Travailler le mental sur le parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Mar 26 Avr 2016 - 6:55

Comment ne pas se ch-- dessus en compet quand la carte est bonne et qu'il ne reste que 3/4 trous à jouer ?

Travailler la technique sur le parcours c'est la moindre des choses, mais le mental ?

Les formules de type 2 balles jouer la moins bonne sont difficiles à pratiquer en RP, surtout quand on n'est pas membre.

Qui fait comment ?

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Pattenzinc le Mar 26 Avr 2016 - 7:22

Folgan a écrit:............

Qui fait comment ?  

Des entraînements mental+technique qui sont sympas:
Choisir, voire provoquer des options de jeu à risque.
Genre si d'habitude tu n'attaques pas les greens si + de fer#6 ou bois 7, tu mets la barre plus haute, fer 5 ou bois 5.
Attaquer les mats quelles que soient leur position si habituellement tu vises les centres de green si trop risqué.
Se placer en position avec du danger à flyer pour les attaques de greens si d'habitude c'est layup face à l'entrée du green.
Tenter des trajectoires très prononcées avec un départ de balle en direction d'un danger.
Putter "à rentrer" quelle que soit la distance si d'habitude le premier putt est pour approcher si > à une distance définie suivant la roule du jour.
Bien entendu, mais tu connais bien, respiration silencieuse, toussà...
ETC, etc, pas forcément axé mental pur, mais concentration extrême c'est sûr et c'est tout bénef, rejouer suivant sa stratégie habituelle devient beaucoup plus simple après (si on conserve le même type de concentration), et çà permet de connaître ses limites afin de mettre en évidence les points à améliorer (après analyse si une "foirade" vient du mental ou du manque de niveau technique).
En tous cas, çà marche chez moi, mais jamais je me ch.. dessus au golf, ni ailleurs du reste...  papibo   lolll  .
foot2

_________________
http://pattenflightgear.wifeo.com/
On sait quand a eu lieu le big bang, mais on ne sait pas où.
Un trou noir, c'est troublant.

Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 5837
Age : 61
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : Simple n'est pas forcément facile.
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par kokoro le Mar 26 Avr 2016 - 7:28

Folgan a écrit:Comment ne pas se ch-- dessus en compet quand la carte est bonne et qu'il ne reste que 3/4 trous à jouer ?

Travailler la technique sur le parcours c'est la moindre des choses, mais le mental ?

Les formules de type 2 balles jouer la moins bonne sont difficiles à pratiquer en RP, surtout quand on n'est pas membre.

Qui fait comment ?  

Le soir, il n'y a quasi personne sur les parcours et beaucoup de golfs font des tarifs réduits en fin d'après-midi.

J'ai un raisonnement simpliste : si tu es en confiance avec ton jeu (donc techniquement en phase avec ton niveau) tu n'as pas à te préoccuper de ton mental. Tu te contentes de jouer les coups que tu sais faire, tu acceptes les mauvais coups et tu joues coup par coup et trou par trou. En respectant ta stratégie de départ ou en l'adaptant en cas de coup complètement raté.

A titre personnel quand je fais ça, j'ai rarement plus d'un ou deux mauvais trous qui ne vont pas au-delà du double ou triple.
Si je sors de ce schéma, j'ai 4 ou 5 mauvais trous dans la carte qui vont du triple au quadruple voir plus si affinités et je les enchaine (au moins 2 de suite) alors que dans le premier cas les mauvais trous sont isolés.

Je m'entraine beaucoup sur parcours en jouant deux balles. En manque de confiance je joue la meilleure, en recherche de performance je joue la plus mauvaise.
Ou je joue des situations différentes sur le parcours. Mise en jeu, je joue depuis ma mise en jeu une balle ou plusieurs avec différents clubs. Ou je joue plusieurs balles d'endroits différents où ma balle aurait pu aller.
Je reste souvent un moment autour d'un ou deux greens biens défendus pour jouer différentes situations. Puis pour putter de différents endroits des greens. En 2 heures je peux ne faire que 2 trous ou 3 trous en fonction de ce que je veux travailler.

Il faut arriver à dissocier l'entrainement technique (travail répétitif sur une zone de practice) et l'entrainement au jeu sur parcours ou sur une zone de practice où on peut reproduire des situations de jeu.
A partir du moment où tu connais ton niveau, que tu l'acceptes et que tu fais avec sur le parcours en jouant les coups que tu sais faire et en restant dans des pensées de jeu (objectif, choix de club, du coup à jouer, trajectoire...)et que tu n'essaies pas de "sur jouer", de rattraper un mauvais coup ou trou, il ne peux pas t'arriver de grosses catastrophes qui s'enchainent sur plusieurs coups ou trous.

Actuellement (depuis fin juillet 2015) je suis en échec car j'ai du mal à adopté ce type d'entrainement  et je suis trop focalisé sur la technique.
J'ai beau savoir que ça fonctionne bien quand j'adopte ce type d'entrainement, je n'arrive pas à dépolluer mon esprit des pensées techniques même lorsque je fais un parcours en amical ou compétition. Je commence généralement bien le parcours dans mon état d'esprit, mais au premier coup moyen ou raté je sombre dans la pensée technique et là "c'est mort".  pale

J'aurais été plus à l'aise pour défendre ma vision l'année dernière à la même époque  Mr.Red

kokoro

Masculin
Nombre de messages : 1550
Age : 59
Ville : Chantilly
Index : 15.1
Citation favorite : Ce qui tombe sous le sens rebondit ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Mar 26 Avr 2016 - 7:33

Folgan a écrit:Comment ne pas se ch-- dessus en compet quand la carte est bonne et qu'il ne reste que 3/4 trous à jouer ?

Qui fait comment ?  

Cf ma citation, je me concentre là-dessus, comme LJ me dit "jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal" donc c'est normal, pas de pression.

Tout simple, pas besoin d'entrainement. Mr.Red

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Markus! le Mar 26 Avr 2016 - 7:38

minor ecla

Markus!

Masculin
Nombre de messages : 1299
Age : 52
Ville : Paris
Index : 18.5
Citation favorite : En avant toujours, repos ailleurs.
Date d'inscription : 08/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Mar 26 Avr 2016 - 7:39

Je précise que je suis sérieuse!

Il suffit de bien se l'ancrer dans la tête!

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Invité le Mar 26 Avr 2016 - 7:43

L'observation de mes pensées, éventuellement notées sur un carnet, et après je fais mon auto-critique.
L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?
On ne joue pas sa vie sur un terrain de golf. En revanche, on joue avec toute sa vie sur le parcours. ;-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par jmtiger3 le Mar 26 Avr 2016 - 8:14

Malheureusement je connais pas d'autres moyens que de le vivre (pour apprendre par expérience). On peut tout de même se préparer à le vivre au mieux (jouer comme d'habitude, routine, respiration, instant présent, ...).
Je suis également intéressé si autres moyens minor

jmtiger3

Masculin
Nombre de messages : 8498
Age : 51
Ville : bordeaux
Index : 3.8 (lowest)
Citation favorite : Feel it and just Do it
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Chocko le Mar 26 Avr 2016 - 8:53

Je lisais un bouquin d'un psychologue (Brian Hemmings) et il expliquait qu'une chose fonctionnait très bien pour les personnes ayant des métiers avec dose de stress (bon ok, ce n'est pas votre métier ... et vous ne stressez pas en jouant au golf !  lolll ).

En gros, même si c'est de l'anglais et que j'ai peut être pas cerné à 100% le message, il explique qu'il faut s'exercer sur le processus dit "ironique".
Ce qui implique de penser aux choses que l'on craint le plus au moment où l'on aimerait le moins que ça arrive ...
Les golfeurs pensent que les doutes et les craintes qui émergent au moment inopportun sont de la fragilité ... en fait, c'est tout à fait naturel et la première chose à faire, c'est d'accepter ces moments !!! Il résume sur une phrase géniale : "Start to feel comfortable being uncomfortable".

Deuxième chose que j'ai retenu et que je demande aux joueurs d'appliquer, c'est d'arrêter d'avoir des pensées rigides qui sont, au final, contre-productives.
Exemples de pensées rigides : "il faut que je sois au max 4 au dessus du par après 6 trous", "le drive du trou n°1 va donner le ton de ma partie, s'il est bon je vais jouer le feu ... (et s'il est mauvais donc ????)"

Lui ce qu'il recommande, c'est d'être plus flexible dans le schéma de pensée ... passer d'un "je dois" à un "j'aimerais que cela se produise" ... du coup ça permet de mieux gérer les imprévus et les contrariétés et comme il le dit, vous enlever le pistolet de la tempe !

Voilà ce que j'ai lu ... si ça peut aider

Chocko

Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 37
Ville : Lyon
Index : Pro
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par HOLLYWOOD le Mar 26 Avr 2016 - 9:00

il faut demander à François lolll

HOLLYWOOD

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 49
Ville : NOOOOOORD
Index : 5,5
Citation favorite : ENJOY -
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par greg le Mar 26 Avr 2016 - 9:20

Folgan a écrit:Comment ne pas se ch-- dessus en compet quand la carte est bonne et qu'il ne reste que 3/4 trous à jouer ?

Travailler la technique sur le parcours c'est la moindre des choses, mais le mental ?

Les formules de type 2 balles jouer la moins bonne sont difficiles à pratiquer en RP, surtout quand on n'est pas membre.

Qui fait comment ?  

Je vais enfoncer une porte ouverte, et redire un truc que je ne sais pas du tout faire, mais le meilleur moyen est certainement de ne pas savoir que la carte est bonne.
Donc de ne pas compter.

Facile à dire, pas facile à faire, mais certainement le meilleur moyen pour rester dans sa partie. Se re-focuser sur chaque coup, sur chaque trou...

greg

Masculin
Nombre de messages : 3859
Age : 43
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par kokoro le Mar 26 Avr 2016 - 9:21

HOLLYWOOD a écrit:il faut demander à François lolll
Bonne idée, parce qu'à notre niveau d'amateur, nous aimerions tous avoir son palmarès. Mr.Red

kokoro

Masculin
Nombre de messages : 1550
Age : 59
Ville : Chantilly
Index : 15.1
Citation favorite : Ce qui tombe sous le sens rebondit ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par HOLLYWOOD le Mar 26 Avr 2016 - 9:50

kokoro a écrit:
HOLLYWOOD a écrit:il faut demander à François lolll
Bonne idée, parce qu'à notre niveau d'amateur, nous aimerions tous avoir son palmarès.  Mr.Red

"notre"... minor dans

HOLLYWOOD

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 49
Ville : NOOOOOORD
Index : 5,5
Citation favorite : ENJOY -
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Rea le Mar 26 Avr 2016 - 10:35

Très bonne réponse de Chocko. En général , on se dit les mauvaises paroles en jouant et se met la pression tout seul.

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8457
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par kokoro le Mar 26 Avr 2016 - 11:02

HOLLYWOOD a écrit:
kokoro a écrit:
HOLLYWOOD a écrit:il faut demander à François lolll
Bonne idée, parce qu'à notre niveau d'amateur, nous aimerions tous avoir son palmarès.  Mr.Red

"notre"... minor dans

lolll lolll lolll Oui j'englobe tout le monde ici, malgré les écarts d'index entre les nuls et les "bons" je ne pense pas qu'il y ait une personne qui puisse nous présenter le même palmarès.
A moins qu'atteint d'une modestie insoupçonnée certains ne taisent leur palmarès... minor

kokoro

Masculin
Nombre de messages : 1550
Age : 59
Ville : Chantilly
Index : 15.1
Citation favorite : Ce qui tombe sous le sens rebondit ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par HOLLYWOOD le Mar 26 Avr 2016 - 11:19

KoKoro.. ce n'est pas le sujet....mais j'aime toujours bien le décalage entre ton niveau de jeu et ton coté donneur de leçons, un peu près sur tous les sujets touchant au golf : matériel, technique, prépa mental etc... / Amitiés Kokoro Smile

François, vice président de la FFG recherche le Tiger Français, alors que le golf pro ne s'est jamais aussi bien porté, et que le golf amateur en France est toujours aussi difficile d'accès et en panne de croissance. c'était juste un clin d'oeil.
Francois devrait se féliciter du travail accompli pour le golf pro en France, donner de l'amour et de la confiance à nos pro... plutôt que les dénigrer et ou les provoquer...

Pour revenir au sujet initial, Francois fourni une bonne piste de réflexion concernant la gestion du stress, des émotions par la respiration.

Autre piste : se mettre plus souvent dans la situation d'avoir une bonne carte à quelques trous de la fin... (un peu comme un pro en tête lors du 4eme tour). / Plus souvent cela va se produire, plus souvent on va savoir le gérer...

HOLLYWOOD

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 49
Ville : NOOOOOORD
Index : 5,5
Citation favorite : ENJOY -
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par kokoro le Mar 26 Avr 2016 - 12:54

Je demande à Folgan et aux lecteurs de ce forum de m’excuser pour cette continuité dans le hors sujet   sans grand intérêt pour eux.  cii

[MODE HS ON] C’est toujours intéressant de voir comment on peut être perçu par les autres.
Je découvre que je suis un donneur de leçons. Bon dont acte.
Bien que je pense qu'HOLLYWOOD doit confondre.
La technique du golf m’étant totalement étrangère il y a encore moins de deux ans, je ne pense pas m’être répandu sur ce sujet ici ou ailleurs. Pas plus qu’il ne me semble avoir donné un cours sur l’aspect mental du jeu de golf ou sur le matériel.
Il se peut que sur ces deux derniers sujets j’ai exprimé des avis, ce qui me parait logique sur un forum.

(Heureusement que  Karsten Solheim n’a pas attendu d’être un golfeur négatif pour inventer son premier putter, nous aurions peut-être encore des putters du type "bull's eye" de Titleist dans nos sacs.)    Mr.Red
[MODE HS OFF]

Je suis toutefois heureux d’avoir finalement permis à HOLLYWOOD de s’exprimer  en 5 lignes sur le sujet de base en 2 interventions.
Les points de suspension nous permettant d’espérer une troisième intervention murement réfléchie pour nous donner des pistes afin d’améliorer notre mental au golf.    yes

C'est toujours un plaisir de te lire HOLLYWOOD et d'avoir le reflet de ton opinion. golfmag

kokoro

Masculin
Nombre de messages : 1550
Age : 59
Ville : Chantilly
Index : 15.1
Citation favorite : Ce qui tombe sous le sens rebondit ailleurs
Date d'inscription : 24/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Mar 26 Avr 2016 - 12:56

"L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?"
Comme l'écrit Kokoro, quand on est dans le moment présent tout se passe bien.

Je sais identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent, c'est le mode d'emploi pour y retourner que je cherche.

Greg, tu sais quand ta carte est bonne, je ne compte jamais, mais je sais si je suis en possible perf ou au moins ZT.

Vos remarques sont justes mais en pratique, ce que je retiens ce sont ces éléments applicables :

- provoquer des options de jeu à risque.
- Attaquer les mats quelle que soit leur position si habituellement tu vises les centres de green si trop risqué.
- Se placer en position avec du danger à flyer pour les attaques de greens si d'habitude c'est layup face à l'entrée du green.
- Putter "à rentrer" quelle que soit la distance si d'habitude le premier putt est pour approcher si > à une distance définie suivant la roule du jour.
- concentration extrême

(et en plus il neige donc probablement pas de practice ce soir tapt )

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Rea le Mar 26 Avr 2016 - 13:19

Le problème du golf, c'est un jeu déguisé en sport ou l'inverse . Il faut aimer le challenge à chaque coup de golf . Notre cerveau est notre meilleur ami et parfois le pire quand on n'est pas pertinent .
Sur le 14 de la Chouette un par 3 pas simple . Je fais un coup de fer 6 pour 156 m qui arrive 7 m à droite bord de Green  , je ne suis pas content du coup car je l'ai pushé . Je n'ai pas de raison objective d'être mécontent ( = pression inutile ) . Je me dis qu'il faut que je fasse absolument approche putt ( un gros coup de pression néfaste ) . Évidemment,  je toppe l'approche et je suis à 4 m du trou , bon putt pour etre à 30 cms du trou que je loupe en allant trop vite . Je  fais double en étant à 7 m du trou ! Et ce qui me fait sortir de ma partie pendant 2 trous .... Tout cela parce que je me suis mal parlé à moi meme . Il faut être tolérant, réaliste et sympa avec soi. O
Il y a aussi les pensées parasites . Mon partenaire fait un très mauvais coup de fer qui va en contre bas , une approche de 30 m et il est 3 m en dessous du trou ( au lieu de me réjouir pour lui, ça m'énerve ).
Il aurait fallu que je me dise :
Mon coup de fer soi disant raté , en fait je suis pas mal car à 7 m seulement du drapeau . J'ai une approche à faire: essayons de rester en dessous du trou pour avoir un putt en montée et si je fais bogey c'est pas grave car c'est un trou compliqué.
Vouloir faire par à tout prix m'a fait faire double .

rea


Dernière édition par Rea le Mar 26 Avr 2016 - 14:29, édité 2 fois

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8457
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Valoche le Mar 26 Avr 2016 - 14:24

Moi je crois que le mieux, c'est de n'en avoir rien à faire.
Comme dit MT, le jeu en compétition doit devenir la règle et non l'exception.

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4013
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Invité le Mar 26 Avr 2016 - 15:20

Folgan a écrit:"L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?"
Comme l'écrit Kokoro, quand on est dans le moment présent tout se passe bien.

Je sais identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent, c'est le mode d'emploi pour y retourner que je cherche.
Si je peux me permettre deux remarques.
L'extrait que tu cites est de moi et non de Kokoro.
Lorsqu'on a dentifié ce qui nous a fait sortir de l'instant présent, il convient de rechercher la cause plus en amont.

Pour retourner dans l'instant présent, ça vaut ce que ça vaut, mais essaie ceci :
Q : Où es-tu ?
R : Ici.
Q : Quelle heure est-il ?
R: Maintenant
Q: Que fais-tu ?
R: Je vis l'instant présent.

Une autre astuce est de se focaliser sur la nature qui nous entoure, histoire de renouer avec la simplicité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Rea le Mar 26 Avr 2016 - 15:55

Naturo a écrit:
Folgan a écrit:"L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?"
Comme l'écrit Kokoro, quand on est dans le moment présent tout se passe bien.

Je sais identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent, c'est le mode d'emploi pour y retourner que je cherche.
Si je peux me permettre deux remarques.
L'extrait que tu cites est de moi et non de Kokoro.
Lorsqu'on a dentifié ce qui nous a fait sortir de l'instant présent, il convient de rechercher la cause plus en amont.

Pour retourner dans l'instant présent, ça vaut ce que ça vaut, mais essaie ceci :
Q : Où es-tu ?
R : Ici.
Q : Quelle heure est-il ?
R: Maintenant
Q: Que fais-tu ?
R: Je vis l'instant présent.

Une autre astuce est de se focaliser sur la nature qui nous entoure, histoire de renouer avec la simplicité.

C'est un questionnaire pour Alzheimer ? ecla

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8457
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Chocko le Mar 26 Avr 2016 - 16:16

Rea a écrit:
Naturo a écrit:
Folgan a écrit:"L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?"
Comme l'écrit Kokoro, quand on est dans le moment présent tout se passe bien.

Je sais identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent, c'est le mode d'emploi pour y retourner que je cherche.
Si je peux me permettre deux remarques.
L'extrait que tu cites est de moi et non de Kokoro.
Lorsqu'on a dentifié ce qui nous a fait sortir de l'instant présent, il convient de rechercher la cause plus en amont.

Pour retourner dans l'instant présent, ça vaut ce que ça vaut, mais essaie ceci :
Q : Où es-tu ?
R : Ici.
Q : Quelle heure est-il ?
R: Maintenant
Q: Que fais-tu ?
R: Je vis l'instant présent.

Une autre astuce est de se focaliser sur la nature qui nous entoure, histoire de renouer avec la simplicité.

C'est un questionnaire pour Alzheimer ? ecla

Ou le questionnaire du protocole commotion pour les rugbymen !

Chocko

Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 37
Ville : Lyon
Index : Pro
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Invité le Mar 26 Avr 2016 - 16:22

Heureusement que cela ne provient pas d'un docteur en psychologie, sophrologue, neurologue,... hautement reconnu et ayant publié dans les plus grandes revues scientifiques. Car si cela avait été le cas, vous auriez été capable de le tester sur le parcours. joie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Rea le Mar 26 Avr 2016 - 17:20

Jouez en Match Play vos parties amicales ou avec un enjeu , cela fait travailler le mental . Votre adversaire n'est plus le parcours mais un être humain et vous vous surprenez à faire des coups impensables .

rea

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8457
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Valoche le Mar 26 Avr 2016 - 18:41

Naturo a écrit:
Folgan a écrit:"L'idée est d'identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent. Qu'est-ce qui m'amène à partir dans le passé ou le futur ?"
Comme l'écrit Kokoro, quand on est dans le moment présent tout se passe bien.

Je sais identifier ce qui me fait sortir de l'instant présent, c'est le mode d'emploi pour y retourner que je cherche.
Si je peux me permettre deux remarques.
L'extrait que tu cites est de moi et non de Kokoro.
Lorsqu'on a dentifié ce qui nous a fait sortir de l'instant présent, il convient de rechercher la cause plus en amont.

Pour retourner dans l'instant présent, ça vaut ce que ça vaut, mais essaie ceci :
Q : Où es-tu ?
R : Ici.
Q : Quelle heure est-il ?
R: Maintenant
Q: Que fais-tu ?
R: Je vis l'instant présent.

Une autre astuce est de se focaliser sur la nature qui nous entoure, histoire de renouer avec la simplicité.
Moi je peux pas, j'aurais déjà faux à la première question lolll

Valoche

Masculin
Nombre de messages : 4013
Age : 45
Ville : Sassenage
Index : 8,8
Citation favorite : Aaaaarg !
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Mar 26 Avr 2016 - 18:43

Valoche a écrit:
Moi je peux pas, j'aurais déjà faux à la première question lolll

Je n'ai pas osé! ecla

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Markus! le Mar 26 Avr 2016 - 18:51

Agathe a écrit:
Valoche a écrit:
Moi je peux pas, j'aurais déjà faux à la première question lolll

Je n'ai pas osé! ecla

ecla

Markus!

Masculin
Nombre de messages : 1299
Age : 52
Ville : Paris
Index : 18.5
Citation favorite : En avant toujours, repos ailleurs.
Date d'inscription : 08/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Jeu 28 Avr 2016 - 7:54

Merci pour vos retours. J'en ai tiré (ainsi que de lectures diverses) ce mémo à expérimenter sous peu  Mr.Red


Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Jeu 28 Avr 2016 - 10:42

yes

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Pattenzinc le Jeu 28 Avr 2016 - 11:10

Agathe a écrit:yes

un1

Je remplacerais juste "coup d'essai" par "swing d'essai", nuance (les mouches ont mal au bas du dos, toussà...).

foot2

_________________
http://pattenflightgear.wifeo.com/
On sait quand a eu lieu le big bang, mais on ne sait pas où.
Un trou noir, c'est troublant.

Pattenzinc
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 5837
Age : 61
Ville : Peyraud en Ardèche
Index : 1.8
Citation favorite : Simple n'est pas forcément facile.
Date d'inscription : 02/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/pattenzinc#video=x4427g

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Jeu 28 Avr 2016 - 11:15

Tu ne veux pas être ma coach mentale Folgan? Smile

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par pelicus le Jeu 28 Avr 2016 - 13:11

moi mon truc quand j'ai une carte magique et qu il reste qqs trous à jouer c est vraiment de me dire "c est top, on y est, c est un moment sympa à vivre, on va voir si t es capable de gérer ça" ! faut le prendre comme un super moment, c est rare ces moments là !!

pelicus

Masculin
Nombre de messages : 1549
Age : 38
Ville : les sables d'olonne (vendée)
Index : 9,9
Citation favorite : désormais c est triathlon !
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Chocko le Jeu 28 Avr 2016 - 15:41

Je jette un pavé dans la mare intentionnellement ... même si je suis un peu HS par rapport au sujet initial.

De ma petite expérience qui grandit de semaine en semaine, je me rends compte d'une chose... je ne trouve pas de grandes motivations chez les golfeurs en règle générale, et pire encore j'en trouve très très peu chez la plupart des bons joueurs de club.

Et là où le bât blesse, selon moi, c'est que vous manquez (bien évidemment tous ceux qui vont lire ce message ne sont pas concernés) de but(s) à atteindre.
Est-ce que chacun de vous a déjà établi (ça devrait se faire à chaque début de saison) une liste de buts (ou d'objectifs selon les terminologies employables) pour la saison à venir.

Exemple : j'ai encore eu un de mes joueurs hier au téléphone.
Nous sommes le 28/04 et il a déjà atteint son objectif de l'année (il voulait être 8,4).
Pour le taquiner, je lui dis que c'est cool ... qu'il a maintenant 8 mois pour s'occuper de sa famille, de sa maison, de son jardin, partir en vacances...
Et il me dit : "bah non maintenant je veux être 7 en fin d'année" !
"Ah ok, et si on est 7 fin juin ... on fixe un nouvel objectif ? Et si on n'est pas 7 à la fin de la saison, 2016 aura été comment du coup ?".

Bref, si je peux vous donner un conseil :
Fixer vous des objectifs SMART (Simples, Mesurables, Ambitieux, Réalisables, Timés).
Une fois ces objectifs fixés, identifiez les processus que vous devez mettre en place afin de vous aider à atteindre ces objectifs.
Inscrivez (ou marquez fortement) les progrès que vous faites durant la saison (points de passage).
Fixez vous une deadline assez stricte et pas trop lointaine (pas d'objectifs à l'horizon 2020 ou un truc dans le genre), qui vous permettra éventuellement de réévaluer votre progression durant la saison (cf mon exemple plus haut ... qui est tout sauf SMART, à court terme, etc, etc.

Chocko

Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 37
Ville : Lyon
Index : Pro
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par HOLLYWOOD le Jeu 28 Avr 2016 - 15:53

Se fixer des objectifs résultat: Index X à la fin de la saison ?

ou

Se fixer des objectifs de moyens: X entrainement par semaine, faire de la Gym, faire un fiiting pour mon matos, m'inscrire à X compét dont X GP, prendre X cours etc... le tout sans se fixer un objectif de résultat, qui peut être une source de stress, inhibant...?

HOLLYWOOD

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 49
Ville : NOOOOOORD
Index : 5,5
Citation favorite : ENJOY -
Date d'inscription : 13/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par greg le Jeu 28 Avr 2016 - 16:56

Chocko a écrit:Je jette un pavé dans la mare intentionnellement ... même si je suis un peu HS par rapport au sujet initial.

De ma petite expérience qui grandit de semaine en semaine, je me rends compte d'une chose... je ne trouve pas de grandes motivations chez les golfeurs en règle générale, et pire encore j'en trouve très très peu chez la plupart des bons joueurs de club.

Et là où le bât blesse, selon moi, c'est que vous manquez (bien évidemment tous ceux qui vont lire ce message ne sont pas concernés) de but(s) à atteindre.
Est-ce que chacun de vous a déjà établi (ça devrait se faire à chaque début de saison) une liste de buts (ou d'objectifs selon les terminologies employables) pour la saison à venir.

Exemple : j'ai encore eu un de mes joueurs hier au téléphone.
Nous sommes le 28/04 et il a déjà atteint son objectif de l'année (il voulait être 8,4).
Pour le taquiner, je lui dis que c'est cool ... qu'il a maintenant 8 mois pour s'occuper de sa famille, de sa maison, de son jardin, partir en vacances...
Et il me dit : "bah non maintenant je veux être 7 en fin d'année" !
"Ah ok, et si on est 7 fin juin ... on fixe un nouvel objectif ? Et si on n'est pas 7 à la fin de la saison, 2016 aura été comment du coup ?".

Bref, si je peux vous donner un conseil :
Fixer vous des objectifs SMART (Simples, Mesurables, Ambitieux, Réalisables, Timés).
Une fois ces objectifs fixés, identifiez les processus que vous devez mettre en place afin de vous aider à atteindre ces objectifs.
Inscrivez (ou marquez fortement) les progrès que vous faites durant la saison (points de passage).
Fixez vous une deadline assez stricte et pas trop lointaine (pas d'objectifs à l'horizon 2020 ou un truc dans le genre), qui vous permettra éventuellement de réévaluer votre progression durant la saison (cf mon exemple plus haut ... qui est tout sauf SMART, à court terme, etc, etc.

Super intéressant.
C'est marrant, car j'ai posé un 1/2 RTT demain, et on a pris RV avec le coach car justement je trouve que les objectifs sont pas bons.

Perso, je pense que des objectifs doivent être à tiroirs: il y a ceux de l'année, ceux du moyen terme, ceux du long terme. Il faut avoir un objectif à long terme, que celui-ci  soit purement individuel ou en partie collectif (monter de division en équipe, intégrer l'équipe...). Dans ce cadre, on découpe: pour atteindre cet objectif, j'ai un sous objectif qui est de baisser à 10 cette année, améliorer mon putting (avec objectifs chiffrés...) etc
Example, je discutais avec un pro qui avec son poulain avait fixé des objectifs sur l'année, mais qui en plus, s'était fixé un cadre à 3-4 ans, i.e. jouer les qualifs de l'open de france en 2019. Son poulain est jeune (U14), c'est pas bète, je trouve. Cela permet de relativiser les moments de creux, etc.

Au delà, je n'aime pas les objectifs de résultats uniques; genre être 8.4 ou, le graal des gamins, aller aux CDFJ. Comme tu dis, soit tu revois tes objectifs en cours de saison, soit, même si tu fais une super saison, mais que par exemple tu vas pas aux France, tu te dis que t'as raté ta saison...
Ok pour des objectifs de résultats, mais perso, je préfère ceux du genre: Objectif 1 chip/putt sur 2 chips joués en moyenne sur la saison (ou sur mes GP, ou autres), ou objectif 1 wedge/putt sur 3 wedges joués sous 50m...

Egalement, j'aime beaucoup les objectifs de moyens, comme dit Hollywood. Après, les objectifs de moyens, faut les matérialiser avec effectivement du SMART et donc un peu de résultat.
Je l'avais déjà raconté ici, mais il y a quelques années, pour sortir de ma quichitude au putting, je m'étais fixé l'objectif de m'entraîner au moins 1h par jour pendant 6 mois. J'ai tenu l'objectif, mais j'ai pas progressé d'un poil...
Le coup de l'objectif de prépa physique, c'est très bien par exemple.

greg

Masculin
Nombre de messages : 3859
Age : 43
Ville : RP Ouest
Index : 2.6 pour la minorette
Citation favorite : If you know your ennemy, it is half of the victory .....
Date d'inscription : 27/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Jeu 28 Avr 2016 - 17:24

Tout à fait d'accord Chocko, mais alors là c'est quelque chose que je n'ai jamais réussi. Je me suis fixé des objectifs que je n'ai jamais atteint la bonne année. ça c'est passé dans le temps de manière chaotique et insatisfaisante car trop lentement...mais j'avoue avoir travaillé seule, parce que je n'ai jamais senti chez mes pro l'envie d'aller aussi loin dans la collaboration.

Je vois mon pro demain, je lui en parlerai.

Premier essai du mode d'emploi aujourd'hui : c'est pô gagné !!!
transcrire les stat de putting m'a beaucoup stressé, j'ai arrêté au 9.
En revanche jeu lent : la respiration "par le haut" (thoracique vs abdo) ça marche super pour retrouver l'énergie au moment de driver.
partie très cool donc aucun pb à gérer.
jeu attaquant avec de la réussite, ça c'est super.

Bref, un bon début.

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Chocko le Jeu 28 Avr 2016 - 17:38

Déjà, se fixer des objectifs d'index ... j'ai toujours dit et penser que c'était de la pure bêtise !
Pourquoi ? Parce que l'on n'a pas de prise sur l'index ... avec les SSJ, les conditions météo, la préparation du parcours.

Moi je préfère un joueur qui a comme objectif de sortir une moyenne de score sur une saison complète.
Une fois l'objectif posé : moyenne de 77, 84, 88 ... il faut ensuite passer sur des indicateurs de performance à atteindre pour servir l'objectif (% de scrambling, moyenne de régulations...).

Plusieurs avantages :
1/ ça oriente l'entraînement en autonomie sur tel ou tel IP où l'on n'est pas au rdv
2/ on reste sur une moyenne à court ou moyen terme ... donc la mauvaise partie ou la bonne partie est finalement noyée dans la masse !
3/ l'objectif n'est jamais atteint avant terme ... donc la motivation demeure ...

En gros l'objectif se met au service de ce qui compte pour le golfeur ...
Le palmarès pour certains, la place au ranking, l'index pour d'autres ...

Après, rentre en compte la planification de la saison ... avec 1 ou 2 pics de performance sur le(s)quel(s) il faut avoir un joueur en état optimal (même pour les Touring ça fonctionne comme ça).
Et là, perso, j'en suis presque (en accord avec le joueur et/ou les parents) à fixer un nombre précis de compétitions de préparation (sur 1 tour, 2 tours voire 3 tours pour ceux qui peuvent rentrer sur de gros GP) ... et sur lesquels, on travaille la mise en place des séances d'entraînement en conditions de jeu. Bien évidemment on regarde les résultats, on débriefe en aval à tête reposée pour orienter les semaines suivantes mais je trouve que ça fonctionne plutôt bien depuis 2 ans que je fonctionne comme ça.

Voilà ma vision ... qui m'appartient.

Chocko

Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 37
Ville : Lyon
Index : Pro
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Jeu 28 Avr 2016 - 18:17

Travailler sur la moyenne de scores je ne sais pas mais sur la tendance des scores ça peut en effet être un bon indicateur. à creuser.

je crois qu'on en reviens au mental parce qu'à la fin c'est le joueur qui doit choisir de mettre en place les outils de progression.

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Jeu 28 Avr 2016 - 18:23

Moyenne de score c'est bien, mais pour suivre mes concurrentes au ranking, quand tu en vois qui y sont avec des 22 de moyenne, ça fout bien les boules quand t'es meilleure.
Du coup mon objectif ranking perd aussi de sa valeur.

Au quotidien, vie de club tout le monde regarde l'index.
Là j'ai pris un pion en un mois, je pensais que je le prendrais plus mal que ça, je progresse, j'accepte, ça me motive encore plus.

Sujet compliqué. minor

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Markus! le Jeu 28 Avr 2016 - 18:33

Ben moi j'ai dit 20 d'index pour l'été et 18 d'ici la fin de saison.

Après je ferais tout ce que je pourrais pour y arriver (différent de "devrais", mais on ne fait pas non plus toujours ce qu'on voudrait), quand je me fixe un objectif, je suis têtu et pugnace, mais si je n'y arrivais pas ça va au plus m'agacer. Je ne vais pas me mettre la rate au court-bouillon pour un jeu.

Après, l'objectif est-il réaliste en fonction de mes capacités et possibilités d'investissement (peux pas passer 5h par jour à m'entraîner, faut aussi que je bosse un peu parfois), ben l'avenir le dira...

Markus!

Masculin
Nombre de messages : 1299
Age : 52
Ville : Paris
Index : 18.5
Citation favorite : En avant toujours, repos ailleurs.
Date d'inscription : 08/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Rea le Jeu 28 Avr 2016 - 18:36

J'ai fait un test tre simple . Cela fait plusieurs mois que je me trouve  pas bon en scrambling  et notamment l' approche putt ( et plutôt une mauvaise approche qu'un mauvais putt ). Je profite quil y ait personne sur la zone de Putting pour viser les 9 drapeaux en faisant une approche roulée avec le club de mon choix .
Une seule balle sur 9 était à moins d'un mètre cinquante du trou. Tout le reste plutôt mauvais .
Je fais le même  test en faisant Chip  putt avec un fer 9 et un PW . 5 balles à moins d'un mètre cinquante , 3 balles à 1 m et une balle qui a failli rentrer et qui dépasse le trou :de 30 cms .
Cela fait longtemps que j'utilise la mauvaise technique pour faire des approches.
Il faut faire  rouler  la balle le plus possible surtout en bord de Green et ne plus la faire lever sans raison ( on va mettre au repos le 56 et le gap wedge)

rea

Rea
Modérateur Coachingolf Admin

Masculin
Nombre de messages : 8457
Age : 57
Ville : Fourqueux
Index : 9
Citation favorite : Faites l'inverse de ce que vous conseille votre instinct et vous serez certainement tout près d'un swing parfait.
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Agathe le Jeu 28 Avr 2016 - 18:40

+ 1 j'ai lâché mon 56° pour le 51° ( je n'aime pas au dessus) depuis le H&H même sur des "petites" distances, rien à voir.
Beaucoup plus secure vent, pente...et surtout lie!

Agathe

Féminin
Nombre de messages : 5226
Age : 41
Ville : Paris
Index : 5.0
Citation favorite : "Jouer bien c'est normal, c'est mal jouer qui est anormal "LJ
Date d'inscription : 28/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Ven 29 Avr 2016 - 6:34

+ beaucoup, j'en vois beaucoup lever terriblement la balle sous prétexte de la faire pitcher mais les conditions de lie sont souvent très défavorables à un tel choix.

pour revenir à l'objectif, je pense que l'index, pour moi, est une source de stress. Il faut que je me trouve un but plus technique car plus contrôlable car, comme l'écrit Chocko, on a effectivement moins de prise sur l'index.

Chocko, à part ça, sur le sujet lui-même tu n'as un exo ou deux à nous proposer ? Wink

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Markus! le Ven 29 Avr 2016 - 6:48

L'index est un objectif "mesurable" et assez "facile" en terme de perception, mais reste à savoir évidemment ce qu'il faut faire pour le faire descendre en analysant son jeu, ses points forts et faibles pour identifier ce sur quoi il faut progresser, travailler pour l'atteindre.

A mon modeste niveau, j'ai évidemment encore beaucoup de pb de régularité qui me pénalisent, parmi eux des défauts encore trop fréquents d'alignement (Christophe pourrait en témoigner, parfois c'est encore parfois du grand n'importe quoi), des problèmes techniques dans le petit jeu (- de 50 m du mat) où là il manque encore de la technique, le bon dosage (donc capable du meilleur comme du pire), un nombre de GIR très insuffisant (- de 2 par parcours en moyenne) et je pourrais en ajouter encore quelques unes comme ça : tout ça m'oriente dans mon entraînement pour savoir quoi travailler afin de pouvoir atteindre mon objectif d'index

Markus!

Masculin
Nombre de messages : 1299
Age : 52
Ville : Paris
Index : 18.5
Citation favorite : En avant toujours, repos ailleurs.
Date d'inscription : 08/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Chocko le Ven 29 Avr 2016 - 7:00

Folgan a écrit:
Chocko, à part ça, sur le sujet lui-même tu n'as un exo ou deux à nous proposer ? Wink  

Travail du mental sur le parcours????

Chocko

Masculin
Nombre de messages : 3675
Age : 37
Ville : Lyon
Index : Pro
Citation favorite : ...
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Ven 29 Avr 2016 - 7:26

Chocko a écrit:...Travail du mental sur le parcours????
ben vi Mr.Red

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par damien le Ven 29 Avr 2016 - 8:00

Folgan a écrit:Comment ne pas se ch-- dessus en compet quand la carte est bonne et qu'il ne reste que 3/4 trous à jouer ?

Travailler la technique sur le parcours c'est la moindre des choses, mais le mental ?

Les formules de type 2 balles jouer la moins bonne sont difficiles à pratiquer en RP, surtout quand on n'est pas membre.

Qui fait comment ?  

Je ne sais pas si ça peut aider, mais dans le doute...

Personnellement, je trouve que chaque coup/chaque trou mérite d'être joué, et j'essaie d'y mettre toujours la même intensité.
Ainsi sur les 4 derniers trous, que je sois à +8 ou +18, ça ne change quasi rien à l'affaire, dans le 2è cas, je me bats pour ne pas dépasser 90,...
De la même manière, en compétition ou en amical, je joue pareil, ça me limite peut-être dans certains aspects techniques, de ne pas tenter certains trucs, mais pour la gestion du mental, c'est mieux...

damien

Masculin
Nombre de messages : 3834
Age : 42
Ville : LBRER
Index : 11
Citation favorite : Let's go !
Date d'inscription : 23/11/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Invité le Ven 29 Avr 2016 - 8:25

Folgan a écrit:Tout à fait d'accord Chocko, mais alors là c'est quelque chose que je n'ai jamais réussi. Je me suis fixé des objectifs que je n'ai jamais atteint la bonne année. ça c'est passé dans le temps de manière chaotique et insatisfaisante car trop lentement...mais j'avoue avoir travaillé seule, parce que je n'ai jamais senti chez mes pro l'envie d'aller aussi loin dans la collaboration.

Je vois mon pro demain, je lui en parlerai.

Premier essai du mode d'emploi aujourd'hui : c'est pô gagné !!!
transcrire les stat de putting m'a beaucoup stressé, j'ai arrêté au 9.
En revanche jeu lent : la respiration "par le haut" (thoracique vs abdo) ça marche super pour retrouver l'énergie au moment de driver.
partie très cool donc aucun pb à gérer.
jeu attaquant avec de la réussite, ça c'est super.

Bref, un bon début.
La respiration par là-haut est effectivement une respiration chauffante, tonifiante.
Elle permet de stimuler les énergies pour faire face "au stress". En revanche, ce n'est pas une respiration qui permet de redescendre le niveau de stress intérieur.
Du coup, sur le long terme, l'option systématique de respiration par le haut du corps peut devenir épuisante pour l'organisne car celui est alors reprogrammé en mode "survie".

Perso, au lieu d'une respiration tonifiante, je stimule, avec les doigts, les points d'acupuncture R27.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Folgan le Ven 29 Avr 2016 - 8:55

Restons simples : besoin d'énergie : respiration thoracique, besoin de calme : respiration abdo. Je n'ai jamais parlé d'option systématique, tout l'exercice est au contraire d'identifier très régulièrement de quoi on a besoin.

Damien ta méthode revient à vivre l'instant présent, ça c'est bien, en revanche je commence à croire qu'en effet, jouer le danger à l'entrainement est important. je suis trop timorée depuis trop longtemps.

Folgan

Féminin
Nombre de messages : 4464
Age : 47
Ville : Massy
Citation favorite : Ab imo pectore
Date d'inscription : 18/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler le mental sur le parcours

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum