Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par damien le Lun 26 Juin 2006 - 15:53

Bon l'exercice "vos avis sur les pros" est courageux... Laughing

Comme l'ont signalés 2 ou 3 intervenants, les torts sont plus ou moins partagés... et tout n'est pas la faute des enseignants ou du système...

Quelles sont les barrières que vous rencontrez le plus souvent et qui vous chagrinne dans l'attitude des joueurs ? et qui les empêche de progresser ...

On s'est un peu laché, à votre tour ! rambo

damien

Masculin
Nombre de messages : 3834
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Michel TEICHET le Lun 26 Juin 2006 - 16:38

J'ai beaucoup aimé entraîner Tarif, parce qu'il me rentre dedans s'il ne comprend pas quelque chose et on se quitte toujours en phase. J'apprécie plutot ce style que l'élève qui ne dit rien. J'aime les élèves qui savent ce qu'ils veulent et qui font également preuve d'engagement, qui s'entraînent dur, dans un climat de confiance et d'intensité.

On regarde ensemble dans la même direction, ça vaut de l'or quelque soit le niveau de la personne.

Avec Tarif on est rentré dans les détails, il ne subit jamais et moins non plus.

Souvent les amateurs n'écoutent pas, ils entendent ce qui les arrangent et qui n'est pas trop dur à mettre en application. "Ecouter" les feraient se remettre en question et c'est difficile, on en a déjà parlé ici.

En ce qui me concerne maintenant j'envoie "les réacteurs"que si l'élève a le feu dans les yeux, et que je sens qu'il a une faculté de réceptivité et d'adaptation bonne, sinon, une consigne par demi-heure ou 3 consignes de l'heure.

Si déjà il retient çà et qu'il appui derrière dans son entraînement c'est énorme. Si après il recommence les mes erreurs, souvent par manque de patience, là on peut pas avancer. Les élèves les plus difficiles à corriger sont ceux qui ont inscrits trop longtemps des mauvais gestes en mémoire musculaire. Par contre Pétrus, je n'ai jamais cassé quelqu'un pour repartir à 0. Je donne de nouvelles habileté, mais je ne casse personne.

Il n'y a pas pour moi de swing selon les niveaux de jeu, il y a un swing par personne qui évolu en sensations dans le temps. Cette même personne qui élabore de nouvelles habiletés techniques en progressant, lui permettant de faire des parcours de plus en plus durs.

Les joueurs qui viennent pour des coups de baguettes magiques finalement ne progressent que très peu, on les reconnait très vite.

Quand à la démo, je la fait toujours avec douceur car une démo trop écrasante (au practice) démotive plus qu'autre chose. Il n'y a que dans le short game où je fait ce qu'il faut, mais là c'est différent car l'élève peut y arriver. Un Drive, des effets, des coups spéciaux c'est plus complexe.

Donc ce qui est fantastique à mon sens, c'est le caractère des deux individus (lélèves et le Pro) qui de part et d'autres se parlent, se comprennent, sont sincères et mettent leurs curseurs au même endroit.

Ce qui me désespère c'est les joueurs qui comprennent rien à rien, malgré des explications au plus simple. Exemple : Tirer fort les bras dès le début de la descente et se plaignent de ne pas traverser....même question posée chaque semaine.... scratch

L'utilisation de la vidéo aide beaucoup pour cela, je l'utilise maintenant quasiment sur CHAQUE cours, même si cela ne dure que 2 minutes. Ca appui terriblement la crédibilité du message, c'est malheureux mais c'est comme çà.

Pour finir, je dirais que l'on a (dans le temps) les élèves qui nous ressemblent et je suis très fier et heureux de ceux que j'entraîne, je les apprécie beaucoup avant tout sur un plan humain.

Parfois, il y a des brebis....pour nous aussi, y en a qui viennent juste pour que je leur dise qu'ils sont beaux ! LOL

Arrow

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Stéphane Calem le Lun 26 Juin 2006 - 17:01

damien a écrit:Bon l'exercice "vos avis sur les pros" est courageux... Laughing

Comme l'ont signalés 2 ou 3 intervenants, les torts sont plus ou moins partagés... et tout n'est pas la faute des enseignants ou du système...

Quelles sont les barrières que vous rencontrez le plus souvent et qui vous chagrinne dans l'attitude des joueurs ? et qui les empêche de progresser ...

On s'est un peu laché, à votre tour ! rambo

Le plus souvent je fais la comparaison avec le fait d'aller chez son médecin, on se sent ou croit malade! Alors on va consulter, et là malgré que l'expert est en face de nous on se prend souvent au jeu de dire:" à mon avis je dois avoir... Ors c'est lui qui vous donne un diagnostic après "évaluation" et "observation" de vos symptômes.

Il cherche la cause et en définie le traitement qu'il vous propose de prendre pendant une durée établie, si vous ne le prenez pas vous risquez de ne pas guérir rapidement voir d'être encore plus malade.

Lorsqu'au golf vous "souffrez" c'est un peu la même démarche, mais laissez le temps au "pro" de faire la bonne analyse et de diagnostiquer les causes, de vous choisir les "remèdes et traitements" les plus adaptés.

On rencontre également des élèves pour qui le simple fait d'être devant vous à taper des balle vont les faire progresser, ils sont en attente de résultats immédiats.Ou on juste besoin de s'entendre dire " c'est bien!"

De temps en temps, il faut peu de choses pour remettre en confiance et une demi heure de cours c'est trop long, mais selon le niveau il y a un apprentissage musculaire à faire qui demandera un travail personnel de l'élève et un suivit continu du pro.Mais ceci pourra prendre plusieurs heures selon les cas.

La mémorisation musculaire se travaille en plusieurs étapes avec des exercices ou des outils pédagogiques adaptés.
Seulement l'élève n'a confiance en son pro que si il a fait de bonnes balles sur le "tapis" avec lui!

Pour apprendre on ne peut pas toujours être en situation de réussite, il faut savoir accepter d'être en situation d'échec, accepter et digérer ses mauvais coups pour apprendre à progresser!

A+ STFF

Stéphane Calem
PRO Coachingolf
PRO Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 1741
Age : 46
Ville : Région Parisienne (78)
Index : PRO PGA
Citation favorite : Nos plus grandes victoires et celle dont on souvient le plus c'est celles contre nous même....L'important n'est pas de jamais tomber mais de se relever à chaque fois que l'on tombe (Confucius)
Date d'inscription : 26/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Kes le Lun 26 Juin 2006 - 21:24

Vous n'avez pas de souci avec des élèves qui n'y connaissent rien du tout ? (mis à part les grands débutants en initiation évidemment). Pour moi par exemple, je trouve inconcevable d'aller à un cours de math si je ne connais pas les bases et faire 2+2. Ok, si je viens pour un cours de bases, soit...mais on trouve facilement ces bases sans payer un cours. Pas forcément pour bien els appliquer, mais au moins pour parler la même langue.

Je trouve que beaucoup de joueurs ne parlent pas "golf", sans forcément être experts bien sur. Un peu comme si on parlait règles de golfs, sans connaitre les définitions des termes.

Cela vous pose-t-il problème ? avez vous l'impression que le temps passé pourrait être mieux utilisé ? Si oui, est-ce fréquent ?

Kes

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 41
Ville : Velizy (78)
Index : 8.6
Date d'inscription : 11/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Laurent Jockschies le Lun 26 Juin 2006 - 21:35

Vous n'avez pas de souci avec des élèves qui n'y connaissent rien du tout ?
Mon seul souci c'est au contraire les élèves qui croient tout connaitre...

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7547
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Kes le Mar 27 Juin 2006 - 6:24

Je m'attendais à cette réponse un peu "facile" qui élude le reste du post Wink

Je posais cette question suite à :

Michel Teichet a écrit:Ce qui me désespère c'est les joueurs qui comprennent rien à rien

C'est à dire ? est-ce des lacunes techniques ? est-ce parce qu'ils ne parlent pas "golf" ?

Pour ceux qui croient tout connaitre, je pense que le rôle du pro est aussi de parler de sa conception du swing et du golf, et d'en convaincre l'élève qui aurait pu lire / voir beaucoup de choses différentes sur le swing, pas forcément complémentaires. (cf. ma réponse dans le post du forum des pros qui s'adressent aux amateurs).

Kes

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 41
Ville : Velizy (78)
Index : 8.6
Date d'inscription : 11/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Michel TEICHET le Mar 27 Juin 2006 - 15:28

Kes a écrit:
Je posais cette question suite à :

Michel Teichet a écrit:Ce qui me désespère c'est les joueurs qui comprennent rien à rien

C'est à dire ? est-ce des lacunes techniques ? est-ce parce qu'ils ne parlent pas "golf" ?
Pour moi ce sont :
- Ni les joueurs qui ont du mal à assimiler,
- Ni les débutants,
- Ni ceux qui ont des difficultés d'excécution.

Ceux sont les joueurs à qui, tu as expliqué plusieurs fois les choses le plus limpidement possible, qui t'ont affirmé qu'ils avaient compris, à qui tu donnes des consignes simples (+ démos claires), et qui dès que tu as le dos tourné repartent de plus belle dans leurs travers ( car trop impatient d'obtenir du résultat ) et qui la semaine d'après te reposent exactement les mêmes séries de questions.

Je préfère un joueur qui me dit qu'il ne comprend pas et là, charge à moi de faire passer les messages différemment. Ou je préfère encore un joueur qui accepte sont niveau et qui choisi de progresser dans d'autres secteurs du jeu.

J'espère avoir pu "Kes", te donner un bon éclaircissement ?

Michel TEICHET
PGA PRO

Masculin
Nombre de messages : 7669
Age : 45
Ville : Cannes
Index : Professeur 2° - Président PGA Paca Académie Autiero-Teichet (06)
Citation favorite : Celui qui ne change pas ses habitudes ne change pas ses résultats
Date d'inscription : 07/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coachingolf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Kes le Mar 27 Juin 2006 - 17:21

Ok j'ai bien compris, merci beaucoup Smile

Le plus dur, ca doit être ceux qui pensent avoir compris et qui se rendent compte une fois le pro parti, qu'en fait non Very Happy (et ca doit jouer beaucoup sur ceux dont parle Laurent, on croit savoir, donc on croit comprendre, mais non).

Smile

Kes

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 41
Ville : Velizy (78)
Index : 8.6
Date d'inscription : 11/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Invité le Mer 28 Juin 2006 - 7:17

Je résume la pensée de Michel: En golf comme ailleurs, le connerie est une tare rédibitoire. Laughing Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 29 Juin 2006 - 7:28

Pour continuer à évoquer des difficultés, il y a le problème des capacités physiques.
En effet, le développement de la force et de la souplesse sont souvent des conditions incontournables pour progresser, et je suis quelquefois confronté à des élèves qui viennent chercher une solution technique simple pour pourrait résoudre leur problème, sans trop travailler, sans transpirer...
Or je sais que souvent la correction technique n'apportera RIEN, ou très peu par rapport au développement de quelques capacités physiques.
Beaucoup de joueurs ne sont pas prêts à faire un EFFORT sur le plan physique.

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7547
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Invité le Jeu 29 Juin 2006 - 7:46

Laurent Jockschies a écrit:Pour continuer à évoquer des difficultés, il y a le problème des capacités physiques.
En effet, le développement de la force et de la souplesse sont souvent des conditions incontournables pour progresser, et je suis quelquefois confronté à des élèves qui viennent chercher une solution technique simple pour pourrait résoudre leur problème, sans trop travailler, sans transpirer...
Or je sais que souvent la correction technique n'apportera RIEN, ou très peu par rapport au développement de quelques capacités physiques.
Beaucoup de joueurs ne sont pas prêts à faire un EFFORT sur le plan physique.
et quels sont les "manques" physiques que tu rencontres le plus souvent ?
quels exercices conseilles-tu pour y palier ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Laurent Jockschies le Jeu 29 Juin 2006 - 12:24

Ce n'est pas le sujet ici de rentrer trop dans les détails, mais voici les 3 principaux manques que je rencontre pour des joueurs "débutants" ou "débrouillés" :

1. Manque de force, principalement dans la main gauche qui doit tenir le club fermement sans le bloquer.
2. Peu d'équilibre ; swinguer, c'est littéralement se balancer. Mais pour swinguer efficacement, il faut maîtriser son équilibre
3. Manque de souplesse, rendant difficile l'utilisation de tous les leviers nécessaires à un geste fluide et accéléré.


Lorsque ces manques (ou d'autres encore...) sautent aux yeux, je prends toujours le temps d'expliquer l'intérêt qu'il y aurait à les travailler spécifiquement. Je propose toujours des solutions, les plus ludiques possibles, qui souvent passent par l'utilisation de certains outils d'entraînement, car si en général un élève effectue l'achat de l'outil conseillé, je sais que dans la plupart des cas, il va souhaiter rentabiliser son achat.


J'incite donc à travailler en dehors des cours, car je constate que si je passe du temps à faire travailler des aspects physiques (à la manière d'une séance de kiné), il y a une grande frustration de ne pas avoir eu suffisamment de conseils "techniques". De plus, je ne suis pas perçu par mes élèves comme un spécialiste des questions physiques et je vois bien le doute s'installer lorsque j'insiste un peu trop lourdement.

Mon rève serait d'avoir une académie avec un spécialiste du "physique" qui pourrait encadrer les joueurs spécifiquement dans le cadre de leur progression technique. Et quand je dis "physique", n'en concluez pas qu'il s'agit toujours de s'entraîner à la manière d'un champion, mais d'apporter une solution globale et professionnelle à chaque élève par rapport à ses préoccupations. Les problèmes de dos (un français sur cinq est concerné), à eux seuls, mériteraient des interventions spécifiques.

Laurent Jockschies

Masculin
Nombre de messages : 7547
Age : 45
Ville : PARIS
Index : Pro
Citation favorite : Be up !
Date d'inscription : 12/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lj-golf-academie.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Stéphane Calem le Jeu 29 Juin 2006 - 13:27

Voilà, merci Laurent ça c'est dit!

Pour tous ceux qui pensent encore que le golf n'est pas un sport!
C'est vrai qu'il n'est pas toujours aisé de faire travailler spécifiquement des pts physiques avec l'élève, on en prend souvent à regarder leur montre, et on lit nettement sur leur visage leur impatience.
Mais quand est-ce que il va me faire taper la balle?

Comme dis LJ, nous ne sommes pas "kiné" ou "osthéo", mais nous avons nos connaissances "biomécaniques" ainsi que notre ressentit lié à notre vécu.
Beaucoup de "pro" ayant commencé très jeune ont sculté leur anatomie en même temps que leur "swing", c'est pour cela que leur geste leur parait "facile", tout du moins inscrit dans un reflexe naturel!
Peu de joueur s'échauffe correctement avant de commencer à "frapper" la balle.

Nous sollicitons de gros et de petits muscles pour faire notre "swing".
Les petits, comme: mains, poignets, bras... se dynamisent rapidement,
mais pour les gros: cuisses, dos, abdos...Il faut un peu plus de temps pour être en place!

Si vous arrivez au practice que vous sortez votre f5, voir le bois pour certains, vous allez toute de suite mettre votre geste en mouvement par les bras et le poids du club, le corps subira et ne dominera pas!

Un bon échauffement par quelques exercices bien connus de tous: avec deux clubs, rotation club au corps... Vous permettera de visualiser et de vous concentrer sur un geste de lancer, ou le corps dominera les bras et le club...
A bientôt
STFF

Stéphane Calem
PRO Coachingolf
PRO Coachingolf

Masculin
Nombre de messages : 1741
Age : 46
Ville : Région Parisienne (78)
Index : PRO PGA
Citation favorite : Nos plus grandes victoires et celle dont on souvient le plus c'est celles contre nous même....L'important n'est pas de jamais tomber mais de se relever à chaque fois que l'on tombe (Confucius)
Date d'inscription : 26/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos appréciations sur les élèves golfeurs en France...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum