A chacun son angoisse...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A chacun son angoisse...

Message par Invité le Mar 1 Nov 2005 - 11:40

What the fuck ?!? Messieurs les pros à vous la parole...!Si j'ai bien tout lu Freud(Coluche)voici un résumé du pourquoi du comment de la chose:
1/ Si l'on fait un mauvais demi-swing,on ne peut réussir un bon swing complet.
2/Si le grip ne permet pas la flexibilité des poignets on ne peut ni faire un bon quart de swing ni un bon demi-swing.
3/Si on change la position de la balle à chaque coup,on est irrégulier.
4/Si la rotation des épaules est indépendante de la rotation du corps au backswing,le swing sera raté les premières arrivant à l'impact avant ou après le reste du corps.
5/Si l'on considère un swing complet comme un enchainement de gestes et non un MOUVEMENT,on est aux portes de l'asile.
6/Si la distance entre les pieds et la balle varie ,on ne sera jamais régulier.
7/ si l'on ne garde pas l'AMPLITUDE des bras au sommet du backswing,on fera beaucoup rire le pro qui pourrait constater le massacre !.
8/ quelle que soit le mouvement il faut adopter le style Louis 16,et faire abstraction de la tete.
9/ Si on veut diriger la balle à l'impact au lieu d'avoir le bras droit tendu en direction de l'objectif (Par dessus le gauche) on entre dans le club des magouilleurs de swing.
10/ si la colonne vertébrale ne reste pas droite pendant tout le mouvement,on peut entrer au sénat.
11/Si l'on force le mouvement on ne sera jamais fluide et on aura pas plus de distance.
12/ Si ma tante en avait ce serait mon oncle mais çà tout le monde s'en fout...!
DONC:
A: Chacun a son propre swing,il ne faut JAMAIS tenter de copier sur un autre.
B/ Chacun a SON GRIP,on ne copie pas -merci.
C/ Chacun a sa souplesse,inutile de croire qu'on a toujours vingt ans.
D/ Chacun a son stance et son propre rythme.

Extrait de l'évangile selon St Andrew(paroles de Dalida -qui pouvait voir la cible et garder la tete fixe ). lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mar 1 Nov 2005 - 12:04

La proposition 1 est fausse : le plein swing est plus facile que le demi. Plus exactement, la portée du demi est plus aléatoire car il y a un dosage à effectuer alors que le plein swing fournit une portée de balle déterminée par des invariants : torsion, amplitude, longueur des bras...
Quant au reste je garde ça pour les longues soirées d'hiver quand on nettoie les clubs au coin du feu en racontant ses (contre?) performances de l'été...

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Michel TEICHET le Mar 1 Nov 2005 - 16:25

Minor swing a écrit:La proposition 1 est fausse : le plein swing est plus facile que le demi. Plus exactement, la portée du demi est plus aléatoire car il y a un dosage à effectuer alors que le plein swing fournit une portée de balle déterminée par des invariants : torsion, amplitude, longueur des bras...
Minor, tes bases mon ami, le demi swing est totalement contrôlable et mieux encore que le plein swing. Sam devrait te le faire travailler un peu plus. Il n'y a rien d'aléatoire dans le demi-swing, sauf si on ne sait pas le faire. Maintenant ce que tu dis sur le plein swing est juste.

Dans le demi-S, le corps contrôle le dosage, les bras sont plus connectés, c'est donc plus sûr. Sauf si le corps ne s'engage pas !

Désolé !
Twisted Evil

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mar 1 Nov 2005 - 16:40

[quote="Michel TEICHET"]
Minor swing a écrit: Il n'y a rien d'aléatoire dans le demi-swing, sauf si on ne sait pas le faire.

Dans le demi-S, le corps contrôle le dosage, les bras sont plus connectés, c'est donc plus sûr. Sauf si le corps ne s'engage pas !

Désolé !
Twisted Evil

Bien reçu Michel, et peut-être que je sais pas le faire ou bien je le crains...mais comment contrôler qu'on est pile à 50% et non 45 ou 58?
Alors que le plein S c'est du sûr de ce point de vue. Introduire le paramètre "dosage" ne rajoute-t-il pas une incertitude supplémentaire?
Pourquoi après un obstacle frontal à 50m du green certains pros dropent-ils leur balle en arrière au moins à 90m du green?C'est vrai ça non?

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mar 1 Nov 2005 - 17:39

Minor swing a écrit:La proposition 1 est fausse : le plein swing est plus facile que le demi. Plus exactement, la portée du demi est plus aléatoire car il y a un dosage à effectuer alors que le plein swing fournit une portée de balle déterminée par des invariants : torsion, amplitude, longueur des bras...

On doit pas lire le meme francais....
dans la propal 1 : ou est ce que tu vois que l'on parle de "portée" ou de "dosage" ???

Il dit simplement que si ton mùouvement de 1/2 swing n'est pas correct, le reste du swing ne sera pas correct

si tu lis Ben Hogan, il va meme plus loin si le GAP n'est pas correct le swing ne sera jamais correct (et dans le GAP la base de la pyramide c'est le GRIP.....

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mar 1 Nov 2005 - 17:43

[quote="Minor swing"]
Michel TEICHET a écrit:
Minor swing a écrit: Il n'y a rien d'aléatoire dans le demi-swing, sauf si on ne sait pas le faire.

Dans le demi-S, le corps contrôle le dosage, les bras sont plus connectés, c'est donc plus sûr. Sauf si le corps ne s'engage pas !

Désolé !
Twisted Evil

Bien reçu Michel, et peut-être que je sais pas le faire ou bien je le crains...mais comment contrôler qu'on est pile à 50% et non 45 ou 58?
Alors que le plein S c'est du sûr de ce point de vue.

Suffit de faire jouer des robots et tu pourras rêgler au 0,5% ce que tu veux....

Laughing va peut etre falloir "travailler" encore pour comprendre ce que veut dire demi-swing et plein swing... Laughing
je compredns mieux ta réflexion sur le golf n'est pas un jeu.... :geek: :geek:

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mar 1 Nov 2005 - 17:49

mimi64 a écrit:


Il dit simplement que si ton mùouvement de 1/2 swing n'est pas correct, le reste du swing ne sera pas correct

si tu lis Ben Hogan, il va meme plus loin si le GAP n'est pas correct le swing ne sera jamais correct (et dans le GAP la base de la pyramide c'est le GRIP.....

Tout ça, complètement d'accord. La question est comment contrôles-tu que tu es pile poil en demi-swing? La moindre imprécision modifie la distance du coup non?

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

DEMI-SWING

Message par Invité le Mer 2 Nov 2005 - 12:58

lol! Bon les grands pros ne répondent pas à toutes mes alléguations,il faut dire que j'ai fait un condensé de ce que je pense avoir compris (ce qui ne veut pas dire que je parviens à l'appliquer...!!) Pour répondre à Minor le demi swing est correct dès que le bras gauche est parrallèle au sol ,les poignets faisant un angle de 90° avec le bras, les mains étant face au sternum.
le but étant d'"EDUQUER" les mains et les bras sans se soucier de la distance.
Il faut tendre le bras droit à l'impact et fouetter la balle de façon à avoir le bras droit au dessus du gauche au finish celui-ci tendu en diretion de la cible,les poignets reformant un angle de 90° avec ce dernier, au finish.

Ca c'est la théorie,loin de moi l'idée de prétendre que j'ai tort ou raison,c'est pour çà que je demande votre avis ...

Le plein swing est-il réalisable et répétitif si on ne casse pas les poignets ?si ,en haut du backswing la face de club est fermée ? trop ouverte ?que se passe -t-il à l'impact si le bras droit est en retard ? pas tendu ? si l'on ne fouette pas la balle ?etc ....

Qui n'aimerait pas avoir le swing de Michel ou de n'importe qui étant qualifié de pro ??? Seulement,avant d'avoir cette possibilité (peut etre ..)
Je pense qu'il ne faut pas griller les étapes, et meme si c'est pas évident je pars du principe que "le petit train va loin"Aussi vais-je de ce pas aller continuer mes demi-swing jusqu'à ce que mon body me signifie que je peux passer à autre chose!
Vos réponses sur la fin du premier message (à chacun son style) seraient trés appréciées avant que je ne m'égare sur une fausse route.
Amitiés et bon golf à tous .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Sharky le Mer 2 Nov 2005 - 13:39

cervoise26 a écrit:
6/Si la distance entre les pieds et la balle varie ,on ne sera jamais régulier.
11/Si l'on force le mouvement on ne sera jamais fluide et on aura pas plus de distance.
12/ Si ma tante en avait ce serait mon oncle mais çà tout le monde s'en fout...!
DONC:
A: Chacun a son propre swing,il ne faut JAMAIS tenter de copier sur un autre.
B/ Chacun a SON GRIP,on ne copie pas -merci.
C/ Chacun a sa souplesse,inutile de croire qu'on a toujours vingt ans.
D/ Chacun a son stance et son propre rythme.

6/ Vrai si l'on cherche à reproduire le mm coup systématiquement mais est-ce réellement ce que l'on souhaite ? Exemple: pieds en pente, grip +/- raccourci influent sur la distance balle-pieds

11/ De la fluidité d'abord evidemment mais une fois le geste contrôlé, pour gagner de la distance y'a pas 36 solutions: faut envoyer la sauce !

12A/ Le swing va évidemment varier en fonction de la morphologie de chacun mais il y a qd mm des règles à respecter et surtout des choses à ne pas faire...
12B/ Là je ne suis pas d'accord ! Je ne dirais pas qu'il y a un seul grip, cependant sans une bonne base de grip, le swing est impossible !
12C/ Tout à fait d'accord. Les meilleurs pros prennent cela en considération dans l'apprentissage du golf
12D/ Idéalement, je dirai non mais bon, on fait c'qu'on peut ! La vitesse d'exécution, elle, varie d'un golfeur à l'autre mais le rythme (accéleration par rapport au tempo) ne doit pas tant varier que ça...

Sharky

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 35
Ville : Troyes
Index : 7.7
Date d'inscription : 04/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mer 2 Nov 2005 - 15:41

Sharky a écrit:
cervoise26 a écrit:
6/Si la distance entre les pieds et la balle varie ,on ne sera jamais régulier.
11/Si l'on force le mouvement on ne sera jamais fluide et on aura pas plus de distance.
12/ Si ma tante en avait ce serait mon oncle mais çà tout le monde s'en fout...!
DONC:
A: Chacun a son propre swing,il ne faut JAMAIS tenter de copier sur un autre.
B/ Chacun a SON GRIP,on ne copie pas -merci.
C/ Chacun a sa souplesse,inutile de croire qu'on a toujours vingt ans.
D/ Chacun a son stance et son propre rythme.

6/ Vrai si l'on cherche à reproduire le mm coup systématiquement mais est-ce réellement ce que l'on souhaite ? Exemple: pieds en pente, grip +/- raccourci influent sur la distance balle-pieds
Mais je pense qu'il parlait à condition égale, faire varier la distance balle pied et un facteur d'irrégularité
c'est d'ailleur à mon sens la plus grose difficulté pour le débutant se mettre au mm près toujours à la même distance de la balle


11/ De la fluidité d'abord evidemment mais une fois le geste contrôlé, pour gagner de la distance y'a pas 36 solutions: faut envoyer la sauce !
non je ne pense pas qu'il faille "forcer" ni "envoyer" la sauce, il faut avoir le bon rythme avec le bon tempo.
Disons qu'il ya quelqes regles mécaniques :
- vitesse du geste,
- distance de l'arc de cercle accompli par la tete de club
- ouverture face de club
qui vont donner quelques regles sur la distance possible
mais ensuite pour progresser c'edst plus dans la réalisation du bon tempo qu'il faut chercher pas dans la force, ni changer de rythme/vitesse
si tu sais "accélérer" entre 30 cm avant l'ampatc et 30 cm apres, avec uine tete square, un bon GAP au départ et un bon mouvement de bras....
tu iras bien plus loin que quelqu'un qui accelere des le début di downswing avec pour conséquence, moins bon tempo, tete moins square, plus (perte) d'accélaration ai momen,t de l'impact, etc etc

et lorsque tu forces ou tu envoies, tes muscles sont contractés, voir ce ne sont pas les bons muscles qui agissent, et qui déreglent la bonne mécanique......




12A/ Le swing va évidemment varier en fonction de la morphologie de chacun mais il y a qd mm des règles à respecter et surtout des choses à ne pas faire...
voila dit autrement mode on Ben Hogan il y a des fondamentaux dans le swing facilement apprenables et controlables. Tout le monde devrait s'appuyer sur ces fondamentaux... apres on fait des variantes autours/proche de ces fondamentaux ou on invente de nouveaux gestes pour faire correspondre sa morphologie, sa souplesse, sa puissance, etc au résultat visé

regle générale plus le geste sera simple mécaniquement, plus tgu t'appuie dsur des choses controlables et/ou statique plus ton geste sera répétitif


12B/ Là je ne suis pas d'accord ! Je ne dirais pas qu'il y a un seul grip, cependant sans une bonne base de grip, le swing est impossible !
Je suis d'accord avec toi --> fondamenatux qui peuvent un peu varier selon la morphologie, souplesse, puissance des personnes mais qui restent assez unqiue pour tous



12C/ Tout à fait d'accord. Les meilleurs pros prennent cela en considération dans l'apprentissage du golf
RAS


12D/ Idéalement, je dirai non mais bon, on fait c'qu'on peut ! La vitesse d'exécution, elle, varie d'un golfeur à l'autre mais le rythme (accéleration par rapport au tempo) ne doit pas tant varier que ça...
pour moi le stance fait partie des fondamentaux, et correspond aussi à quelques regles mécaniques donc une base et des varaintes autours pour adapter à la morphologie, souplesse, puissance de chacun.

par contre oui chacun à son rythme (et sa vitesse) et sa maniere d'adapter le tempo mais la regle de base est quand meme de faire les bonnes choses au bon moment...

je ne vois pas pourquoi tu mélanges stance et rythme ? dans la meme question/affirmation

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mer 2 Nov 2005 - 15:46

puisque tu demandes des commentaires...

cervoise26 a écrit::
5/Si l'on considère un swing complet comme un enchainement de gestes et non un MOUVEMENT,on est aux portes de l'asile.
pâs tout compris, mais pour moi on ne controle pas grand chose dans le swing à vitesse réelle...
donc je controle des positions statiques, et je me donne les moyens de passer par ces positions statiques (apre sje sais pas exactement comment fait le corps pour passer dune position à l'autre




7/ si l'on ne garde pas l'AMPLITUDE des bras au sommet du backswing,on fera beaucoup rire le pro qui pourrait constater le massacre !.
pas tout compris mais ca me parait pas terrible comme affirmation ???



8/ quelle que soit le mouvement il faut adopter le style Louis 16,et faire abstraction de la tete.
pas tout compris mais si tu parles de réflechir pour faire le geste OK iol ne faut pas réfléchir mais laisser faire le corps/cerveau

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mer 2 Nov 2005 - 15:48

Minor swing a écrit:
mimi64 a écrit:


Il dit simplement que si ton mùouvement de 1/2 swing n'est pas correct, le reste du swing ne sera pas correct

si tu lis Ben Hogan, il va meme plus loin si le GAP n'est pas correct le swing ne sera jamais correct (et dans le GAP la base de la pyramide c'est le GRIP.....

Tout ça, complètement d'accord. La question est comment contrôles-tu que tu es pile poil en demi-swing? La moindre imprécision modifie la distance du coup non?

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
On ne parle pas de distance, on parle de faire un geste correct....
t'es omnibulé par la distance ??? peut etre interressant en analyse ca Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mer 2 Nov 2005 - 18:33

mimi64 a écrit:




t'es omnibulé par la distance ???

Plus que cela même! L'idée est que, sur une faible distance, le réglage d'un demi-swing est assez délicat. Je répète ma question : pourquoi les pros du circuit préfèrent-ils jouer un plein swing qu'un coup partiel lorsqu'ils peuvent se dropper en arrière?

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Mer 2 Nov 2005 - 19:27

Minor,

Il ne faut pas mélanger: au haut niveau, là où la frappe est parfaitement répétitive, il y a 2 façons de contôler le distance: - par le choix du club, avec un club pour 10 m, avec une précision en profondeur de l'ordre du mètre liée à une maitrise de la torsion du full swing, mais une précision latérale moyenne qui reste de l'ordre de 7% et 5 % pour les meilleurs ( Sergio Garcia pour les petits fers ) liée à la difficulté à revenir parfaitement square à grande vitesse.
- en dessous de 70 m ( plein LW ) les choses s'inversent, la précision latérale devient de lordre du m la plus faible vitesse permettant un excellent controle de la face, mais la précision en profondeur devient difficile car liée à l'amplitude du geste qui n'est jamais la m^me. Avec du travail, un demi swing va donner avec 4 clubs ( PW GW SW LW) 4 distances, et un 3/4 4 autres distances soit déja 8 possibilités précises. Avec beaucoup de travail, un seul club ( sw) va pouvoir donner toute les distances: Annika S s'entraine ainsi: Son caddie lui dit 64 m elle frappe, il lui donne la distance réalisée : +2 m, et il change chaque fois et lui donne son erreur chaque fois, à la longue, au seul énoncé de la distance elle est capable de faire le backswing qui la met à 1 m du drapeau...

A notre niveau il faut trouver un " demi swing" facile, relaché, répétitif, et le mesurer avec les petits clubs. C'est déjà beaucoup de travail... et c'est déjà le niveau scratch !

Sinon une autre solution ( la mienne ) consiste tactiquement à éviter à tout prix la zone en dessous de 70 m ! dommage, car c'est la zone où les bons scorent !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mer 2 Nov 2005 - 19:48

chameaud a écrit:

Sinon une autre solution ( la mienne ) consiste tactiquement à éviter à tout prix la zone en dessous de 70 m ! dommage, car c'est la zone où les bons scorent !

Veux-tu dire que tu préfères jouer un plein swing de 80 m (au Sw ou Lw je suppose) qu'un demi-coup de 40m?
(Auquel cas sur un par 5, ton deuxième coup n'est jamais un bois...?)

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Pattenzinc le Mer 2 Nov 2005 - 21:37

Bonsoir à tous(tes),
Ne doit-on pas faire le distinguo entre 1 demi-swing et 1 demi coup (50%)?.



Fais bien , laisse dire! (moi)

Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 5840
Age : 61
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : Simple n'est pas forcément facile.
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Mer 2 Nov 2005 - 22:06

Pattenzinc a écrit:Bonsoir à tous(tes),
Ne doit-on pas faire le distinguo entre 1 demi-swing et 1 demi coup (50%)?.




Bonsoir et bienvenue. Quel distinguo ferais-tu sur ce point?

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Pattenzinc le Mer 2 Nov 2005 - 22:38

Merci,
Il me semble que dans le 1/2 swing il y aune notion de geste, alors que dans un 1/2 coup c'est la notion de puissance qui est atténuée(dangereux car risque de ralentir).
(voir les magnifiques balles"parachute" exécutées en plein swing mais en 1/2 coup)
C'est sans doute dans ma tête une question d'interprétation.

Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 5840
Age : 61
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : Simple n'est pas forcément facile.
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Michel TEICHET le Mer 2 Nov 2005 - 23:00

Minor swing a écrit:
mimi64 a écrit:




t'es omnibulé par la distance ???

Plus que cela même! L'idée est que, sur une faible distance, le réglage d'un demi-swing est assez délicat. Je répète ma question : pourquoi les pros du circuit préfèrent-ils jouer un plein swing qu'un coup partiel lorsqu'ils peuvent se dropper en arrière?

Ce qui est "moins pratiqué" par les joueurs à l'entraînement c'est le demi coup, mais c'est incensé car finalement ce n'est que la base du geste mais fait avec moins de vitesse. Au Paris Country Club les meilleurs joueurs souvent sont perdus quand je leur demande de le faire, en fait ils le transforment en coup punché ! Le demi coup doit (selon moi) être apprivoisé, pour être joué par exemple sur des greens montant, dans le vent, ou en cas de méforme, cela permet de garder une balle basse, voir roulante, et forcément plus sûr. Ce qui manque généralement aux joueurs c'est l'étalonnage de ce coup ou la peur de le descellérer et de rater à gauche. D'où la préférence sur le plein coup. "Au moins on y va".

Pour moi un bon joueur quelque soit son index doit savoir TOUT faire.

Quand aux pros du Tour, ils font plus de coups contrôlés qu'on ne l'imagine, mais les caméras ne sont pas partout et il est vrai que c'est moins spectaculaire mais en tt cas c'est efficace, plus sûr. Par ailleurs les pros sont tellement perfectionnistes que s'ils recommencent le coup plein c'est pour garder la confiance, ne pas rester sur un micro-échec. Ils remmettent une action positive sur une mauvaise, une sorte d'orgueil bien placé vis à vis du parcours.

Je ne dis pas avoir la vérité absolue sur ce point mais c'est ma perception. Ce dont je suis certain c'est qu'une fois paramétré, ce geste est plus facile à reproduire. L'apprentissage de ce coup est très visuel (je met un article demain sur coachingolf dont on pourra s'inspirer). Ce coup (demi) est aussi vivement recommandé s'il le terrain est gras ou humide, car la descente des bras est moins forte, le corps domine et donc la frappe est plus horizontale, moins de risque de grattes. J'ai vu des centaines de personnes rater des cartes juste parce qu'ils ne savaient pas faire ce coup après le passage de la pluie.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Jeu 3 Nov 2005 - 7:41

Minor swing a écrit:
chameaud a écrit:

Sinon une autre solution ( la mienne ) consiste tactiquement à éviter à tout prix la zone en dessous de 70 m ! dommage, car c'est la zone où les bons scorent !

Veux-tu dire que tu préfères jouer un plein swing de 80 m (au Sw ou Lw je suppose) qu'un demi-coup de 40m?
(Auquel cas sur un par 5, ton deuxième coup n'est jamais un bois...?)

Exact, et que mon premier coup n'est donc pas toujours un drive non plus si je cherche le chemin le plus sur d'arriver au drapeau en 3 coups, je cherche plutôt des endroits du fairway ou le lie est sans soucis et l'ouverture large pour le coup d'après.
Ceci dit chez moi il tous les par 5 sauf 1 font plus de 500 m au drapeau, donc c'est quand même drive ( 230 ) bois 7 ( 170 ) PW

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Jeu 3 Nov 2005 - 8:50

C'est très clair Chameaud et cela confirmerait plûtôt la "difficulté" relative plus forte des coups partiels même si comme le dit Michel il faut bien sûr aussi les maîtriser, de toute façon à moins de 70 (pour reprendre ta barre) il n'y a pas le choix.
Cette approche du jeu demande une sacrée abnégation puiqu'elle conduit à se limiter alors que naturellement on tente de s'approcher au maximum surtout quand on sent le green "presque" à portée d'un long club. Je dis "presque" car s'il est à portée il est tout de même légitime de le tenter. Tout dépend de l'appréciation risque-bénéfice...

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Yan le Jeu 3 Nov 2005 - 9:39

Je suis tout à fait d'accord avec la plupart d'entre vous qui parlent de rythme en relation avec une longueur.
La majorité des joueurs de haut-niveau utilisent leur vitesse d'exécution pour doser leurs coups, pas forcément une amplitude...
Ils connaissent parfaitement leur capacité à accelerer en fonction de la distance et gèrent au maximum leur vitesse de tête de club.

Un demi-swing n'est pas un demi-coup, pour moi bien sûr ...

Yan
PRO

Nombre de messages : 69
Index : Pro
Date d'inscription : 25/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Jeu 3 Nov 2005 - 23:02

thumright Tous vos commentaires sont interressants,mais au bout de six mois de golf,il ya des propos qui me laissent reveur.
Les par 5 de plus de 500m,avec un drive de 230m et un fer7 de 170m,c'est franchement pas envisageable (sauf en reve )à mon niveau!!!
D'accord dans tout mouvement il faut respecter les bases(grip,transfert de poids etc...)les remarques de Mimi sont plus à mon niveau que celles de Minor,la puissance si je l'applique avec mon 1,95 et mes 105 kgs,c'est n'importe quoi par manque de technique ...
Par ailleurs j'ai entrevue à la TV une américaine de 15 ans d'origine japonaise frele et menue qui envoyait des balles tres longues et droites en étant très rapide point.j' ai eu l'occasion de suivre un tournoi ou MM Woosnam ,Faherty ,et Lyle tenait la tete ,or sur chaque drive leurs balles étaient à moins d'un metre les unes des autres,quand on voit leur morphologie....
Considérez que je suis DEBUTANT,donc ce que je voudrais savoir et seulement CA pour l'instant,c'est si c'est correct:
1-De commencer par le demi-swing pour aller progressivement vers le plein swing ?
2-De répéter un mouvement jusqu'à ce qu'il devienne inconscient ?(ça commence à venir) ?
3- De chercher à avoir des balles droites (donc en jeu)sans me préoccuper de la distance ,et répétitives ?

MERCI !

N'oubliez pas qu'il me faut apprendre en meme temps les chips ,les pitch,le putting,les sorties de bunker,le choix du club,les balles en descente,en montée, dans le rough,sur terrain glissant ,sec,bref tout ce qui POUR VOUS est une formalité...

Et qui pour moi ressemble au parcours du combattant!
Amitiés et merci de vos conseils .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Sharky le Ven 4 Nov 2005 - 8:54

cervoise26 a écrit:Considérez que je suis DEBUTANT,donc ce que je voudrais savoir et seulement CA pour l'instant,c'est si c'est correct:
1-De commencer par le demi-swing pour aller progressivement vers le plein swing ?
2-De répéter un mouvement jusqu'à ce qu'il devienne inconscient ?(ça commence à venir) ?
3- De chercher à avoir des balles droites (donc en jeu)sans me préoccuper de la distance ,et répétitives ?

Tout cela est non seulement correct mais quasiment impératif à appliquer pour débuter et prendre du plaisir à jouer.
Un autre conseil (si je puis me permettre): ne cherchez pas à jouer des fers 5 (sauf si vous y arrivez evidemment !), mais priviligiez plutôt un fer 7 qui sera plus facile à jouer et plus performant... jusqu'à ce que votre évolution technique (avec un pro !) vous permette de taper des fers plus fermés.

cervoise26 a écrit:N'oubliez pas qu'il me faut apprendre en meme temps les chips ,les pitch,le putting,les sorties de bunker,le choix du club,les balles en descente,en montée, dans le rough,sur terrain glissant ,sec,bref tout ce qui POUR VOUS est une formalité...

Oui effectivement, ce qu'on appelle le "petit jeu" est primodial ! Surtout ne pas le négliger ! Non seulement il compose plus de la moitié des coups sur un parcours mais en plus il vous permettra d'acquérir des sensations qui vous aideront pour tout votre jeu.

++

Sharky

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 35
Ville : Troyes
Index : 7.7
Date d'inscription : 04/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Ven 4 Nov 2005 - 9:00

jE TE REDONNE AUSSI UN DE MEILLEURS CONSEILS QUE MICHEL M A DONNE : IL FAUT 10 ANS POUR FAIRE UN GOLFEUR....

pas de précipitation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Ven 4 Nov 2005 - 9:55

cervoise26 a écrit::
1-De commencer par le demi-swing pour aller progressivement vers le plein swing ?
Oui, pour apprendre mais ne pas oublier de faire quand même des pleins swings (sans aller trop loin en haut overswing), puisque la finalité est quand même là



2-De répéter un mouvement jusqu'à ce qu'il devienne inconscient ?(ça commence à venir) ?
Oui et essayer de comprendre le role d'une "routine" et essayer d'en trouver une, qui elle aussi devra devenir répétitive


3- De chercher à avoir des balles droites (donc en jeu)sans me préoccuper de la distance ,et répétitives ?
oui, mais penser quand même à savoir qu'elle distance faire avec quel club. (tes propres références).. ca permet de faire les bons choix de clubs selon les situations, cela permet de se mettre en confiance,etc....



N'oubliez pas qu'il me faut apprendre en meme temps les chips ,les pitch,le putting,les sorties de bunker,le choix du club,
oui il faut l'apprendre aussi


les balles en descente,en montée, dans le rough,sur terrain glissant ,sec,bref tout ce qui POUR VOUS est une formalité...
Ces parties sont difficiles pour tout le monde et ce n'est pas une formalité....
il faut maitriser les coups simples ( a plat sur le fairway) avant de penser à maitriser les coups difficiles (en montée, en descente, terrain glissant ou pas, rough etc
cela n'emepeche pas de s'entrainer à ces coups mais la maitrise ne viendra que plus tard....

Et personne n'atteint ses limites du jour au lendemain c'est dans la durée que tu progresseras (et sous forme de palier, meme si les marches sont plus ou moins hautes en fonction des individus....

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Dim 6 Nov 2005 - 7:23

Considérez que je suis DEBUTANT,donc ce que je voudrais savoir et seulement CA pour l'instant,c'est si c'est correct:
1-De commencer par le demi-swing pour aller progressivement vers le plein swing ?
2-De répéter un mouvement jusqu'à ce qu'il devienne inconscient ?(ça commence à venir) ?
3- De chercher à avoir des balles droites (donc en jeu)sans me préoccuper de la distance ,et répétitives ?

MERCI !

N'oubliez pas qu'il me faut apprendre en meme temps les chips ,les pitch,le putting,les sorties de bunker,le choix du club,les balles en descente,en montée, dans le rough,sur terrain glissant ,sec,bref tout ce qui POUR VOUS est une formalité...

Question 1 : On a cru pendant des années que, pour faciliter l'apprentissage, il était judicieux de partir de ce qui semble le plus facile : le putting, puis de s'éloigner peu à peu, petit coup, puis demi-coup, puis plein swing. A chaque fois, on attend la maîtrise d'un coup ou d'une technique pour passer à la suivante.
C'est une conception cumulative du progrès, issue d'une pensée philosophique réductionniste du 19e siècle, et qui persiste hélas encore parfois aujourd'hui dans le golf. Et uniquement dans le golf !!!!!!!!!!
Depuis l'essor des sciences humaines, on sait que le progrès ne se résume pas en une longue pente à franchir, partant d'un niveau zéro et cumulant des techniques, attendant la maîtrise du point 3 pour passer au point 4 etc... Voici l'ancienne conception de l'apprentissage de la gymnastique en France : le salto arrière tendu avec vrille était considéré comme le 285ème élément d'une progression au sol, dont l'apprentissage ne pouvait être abordé qu'après celle des 284 précédents. Pareil dans l'apprentissage du tennis. On se demande après pourquoi on a peu de champions... heureusement que les conceptions ont changé, mais pas tous les profs, et les vielles habitudes ont la vie dure !!!
Une étude ménée en France début des années 90 par le ministère Jeunesse et Sport dans le golf montrait que 20 pour cent des débutants abandonnaient le golf après 10 heures d'enseignement ou moins.
Donc il y en a marre de l'empirisme, je me bat depuis 15 ans contre ça, en tant que formateur. L'empilement de techniques est impossible en apprentissage moteur, ce ne sont pas des théorèmes ou des mathématiques qui peuvent peut-être s'apprendre comme ça.
Alors non le golf ne s'apprend pas comme ça. Son apprentissage est un acte complexe de réorganisation constante, qui passe par la prise de conscience et la recherche de sensations sur un plein swing. Concrètement, bien sûr, on initie souvent par le putting, mais 5 minutes pour donner bonheur et réussite, faire toucher gentiment, mais on enchaîne par la construction d'un plein swing où les impératifs de recherche de distance prévalent sur la notion de direction. Il est beaucoup plus facile d'etre précis quand on sait aller loin, retenez juste cette dernière phrase s'il ne fallait en retenir qu'une ! Mais cela donne sans doute plus de travail à l'enseignant, réclamant aussi plus de compétence, de savoir-faire pédagogique...

_________________
Laurent Jockschies
Administrateur Forum
Pro et Coach de joueurs professionnels
Académie PuttingZone France
www.lj-golf-academie.com
Centre d'entraînement de Villiers-sur-Marne (94)

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Minor swing le Dim 6 Nov 2005 - 10:24

Laurent Jockschies a écrit:



On a cru pendant des années que, pour faciliter l'apprentissage, il était judicieux de partir de ce qui semble le plus facile :
C'est une conception cumulative du progrès, issue d'une pensée philosophique réductionniste du 19e siècle, et qui persiste hélas encore parfois aujourd'hui dans le golf.
L'empilement de techniques est impossible en apprentissage moteur, ce ne sont pas des théorèmes ou des mathématiques qui peuvent peut-être s'apprendre comme ça.
Alors non le golf ne s'apprend pas comme ça.

Fabuleuse contribution Laurent. Si je peux me permettre je dirais qu'au delà d'une pensée "positiviste" propre au XIXème, il y a dans cette façon de penser le golf (ou autre chose) quelque chose de taylorien : décomposition à l'extrême des tâches de production proposée par l'inventeur du travail à la chaîne (Taylor). Ce système du "one best way" a montré ses limites et on est passé à autre chose dans les années 70. Je ne pense pas que les mathématiques soient à exclure du domaine et je crois qu'on les enseigne de façon catastrophique en France.

_________________
Directeur Général du groupe MINORETTE
http://jungolf.blogspot.com





Minor swing
Modérateur Principal Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 11570
Age : 99
Ville : Plessis-Robinson
Index : 23 la baisse se fera avec celle du chômage
Citation favorite : ah ?
Date d'inscription : 19/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://jungolf.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Dim 6 Nov 2005 - 21:12

Je ne pense pas que les mathématiques soient à exclure du domaine et je crois qu'on les enseigne de façon catastrophique en France.
Oui en fait je sais... mais n'étant pas un spécialiste, je m'arrête au golf !

@+
Laurent

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Ca se complique...

Message par Invité le Lun 7 Nov 2005 - 0:50

Laurent, affirme en résumé que plus la distance est grande,plus il est facile d'etre précis sur une distance plus courte.D'aprés ce que j'ai constaté la distance est en partie fonction de la vitesse du geste(avec une technique appropriée bien entendu...)D'autre part il affirme qu'un point primordial est la sensation du geste:il se trouve pour un débutant (encore une fois...!)que dès que l'on estime (à tort ou à raison)d'accèlerer pour acquérir de la distance ,non seulement cela ne marche pas mais on a plus de sensations...j'ai constaté effectivement la sensation d'un bon rythme et d'un geste techniquement correct,mais ceci n'est pas encore régulier et je ne vois pas qui est en mesure de décrire une bonne d'une mauvaise sensation,excepté le résultat de la trajectoire...Des golfeurs de bon niveau diront qu'ils ont les bonnes sensations,mais sont incapables de les expliquer,chacun ayant les siennes qui ne sont pas transmissibles.
Il me semble que vouloir concilier distance et feeling relève du fantasme quand on débute.
Est-ce une hérésie ?
Il serait très interressant de la part de ceux qui le peuvent de donner par exemple des exercices,qui permettent une progression intelligente sans prendre en compte une multitude de parametres.Merci d'y penser et de m'en faire part,c'est en les appliquant et en vous donnant les résultats que les corrections seront logiques et appropriées.
Oubliez les cours avec un pro mes finances ne me le permettent pas ...!
Amitiés .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Little Tiger le Lun 7 Nov 2005 - 8:52

Minor swing a écrit:
Laurent Jockschies a écrit:



On a cru pendant des années que, pour faciliter l'apprentissage, il était judicieux de partir de ce qui semble le plus facile :
C'est une conception cumulative du progrès, issue d'une pensée philosophique réductionniste du 19e siècle, et qui persiste hélas encore parfois aujourd'hui dans le golf.
L'empilement de techniques est impossible en apprentissage moteur, ce ne sont pas des théorèmes ou des mathématiques qui peuvent peut-être s'apprendre comme ça.
Alors non le golf ne s'apprend pas comme ça.

Fabuleuse contribution Laurent. Si je peux me permettre je dirais qu'au delà d'une pensée "positiviste" propre au XIXème, il y a dans cette façon de penser le golf (ou autre chose) quelque chose de taylorien : décomposition à l'extrême des tâches de production proposée par l'inventeur du travail à la chaîne (Taylor). Ce système du "one best way" a montré ses limites et on est passé à autre chose dans les années 70. Je ne pense pas que les mathématiques soient à exclure du domaine et je crois qu'on les enseigne de façon catastrophique en France.
En tant qu'enseignant en langues vivantes, je peux vous dire que l'apprentissage de l'anglais décidé par les circulaires ministérielles et mis en oeuvre par les ouvrages s'est à peu transformé. Il y a une vingtaine d'anées et plus c'était effectivement plus un empilement de connaissances et savoirs (lexicaux, grammaticaux, morpho-syntaxiques...) alors que maintenant on privilégie plus la notion de fonction du langage dans des situations. C'est en tout cas le cas dans les écoles primaires et les premières années de collège. C'est beaucoup moins vrai pour le résultat en fin d'année terminale. Sad mais ça c'est surtout dû à la dictature de l'écrit.

Little Tiger

Masculin
Nombre de messages : 1810
Age : 49
Ville : Troyes
Index : 12.7
Citation favorite : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.photographedetroyes.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Valoche le Mer 9 Nov 2005 - 17:09

cervoise26 a écrit:...Les par 5 de plus de 500m,avec un drive de 230m et un fer7 de 170m,c'est franchement pas envisageable (sauf en reve )à mon niveau!!!
...
Tu peux utiliser un bois de parcours sur... le parcours Wink
Je trouve qu'apprendre à utiliser ses bois ailleurs qu'au départ permet d'attaquer les longs trous avec plus de sérénité, et en plus ça aide à progresser dans l'utilisation des fers peu ouverts.
Par 5 de 550m:
Drive à 230m (restons raisonnables), bois 3 190m de plus (ça fait bien rouler la balle ces petites bêtes là), il reste 130m à faire pour chopper le green en regulation: c'est dans le domaine du possible, non ? thumright

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4017
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Agathe le Mer 9 Nov 2005 - 17:55

Et dans le pire des cas driver sur fairway! Wink

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5228
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Valoche le Mer 9 Nov 2005 - 21:36

C'est vrai, un bon moyen de se ridiculiser en envoyant sa balle selon une trajectoire bananesque du plus bel effet Mr. Green

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4017
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

chacun sa planète...

Message par Invité le Jeu 10 Nov 2005 - 0:32

jocolor C'est vrai qu'un drive raisonnabe à 230 m un petit bois 3 minable à 190 m et pour les 130m restant un demi-coup de SW (pourquoi pas soyons fous...!) on se fait un par 5 de 550 m (restons réalistes !)en régulation,comme de plus la balle ne sera qu'à 30 cm du trou j'imagine un birdie comme qui rigole .... Malheureusement j'habite la planète Terre et pas la lune...

Quand je pense que des pauvres niais comme Nick Faldo se contente d'un drive de 220 m,et que ce type à gagné quelques tournois de l'USPGA,il mérite des baffes non ?

Mais grand merci ,Valoche, pour un DEBUTANT,je trouve que tu as une approche ,qui va me mener directement à protester auprès des propriétaires du parcours ou je concurrence les taupes ,pour demander au plus vite de rallonger le practice minable qui ne fait que 210 m et donc d'aller chercher les balles dans le champs et ainsi troubler le paturage de quelques vaches qui de surcroit ne jouent pas au golf aux dernières nouvelles du moins ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Little Tiger le Jeu 10 Nov 2005 - 8:05

Valoche a écrit:
cervoise26 a écrit:...Les par 5 de plus de 500m,avec un drive de 230m et un fer7 de 170m,c'est franchement pas envisageable (sauf en reve )à mon niveau!!!
...
Tu peux utiliser un bois de parcours sur... le parcours Wink
Je trouve qu'apprendre à utiliser ses bois ailleurs qu'au départ permet d'attaquer les longs trous avec plus de sérénité, et en plus ça aide à progresser dans l'utilisation des fers peu ouverts.
Par 5 de 550m:
Drive à 230m (restons raisonnables), bois 3 190m de plus (ça fait bien rouler la balle ces petites bêtes là), il reste 130m à faire pour chopper le green en regulation: c'est dans le domaine du possible, non ? thumright
Il y a un trou ce cette longueur à la forêt d'orient et en plus des jaunes... Je n'ai jamais fait le par mais parce que dans ma tête en voyant le trou, je force comme un débile.
En fait je crois qu'il faut le prendre comme un bogey, c'est à dire en 4 sur le green :
driver ou bois 3 à 200 m puis bois 7 à 160 m puis fer 5 à 140 m puis wedge ou sw pour le green (selon la position du drapeau) et là tout va dépendre du putting. Mais le bogey est largement faisable. Le par possible.
J'ai pris des distances que je fais sûrement sans me poser de questions et dans un jour moyens. Tu vois ce sont des distances lilliputiennes. mais c'est largement faisable. D'ailleurs j'essaierai la prochaine fois. Smile J'ai toujours considéré qu'il fallait le prendre en régulation, je suis un âne pas un pro !

Little Tiger

Masculin
Nombre de messages : 1810
Age : 49
Ville : Troyes
Index : 12.7
Citation favorite : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.photographedetroyes.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Jeu 10 Nov 2005 - 8:11

Les bois de parcours sont des armes super, pas si difficile à jouer que ça avec leur semelle large qui glisse bien. Moi j'ai 7 et 5 dont je me sers pour 170 et 190. C'est des V steel, ils sont complètement usés car j'en tape beaucoup au practice. Ce que j'adore c'est quand on arrive à toucher un green ( par ex 2° coup par 4 400m) la trajectoire est très haute et ça pitche en douceur... c'est beau...on se sent hyper fort !
Malheureusement j'ai souvent un peu de hook, et je fréquente beaucoup les bunkers de G...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 10 Nov 2005 - 9:48

Chameaud :
Malheureusement j'ai souvent un peu de hook, et je fréquente beaucoup les bunkers de G...

Mais non, pas "malheureusement" ! C'est une qualité, et elle se cultive !

Laurent

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par damien le Jeu 10 Nov 2005 - 10:05

Laurent Jockschies a écrit:...mais on enchaîne par la construction d'un plein swing où les impératifs de recherche de distance prévalent sur la notion de direction. Il est beaucoup plus facile d'etre précis quand on sait aller loin, retenez juste cette dernière phrase s'il ne fallait en retenir qu'une !

Bon bé je reprends uniquement cette dernière phrase, s'il ne faut retenir que celle là !

Jack Nicklaus dit exactement la même chose dans son livre"toutes mes leçons de golf"...

J'ai pas du vraiment appliqué, car je suis plutôt précis avec les fers, mais pas très longs... F7 = 120 m... C'est mimi qui va se marrer en lisant cela ! :shaking2:

Bon, si je veux gagner 20 m, il faut que j'oublies d'être précis pendant quelques temps, et que j'augmente ma vitesse de swing, c'est ça ?! :geek:

damien

Masculin
Nombre de messages : 3836
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 10 Nov 2005 - 10:37

damien :
Bon, si je veux gagner 20 m, il faut que j'oublies d'être précis pendant quelques temps, et que j'augmente ma vitesse de swing, c'est ça ?!

Et si en plus Nicklaus le dit, alors là...
Wink

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Jeu 10 Nov 2005 - 12:21

Non, je crois que le fond du problème c'est que quand on est square à l'impact, on est long et droit . Tout le défi du golf c'est d'être répétitivement square à l'impact en étant parfaitement "neutre" des mains.
Celà implique d'avoir confiance totalement dans ce qui à été mis en place à l'adresse, et d'avoir comme seul but de reproduire la situation à l'impact, sans aucun contrôle des mains. C'est cet "abandon" conscient de tout contrôle des mains qui provoque le relachement, et c'est le relachement qui provoque la vitesse.
C'est ce que Mike m'a fait travailler il y à 15 j: la subtile différence qu'il y à entre passivité parfaite des mains à l'impact qui donne un coup long et droite le blocage par volonté de "tenir" la face square qui donne un fade, et la fermeture de la main D qui donne un hook ( dont l'ampleur et difficile à controler pour moi !).

Le problème pour moi, c'est que la tête de club à beaucoup de chemin à faire entre l'adresse et l'impact, et en fait entre l'adresse et le sommet, et que la plus petite déviation dans la montée se paye cher, car on ne pourra plus revenir à la position d'adresse, et qu'il faudra " trafiquer" avec les mains pour tenter d'être square...

Je pense que je progresse car le swing est en train de devenir pour moi quelque chose de physiquement simple. Malheureusement, pour l'instant non régulièrement reproductible faute de mon incapacité à "conserver la position d'impact" pendant le montée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 10 Nov 2005 - 13:24

Doc :
Hmm... là il y a des choses que je ne saisis plus trop :
Je pense que je progresse car le swing est en train de devenir pour moi quelque chose de physiquement simple. Malheureusement, pour l'instant non régulièrement reproductible faute de mon incapacité à "conserver la position d'impact" pendant le montée
Le swing devient physiquement simple : tant mieux, c'est le but recherché, avoir un modèle gestuel reproductible grâce à l'utilisation des bonnes filières musculaires, compte tenu de ce que l'on est, ce qui fait qu'un modèle de swing valable pour un individu ne l'est pas forcément pour un autre, on le le répètera jamais assez. Mais alors "non régulièrement reproductible faute de l'incapacité à conserver la position d'impact pendant la montée", je ne comprends pas. Quel est le rapport ?
Cette affirmation me laisse un doute car elle pourrait laisser entendre qu'il faut partir d'un "bon geste" pour arriver à un bon impact, la première étape consistant donc à apprendre le bon geste, la deuxième à taper la balle. Confusion entre la forme et la fonction, la préoccupation essentielle étant de faire un geste mais pas de résoudre telle ou telle situation ou trajectoire à l'aide du geste le plus adapté pour le moment et dans une situation précise.
Le but du joueur n'est pas d'avoir un geste "physiquement idéal" si celui-ci ne permet pas la régularité souhaitée dans la trajectoire, c'est au contraire de trouver dans le geste les adaptations nécessaires à cette reproductibilité.
Je vous soupçonne donc d'être dans la logique d'une évaluation par le résultat au lieu d'être dans une évaluation sur les modalités de la réalisation, mises en relation avec le résultat.
Je m'explique : quelle est la trajectoire idéale ? La balle droite ? Pas forcément, et d'ailleurs statistiquement rare. Il ne s'agit pas de rechercher la trajectoire "parfaite" mais votre trajectoire la plus reproductible, qui n'est pas forcément la balle droite.
Le problème pour moi, c'est que la tête de club à beaucoup de chemin à faire entre l'adresse et l'impact, et en fait entre l'adresse et le sommet, et que la plus petite déviation dans la montée se paye cher, car on ne pourra plus revenir à la position d'adresse, et qu'il faudra " trafiquer" avec les mains pour tenter d'être square
Donc on pourrait en conclure que votre geste n'est pas adapté, puisque la plus petite déviation se "paye cher"! D'autre part, on ne revient pas à l'impact dans la position de l'adresse (!!!!!!!!!!!!!), on part de la position à obtenir à l'impact pour définir les paramètres du mouvement, incluant la position à l'adresse. Tous les champions ont la même position à l'impact, et pourtant tous n'ont pas la même trajectoire, parce que justement, chaque individu a besoin de trouver les moyens qui lui sont propres pour parvenir régulièrement à une position d'impact qui satisfasse les impératifs mécaniques de contact. Et pour respecter ces impératifs de contact, certains arrivent square, d'autres pas, et ces derniers ne sont pas pour autant moins bons !
Bon, je ne sais pas si je fais avancer le "schmilblick" ou pas, mais il s'agissait de mes réflexions phylosophiques du moment suite à la dernière réponse de notre Doc préféré ! Ne m'en veillez pas, c'est parfois plus fort que moi !

@+
Laurent

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Invité le Jeu 10 Nov 2005 - 14:26

Laurent,

Merci de votre réponse, mais... sans doute autre progrès, j'ai quitté ( enfin !) le domaine de la technique mécanique pour entrer dans celui des sensations. Dons il faudrait interpréter tout ce que j'ai dit en ajoutant partout " la sensation de..."

Je vois en tous cas que je ne suis pas capable d'exprimer clairement mes sensations, peut être par ce que leur perception n'est pas encore assez nette, et peut être parceque c'est trop "personnel" pour être partagé.

Reste le vol de la balle... et à votre question: quel est votre trajectoire "neutre" ma réponse est : " je ne sais pas... pas encore"

Et puis je suis en phase de modification. J'ai bien identifié ce que l'on me demande de modifier et pourquoi, ce qui est un autre progrès, mais pour l'instant, je rame un peu. L'expression écrite m'aide à décanter les choses. J'espère ne pas trop casser les pieds de tout le monde!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 10 Nov 2005 - 14:53

Pas de souci, Doc, je sais que ce n'est pas facile d'exprimer par écrit des sensations.
Un conseil quand même : on ne "quitte" pas le domaine de la la technique mécanique pour entrer dans celui des sensations. Les deux sont et restent liés. L'erreur consiste à ne s'intéresser qu'aux sensations ou qu'à la mécanique !


Laurent

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: chacun sa planète...

Message par Valoche le Ven 11 Nov 2005 - 8:28

cervoise26 a écrit:jocolor
Mais grand merci ,Valoche, pour un DEBUTANT,je trouve que tu as une approche ,qui va me mener directement à protester auprès des propriétaires du parcours ou je concurrence les taupes
:geek:
Arf, mon approche, c'est d'essayer d'oublier les distances quand je joue, sinon je suis sûr de taper comme un bourrin et de finir le trou en 15 coups :tongue:
En tout cas, je maintiens que les bois sont des clubs beaucoup plus faciles à jouer que les longs fers, et même un coup un peu toppé va beaucoup rouler.

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4017
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mar 15 Nov 2005 - 17:45

damien a écrit:
Laurent Jockschies a écrit:...mais on enchaîne par la construction d'un plein swing où les impératifs de recherche de distance prévalent sur la notion de direction. Il est beaucoup plus facile d'etre précis quand on sait aller loin, retenez juste cette dernière phrase s'il ne fallait en retenir qu'une !

Bon bé je reprends uniquement cette dernière phrase, s'il ne faut retenir que celle là !

Jack Nicklaus dit exactement la même chose dans son livre"toutes mes leçons de golf"...

J'ai pas du vraiment appliqué, car je suis plutôt précis avec les fers, mais pas très longs... F7 = 120 m... C'est mimi qui va se marrer en lisant cela ! :shaking2:

Bon, si je veux gagner 20 m, il faut que j'oublies d'être précis pendant quelques temps, et que j'augmente ma vitesse de swing, c'est ça ?! :geek:

bon vu que personne te réponds..... Razz je m'y colle Laughing Laughing
si tu veux gagner 20 m, il faut que tu travailles ton plein swing pour obtenir un geste qui soit REPETITIF et sur lequel travailler pour l'améliorer...
a quoi ca sert de changer un grip, une posture, une vitesse si sans rien changer tu n'es pas capable de faire 2 fois le meme geste (ou du moins tres proche) et donc d'envoyer la balle a peu pres au meme endroit avec la meme trajectoire ????
va jouer au loto c'est plus profitable

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca se complique...

Message par mimi64 le Mar 15 Nov 2005 - 18:07

cervoise26 a écrit:Laurent, affirme en résumé que plus la distance est grande,plus il est facile d'etre précis sur une distance plus courte.
En gros si tu as un véhicule qui roule à 240, il sera plus "facile" avec lui de rouler à 160... qu'avec une voiture dont c'est la vitesse maxi
La réserve de puissance de ton geste te permettra plus de controle sur des gestes qui ne demanderont pas de jouer à 120%


D'aprés ce que j'ai constaté la distance est en partie fonction de la vitesse du geste
Je ne suis pas sur que les mots vitesse du geste soit les bon.....
je parlerai plutot d'accélaration (et de vitesse max) au bon moment, au bon endroit



(avec une technique appropriée bien entendu...)
c'est pourquoi des bucherons rapides à mauvaise technique ne feront pas mieux que des petits freles à bonne technique (du moins sur la durée pas sur un coup)



D'autre part il affirme qu'un point primordial est la sensation du geste:il se trouve pour un débutant (encore une fois...!)que dès que l'on estime (à tort ou à raison)d'accèlerer pour acquérir de la distance ,non seulement cela ne marche pas mais on a plus de sensations...
Plus le geste est rapide moins, l'etre humain peut voir et comprendre ce qui se passe durant ce geste.
Quelques pistes pour contourner le probleme :
- des "instruments*" adaptés pour faire tel exercice ou pour comprendre ce à quoi on veut aboutir
- de la vidéo
- des positions statiques clefs du geste par lesquelles passer

* instrument pouvant recouvrir des clubs, des infrastructures, des aides mécaniques, etc



j'ai constaté effectivement la sensation d'un bon rythme et d'un geste techniquement correct,mais ceci n'est pas encore régulier
il faut arriver à ancrer ses sensations par différents moyens dans ton corps, tes muscles, ton cerveau, ta mémoire
et apres c'est juste de la répétition



et je ne vois pas qui est en mesure de décrire une bonne d'une mauvaise sensation,excepté le résultat de la trajectoire...Des golfeurs de bon niveau diront qu'ils ont les bonnes sensations,mais sont incapables de les expliquer,chacun ayant les siennes qui ne sont pas transmissibles.
donc en gros à quoi sert la formation ou le professorat ????



Il me semble que vouloir concilier distance et feeling relève du fantasme quand on débute.
Est-ce une hérésie ?
Pour moi le feeling serait de laisser faire le corps/cerveau pour faire tel geste et le rendre répétitif, la distance étant la pour vérifier qu'il ya progression (dans le temps et/ou selon les clubs) c'est un bon repere factuel de ton niveau :
si je prends F7, F5, F3 et que j'envoi la balle systématiquement à la même distance c'est qu'il y a un pb dans mon geste. Si mon driver envoi la balle pas plus loin que mon F5, c'est qu'il y a un pb dans mon geste.
En apprenant un geste et en l'améliorant, le feeling te servira a enregistrer tes sensations et à trouver "les clefs" pour ressortir la bonne "sensation" (le bon geste pour la situation donnée



Il serait très interressant de la part de ceux qui le peuvent de donner par exemple des exercices,qui permettent une progression intelligente sans prendre en compte une multitude de parametres.Merci d'y penser et de m'en faire part,c'est en les appliquant et en vous donnant les résultats que les corrections seront logiques et appropriées.
Oubliez les cours avec un pro mes finances ne me le permettent pas ...!
Amitiés .
ca c'est pas de mon ressort (donner les bons exercices et suivre la progression)

PS : j'ai une fois essayer un systeme qui permet de savoir quand l'accélération se déclenche (un manche de club avec un systeme de poids qui est retenu par un ressort). Lorsque une certaine vitesse centrifuge est appliquée au poids, le ressort ne peut plus le retenir et celui se dégage en faisant du bruit en tapant la butée).... en 15 mn tu comprends (enfin tes muscles et ton cerveau) ce que cela veut dire accélérer pres de l'impact et pas àccélérer au début de la descente.... pour ralentir à l'impact


si ca peut t'aider ....

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Laurent Jockschies le Mar 15 Nov 2005 - 19:37

Mimi, les réponses sont bien, et ce n'est pas la première fois que je le dis !
Encore un qui est prêt à devenir assistant ! Wink

Rien à rajouter de mon côté, c'est déjà pas mal ainsi...

Laurent

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7555
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Ce Mimi quel talent !

Message par Invité le Mar 15 Nov 2005 - 22:34

Laughing Enfin quelqu'un que je comprends! Donc je vais abuser de tes remarques....l'exemple de la voiture est bien cependant je ne sais pas encore ce qui représente 120% pour moi:disons que j'ai une voiture dont le compteur est masqué( c'est un zorro de conduite en somme...)Tu as tout à fait raison il s'agit d'accélération et non pas de vitesse,et d'après ce que j'ai compris ,elle s'effectue 30 cm avant l'impact et 30 cm après...? Pource qui est de la qualité des profs ,je sais qu'il est très difficile ,d'obtenir cette qualification et ceux-ci ont droit à tout mon respect,mon propos s'adresse à de bons joueurs qui me parlent de sensation,sans etre en mesure de les expliquer concrétement (ils n'ont pas sans doute la pédagogie pour faire mieux ?)

Maintenant quelques reflexions dont tes réponses m'intéressent:

En essayant le plein swing après m'etre entété sur le demi swing,le résultat est assez correct ,les balles sont droites sans fade ni draw,elles vont en moyenne entre 10 et 20 m plus loin qu'en demi swing(F7= 120m à 130 m, F5 130m à 150m)la différence provient à mon avis du fait de fouetter la balle ou pas (je ne maitrise pas bien le phénomène)est-ce exact ?

j'ai constaté qu' en lançant une balle de practice égarée avec le seul bras droit,bètement comme ça ,j'ai vu que le poids de la tete du club m'avait entrainé tout seul vers le haut,cette sensation doit etre proche de ce qu'il faut faire dans l'absolu, mais impossible de le ressentir avec les deux mains sur le club! Est-ce exact,et si oui comment y parvenir ?

je me suis également aperçu qu'en utilisant le chipper avec un peu d'entrainement je maitrise mieux le sujet qu' avec des chips lobés,que penses-tu de ce club ?

Merci de tes opinions sur tout ceci .
Amicalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par mimi64 le Mer 16 Nov 2005 - 23:32

Laurent Jockschies a écrit:Mimi, les réponses sont bien, et ce n'est pas la première fois que je le dis !
Encore un qui est prêt à devenir assistant ! Wink

Rien à rajouter de mon côté, c'est déjà pas mal ainsi...

Laurent

merci, ca fait toujours plaisir

mimi64

Masculin
Nombre de messages : 714
Age : 58
Ville : côte basque
Index : 15,3
Date d'inscription : 15/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chacun son angoisse...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum