Le contexte reste roi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 5:52

Golf amateur :

il y a le swing sur le practice,
il y a le swing en fermant les yeux (il est pas mal généralement celui-là),
il y a le swing sur le practice en visant une cible et en l'annonçant,
il y a le swing durant les leçons (un peu plus contraint),
il y a le swing qui se cherche (essais-erreurs)
il y a le swing sur le parcours (jouer seul ou sans objectifs particuliers),
il y a le swing en partie amicale (objectif plus ou moins important/clair/tenu),
il y a le swing en compétition (avec objectifs),
il y a le swing pour gagner sa compétition (avec objectifs)!

Et on peut mettre tout ceci au pluriel. Et il y a biensûr quelques variantes non marquées ici. Les swings dont nous avons le plus besoin sont les deux derniers, et c'est ceux que nous réalisons le moins souvent. Comment pourrait-on y remédier ? Il est donc évident que le golfeur amateur a du mal à scorer dans ses journée de rendez-vous car il s'entraîne la plupart du temps dans un contexte favorable. Non pas que son entraînement au practice soit à remettre complètement en question. Mais nous le savons tous, au fil des minutes au practice nous tendons tous à tomber dans un endormissement émotionnel qui fait que l'exécution motrice est beaucoup plus facile à réalisée.

Le contexte non contraignant :




Progresser par un entraînement plus inventif où l'on s'invente des peurs, des émotions. Un practice court (dans le temps) mais plus intentif, pour in fine se rapprocher le plus possible du swing réel, le seul qui nous intéresse, celui qui devra être réalisé correctement EN SITUATION. Avec on le sait des facteurs supplémentaires contraignants tels que les lies variés et inattendus, des pentes, un climat (humide, venteux...), les rythmes de jeu variables, autrui à gérer, sa forme du jour à gérer ainsi que ses soucis ou ses joies du jour à gérer, plus de nouvelles situations à gérer.


Contexte qui nous intéresse le plus (en respectant le niveau de chaque compétition bien entendu):



Réaliser le swing du parcours dans un contexte de jeu réel reste la principale carence du golf amateur, c'est pour cela qu'il ne score pas assez régulièrement (et aussi parce qu'il ne mange que du stableford). Il a du mal non pas parce que les gens n'en sont pas capables, mais parce qu'ils ne sont pas préparés correctement et que le golf c'est difficile. Lorsque nous étions jeunes, nous jouions tous au foot ou au hand ball, au volley à l'école, nous courions tous autour des stades, nous étions dans les autres sports beaucoup plus en situations de jeu que nous le sommes au golf aujourdhui (et puis on n'avait pas de Gfees à payer également, la pratique était plus accessible...)


C'était une simple réflexion dont je voulais vous faire part.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Lin le Mer 12 Déc 2007 - 8:14

Donc le meilleur moyen de s'entrainer a une competition est la competition ...

A ton avis est il possible de s'entrainer a la competition en dehors de celle ci ?

Par exemple s'entrainer en creant des situations d'epreuves (plan d'eau a traverser, bunker devant derriere).
Une fois habitué, tu rentres dans une phase de performance car tu le realises, tu vois tes limites et tu essayes de les ameliorer.
La phase de competition est donc preparé plus sereinement sur les situations travaillés (comme les par 3 avec de l'eau)

Cette methode te semble juste ?

Lin

Masculin
Nombre de messages : 2256
Age : 38
Ville : La celle Saint Cloud
Index : 13.6
Citation favorite : L'index ça trompe énormément !
Date d'inscription : 29/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par damien le Mer 12 Déc 2007 - 8:30

Michel TEICHET a écrit:
C'était une simple réflexion dont je voulais vous faire part.

C'est intéresant... même si avec le temps, et avec l'expérience, si on est très appliqué au practice, le swing se rapproche du swing en compétition, non ? Surtout si on est justement accoutumé à la compétition...

damien

Masculin
Nombre de messages : 3834
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par biggolf17 le Mer 12 Déc 2007 - 8:43

Cette année j'ai fait 5 compétes organisées par la ligue et le département, avec 3 ZT et 2 perfs (Minor va encore dire que je crâne: "non Minor, ce n'est que la vérité!" lolll ).

Ce qui me sidére, c'est que trés peu de gens jouent leur index, un ou deux sur une soixantaine de compétiteurs avec tout au plus trois ou quatre zones tampon. On peut avoir des jours sans c'est sûr, mais pas à ce point là chez autant de joueurs.....

Est-ce un mauvais entrainement?

Pour ma part je fais trés peu de practice et surtout du parcours en comptant presque toujours mes points et en strocke, sauf quand je suis seul et que je fais des essais avec plusieurs balles.
Mon entrainement à moi c'est bouffer du parcours en essayant parfois (voire souvent) d'expérimenter des coups et...de m'amuser! joie

biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 72
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par bonnyv le Mer 12 Déc 2007 - 8:47

Partage ton avis sur les conditions au practice qui n'ont rien à voir avec le contexte du parcours.

Je pense que la solution passe par les clubs qui doivent mettre en place des zones d'entraînement qui permettent de se rapprocher des conditions de jeu en tout cas pour ce qui est des situations. Certaines installations existes, les parcours école par exemple, mais elles sont très limitées et pas toujours bien pensées.

Il y a certainement un travail "d'architecture" des practices à développer, le terme peut paraître excessif, mais le pense que la création d'un concept de centre d'entraînement est peut être une des solutions.

C'est aussi peu être un moyen pour le club qui organiserait une telle zone d'entraînement de capter plus de joueurs et de les fidéliser ??
Mais on peut aussi imaginer que ces centres d'entraînement puissent ne pas être rattachés directement à un golf...why not ? Cela demanderait moins de superficie, se serait moins coûteux que la création d'un golf et dans certains endroits cela serait peut être plus facile à implanter.....
Le seul endroit que je connaisse que est organisé dans cet esprit est l'académie du Golf National. minor Vous en connaissez d'autres ?


Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007 - 11:15, édité 1 fois

bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2440
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Birdy le Mer 12 Déc 2007 - 9:03

bonnyv a écrit:Partage ton avis sur les conditions au practice qui n'ont rien à voir avec le contexte du parcours.

Je pense que la solution pour passe ...................Le seul endroit que je connaisse que est organisé dans cet esprit est l'académie du Golf National. minor Vous en connaissez d'autres ?

EVIAN!!!!! Sur ce que j'ai lu mais pas vu.....

Birdy

Masculin
Nombre de messages : 1993
Age : 57
Ville : Lyon
Index : 11.2
Citation favorite : Ce n'est pas parce que c'est difficile que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas que c'est difficile.
Date d'inscription : 17/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Def le Mer 12 Déc 2007 - 9:12

A Evian, ils ont fait un practice avec toutes les situations de jeu ou presque, mais c'est trop cher, l'équivalent d'un 18 trous je crois, donc voilà. http://www.royalparcevian.com/page/p-829/art_id-/golf/evian_masters_training_center/

Pour se mettre en situation de compet, on peut dire à ses partenaires du jour ce que l'on veut faire et combien on leur donne si on n'y parvient pas. Là ça devient vraiment une mise en situation....financière lolll lolll

Def

Masculin
Nombre de messages : 3114
Age : 40
Ville : Morgins
Index : 4.6
Citation favorite : Morgins mon oxygène
Date d'inscription : 19/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jmtiger3 le Mer 12 Déc 2007 - 9:23

Si on va encore plus loin dans l'échelle, il y a aussi le swing "pression max" : par exemple en compet "importante" (ex : compet par équipes), Drive du 18 sur par 4 difficile, et tu sais que si tu ne fais pas le par toute l'équipe perd...
Ou chez les champions : Drive du 18 (dernier tour) de Mickelson pour gagner l'US Open 2006 -> raté -> il a mis plus d'un an pour s'en remettre, il a changé de coach et de swing à cause de ce Drive raté -> constat fait par lui-même -> j'ai pas un swing de Drive suffisant (par rapport à mon niveau) : ne tient pas la pression, manque de contrôle ...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jmtiger3 le Mer 12 Déc 2007 - 9:39

Cela m'amène à une question :

Qu'est-ce qui fait qu'un swing "résiste" mieux à la pression qu'un autre ? En dehors du fait que celui qui le réalise gère mieux (mental, émotionnel, routine) la pression ?
J'ai quelques idées...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Invité le Mer 12 Déc 2007 - 10:17

Le contexte est partout

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Christophe le Mer 12 Déc 2007 - 10:17

Un témoignage à deux balles : je vais en ce moment pas mal de fois, entre midi et 2, au D..on du coin où il y a un simulateur.
- quand personne regarde, je fais des swings efficaces, maitrisés et droits
- quand quelqu'un se pointe pour regarder, c'est pas nul, mais c'est moins bon... nettement....
Je joue moins bien avec d'autres personnes que tout seul, dans la même veine. Ce n'est plus la difficulté du parcours qui me paralyse (enfin, beaucoup moins qu'avant), c'est le regard des autres...

J'ai clairement besoin de travailler sur l'absence de nécessité de renvoyer une bonne image de moi-même.... qui nuit à cette même image.... enfin, j'me comprends ! Et là je pense que la réponse n'est pas dans la mise en situation, elle est sur le divan. Et euh j'ai pas le temps, je préfère swinguer Wink D'autres ont eu ce petit problème, quelque peu paralysant ?

Christophe

Masculin
Nombre de messages : 8733
Age : 47
Ville : Tours
Index : 9.4
Citation favorite : Je vais bientôt claquer une grosse perf. Je vais bientôt...
Date d'inscription : 07/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:22

Lin a écrit:Donc le meilleur moyen de s'entrainer a une competition est la competition ...

A ton avis est il possible de s'entrainer a la competition en dehors de celle ci ?

Même si les meilleurs entraîneurs arrivent à faire approcher les entraînements des compétitions, le copier-coller est impossible. Mais on peut donc s'en rapprocher, il faut du temps (donc des moyens) aux deux parties (coach-joueur), des infrastructures, une bonne organisation.

Au niveau amateur, une fois que le swing est construit, il est plus favorable d'aller se mettre en situation sur le parcours, quitte à ne faire que 3 trous par jour, mais d'exploiter un maximun de situations en scorant, des situations qui n'auraient pû être réalisées sur un practice.

Mais ici il y a un livre à écrire.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:24

jmtiger3 a écrit:Cela m'amène à une question :

Qu'est-ce qui fait qu'un swing "résiste" mieux à la pression qu'un autre ? En dehors du fait que celui qui le réalise gère mieux (mental, émotionnel, routine) la pression ?
J'ai quelques idées...

Tu résistes à la pression si tu es convaincu que tu sais faire ce qui est devant toi, que tu as fais le bon choix tactique, que tu est en forme physiquement, et que ta routine est bonne. Pas la peine de chercher plus loin. Tu me diras c'est déjà pas mal...

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jmtiger3 le Mer 12 Déc 2007 - 10:31

En réponse à Christophe,
J'ai connu cela maintes et maintes fois, et maintenant no more, j'ai du m'habituer au fur et à mesur :
Je peux taper devant n'importe quelle personne qui pourrait m'évaluer, je joue mon jeu...

Au début le regard qui me gênait, c'était mes nouveaux co-équipiers qui me voyaient pour la première fois prendre le départ du 1 en compet par équipes.
Après, c'était le niveau de certains partenaires "exceptionnels" pour moi :
- champion d'Europe amateur,
- membre équipes de France jeunes,
- vainqueur de La Mouchy...
Ensuite c'était les premiers instants avec le "nouveau PRO" de l'équipe :
- ex-joueur European Tour,
- entraineur équipes de France amateur,
- ex-champion de France PRO,

Maintenant, ça roule, je "connais" mon swing et je me moque totalement du regard des autres... Je suis "serein"...


Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007 - 10:33, édité 1 fois

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par BECK le Mer 12 Déc 2007 - 10:33

d'accord avec le sujet :
En partie amicale ... on joue dans son rythme, et un coup raté n'est pas sanctionné (sauf peut-être qu'on a perdu sa balle).
En compétition : "chaque coup compte" ! Et les coups ratés coûtent cher !

BECK

Masculin
Nombre de messages : 1280
Age : 50
Ville : Lille
Index : 7.6
Citation favorite :
Date d'inscription : 03/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jacques78 le Mer 12 Déc 2007 - 10:37

Michel TEICHET a écrit:

Au niveau amateur, une fois que le swing est construit, il est plus favorable d'aller se mettre en situation sur le parcours, quitte à ne faire que 3 trous par jour, mais d'exploiter un maximun de situations en scorant, des situations qui n'auraient pû être réalisées sur un practice.

Mais ici il y a un livre à écrire.

Mon rêve est de pouvoir faire que quelques trous pour entrainement. Ce n'est pas possible pour un amateur à moins d'etre abonné ce qui oblige à toujours utiliser le même parcours.
La solution serait que les golfs proposent des green-fee à l'heure ou au nombre de trous au moins en semaine lorsqu'il n'y a pas foule. Mais difficile à appliquer compte tenu que cela ouvre à la tricherie et que la confiance ne régne plus comme avant.

jacques78

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 68
Ville : marly le roi
Index : 31
Citation favorite :
Date d'inscription : 16/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:38

damien a écrit:
Michel TEICHET a écrit:
C'était une simple réflexion dont je voulais vous faire part.

C'est intéresant... même si avec le temps, et avec l'expérience, si on est très appliqué au practice, le swing se rapproche du swing en compétition, non ? Surtout si on est justement accoutumé à la compétition...

C'est une remarque qui me paraît très pertinente. Oui sur la forme "vu de loin" de ton swing, je pense que quelqu'un d'appliqué peut arriver tout au moins dans sa routine à reproduire le même geste. Après lors de l'exécution il est crucial qu'il réalise exactement le même geste, c'est idéal même et c'est ce qu'arrive à faire souvent les stars des circuits.

Sauf qu'il est rare d'avoir des lies à plat comme nous avons au practice, donc le beau finish en équilibre se fait moins fréquent et on réalise plus des swings adaptés aux parcours mais attention : c'est bien !

Là ou çà coince c'est lorsque le joueur intervient (volontairement ou involontairement) dans l'exécution de son swing. Comme par exemple en voulant garder une balle droite, ou en se "sur-appliquant"; ou encore en voulant aller loin...(parce que son partenaire va loin ou parcequ'il a l'impression que le trou est long) et bien là il déforme son swing.

Le contexte et les différents agents stresseurs (différents pour tous et selon les trous) font que nous déformons petit à petit nos swings. D'où d'ailleurs la volonté de tous les bons joueurs d'aller se recaler au practice après les parcours. Comme si l'horloge devait aller se régler. Les bons joueurs y vont qu'ils aient bien ou mal joué. Nous nous y allons à 95 % du temps lorsque nous avons mal joué (et si nous y allons).

La déformation Damien est selon moi pas flagrante mais elle existe. Après la forme du mouvement si elle varie, c'est pas très grave, nous compensons sur les parcours et l'essentiel est d'arriver square à l'impact. C'est pour cela que celui qui gagne se moque de la forme parfaite de son swing, il privilégie le résultat de ses balles. C'est pas pour autant qu'il va faire des sauts de cabris mais l'essentiel est qu'il arrive à garder le cap de son score. Se régler c'est pour après le 18.

J'espère avoir répondu à ton propos.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jmtiger3 le Mer 12 Déc 2007 - 10:41

Michel TEICHET a écrit:
jmtiger3 a écrit:Cela m'amène à une question :

Qu'est-ce qui fait qu'un swing "résiste" mieux à la pression qu'un autre ? En dehors du fait que celui qui le réalise gère mieux (mental, émotionnel, routine) la pression ?
J'ai quelques idées...

Tu résistes à la pression si tu es convaincu que tu sais faire ce qui est devant toi, que tu as fais le bon choix tactique, que tu est en forme physiquement, et que ta routine est bonne. Pas la peine de chercher plus loin. Tu me diras c'est déjà pas mal...

Totalement d'accord avec toi, mais j'aimerais des précisions sur la technique qui résiste à la pression (pas le bonhomme) ...

Est-ce que techniquement, certains types de swings sont plus adaptés à la pression ?
Par exemple, Nicklaus a écrit qu'il valait mieux avoir un rythme de début de montée assez lent, car il s'accélèrera de toute façon sous la pression, alors il vaut mieux qu'il ne soit pas trop rapide en situation normale.
Autre exemple : sous pression il vaut mieux jouer des pleins coups que des 1/2 coups, toujours selon Nicklaus, car plus facile à doser...
Autre exemple que j'imagine, et tirée de ma propre expérience : plus on joue avec les mains pour ramener la face square, et plus c'est difficile de le reproduire sous la pression.
Autre exemple : Tiger Woods a écrit que son nouveau swing résiste mieux à la pression car il dépend moins d'un timing "parfait" à la descente, et qu'il est donc plus facile à reproduire sous pression...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par biggolf17 le Mer 12 Déc 2007 - 10:42

Christophe a écrit:

J'ai clairement besoin de travailler sur l'absence de nécessité de renvoyer une bonne image de moi-même....




Petit péché d'orgueil, mon cher Christophe! lolll

Faudra donc voir à travailler un peu ton humilité!!!! ecla

biggolf17

Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 72
Ville : La Rochelle
Index : 15.8
Citation favorite : La passion c'est le sel de la vie.
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://a-piquefesse-et-ailleurs.golf-et-plus.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:43

jacques78 a écrit: Mon rêve est de pouvoir faire que quelques trous pour entrainement. Ce n'est pas possible pour un amateur à moins d'etre abonné ce qui oblige à toujours utiliser le même parcours.
La solution serait que les golfs proposent des green-fee à l'heure ou au nombre de trous au moins en semaine lorsqu'il n'y a pas foule. Mais difficile à appliquer compte tenu que cela ouvre à la tricherie et que la confiance ne régne plus comme avant.

Je comprends ta position et la respecte, mais tu peux aller faire des compacts (peu couteux et vite joué), et t'en sortir avec d'excellents entraînements, si tu es un peu créatif et que tu ne pars pas toujours des boules...

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:49

jmtiger3 a écrit:
Totalement d'accord avec toi, mais j'aimerais des précisions sur la technique qui résiste à la pression (pas le bonhomme) ...

Ca me parait un peu précoce comme question (vu où nous en sommes dans le sujet), j'y répondrai plus tard. Mais bon personnellement je pense que les swings compacts, les bons encrages, les systèmes mécaniques simples à produire, les bons rythmes sont plus sûrs. Mais soyons lucides : De nos jours les exigences des parcours rendent aucun golfeur serein et immunisé complètement face à la pression. Donc forme physique, mental etc etc...

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par jmtiger3 le Mer 12 Déc 2007 - 10:54

Merci Michel,

Comme tu l'as sans doute remarqué, je suis un passionné de connaissance golfique, et je suis impatient d'en acquérir de nouvelles...

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 10:58

J'invite ceux qui sont intéressés par ce sujet à chercher deux vidéos de sport (pas forcément du golf) où l'on voit la différence entre (sur une vidéo) un entraînement et (sur une deuxième vidéo) une épreuve. A vos claviers.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par bonnyv le Mer 12 Déc 2007 - 11:12

Michel TEICHET a écrit:J'invite ceux qui sont intéressés par ce sujet à chercher deux vidéos de sport (pas forcément du golf) où l'on voit la différence entre (sur une vidéo) un entraînement et (sur une deuxième vidéo) une épreuve. A vos claviers.



REAAAA où est tu ?? lolll

bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2440
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par damien le Mer 12 Déc 2007 - 11:30

Michel TEICHET a écrit:
J'espère avoir répondu à ton propos.

Oui ! mercii

D'ailleurs en 2008, je serais sans doute dans le schéma "entrainement sur le terrain" beaucoup plus qu'au practice, car je change de formule, je ne serais plus abonné dans un grand club avec parcours et super practice, mais serais abonné à un 9 trous en bas de chez moi... un genre de terrain d'entrainement en quelques sorte...

Malgré cela, il me restera toujours la pression qui sera peut-être plus importante notamment lorsque je jouerais des compétitions sur des 18 trous... puisque ces sorties sur 18 trous seront plus rares... On verra si je m'acclimate bien à cette pression là !

damien

Masculin
Nombre de messages : 3834
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par damien le Mer 12 Déc 2007 - 11:34

jmtiger3 a écrit:
Est-ce que techniquement, certains types de swings sont plus adaptés à la pression ?

Autre exemple que j'imagine, et tirée de ma propre expérience : plus on joue avec les mains pour ramener la face square, et plus c'est difficile de le reproduire sous la pression.

C'est un des avantages que l'on m'a donné pour que j'adopte le "swing de corps, plutôt que le "swing de bras", et effectivemment mes scores en compétition sont beaucoup plus réguliers depuis...
Aucune carte sous les 31 points stableford net en 16 compétitions cette année...

damien

Masculin
Nombre de messages : 3834
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Gastel le Mer 12 Déc 2007 - 12:40

J'ai essayé de mettre plus d'intensité et de pression dans mon entrainement au practice mais je remarque que je reviens souvent à un mode "taper beaucoup de balles". Je pense être dans une phase plus "construction de swing" que "scoring" et je ressens assez souvent le besoin d'ancrer les changements décidés avec mon pro en répétant les coups.

Je pense qu'il faut que je fasse plus de visualisation à l'entrainement et que je me mette plus la pression en comptant des points à la Pelz (avec un système peut être plus adapté à mesurer les progrès à mon niveau comme discuté sur le forum). Déjà depuis plusieurs années je choisis la zone d'entrainement la plus exposée aux regards, c'était difficile au début mais cela a payé pour gérer le stress sur le parcours.

Gastel

Masculin
Nombre de messages : 4564
Age : 49
Ville : IdF
Index : 17.3
Citation favorite : Hit it until you no longer miss it !
Date d'inscription : 09/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 17:24

Gastel, dans ton deuxième paragraphe c'est çà l'intensité, ce n'est pas à confondre avec la rapidité.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Invité le Mer 12 Déc 2007 - 17:46

Ernie Els en compétition matchplay


rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 18:56

Bon comme j'ai déjà utilisé le golf et que personne n'a réagit à ma demande, je vais conclure ce sujet sympathique par quelques vidéos prises de différents sports pour illustrer la variabilité des contextes qui agissent positivement ou négativement sur nos réalisations. Bien sûr ici j'ai pris des exeptions, mais tout est à recontextualiser à nos niveaux. Je vous souhaite bonne chance, l'essentiel étant de rester lucide.


Une leçon de tennis (amateur), plusieurs balles, pas de public, pas de stress particulier on mécanise, on automatise :



Ici le practice d'un Pro assez connu Roger Federer, conditionnement et maintient de la confiance en soi (ma perception) :




Et ici le contexte match et comme au golf "zéro marge d'erreur" :



Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007 - 19:05, édité 1 fois

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 18:59

Exemple N°2 :

Football, renforcer sa confiance pour un pénalty. Practice session :



Situation extrême (à chacun ses performances ici encore) :


Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 19:01

Exemple 3 :

Entraînement et probablement un des plus durs du monde :
Je ne pouvais pas l'oublier celui-là :



Le contexte ultime :



En conclusion de ce dossier ouvert assez tôt ce matin je dirais que dans tous les sports les problèmes sont les mêmes et les charges d'entraînements sont difficiles pour obtenir de rares performances. Le golf n'échappe pas à la règle et il est encore plus difficile car des paramètres externes et non-contrôlables s'en melent (climat, rebond, score, partenaires..) Ceux qui performent souvent sont les exceptions, je regrette que personne n'est pu amener sur ce sujet les sports qu'il aime. Il y avait encore de beaux comparatifs à faire. On peut par contre tendre vers un niveau moyen stable, c'est à dire jouer dans son index, jouer dans son stroke play.

La première demande des golfeurs vers nous les professeurs et chaque jour c'est la REGULARITE. Et puis quoi encore pourrait-on prétendre à de la régularité lorsque seulement quelques habiletés sont entraînées pour les parcours. Arrêtons les rêves ou donnons-nous les moyens de progresser les vrais. Après chacun fait comme il peut avec ses moyens et nous devons respecter les niveaux et les zones de performances de tous.

On peut encore moins performer (je suis 30 je joue 24 ; je suis 5 je joue 2 etc) si on a pas conscience du temps passé dans les contextes trop éloignés des plus importants.

Je vous souhaite à tous de bons entraînements !

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Invité le Mer 12 Déc 2007 - 19:15

Bravo, ça c'est du coaching.

rea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 19:22

Rea a écrit:Bravo, ça c'est du coaching.

Merci Réa,

J'ai peut être encore une petite surprise mais je la mettrai en ligne plutard.

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Jean ESTOR le Mer 12 Déc 2007 - 19:51

Je n'ai pas osé ramené mon tir à l'arc, mais même en compétition, on se sent beaucoup plus "fort" à 30 m. qu'à 90 m. (à l'époque bénie où on tirait encore à 90 m.) ... L'effort athlétique est exactement le même (on ne tracte pas un gramme de plus) mais les conséquences de la moindre erreur de visée ou le moindre mouvement parasite sont sans communes mesures. Tout est dans le contexte, et le contexte est dans la tête ...

Jean ESTOR

Masculin
Nombre de messages : 190
Age : 68
Ville : Châtelard (32 habitants)
Index : 15,5
Citation favorite : l'art véritable est sans but
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Mer 12 Déc 2007 - 19:57

Jean ESTOR a écrit:Je n'ai pas osé ramené mon tir à l'arc, mais même en compétition, on se sent beaucoup plus "fort" à 30 m. qu'à 90 m. (à l'époque bénie où on tirait encore à 90 m.) ... L'effort athlétique est exactement le même (on ne tracte pas un gramme de plus) mais les conséquences de la moindre erreur de visée ou le moindre mouvement parasite sont sans communes mesures. Tout est dans le contexte, et le contexte est dans la tête ...

Et bien c'est dommage que tu n'es pas osé. A bientôt c'était pourtant intéressant !

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Gastel le Mer 12 Déc 2007 - 20:46

Tiens, pour le penalty que rate Eto à l'entrainement, il a changé sa "routine": un pause après avoir reculé alors que sur les deux premiers il enchaine direct par un petit saut puis sa course en avant.

Gastel

Masculin
Nombre de messages : 4564
Age : 49
Ville : IdF
Index : 17.3
Citation favorite : Hit it until you no longer miss it !
Date d'inscription : 09/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Jean ESTOR le Jeu 13 Déc 2007 - 7:35

Alors je continue d'oser ...
Tir à l'arc toujours.
- tirer à 5m. dans la paille sans cible (qui s'appele un blason )
- tirer à 5 m. dans la paille sans cible, les yeux fermés
- tirer à 5 m. avec une cible
-
-
-
-tirer à 90m. dans une grande compétition (jeux olympiques par exemple...). et encore, il y a trés, trés peu d'argent dans le tir à l'arc ...


Tous les sports, toutes les activité humaines (face aux autres, face aux attentes que l'on s'est forgées ...) dépendent du contexte, surtout du contexte que l'on se crée dans sa toute petite tête ....

Jean ESTOR

Masculin
Nombre de messages : 190
Age : 68
Ville : Châtelard (32 habitants)
Index : 15,5
Citation favorite : l'art véritable est sans but
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Michel TEICHET le Jeu 13 Déc 2007 - 8:19

Une image aurait été agréable mais merci. Tu sais Jean ici ne pas oser c'est pas très bien vu. Mais bon je suis sur que tu va rectifier le tir. lolll

Est-ce tu sais que le TIR à L'ARC est le sport de lancer qui en visée se rapproche le plus du golf ? J'ai entraîné un archet cette année, il m'a dit un jour durant un cours qu'il pouvait me tuer à 200 m. Et que la grande difficulté résidait dans les anciens temps quand pendant les guerres les archets visaient vers le ciel pour attendre leurs cibles, il fallait alors calculer les bon angles d'inclinaison et beaucoup s'entraîner.

Je lui ai parlé de Guillaume Tell (en allemand Wilhelm Tell) est un héros des mythes fondateurs de la Suisse. Il aurait vécu dans le canton d'Uri au début du XIVe siècle et se serait rebellé contre le bailli autrichien qui l'avait défié de tirer un carreau d'arbalète dans une pomme posée sur la tête de son fils (merci Wikip).

Il m'a dit que ce n'était pas si difficile mais bon je n'étais pas près à essayer quand même, je lui ai donc parlé d'une vidéo sur des tirs à 30 mètres (avec Robin de bois style) et il m'a dit que l'exploit dans le contenu de ma vidéo résidait dans le fait d'être excellent lorsque les caméras étaient là...

http://www.metacafe.com/watch/252811/ultra_precision_archery/

Avec plaisir !

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Folgan le Jeu 13 Déc 2007 - 9:09

Pour parler public, dans le cas de la danse et du théatre, la prestation réside dans le "par coeur". Chorégraphie ou texte, même si trac peu rimer avec trou de mémoire, le fait de savoir exactement ce que l'on doit faire/dire, sans avoir à analyser et réfléchir facilite considérablement le pb. La présence du public devient alors un avantage qui permet et se concentrer sur l'interprétation et donner une performance supérieure à tout ce que l'on peut produire en répétition.
J'essaie de reproduire cela sur parcours, mais les conditions sont tellement différentes d'un coup à l'autre que ça reste très difficile.
je ne sais pas si je suis claire minor

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par bonnyv le Jeu 13 Déc 2007 - 10:09

Folgan a écrit:Pour parler public, dans le cas de la danse et du théatre, la prestation réside dans le "par coeur". Chorégraphie ou texte, même si trac peu rimer avec trou de mémoire, le fait de savoir exactement ce que l'on doit faire/dire, sans avoir à analyser et réfléchir facilite considérablement le pb.

Ok pour un artiste ou petit nombre d'artistes sur scène, j'étais à l'opéra hier, pour certains tableaux il y avait de très nombreux danseurs en même temps sur scène et dans ce cas je pense que l'intensité est décuplée. Chacun devant à la fois "réciter" sa prestation et également s'inscrire dans une mise en scène très précise avec les autres. Le contexte à deux dimensions, il est individuel et collectif.

Pour nous golfeurs, le fait de jouer en équipe ne renforce-t-il pas l'intensité du jeu ?
En plus de son propre sort on est aussi partie prenante dans la réussite de l'autre et d'une certaine façon responsable. consol

Pensez vous le contexte et l'intensité entre un sport individuel et un sport d'équipe varient?
Au golf abordez vous le parcours de la même façon que vous jouiez seul ou en équipe ?

bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2440
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par bonnyv le Jeu 13 Déc 2007 - 10:12

Michel TEICHET a écrit:
Ici le practice d'un Pro assez connu Roger Federer, conditionnement et maintient de la confiance en soi (ma perception) :


ecla

bonnyv

Masculin
Nombre de messages : 2440
Age : 54
Ville : Bougival
Index : 26.5
Citation favorite : Il y a une solution...Cherche !!
Date d'inscription : 05/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Jean ESTOR le Jeu 13 Déc 2007 - 13:13

Michel TEICHET a écrit:

Est-ce tu sais que le TIR à L'ARC est le <a href="http://coachingolf.forumactif.com/search/sport">sport</a> de lancer qui en visée se rapproche le plus du <a href="http://coachingolf.forumactif.com/archive/golf">golf</a> ?

Pour avoir participé à quelques compétitions de golf-archerie, je peux confirmer qu'un archer trés moyen comme moi écoeure complètement un bon golfeur : pas de slice, pas de draw une marge d'erreur moyenne de 20cm à 100 m. et tout cela pouvant se reproduire coup après coup ... si en plus c'est un arc à poulies, distance +/- 400 m.
Je pense que c'est pour ça que les indiens avaient des arcs contre les visages pales et non des clubs et des Pro V1 ...

Jean ESTOR

Masculin
Nombre de messages : 190
Age : 68
Ville : Châtelard (32 habitants)
Index : 15,5
Citation favorite : l'art véritable est sans but
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contexte reste roi !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum