 2008 - 12:50

Avec l'expérience, je me suis rendu compte que c'était la connaissance technique qui faisait la pédagogie, pas l'inverse. Lorsqu'on connait les principes mécaniques et techniques du swing, leurs interactions, et leurs conséquences sur le plan biomécanique, on est rarement un mauvais prof. Pour ensuite être un bon pédagogue, il faut aimer enseigner, donner.
Donc je ne suis pas d'accord sur l'analyse. C'est la formation technique des Pros qui est faible.

Pour ce qui est des outils pédagogiques, les trois principaux sont la parole (les explications verbales), les yeux (les démonstrations, les miroirs, les photos, la vidéo) et les capteurs kinesthésiques (les sensations issues des manipulations ou d'autres outils pédagogiques spécifiques).
Pour être complète, une correction sur le plan technique doit être claire, bien expliquée (comprise), montrée (vue) et ressentie (image kinéthique du mouvement).

La pédagogie ne se résume pas à vidéo ou pas vidéo, c'est un peu plus complexe.

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum
Pro et Coach de joueurs professionnels
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
Centre d'entraînement de Villiers-sur-Marne (94)

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7547
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

+

Message par tigerkik le Dim 28 Déc 2008 - 13:20

Belle réponse m'sieur Laurent !

T'as pas envie de descendre un peu dans le sud pour les pauv'golfeurs du sud-est......

tigerkik

Masculin
Nombre de messages : 1292
Age : 54
Ville : Marseille
Index : 13.6
Citation favorite : Titleist is best
Date d'inscription : 23/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Stéphane Calem le Dim 28 Déc 2008 - 19:58

La Pédagogie c'est la science et la pratique de l'éducation.
Un Pédagogue c'est une personne qui a le sens de l'enseignement et enseigner c'est trouver le ou les moyens, les outils pour transmettre à un ou plusieurs élèves des connaissances afin qu'ils les comprennent et les assimilent.

Cela pourrait convenir à une définition du "Pédagogue" dans toute forme d'activité sportive ou tout autre…

Enseigner le Golf c’est une action qui peut -être verbalisée, tactile et ou démonstrative.
Le « Geste » est une chaine musculaire complexe en 3 dimensions qui demande une connaissance et une maitrise des Lois et Principes essentiels de technique et de biomécanique qui permettent de faire voler une balle de Golf.

Tout bon Pro Pédagogue s’appuiera sur ses connaissances, son vécu de joueur au niveau de sa sensibilité physique et émotionnel et trouvera le vocabulaire et les situations, enrichit de son expérience acquit d’élèves en élèves, pour transmettre la perception du corps dans l’espace du ou des Joueurs c’est ce qu’on appel « La proprioception »

Etre et demeurer Pédagogue nécessite aussi quelques efforts personnels simples et permanents ! Avoir la maîtrise de soi et de ses connaissances, parfois il faut savoir se taire plutôt que d’en dire plus qu’il n’en faut…
Persévérer dans ses objectifs et avoir de la patience envers les résultats, vous noterez que cela marche aussi de l’élève vers le Prof…

Car enseigner c’est donner mais aussi recevoir et échanger, on se perfectionne dans ses connaissances, ses attitudes dans son discours…
On évolue aussi dans les moyens et les outils (vidéo, clubs pédagogiques, logiciel …) que l’on utilise pour faire passer un message, faire ressentir une évolution gestuelle.

Pour moi il subsiste une autre et 4ème dimension, elle est humaine, psychologique, émotionnel. Elle dépend du parcours de chacun expliquant et justifiant ce qui à poussé à devenir Pro Enseignant !
Depuis l’âge de 13/14 ans je voulais être Pro, mais surtout ce qui émanait de moi c’était l’envie de donner de transmettre ce que je connaissais apprenais et ressentais jour après jour !
Je ne pouvais m’en empêcher et n’ayant pas à l’époque les mêmes connaissances Techniques et Biomécaniques qu’aujourd’hui, souvent j’aurais mieux fait de ne rien dire !
Seulement voilà cela venait du fond de moi, cela venait du « Cœur »….

Outre tout ce qui a déjà été dit et redit sur ce qu’il est nécessaire de maîtriser pour être un bon Pédagogue ce que je retiens le plus c’est qu’il faut que l’envie et la passion de transmettre jaillissent de vous telle une étincelle, qu’elle vous illumine afin que vous puissiez donner le meilleur de vous pour apporter résultats et satisfactions à tous vos élèves car c’est là que leurs plaisirs de réussite vous iront droit au Coeur...




yes

Stéphane Calem
PRO Coachingolf
PRO Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 1741
Age : 46
Ville : Région Parisienne (78)
Index : PRO PGA
Citation favorite : Nos plus grandes victoires et celle dont on souvient le plus c'est celles contre nous même....L'important n'est pas de jamais tomber mais de se relever à chaque fois que l'on tombe (Confucius)
Date d'inscription : 26/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par AP le Dim 28 Déc 2008 - 21:43

Stéphane Calem a écrit:
Tout bon Pro Pédagogue s’appuiera sur ses connaissances, son vécu de joueur au niveau de sa sensibilité physique et émotionnel et trouvera le vocabulaire et les situations, enrichit de son expérience acquit d’élèves en élèves, pour transmettre la perception du corps dans l’espace du ou des Joueurs c’est ce qu’on appel « La proprioception »

Etre et demeurer Pédagogue nécessite aussi quelques efforts personnels simples et permanents ! Avoir la maîtrise de soi et de ses connaissances
Car enseigner c’est donner mais aussi recevoir et échanger, on se perfectionne dans ses connaissances, ses attitudes dans son discours…
On évolue aussi dans les moyens et les outils (vidéo, clubs pédagogiques, logiciel …) que l’on utilise pour faire passer un message, faire ressentir une évolution gestuelle.


Excellent Very Happy

Quant à devenir Pro Enseignant Pédagogue, on ne devient pas P E Pédagogue. On est fait pour cela. Notre histoire personnelle, notre personnalité, nos névroses nous prédisposent à exercer ce métier et à y trouver du Bonheur. Il faut avoir fait le chemin et être prêt. Cela prend du temps, j'ai rarement côtoyé de Bon Pro Enseignant Pédagogue de moins de 35 / 40 ans ; il faut que les marées de la Vie aient émoussées les angles pointus des ambitions et des certitudes pour pouvoir considérer l'Autre avec le recul bienveillant nécessaire.

Mon point de vue, est qu’il faille arrêter de juger la qualité d’un Pro Enseignant Pédagogue à l’aune des diplômes et autres outils pédagogiques. Ce sont des facteurs nécessaires, utiles, (pour se rassurer, sans doute !) mais non suffisants. Les seuls vrais outils de l’enseignant, ce sont ses yeux, ses oreilles, son intelligence et son intuition. Aussi son empathie, sa bienveillance et son humour. Il n’est parfois pas inutile de se le rappeler.

[i]Pour moi il subsiste une autre et 4ème dimension, elle est humaine, psychologique, émotionnel. Elle dépend du parcours de chacun expliquant et justifiant ce qui à poussé à devenir Pro Enseignant !



Autrement dit, avoir eu un accès émotionnel à sa propre histoire permet , en effet , de connaître le travail de ses pulsions, de ses émotions. L’enseignant est son propre outil, son propre instrument, et un enseignant qui n’aurait fait aucun travail sur lui-même serait comparable à un compteur de vitesse qui indique systématiquement 40 km/h de trop, sans le savoir. Le travail sur soi ne permet pas forcément de réparer le compteur, mais au moins de devenir Conscient de son erreur et de la rectifier systématiquement. En termes moins automobiles , le fait d’avoir travaillé sur soi et d’avoir acquis une expérience de la vie, d’avoir été confronté à ses illusions , ses échecs, ses deuils, d’avoir survécu , d’être même parfois descendu au fond du trou , puis d’avoir remonté la pente, sont des caractéristiques indispensables à toute personne qui se destine à exercer le métier d'enseignant .

AP

Nombre de messages : 319
Age : 53
Date d'inscription : 12/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Stéphane Calem le Dim 28 Déc 2008 - 22:24

AP a écrit:
Stéphane Calem a écrit:
Tout bon Pro Pédagogue s’appuiera sur ses connaissances, son vécu de joueur au niveau de sa sensibilité physique et émotionnel et trouvera le vocabulaire et les situations, enrichit de son expérience acquit d’élèves en élèves, pour transmettre la perception du corps dans l’espace du ou des Joueurs c’est ce qu’on appel « La proprioception »

Etre et demeurer Pédagogue nécessite aussi quelques efforts personnels simples et permanents ! Avoir la maîtrise de soi et de ses connaissances
Car enseigner c’est donner mais aussi recevoir et échanger, on se perfectionne dans ses connaissances, ses attitudes dans son discours…
On évolue aussi dans les moyens et les outils (vidéo, clubs pédagogiques, logiciel …) que l’on utilise pour faire passer un message, faire ressentir une évolution gestuelle.


Excellent Very Happy

Quant à devenir Pro Enseignant Pédagogue, on ne devient pas P E Pédagogue. On est fait pour cela. Notre histoire personnelle, notre personnalité, nos névroses nous prédisposent à exercer ce métier et à y trouver du Bonheur. Il faut avoir fait le chemin et être prêt. Cela prend du temps, j'ai rarement côtoyé de Bon Pro Enseignant Pédagogue de moins de 35 / 40 ans ; il faut que les marées de la Vie aient émoussées les angles pointus des ambitions et des certitudes pour pouvoir considérer l'Autre avec le recul bienveillant nécessaire.

Mon point de vue, est qu’il faille arrêter de juger la qualité d’un Pro Enseignant Pédagogue à l’aune des diplômes et autres outils pédagogiques. Ce sont des facteurs nécessaires, utiles, (pour se rassurer, sans doute !) mais non suffisants. Les seuls vrais outils de l’enseignant, ce sont ses yeux, ses oreilles, son intelligence et son intuition. Aussi son empathie, sa bienveillance et son humour. Il n’est parfois pas inutile de se le rappeler.

[i]Pour moi il subsiste une autre et 4ème dimension, elle est humaine, psychologique, émotionnel. Elle dépend du parcours de chacun expliquant et justifiant ce qui à poussé à devenir Pro Enseignant !



Autrement dit, avoir eu un accès émotionnel à sa propre histoire permet , en effet , de connaître le travail de ses pulsions, de ses émotions. L’enseignant est son propre outil, son propre instrument, et un enseignant qui n’aurait fait aucun travail sur lui-même serait comparable à un compteur de vitesse qui indique systématiquement 40 km/h de trop, sans le savoir. Le travail sur soi ne permet pas forcément de réparer le compteur, mais au moins de devenir Conscient de son erreur et de la rectifier systématiquement. En termes moins automobiles , le fait d’avoir travaillé sur soi et d’avoir acquis une expérience de la vie, d’avoir été confronté à ses illusions , ses échecs, ses deuils, d’avoir survécu , d’être même parfois descendu au fond du trou , puis d’avoir remonté la pente, sont des caractéristiques indispensables à toute personne qui se destine à exercer le métier d'enseignant .

Scotché je suis par tes commentaires qui approndissent totalement mes pensées , surtout pour moi qui ai eu plusieurs vies et métiers avant de revenir il y a plus de 2ans dans ce que j'aime le plus ce qui est moi "enseigner", bon j'avoue que bien jouer me titille tout autant mais aussi car cela m'enrichit encore plus au niveau de mon enseignement!

C'est par ailleurs pour cela que j'ai aussi commencer à jouer en gaucher il y adéjà de nombreuses années (suis ambidextre) cela me permet de penser et parler gaucher un super atout en cours!
cii pour ton post tu serais de notre confrérie que cela ne m'éttonerais pas....

Stéphane Calem
PRO Coachingolf
PRO Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 1741
Age : 46
Ville : Région Parisienne (78)
Index : PRO PGA
Citation favorite : Nos plus grandes victoires et celle dont on souvient le plus c'est celles contre nous même....L'important n'est pas de jamais tomber mais de se relever à chaque fois que l'on tombe (Confucius)
Date d'inscription : 26/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Michel TEICHET le Dim 28 Déc 2008 - 22:31

Au moins çà réfléchi sur ce post !

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par jmtiger3 le Lun 29 Déc 2008 - 3:35

Laurent Jockschies a écrit:Avec l'expérience, je me suis rendu compte que c'était la connaissance technique qui faisait la pédagogie, pas l'inverse. Lorsqu'on connait les principes mécaniques et techniques du swing, leurs interactions, et leurs conséquences sur le plan biomécanique, on est rarement un mauvais prof. Pour ensuite être un bon pédagogue, il faut aimer enseigner, donner.
Donc je ne suis pas d'accord sur l'analyse. C'est la formation technique des Pros qui est faible.

Mais alors qu'est-ce qu'on apprend lors de la formation ?
L'aspect technique est-il mieux appréhendé au niveau des Professeurs (2ieme degré) et non des Moniteurs ?
Aux états-unis (et très certainement dans les pays anglo-saxons), le niveau technique initial des enseignants est-il meilleur ?

Un autre aspect (pour rebondir aussi sur le post de Tigerkik et son analogie avec la médecine) qu' il faudrait ajouter (et donc apprendre en formation initiale) est la capacité à faire un diagnostic (du swing). Ce diagnostic pourrait peut être d'ailleurs se rapprocher des techniques de diagnostic différentiel utilisé en médecine...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Laurent Jockschies le Lun 29 Déc 2008 - 11:35

AP :
Les seuls vrais outils de l’enseignant, ce sont ses yeux, ses oreilles, son intelligence et son intuition. Aussi son empathie, sa bienveillance et son humour. Il n’est parfois pas inutile de se le rappeler.

thumright

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum
Pro et Coach de joueurs professionnels
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
Centre d'entraînement de Villiers-sur-Marne (94)

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7547
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Invité le Lun 29 Déc 2008 - 15:04

Je suis dans mon swing dans une configuration de type " hitting".
Cf post: http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/le-secret-des-leviers-utiles-t5024.htm
Et si je tombe sur un pro qui ne connaît absolument pas cette façon de taper la balle, c'est forcément l'incompréhension réciproque.


rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Invité le Lun 29 Déc 2008 - 19:36

Rea a écrit: ... si je tombe sur un pro qui ne connaît absolument pas cette façon de taper la balle, c'est forcément l'incompréhension réciproque

C'est un cas qui doit ce produire très souvent ......

minor

A mon avis les pros doivent voir quelques "sacrés swings", dont le mien peut être

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Stéphane Calem le Lun 29 Déc 2008 - 20:38

Rea a écrit:Je suis dans mon swing dans une configuration de type " hitting".
Cf post: http://coachingolf.forumactif.com/technique-f1/le-secret-des-leviers-utiles-t5024.htm
Et si je tombe sur un pro qui ne connaît absolument pas cette façon de taper la balle, c'est forcément l'incompréhension réciproque.


rea

Dans ton cas tu choisis le Pro qui est dans la filière que tu souhaites travailler ou qui la connait et la maitrise!
Sinon ce n'est qu'un simple problème de communication....

Stéphane Calem
PRO Coachingolf
PRO Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 1741
Age : 46
Ville : Région Parisienne (78)
Index : PRO PGA
Citation favorite : Nos plus grandes victoires et celle dont on souvient le plus c'est celles contre nous même....L'important n'est pas de jamais tomber mais de se relever à chaque fois que l'on tombe (Confucius)
Date d'inscription : 26/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Michel TEICHET le Lun 29 Déc 2008 - 22:19

En ce moment un de mes meilleurs outils : la manipulation (dans la rubrique donc : explication non verbale)

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Lin le Lun 29 Déc 2008 - 23:02

Ceci dit Rea le swing academique etait bien tout a l'heure :p

Lin

Masculin
Nombre de messages : 2256
Age : 38
Ville : La celle Saint Cloud
Index : 13.6
Citation favorite : L'index ça trompe énormément !
Date d'inscription : 29/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par pierre-yves le Ven 2 Jan 2009 - 10:12

J'ai l'impression que je me suis mal exprimé et qu'il a été compris que pour moi pédagogie = outils pédagogiques, ce qui n'est pas du tout mon propos.
Contre exemple :aujourd'hui le meilleur pédagogue que j'ai rencontré est Morgan Moraly au Golf de Sainte-Maxime (je n'ai pas encore eu le plaisir de rencontrer Laurent Michel ou Stéphane) et ils n'utilise pas d'aide pédagogiques ce qui ne l'a pas empeché à chaque fois que j'ai pu le consulter (rarement hélas à cause de la distance) de me donner des clés très importantes et ce en très peu de temps.

C'est d'ailleurs étonnant d'avoir un tel niveau de maturité pédagogique venant d'un aussi jeune pro (je pense qu'il n'a pas 30 ans) pour rebondir sur un des aspects mentionnés par Stéphane...

Disons que la remarque sur les outils était plus un corollaire de ma question principale autour de la pédagogie (=adaptation du discours à l'élève) qui parfois me semble il cède le pas à une approche technique standardisée...

Bonne année à tous pour mon premier post 2009 cling

pierre-yves

Masculin
Nombre de messages : 361
Age : 42
Ville : Lyon
Index : 25
Citation favorite : never up, never up!
Date d'inscription : 20/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Michel TEICHET le Ven 2 Jan 2009 - 10:39

pierre-yves a écrit:J'ai l'impression que je me suis mal exprimé et qu'il a été compris que pour moi pédagogie = outils pédagogiques, ce qui n'est pas du tout mon propos.

Lorsque l'on n'est pas assez clair lors de l'ouverture d'un sujet cela fait perdre du temps précieux à tout le monde et par conséquent je suis dans l'obligation de fermer ce sujet que tu déclares comme "hors propos".

Par contre nous retiendrons certaines bonnes remarques sur ce sujet, mais il est hors de question de repartir dans une autre direction, à moins d'ouvrir un autre post.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu de pédagogie ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum